Compagnie Iron Ore du Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Compagnie Iron Ore du Canada

Création (1949) Wilmington (Delaware), États-Unis
Forme juridique Société par actions
Siège social Drapeau du Canada Montréal, Drapeau : Québec Québec (Canada)
Direction Zoe Yujnovich, Président & CEO
Activité minière
Produits minerai de fer,
Effectif 1,900 (2005)
Site web http://www.ironore.ca/fr/acceuil/
Chiffre d’affaires en augmentation$1.8 Billion CAN (2008)

La Compagnie Iron du Canada (IOC) est une entreprise Canadienne œuvrant dans l'extraction du minerai de fer.

Histoire[modifier | modifier le code]

La compagnie fut fondée en 1949, elle était issue d'un partenariat entre le Canada et les États-Unis[1]. C'est maintenant un consortium constitué de Mitsubishi Corporation, Rio Tinto et Labrador Iron Ore Royalty Company[2].

Ayant son siège social à Montréal, CIO exploite depuis ses débuts une mine de fer à Labrador City, à laquelle se sont ajoutés au fil des ans des activités de concentration et de bouletage du minerai. Elle est également propriétaire du chemin de fer QNS&L qu'elle utilise pour le transport du minerai jusqu'au port de Sept-Îles où l'entreprise possède des installations.

De 1977 à 1983, le président de la compagnie était Brian Mulroney, qui plus tard, de 1984 à 1993, est devenu Premier ministre du Canada.

Le fonds d'archives de Compagnie minière IOC est conservé au centre d'archives de centre d'archives de la Côte-Nord ( Sept-îles) de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[3].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Compagnies Hollinger, M.A. Hanna, Labrador Mining, National Republic, Armco, Youngston and Wheeling-Pittsburg
  2. Liste des actionnaires sur le site officiel
  3. Fonds Compagnie minière IOC (P21) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Richard Geren, Cain's legacy : the building of Iron Ore Company of Canada, Sept-Îles, Quebec, Iron Ore Company of Canada,‎ 1990 (Worldcat link)

Liens externes[modifier | modifier le code]