(84522) 2002 TC302

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

(84522) 2002 TC302

Photographie de (84522) 2002 TC302
Caractéristiques orbitales
Époque 6 mars 2006 (JJ ?)
Demi-grand axe (a) ? km
(55,037 ua)
Aphélie (Q) ? km
(71,059 ua)
Périhélie (q) ? km
(39,015 ua)
Excentricité (e) 0,291
Période de révolution (Prév) 149 000 j
(408,03 a)
Vitesse orbitale moyenne 3.93 km/s
Inclinaison (i) 35,1°
Nœud ascendant (Ω) 23,9°
Argument du périhélie (ω) 87,3°
Anomalie moyenne (M0) 312,9°
Catégorie Transneptunien
(Objet épars)
Caractéristiques physiques
Dimensions ≤ 1 200 km
Masse (m) ?×10? kg
Masse volumique (ρ) ? kg/m3
Gravité équatoriale à la surface (g) ? m/s2
Vitesse de libération ? km/s
Période de rotation (Prot) ? j
Classification spectrale ?
Magnitude absolue (M) 3,9
Albédo (A) ?
Température (T) ? K
Découverte
Découvreur NEAT
Date 9 octobre 2002
Désignation 2002 TC302

(84522) 2002 TC302 est un objet massif de la ceinture de Kuiper, d'une dimension proche de 1 200 km, c’est-à-dire plus grand que Cérès, la plus petite des planètes naines, ce qui fait de lui un candidat possible pour cette catégorie. 2002 TC302 orbite autour du Soleil à une distance de 39,015 à 71,059 ua, pour une période orbitale de 408 ans.

Il accomplit 2 orbites pour 5 orbites de Neptune.

(84522) 2002 TC302 a été découvert le 9 octobre 2002 par le programme Near Earth Asteroid Tracking à l'observatoire du Mont Palomar.

Une planète naine ?[modifier | modifier le code]

2002 TC302 est un objet de la ceinture de Kuiper, ayant une magnitude absolue de 3,8[1]. Le télescope spatial Spitzer a estimé qu'il devrait avoir un diamètre de 1 145,7 km[2]. Cérès, qui depuis août 2006 a le statut de planète naine, ne fait que 950 km de diamètre ; 2002 TC302 est donc un candidat possible au titre de planète naine.

Résonance[modifier | modifier le code]

Le Minor Planet Center (MPC) et le Deep Survey (DES) montrent que ce corps est en résonance 2:5 avec Neptune[3] : il termine 2 orbites pour 5 orbites de Neptune.

À partir de 2009, elle est la plus grande planète naine candidate connue pour être en résonance avec Neptune.

2002 TC 302 arrivera à son périhélie en 2059[1]. Son périhélie (distance minimale à partir du Soleil) de 39.1 ua[1] est environ la même que le demi-grand axe de Pluton.

Il a été observé 71 fois en plus de 7 ans[1].

néant

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]