Near Earth Asteroid Tracking

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Near Earth Asteroid Tracking (NEAT) était un programme dirigé par la NASA et le Jet Propulsion Laboratory pour découvrir des objets géocroiseurs. Le système NEAT a commencé ses observations en décembre 1995 pour s'achever en avril 2007[1].

Le principal chercheur était Eleanor Helin, avec les cochercheurs Steven H. Pravdo et David Rabinowitz.

NEAT avait un accord de coopération avec l'US Air Force pour utiliser les télescopes GEODSS (Ground-based Electro-Optical Deep Space Surveillance) situés sur le volcan Haleakalā, dans l'île de Maui à Hawaï. Les télescopes à grand champ de l'US Air Force ont été conçus pour observer optiquement les engins spatiaux en orbite. L'équipe NEAT a conçu une caméra CCD et un système informatique pour le télescope GEODSS. Le format de la caméra CCD est de 4096 × 4096 pixels et le champ visuel est de 1,2° × 1,6°.

À partir d'avril 2001, le télescope de Schmidt de 1,2 m d'ouverture de l'observatoire du Mont Palomar a aussi été utilisé pour découvrir et suivre les objets géocroiseurs. Ce télescope est équipé d'une caméra constituée de 112 capteurs CCD de 600 × 2400 pixels. C'est le télescope qui a produit les images ayant permis la découverte de (50000) Quaoar en 2002 et de (90377) Sedna en 2003 (publié en 2004) et de la fameuse Xe planète (136199) Éris.

Il est au 3e rang des découvreurs d'astéroïdes, avec 38 731 astéroïdes numérotés (24 août 2014). En plus de découvrir des milliers d'astéroïdes, NEAT a aussi codécouvert (redécouvert) la comète périodique 54P/de Vico-Swift-NEAT et l'étoile de Teegarden ayant un mouvement propre élevé.

Un astéroïde a été nommé en son honneur, (64070) NEAT, début 2005.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lpi.usra.edu/meetings/acm2008/pdf/8086.pdf

Liens externes[modifier | modifier le code]