1956 au Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éphémérides
Chronologie du Québec :
1953 1954 1955  1956  1957 1958 1959
Décennies au Québec :
1920 1930 1940  1950  1960 1970 1980
Chronologie dans le monde :
1953 1954 1955  1956  1957 1958 1959
Décennies :
1920 1930 1940  1950  1960 1970 1980
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies thématiques :

Aéronautique Architecture Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Football Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1956 au Québec.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

  • 9 mars : Maurice Duplessis signe un accord fiscal avec Ottawa à l'occasion d'une conférence fédérale-provinciale. Le Québec recevra 345 millions de dollars du fédéral en 1957-1958[7].
  • 14 mars : le ministre Paul Dozois annonce que Québec injectera 1 million $ dans un plan d'élimination des taudis à Montréal[8].

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 17 juillet : Jacques Amyot est le premier Québécois à traverser la Manche à la nage[14].
  • 18 juillet : Québec annonce une aide fédérale pour le plan Dozois visant à éliminer les taudis de l'île de Montréal.

Août[modifier | modifier le code]

  • 7 août : les abbés Gérard Dion et Louis O'Neill dénoncent la politique provinciale dans un manifeste. Selon eux, elle se caractérise par des mensonges systématiques, l'emploi du mythe, l'achat de votes, la violation de la loi électorale, les faux serments et la substitution de personnes. La corruption politique au Québec est, toujours selon eux, généralisée et institutionnalisée[15].

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

  • 14 novembre : début de la première session de la 25e législature (en). Dans son Discours du Trône, Duplessis promet des subventions à tous les paliers d'enseignement[16].

Décembre[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. « La province aura un budget de $374,101,427 pour 1956-57 », Le Devoir,‎ 11 janvier 1956, p. 3
  2. « Le film The Wild One interdit par la censure dans le Québec », Le Devoir,‎ 21 janvier 1956, p. 9
  3. Clément Fortin. L'affaire Coffin, une supercherie?. Éditions Wilson et Lafleur. 2007
  4. Bilan du Siècle
  5. Idem
  6. Bilan du Siècle
  7. « M. Duplessis se dit satisfait, MM. Frost et Bennett rouspètent », Le Devoir,‎ 10 mars 1956, p. 1
  8. Conrad Black. Duplessis tome 2. Éditions de l'Homme. 1977. p. 173
  9. Jacques Lacoursière. Histoire populaire du Québec tome 4. Septentrion. 1997. p. 381
  10. Bilan du Siècle
  11. « Corruption politique dans le Québec - "La région la plus vénale du continent nord-américain..." (Mme Thérèse Casgrain) », Le Devoir,‎ 1er mai 1956, p. 1
  12. Duplessis tome 2, p. 153
  13. Voir l'article Élection générale québécoise de 1956
  14. Bilan du Siècle
  15. Pierre Godin. Daniel Johnson tome 1. Éditions de l'Homme. 1980. p. 76
  16. a et b « Chronologie parlementaire 1954-1956 » (consulté le 11 mars 2009)
  17. Bilan du Siècle
  18. Bilan du Siècle
  19. Bilan du Siècle