Tournoi des Six Nations 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Tournoi des six nations 2009)
Aller à : navigation, rechercher
Tournoi des Six Nations 2009
Généralités
Sport rugby à XV
Édition 115e
Date du 7 février au
Nations Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Drapeau de l'Écosse Écosse
Drapeau de la France France
Drapeau : Irlande Irlande
Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles
Participants 6 équipes
Matchs joués 15
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Irlande Irlande
Meilleur joueur Drapeau : Irlande Brian O'Driscoll
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : Irlande Brian O'Driscoll (4 essais)
Drapeau : Angleterre Riki Flutey (4 essais)
Meilleur réalisateur Drapeau : Irlande Ronan O'Gara (56 pts)

Navigation

Le Tournoi des Six Nations 2009 se déroule du 7 février au . Six équipes ont tenté de succéder au pays de Galles, vainqueur du Grand Chelem en 2008. La compétition se déroule comme chaque année avec cinq journées disputées en février et mars. Les journées s'étendent sur sept semaines, avec des pauses avant et après la troisième journée. Chacune des six nations participantes affronte toutes les autres. Les trois équipes qui ont en 2009 l'avantage de jouer un match de plus à domicile que les autres sont l'Angleterre, l'Écosse, et l'Italie. Le tournoi est remporté par l'Irlande, c'est leur première victoire depuis 1985. Les Irlandais obtiennent dans le même temps une triple couronne et un Grand Chelem, leur second après celui remporté en 1948.

Les matchs[modifier | modifier le code]

Participants au Tournoi des Six Nations

Les heures sont données dans les fuseaux utilisés par les pays participants : WET (UTC+0) dans les îles Britanniques et CET (UTC+1) en France et en Italie.

Première journée
7 février à 16 h 00 Stade de Twickenham, Londres Drapeau : Angleterre Angleterre 36 – 11 Italie Drapeau : Italie
7 février à 18 h 00 Croke Park, Dublin Drapeau : Irlande Irlande 30 – 21 Drapeau : France France
8 février à 16 h 00 Murrayfield Stadium, Édimbourg Drapeau : Écosse Écosse 13 – 26 Galles Drapeau : Pays de Galles
Deuxième journée
14 février à 16 h 00 Stade de France, Saint-Denis Drapeau : France France 22 – 13 Écosse Drapeau : Écosse
14 février à 18 h 30 Millennium Stadium, Cardiff Drapeau : Pays de Galles Galles 23 – 15 Angleterre Drapeau : Angleterre
15 février à 15 h 30 Stade Flaminio, Rome Drapeau : Italie Italie 9 – 38 Irlande Drapeau : Irlande
Troisième journée
27 février à 21 h 00 Stade de France, Saint-Denis Drapeau : France France 21 – 16 Galles Drapeau : Pays de Galles
28 février à 16 h 00 Murrayfield Stadium, Édimbourg Drapeau : Écosse Écosse 26 – 6 Italie Drapeau : Italie
28 février à 18 h 30 (Millennium Trophy) Croke Park, Dublin Drapeau : Irlande Irlande 14 – 13 Angleterre Drapeau : Angleterre
Quatrième journée
14 mars à 16 h 00 Stade Flaminio, Rome Drapeau : Italie Italie 15 – 20 Galles Drapeau : Pays de Galles
14 mars a 18 h 00 (Centenary Quaich) Murrayfield Stadium, Édimbourg Drapeau : Écosse Écosse 15 – 22 Irlande Drapeau : Irlande
15 mars à 16 h 00 (Le Crunch) Stade de Twickenham, Londres Drapeau : Angleterre Angleterre 34 – 10 France Drapeau : France
Cinquième journée
21 mars à 14 h 15 (Trophée Garibaldi) Stade Flaminio, Rome Drapeau : Italie Italie 8 – 50 France Drapeau : France
21 mars à 16 h 30 (Calcutta Cup) Stade de Twickenham, Londres Drapeau : Angleterre Angleterre 26 – 12 Écosse Drapeau : Écosse
21 mars à 18 h 30 Millennium Stadium, Cardiff Drapeau : Pays de Galles Galles 15 – 17 Irlande Drapeau : Irlande

Classement final[modifier | modifier le code]

No  Nation Joués V N D PM PE Diff Pts
1 Drapeau : Irlande Irlande 5 5 0 0 121 73 48 10
2 Drapeau : Angleterre Angleterre 5 3 0 2 124 70 54 6
3 Drapeau : France France 5 3 0 2 124 101 23 6
4 Drapeau : Pays de Galles Galles (T) 5 3 0 2 100 81 19 6
5 Drapeau : Écosse Écosse 5 1 0 4 79 102 -23 2
6 Drapeau : Italie Italie 5 0 0 5 49 170 -121 0
Vainqueur du tournoi (no 1)
T : tenant du titre 2008

Attribution des points : Deux points sont attribués pour une victoire, un point pour un match nul, aucun point en cas de défaite.

Règles de classement[1] : 1. point ; 2. différence de points de matchs ; 3. nombre d'essais marqués ; 4. titre partagé.

Acteurs du tournoi des Six Nations[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Angleterre[modifier | modifier le code]

Effectif de l'équipe d'Angleterre
Entraîneur Drapeau : Angleterre Martin Johnson
Avants Pilier Tim Payne, Andrew Sheridan, Phil Vickery, Julian White
Talonneur George Chuter, Dylan Hartley, Lee Mears
Deuxième ligne Steve Borthwick Capitaine, Louis Deacon, Nick Kennedy, Simon Shaw
Troisième ligne aile Steffon Armitage, Tom Croft, James Haskell, Tom Rees, Joe Worsley
Troisième ligne centre Nick Easter, Luke Narraway
Arrières Demi de mêlée Danny Care, Harry Ellis, Ben Foden, Paul Hodgson
Demi d'ouverture Danny Cipriani, Toby Flood, Andy Goode
Centre Olly Barkley, Riki Flutey, Shane Geraghty, Jamie Noon, Mathew Tait, Mike Tindall
Ailier Mark Cueto, Ugo Monye, Paul Sackey
Arrière Delon Armitage, Olly Morgan

Écosse[modifier | modifier le code]

Effectif de l'équipe d'Écosse
Entraîneur Drapeau : Écosse Frank Hadden
Avants Pilier Geoff Cross, Alasdair Dickinson, Allan Jacobsen, Moray Low, Euan Murray
Talonneur Ross Ford, Dougie Hall
Deuxième ligne Craig Hamilton, Jim Hamilton, Nathan Hines, Alastair Kellock, Jason White
Troisième ligne aile John Barclay, Kelly Brown, Scott Gray, Alasdair Strokosch
Troisième ligne centre Allister Hogg, Simon Taylor
Arrières Demi de mêlée Mike Blair Capitaine, Chris Cusiter, Rory Lawson
Demi d'ouverture Phil Godman, Ruaridh Jackson, Dan Parks
Centre Ben Cairns, Nick De Luca, Max Evans, Graeme Morrison
Ailier Simon Danielli, Thom Evans, Sean Lamont, Simon Webster
Arrière Rory Lamont, Chris Paterson, Hugo Southwell

France[modifier | modifier le code]

Effectif de l'équipe de France
Entraîneur Drapeau : France Marc Lièvremont
Avants Pilier Fabien Barcella, Renaud Boyoud, Thomas Domingo, Lionel Faure, Benoît Lecouls, Sylvain Marconnet, Nicolas Mas
Talonneur Benjamin Kayser, William Servat, Dimitri Szarzewski
Deuxième ligne Sebastien Chabal, Romain Millo-Chluski, Lionel Nallet Capitaine, Jérôme Thion
Troisième ligne aile Julien Bonnaire, Thierry Dusautoir, Fulgence Ouedraogo
Troisième ligne centre Imanol Harinordoquy, Louis Picamoles
Arrières Demi de mêlée Frédéric Michalak, Morgan Parra, Sébastien Tillous-Borde
Demi d'ouverture Lionel Beauxis, François Trinh-Duc
Centre Benoît Baby, Matthieu Bastareaud, Florian Fritz, Yannick Jauzion, Maxime Mermoz
Ailier Cédric Heymans, Julien Malzieu, Maxime Médard
Arrière Clément Poitrenaud, Damien Traille

Galles[modifier | modifier le code]

Effectif de l'équipe du pays de Galles
Entraîneur Drapeau : Nouvelle-Zélande Warren Gatland
Avants Pilier Gethin Jenkins, Adam Jones, Rhys Thomas, John Yapp
Talonneur Huw Bennett, Matthew Rees
Deuxième ligne Luke Charteris, Bradley Davies, Ian Gough, Alun Wyn Jones
Troisième ligne aile Dafydd Jones, Robin Sowden-Taylor, Jonathan Thomas, Martyn Williams
Troisième ligne centre Ryan Jones Capitaine, Andy Powell
Arrières Demi de mêlée Gareth Cooper, Warren Fury, Dwayne Peel, Mike Phillips
Demi d'ouverture James Hook, Stephen Jones
Centre Andrew Bishop, Gavin Henson, Jamie Roberts, Tom Shanklin
Ailier Leigh Halfpenny, Mark Jones, Shane Williams
Arrière Lee Byrne

Irlande[modifier | modifier le code]

Effectif de l'équipe d'Irlande
Entraîneur Drapeau : Irlande Declan Kidney
Avants Pilier Tom Court, John Hayes, Cian Healy, Marcus Horan, Mike Ross
Talonneur Rory Best, Jerry Flannery, Bernard Jackman
Deuxième ligne Ryan Caldwell, Bob Casey, Donncha O'Callaghan, Paul O'Connell, Mick O'Driscoll, malcolm O'Kelly, Donnacha Ryan
Troisième ligne aile Stephen Ferris, Shane Jennings, Alan Quinlan, David Wallace
Troisième ligne centre Jamie Heaslip, Denis Leamy
Arrières Demi de mêlée Tomás O'Leary, Eoin Reddan, Peter Stringer
Demi d'ouverture Ronan O'Gara, Jonathan Sexton
Centre Darren Cave, Gordon D'Arcy, Keith Earls, Brian O'Driscoll Capitaine, Paddy Wallace
Ailier Tommy Bowe, Ian Dowling, Luke Fitzgerald, Shane Horgan, Andrew Trimble
Arrière Girvan Dempsey, Rob Kearney, Geordan Murphy

Italie[modifier | modifier le code]

Effectif de l'équipe d'Italie
Entraîneur Drapeau : Afrique du Sud Nick Mallett
Avants Pilier Martin Castrogiovanni, Carlos Nieto, Salvatore Perugini, Ignacio Fernández Rouyet, Fabio Staibano
Talonneur Carlo Festuccia, Leonardo Ghiraldini, Fabio Ongaro, Franco Sbaraglini
Deuxième ligne Marco Bortolami, Carlo Del Fava, Santiago Dellapè, Jean-François Montauriol, Tommaso Reato
Troisième ligne aile Mauro Bergamasco, Simone Favaro, Josh Sole, Alessandro Zanni
Troisième ligne centre Sergio Parisse Capitaine
Arrières Demi de mêlée Pablo Canavosio, Paul Griffen, Giulio Toniolatti
Demi d'ouverture Kris Burton, Luke McLean, Luciano Orquera
Centre Mirco Bergamasco, Gonzalo Canale, Gonzalo Garcia, Gilberto Pavan, Roberto Quartaroli
Ailier Andrea Bacchetti, Matteo Pratichetti, Kaine Robertson, Giulio Rubini, Michele Sepe
Arrière Andrea Marcato, Andrea Masi

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Meilleurs marqueurs d'essais[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.
Rang Joueur Équipe Essais
1 Brian O'Driscoll Drapeau : Irlande Irlande 4
- Riki Flutey Drapeau : Angleterre Angleterre 4
3 Delon Armitage Drapeau : Angleterre Angleterre 3
- Maxime Médard Drapeau : France France 3
5 Tommy Bowe Drapeau : Irlande Irlande 2
- Mark Cueto Drapeau : Angleterre Angleterre 2
- Harry Ellis Drapeau : Angleterre Angleterre 2
- Luke Fitzgerald Drapeau : Irlande Irlande 2
- Leigh Halfpenny Drapeau : Pays de Galles Galles 2
- Jamie Heaslip Drapeau : Irlande Irlande 2
- Cédric Heymans Drapeau : France France 2
- Julien Malzieu Drapeau : France France 2
- Tom Shanklin Drapeau : Pays de Galles Galles 2
- Shane Williams Drapeau : Pays de Galles Galles 2

Meilleurs marqueurs de points[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.
Rang Joueur Équipe Points Essais Transf. Pén. Drops
1 Ronan O'Gara Drapeau : Irlande Irlande 56 0 10 10 2
2 Stephen Jones Drapeau : Pays de Galles Galles 44 0 1 13 1
3 Chris Paterson Drapeau : Écosse Écosse 43 0 2 13 0
4 Lionel Beauxis Drapeau : France France 28 0 2 6 2
5 Morgan Parra Drapeau : France France 26 0 4 6 0
6 Brian O'Driscoll Drapeau : Irlande Irlande 23 4 0 0 1
7 Toby Flood Drapeau : Angleterre Angleterre 22 0 5 4 0
8 Andy Goode Drapeau : Angleterre Angleterre 21 1 5 1 1
9 Riki Flutey Drapeau : Angleterre Angleterre 20 4 0 0 0
10 Delon Armitage Drapeau : Angleterre Angleterre 18 3 0 1 0
- Luke McLean Drapeau : Italie Italie 18 0 0 6 0
- Andrea Marcato Drapeau : Italie Italie 18 0 0 6 0

Première journée[modifier | modifier le code]

Angleterre - Italie[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Angleterre Drapeau : Angleterre 36 – 11 Drapeau : Italie Italie

(mt : 22 – 6)

le au Stade de Twickenham, Londres

Homme du match :

Points marqués[2] :

  • Angleterre : 5 essais de Goode (2e), Ellis (17e, 54e), Flutey (28e) et Cueto (78e), 4 transformations de Goode (3e, 29e, 55e, 79e) et 1 pénalité de Goode (35e)
  • Italie : 1 essai de Ó. Bergamasco (71e) et 2 pénalités de McLean (33e, 38e)

Évolution du score : 7-0, 12-0, 19-0, 19-3, 22-3, 22-6, 29-6, 29-11, 36-11

Arbitre : Mark Lawrence Drapeau : Afrique du Sud

Spectateurs :

Résumé Les Anglais mènent rapidement au score grâce à un essai de Andy Goode à la 2e minute (7-0). Ils marquent deux autres essais par Harry Ellis (17e) et Riki Flutey (28e) sur deux ballons perdus par les Italiens. Andrea Marcato blessé est remplacé par Luke McLean qui réduit l'écart en marquant deux pénalités (22-6).

En deuxième mi-temps, les Anglais marquent deux nouveaux essais par Harry Ellis (54e) et Mark Cueto (78e) contre un seul pour les Italiens par Mirco Bergamasco (71e). L'Angleterre s'impose sur le score de 36 à 11[3].

Composition des équipes

Irlande - France[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Irlande Drapeau : Irlande 30 – 21 Drapeau : France France

(mt : 13 – 10)

le à Croke Park, Dublin

Homme du match :

Points marqués[5] :

  • Irlande : 3 essais de Heaslip (35e), O'Driscoll (43e), D'Arcy (66e), 3 transformations de O'Gara (36e, 44e, 66e) et 3 pénalités de O'Gara (2e, 17e, 78e)
  • France : 2 essais de Harinordoquy (14e), Médard (47e), 1 transformation de Beauxis (15e), 2 drops de Beauxis (40e, 53e) et 1 pénalité de Beauxis (76e)

Évolution du score : 3-0, 3-7, 6-7, 13-7, 13-10, 20-10, 20-15, 20-18, 27-18, 27-21, 30-21

Arbitre : Nigel Owens Drapeau : Pays de Galles

Spectateurs :

Résumé

Les Irlandais ouvrent le score par une pénalité de Ronan O'Gara (2e), les Français répondent par un essai de Imanol Harinordoquy avec transformation de Lionel Beauxis (7-3). L'Irlande réduit son retard par une pénalité de Ronan O'Gara (7-6), puis prend l'avantage par un essai de son troisième ligne-centre Jamie Heaslip qui perce et slalome au centre de la défense française, O'Gara transforme l'essai (13-7). Lionel Beauxis marque un drop juste avant la fin de la première mi-temps (13-10).

Brian O'Driscoll perce la défense française en début de 2e mi-temps et marque un essai transformé par O'Gara (20-10). Les Français répliquent par un essai de Maxime Médard sur passe au pied de Lionel Beauxis. Ce dernier réduit l'écart par un drop (20-18). Après un travail en force des avants irlandais, Gordon D'Arcy marque le 3e essai de l'équipe irlandaise (27-18). Beauxis réduit l'écart par une pénalité à la 76e, mais O'Gara réussit également une pénalité à la 78e. Le match se termine ainsi sur une victoire des Irlandais sur le score de 30 à 21[6].

Composition des équipes

Écosse - Galles[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Écosse Drapeau : Écosse 13 – 26 Drapeau : Pays de Galles Galles

(mt : 3 – 16)

le au Murrayfield Stadium, Édimbourg

Homme du match :

Points marqués[7] :

  • Écosse : 1 essai de Evans (68e) et 2 pénalités de Paterson (32e, 50e)
  • Galles : 4 essais de Shanklin (21e), A.W. Jones (29e), Halfpenny (41e), Williams (58e) et 2 pénalités de S. Jones (12e, 40e)

Évolution du score : 0-3, 0-8, 0-13, 3-13, 3-16, 3-21, 6-21, 6-26, 13-26

Arbitre : Alain Rolland Drapeau : Irlande

Spectateurs :

Résumé

Les Gallois ouvrent le score avec une pénalité réussie par Stephen Jones à la 12e. Les Écossais jouent à quatorze à partir de la 20e jusqu'à la 30e, le pilier Geoff Cross ayant reçu un carton jaune pour jeu dangereux. Ce dernier s'est blessé sur cette action et doit être remplacé par Alasdair Dickinson. Les Gallois profitent de cet avantage numérique et marquent deux essais par Tom Shanklin (21e) et Alun Wyn Jones à la 29e (0-13). Les Écossais marquent leurs premiers points sur une pénalité de Chris Paterson (3-13). Stephen Jones réussit une 2e pénalité et porte l'avantage des Gallois à 16-3 à la fin de la première mi-temps.

La seconde mi-temps débute par une percée du Gallois Jamie Roberts qui aboutit à un essai de Leigh Halfpenny (3-21). Chris Paterson réduit l'écart pour l'Écosse sur pénalité (6-21). Les Gallois marquent ensuite un 4e essai par Shane Williams à la 58e (6-26). Les Écossais reviennent au score en marquant leur premier essai par Max Evans à la 68e alors que les Gallois jouaient à quatorze, essai transformé par Chris Paterson (13-26). Malgré une domination des Écossais en fin de match, le pays de Galles s'impose sur le score de 26 à 13[8].

Composition des équipes

Deuxième journée[modifier | modifier le code]

France - Écosse[modifier | modifier le code]

Feuille de match
France Drapeau : France 22 – 13 Drapeau : Écosse Écosse

(mt : 6 – 3)

le au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match :

Points marqués[10] :

  • France : 1 essai de Ouedraogo (46e), 1 transformation de Beauxis (47e) et 5 pénalités de Beauxis (23e, 38e, 53e, 60e, 73e)
  • Écosse : 1 essai de Evans (69e), 1 transformation de Paterson (69e) et 2 pénalités de Godman (34e, 48e)

Évolution du score : 3-0, 3-3, 6-3, 13-3, 13-6, 16-6, 19-6, 19-13, 22-13

Arbitre : George Clancy Drapeau : Irlande

Spectateurs :

Résumé

Les Français prennent un léger avantage en première mi-temps grâce à deux pénalités réussies par Lionel Beauxis contre une seule pour les Écossais par Phil Godman. Il n'y a pas eu de véritable occasion d'essai pendant cette mi-temps à l'exception d'une maladresse de Sébastien Tillous-Borde dans l'en-but français qui aurait pu aboutir à un essai pour l'Écosse.

Le XV de France prend dix points d'avance en début de 2e mi-temps par une essai de Fulgence Ouedraogo consécutif à une accélération de Sébastien Tillous-Borde prolongée par Lionel Nallet et Maxime Médard, essai transformé par Lionel Beauxis. La France creuse l'écart avec deux pénalités réussies par Lionel Beauxis contre une par Phil Godman (19-6). Les Écossais marquent ensuite un essai par Thom Evans à la conclusion d'une action collective, l'essai est transformé par Chris Paterson (22-13). Une nouvelle pénalité de Beauxis porte la marque à 22-13, score final. Les Français remportent ce match, mais sans convaincre[11].

Composition des équipes

Galles - Angleterre[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Galles Drapeau : Pays de Galles 23 – 15 Drapeau : Angleterre Angleterre

(mt : 9 – 8)

le au Millennium Stadium, Cardiff

Homme du match :

Points marqués[13] :

  • Galles : 1 essai de Halfpenny (44e), 6 pénalités de Jones (3e, 16e, 43e, 54e, 71e) et Halfpenny (21e)
  • Angleterre : 2 essais de Sackey (23e), Armitage (57e), 1 transformation de Flood (58e) et 1 drop de Goode (29e)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 9-0, 9-5, 9-8, 12-8, 17-8, 20-8, 20-15, 23-15

Arbitre : Jonathan Kaplan Drapeau : Afrique du Sud

Spectateurs :

Résumé

Les Gallois dominent au début du match et mènent 9-0 avec 3 pénalités réussies par Stephen Jones et Leigh Halfpenny. Les Anglais reviennent au score grâce à un essai de Paul Sackey sur un coup de pied à suivre de Andy Goode et un drop d' Andy Goode (9-8).

Les Gallois creusent l'écart en début de 2e mi-temps par deux pénalités de Stephen Jones et un essai de Leigh Halfpenny (20-8). Les Anglais marquent un essai par Delon Armitage avec transformation de Toby Flood qui a remplacé Andy Goode (20-15). Stephen Jones marque une 5e pénalité et creuse à nouveau l'écart pour les Gallois. Le match se termine par une victoire du pays de Galles par 23 à 15.

Composition des équipes

Italie - Irlande[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Italie Drapeau : Italie 9 – 38 Drapeau : Irlande Irlande

(mt : 9 – 14)

le au Stade Flaminio, Rome

Homme du match :

Points marqués[15] :

  • Italie : 3 pénalités de McLean (4e, 15e, 23e)
  • Irlande : 5 essais de Bowe (18e), Fitzgerald (40e, 75e), Wallace (46e) et O'Driscoll (77e), 5 transformations de O'Gara (19e, 47e, 76e, 78e) et Kearney (40e) et 1 pénalité de O'Gara (49e)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 6-7, 9-7, 9-14, 9-21, 9-24, 9-31, 9-38

Arbitre : Chris White Drapeau : Angleterre

Spectateurs :

Résumé

En début de match les Italiens jouent à 14, Andrea Masi recevant un carton jaune pour une cravate sur Rob Kearney, l'arrière irlandais lancé à pleine vitesse. L'Italie mène cependant par 6-0 grâce à deux pénalités réussies par Luke McLean. L'Irlande revient au score avec un essai en contre de Tommy Bowe (6-7). Après une nouvelle pénalité de McLean et alors que les deux équipes jouent à quatorze à la suite d'un carton jaune pour O'Gara à la suite d'un plaquage sur un joueur sans ballon, et un autre pour Perugini, pour être venu sur le côté lors d'un ruck, Luke Fitzgerald marque un 2e essai pour l'Irlande. L'essai est transformé par Rob Kearney, le buteur habituel Ronan O'Gara étant donc exclu temporairement. L'Irlande mène à la mi-temps par 14 à 9.

Les Irlandais se détachent en début de 2e mi-temps avec un essai de David Wallace, transformé par Ronan O'Gara, et une pénalité de ce même O'Gara. Sur une touche jouée rapidement avec Murphy, Luke Fitzgerald marque le 4e essai irlandais, avec la transformation de Ronan O'Gara le score est de 31 à 9 pour l'Irlande. Brian O'Driscoll aggrave le score en marquant un essai sur interception, O'Gara transforme. Le score final est de 38 à 9 pour l'Irlande.

Composition des équipes

Troisième journée[modifier | modifier le code]

France - Galles[modifier | modifier le code]

Feuille de match
France Drapeau : France 21 – 16 Drapeau : Pays de Galles Galles

(mt : 13 – 13)

le au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match :

Points marqués[16] :

  • France : 2 essais de Dusautoir (39e) et Heymans (52e), 1 transformation de Parra (40e) et 3 pénalités de Parra (6e, 34e, 69e)
  • Galles : 1 essai de Byrne (24e), 1 transformation de S. Jones (25e) et 3 pénalités de S. Jones (3e, 9e) et Hook (72e)

Évolution du score : 0-3, 3-3, 3-6, 3-13, 6-13, 13-13, 18-13, 21-13, 21-16

Arbitre : Mark Lawrence Drapeau : Afrique du Sud

Spectateurs :

Résumé

Pour la première fois dans l'histoire du Tournoi, un match est disputé le vendredi soir. Les Français sont davantage pénalisés en 1re mi-temps, ce dont profite Stephen Jones qui réussit 2 pénalités contre une pour la France par Morgan Parra (3-6). Les Gallois creusent l'écart par un essai sur une percée de Lee Byrne à la 24e, Stephen Jones transforme (3-13). Les Français égalisent en fin de première mi-temps par une pénalité de Morgan Parra à la 34e et un essai en force de Thierry Dusautoir qui conclut une action d'Imanol Harinordoquy. Morgan Parra transforme et permet aux Français d'égaliser avant la pause (13-13).

Les Français dominent la seconde mi-temps, ils marquent un essai par Cédric Heymans à la 52e (18-13) puis une pénalité par Morgan Parra à la 69e (21-13). Les Gallois réduisent l'écart par une pénalité de James Hook mais c'est insuffisant et le XV de France s'impose sur le score de 21 à 16. La dernière défaite du pays de Galles remontait au 10 mars 2007. Avec cette victoire les Français comptent le même nombre de points (4) que les Gallois au classement du Tournoi 2009 (les Gallois ont une meilleure différence de points de matchs).

Composition des équipes

Écosse - Italie[modifier | modifier le code]


Résultat
Équipes Drapeau : Écosse Écosse - Drapeau : Italie Italie
Score 26 - 6[17] (16-3)
Date
Stade Murrayfield Stadium, Édimbourg
Arbitre Nigel Owens Drapeau : Pays de Galles
Évolution du score 3-0, 6-0, 6-3, 9-3, 16-3, 16-6, 23-6, 26-6
Écosse 2 essais de S.Danielli (35'), S.Gray (62')
2 transformations de P.Godman (36'), C.Paterson (63')
4 pénalités de C.Paterson (5', 12', 67'), P.Godman (31')
Italie 1 drop de S.Parisse (22')
1 pénalité de L.McLean (55')


Résumé

Les Écossais marquent les premiers avec deux pénalités de Chris Paterson qui avait remplacé provisoirement l'ouvreur Phil Godman (6-0). Les Italiens réduisent l'écart au score par un drop de Sergio Parisse à la 22' (6-3). L'Écosse prend un avantage plus conséquent par la suite avec une pénalité de Phil Godman qui était revenu en jeu et surtout par un essai de Simon Danielli qui a transpercé la défense italienne à la 35'. L'essai est transformé par Godman, le score est alors de 16 à 3 pour l'Écosse à la mi-temps.

Le 1er quart d'heure de la 2e mi-temps est à l'avantage de l'Italie qui réduit l'écart par une pénalité de Luke McLean à la 55' (16-6). Les Écossais reprennent le dessus ensuite par un essai de Scott Gray transformé par Chris Paterson (23-6) puis une pénalité de ce dernier à la 67' (26-6). L'Écosse remporte le match sur le score de 26 à 6, les Italiens prennent la dernière place du classement à l'issue de la 3e journée.

Composition des équipes


Irlande - Angleterre[modifier | modifier le code]


Résultat
Équipes Drapeau : Irlande Irlande - Drapeau : Angleterre Angleterre
Score 14 - 13[18] (3-3)
Date
Stade Croke Park, Dublin
Arbitre Craig Joubert Drapeau : Afrique du Sud
Évolution du score 3-0, 3-3, 6-3, 11-3, 11-6, 14-6, 14-13
Irlande 1 essai de B.O'Driscoll (57')
2 pénalités de O'Gara (29', 71')
1 drop de B.O'Driscoll (45')
Angleterre 1 essai de D.Armitage (78')
1 transformation de A.Goode (79')
2 pénalités de T.Flood (37'), D.Armitage (65')


Résumé

L'équipe d'Irlande est la même que celle qui a entamé les deux premières rencontres du Tournoi.

Au cours de la 1re mi-temps les défenses prennent l'avantage sur les attaques, et le score n'est ouvert qu'à la 29' par une pénalité de Ronan O'Gara (3-0). L'ouvreur anglais Toby Flood égalise à la 37' en marquant une pénalité (3-3), c'est le score à la mi-temps.

Les Irlandais se détachent en 2e mi-temps par un drop et un essai de Brian O'Driscoll alors que les Anglais évoluaient à 14 (11-3). Les Anglais réduisent l'écart par une pénalité de Delon Armitage à la 65' (11-6) mais Ronan O'Gara réplique par une autre pénalité à la 71' (14-6). En fin de match Delon Armitage marque un essai pour l'Angleterre à la suite d'un jeu au pied par Andy Goode qui avait remplacé Toby Flood. Andy Goode réussit la transformation, le score est alors de 14 à 13 pour l'Irlande, c'est aussi le score final.

Composition des équipes


Quatrième journée[modifier | modifier le code]

Italie - Galles[modifier | modifier le code]


Résultat
Équipes Drapeau : Italie Italie - Drapeau : Pays de Galles Galles
Score 15 - 20[19] (9-7)
Date
Stade Stade Flaminio, Rome
Arbitre Alan Lewis Drapeau : Irlande
Évolution du score 3-0, 3-7, 6-7, 9-7, 12-7, 12-10, 12-13, 15-13, 15-20
Italie 5 pénalités de A.Marcato (5', 32', 35', 57', 70')
Galles 2 essai de S.Williams (26'), T.Shanklin (72')
2 transformations de J.Hook (27', 73')
2 pénalités de J.Hook (59', 64')


Résumé

Les Italiens dominent le premier quart d'heure mais ne marquent qu'une pénalité par Andrea Marcato à la 5' (3-0). Les Gallois prennent l'avantage sur une de leurs rares actions collectives, l'ailier Shane Williams marque un essai au terme d'une percée des avants emmenés par Luke Charteris et prolongée pat les trois quarts gallois. L'essai est transformé par James Hook (3-7). Les Italiens dominent à nouveau pendant les dix dernières minutes de la première mi-temps et concrétisent leur avantage par deux pénalités de Andrea Marcato (9-7).

Les deux équipes font jeu égal en 2e mi-temps, deux pénalités de James Hook (59', 64') compendant les deux pénalités de Andrea Marcato (57', 70'). Les Gallois prennent l'avantage par un essai de Tom Shanklin qui était entré en cours de jeu en remplacement de Lee Byrne. James Hook transforme l'essai et les diables rouges remportent le match sans convaincre sur le score de 20 à 15.

Composition des équipes


Écosse - Irlande[modifier | modifier le code]


Résultat
Équipes Drapeau : Écosse Écosse - Drapeau : Irlande Irlande
Score 15 - 22[20] (12-9)
Date
Stade Murrayfield Stadium, Édimbourg
Arbitre Jonathan Kaplan Drapeau : Afrique du Sud
Évolution du score 3-0, 3-3, 6-3, 9-3, 9-6, 12-6, 12-9, 12-16, 12-19, 15-19, 15-22
Écosse 5 pénalités de C.Paterson (6', 14', 21', 32', 61')
Irlande 1 essai de J.Heaslip (50')
1 transformation de R.O'Gara (51')
4 pénalités de R.O'Gara (11', 27', 34', 71')
1 drop de R.O'Gara (56')


Résumé

Tous les points de la 1re mi-temps sont marqués sur des pénalités réussies, quatre pour l'Écossais Chris Paterson contre trois pour l'Irlandais Ronan O'Gara (12-9). La meilleure action de cette mi-temps revient à Thom Evans qui perce la défense irlandaise à la 39' mais échoue près de la ligne d'en-but.

Les Irlandais dominent la seconde mi-temps, ils marquent le seul essai du match à la 50' par Jamie Heaslip à la suite d'une percée de Peter Stringer. Jamie Heaslip était entré en cours de jeu pour remplacer Denis Leamy qui était blessé. La transformation de Ronan O'Gara porte le score à 12-16. O'Gara augmente l'avantage des Irlandais en marquant un drop à la 56' (12-19). La 5e pénalité réussie par Chris Paterson est compensée par celle de O'Gara à la 71', de sorte que l'Irlande s'impose sur le score de 22 à 15 et reste invaincue dans le Tournoi. La victoire du Tournoi et un grand chelem éventuel pour l'Irlande se joueront lors de la 5e journée entre l'Irlande et le pays de Galles.

Composition des équipes


Angleterre - France[modifier | modifier le code]


Résultat
Équipes Drapeau : Angleterre Angleterre - Drapeau : France France
Score 34 - 10[21] (29-0)
Date
Stade Stade de Twickenham, Londres
Arbitre Stuart Dickinson Drapeau : Australie
Évolution du score 7-0, 10-0, 17-0, 24-0, 29-0, 34-0, 34-5, 34-10
Angleterre 5 essais de M.Cueto (2'), R.Flutey (23', 42'), D.Armitage (37'), J.Worsley (39')
3 transformations de T.Flood (3',24', 38')
1 pénalité de T.Flood (18')
France 2 essai de D.Szarzewski (56'), J.Malzieu (65')


Résumé

Les Anglais dominent largement la 1re mi-temps, ils ouvrent le score avec un premier essai marqué à la 2' par Mark Cueto qui prend de vitesse Sébastien Chabal et la défense française. L'essai est transformé par Toby Flood, ce dernier réussit une pénalité à la 18' et porte le score à 10-0. Les Anglais marquent un 2e essai par Riki Flutey à la suite d'une combinaison des trois quarts, Toby Flood transforme (17-0). Un ballon perdu par S.Chabal est exploité par les Anglais qui marquent un 3e essai par Delon Armitage à la 37', Toby Flood transforme (24-0). Les Anglais marquent un 4e essai en fin de mi-temps par Joe Worsley alors que les Français sont pris de vitesse (29-0). Toby Flood blessé est remplacé par Andy Goode.

Riki Flutey marque le 5e essais des Anglais en début de seconde mi-temps à la suite d'un ballon perdu par Yannick Jauzion (34-0). Les Français réduisent l'écart avec un premier essai marqué en force par Dimitri Szarzewski à la 56' puis un 2e essai par Julien Malzieu (34-10). Le XV de la rose s'impose nettement sur le score de 34 à 10.

Composition des équipes


Cinquième journée[modifier | modifier le code]

Italie - France[modifier | modifier le code]


Résultat
Équipes Drapeau : Italie Italie - Drapeau : France France
Score 8 - 50[22] (3-25)
Date
Stade Stade Flaminio, Rome
Arbitre Alain Rolland Drapeau : Irlande
Évolution du score 0-3, 0-6, 3-6, 3-13, 3-18, 3-25, 3-32, 3-35, 3-40, 8-40, 8-45, 8-50
Italie 1 essai de S.Parisse (57')
1 pénalité de A.Marcato (23')
France 7 essais de S.Chabal (25'), F.Trinh-Duc (29'), M.Médard (31', 70'), C.Heymans (42'), T.Domingo (55'), J.Malzieu (76')
3 pénalités de M.Parra (6', 14', 47')
3 transformations de M.Parra (26', 32', 42')


Résumé

Ce match a une importance pour les deux équipes, même si aucune des deux ne peut gagner le Tournoi. Après sa défaite face à l'équipe d'Angleterre la semaine précédente, le XV de France a à cœur de se reprendre, et les Italiens veulent à tout prix éviter la cuillère de bois, destinée à l'équipe ayant tout perdu.
Avec trois essais en première période et quatre en seconde, l'équipe de France réussit son pari, et ne laisse aucune chance à la Squadra Azzurra, même si celle-ci sauve la mise grâce à un essai de Sergio Parisse à la 57e minute.

Composition des équipes


Angleterre - Écosse[modifier | modifier le code]


Résultat
Équipes Drapeau : Angleterre Angleterre - Drapeau : Écosse Écosse
Score 26 - 12[25] (15-3)
Date
Stade Stade de Twickenham, Londres
Arbitre Marius Jonker Drapeau : Afrique du Sud
Évolution du score 0-3, 5-3, 12-3, 15-3, 18-3, 18-6, 18-9, 18-12, 21-12, 26-12
Angleterre 3 essais de U.Monye (28'), R.Flutey (36') et M.Tait (80')
1 transformation de T.Flood (37')
2 pénalités de T.Flood (40', 41')
1 drop de D.Care (76')
Écosse 4 pénalités de C.Paterson (8', 46', 70') et P.Godman (52')


Résumé

Le principal enjeu de ce match est la Calcutta Cup que les Écossais ont remportée en 2008. Les écossais ouvrent le score par une pénalité de Chris Paterson. Les anglais se ressaisissent et dominent copieusement la première période. Ils mènent 15-3 à la pause après deux essais de Ugo Monye et Riki Flutey (son 4e de la compétition) et une pénalité de Toby Flood. En seconde mi-temps les anglais reprennent le siège du camp du chardon mais commettent plusieurs fautes qui permettent à Paterson et Phil Godman de marquer trois nouvelles pénalités. Le match est donc relancé puisque les écossais reviennent à six points des anglais. Ceux-ci accentuent alors leur pression sur la ligne adverse et cèlent le résultat du match dans les cinq dernières minutes avec un drop de Danny Care et un troisième essai marqué par Mathew Tait à la dernière minute.

Les Anglais récupèrent la Calcutta Cup et terminent second du tournoi à la faveur d'une meilleure différence de points. Les Écossais concluent leur tournoi par une quatrième défaite qui souligne la distance qui les séparent encore des trois équipes anglo-saxonnes et de la France.

Composition des équipes


Galles - Irlande[modifier | modifier le code]


Résultat
Équipes Drapeau : Pays de Galles Galles - Drapeau : Irlande Irlande
Score 15 - 17[28] (6-0)
Date
Stade Millennium Stadium, Cardiff
Arbitre Wayne Barnes Drapeau : Angleterre
Évolution du score 3-0, 6-0, 6-7, 6-14, 9-14, 12-14, 15-14, 15-17
Galles 4 pénalités de S.Jones (36', 40', 52', 57')
1 drop de S.Jones (75')
Irlande 2 essais de B.O'Driscoll (43') et T.Bowe (46')
2 transformations de R.O'Gara (45', 47')
1 drop de R.O'Gara (80')


Résumé

Avant ce match les Irlandais sont en tête du classement avec deux points d'avance sur les Gallois et un avantage de 25 points à la différence de points. Ce match est donc décisif pour la victoire dans le Tournoi. Les Gallois doivent gagner la match avec un écart de 13 points pour espérer remporter ce tournoi 2009. L'Irlande peut remporter le tournoi et le Grand Chelem qu'elle n'a obtenu qu'une seule fois en 1948, il y a soixante-et-un ans ! 15 000 supporters irlandais ont fait le déplacement[29] et notamment Jack Kyle, Bertie O'Hanlon, victorieux en 1948. Le match est intense et équilibré. Les Irlandais dominent en touche et prennent l'avantage par deux essais de Tommy Bowe et Brian O'Driscoll[30]. Les Gallois réagissent par des points au pied de Stephen Jones, pour revenir de 6-14 et prendre la tête au score 15-14 sur un ultime drop à cinq minutes de la fin. Mais les Irlandais, qui depuis dix ans, laissent toujours échapper le titre et le Grand Chelem, réussissent à marquer sur un temps fort. Stephen Jones trouve une touche directe après qu'un coéquipier lui ait fait une passe dans ses vingt-deux mètres. Les Irlandais ont le lancer en touche, conservent la balle et enchaînent des mouvements des avants pour mettre Ronan O'Gara, en position de drop vingt mètres en face des poteaux. Le drop passe ! À la dernière minute, Stephen Jones tente et manque une pénalité de près de cinquante mètres. C'est la victoire et le Grand Chelem pour Brian O'Driscoll, Paul O'Connell, et leurs coéquipiers.

Composition des équipes


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Règles du Tournoi RBS des 6 Nations », sur www.rbs6nations.com, Six Nations Rugby Ltd (consulté le 11 février 2009)
  2. « L'Angleterre débute par une victoire », sur www.sur rbs6nations.com, PA Sport, (consulté le 5 mars 2009)
  3. « Angleterre 36 - 11 Italie », sur www.rugbyrama.fr, Midi olympique, (consulté le 11 février 2009)
  4. « Rugby - Tournoi - ANG - Harry Ellis titularisé », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 11 février 2009)
  5. « L'Irlande bat la France », sur www.rbs6nations.com, PA Sport, (consulté le 5 mars 2009)
  6. « Irlande 30 - 21 France », sur www.rugbyrama.fr, Midi olympique, (consulté le 11 février 2009)
  7. « La leçon des Gallois », sur www.rbs6nations.com, PA Sport, (consulté le 5 mars 2009)
  8. « Ecosse 13 - 26 Pays de Galles », sur www.rugbyrama.fr, Midi olympique, (consulté le 11 février 2009)
  9. (en) « Henson out of Murrayfield clash », sur www.planetrugby.com, (consulté le 11 février 2009)
  10. « Victoire de la France sur l'Ecosse », sur www.rbs6nations.com, PA Sport, (consulté le 5 mars 2009)
  11. Nicolas Augot, « Service minimum », sur www.rugbyrama.fr, Midi olympique, (consulté le 5 mars 2009)
  12. « Rugby - Tournoi - Fritz prend trois semaines », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 11 février 2009)
  13. « Les Diables rouges grillent la Rose », sur www.rbs6nations.com, PA Sport, (consulté le 5 mars 2009)
  14. Mark Jones remplace Shane Williams qui est blessé.
  15. « Ballade irlandaise à Rome », sur www.rbs6nations.com, PA Sport, (consulté le 5 mars 2009)
  16. « Les Français donnent le blues aux Gallois », sur www.rbs6nations.com, PA Sport, (consulté le 5 mars 2009)
  17. « Le Chardon pique les Italiens », sur www.rbs6nations.com, PA Sport, (consulté le 5 mars 2009)
  18. « Le Trèfle pique la Rose », sur www.rbs6nations.com, PA Sport, (consulté le 5 mars 2009)
  19. « Les Diables rouges ont eu chaud en Italie », sur www.rbs6nations.com, PA Sport, (consulté le 18 mars 2009)
  20. « Le Trèfle épingle le Chardon », sur www.rbs6nations.com, PA Sport, (consulté le 18 mars 2009)
  21. « La Rose sans pitié pour les Coqs », sur www.rbs6nations.com, PA Sport, (consulté le 18 mars 2009)
  22. « Les Français se rachètent en Italie », sur www.rbs6nations.com, PA Sport, (consulté le 22 mars 2009)
  23. « Rugby - Tournoi - Sans Michalak, avec Traille », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 18 mars 2009)
  24. « Rugby - Tournoi - FRA - Michalak rappelé », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 18 mars 2009)
  25. « La Rose épingle le Chardon », sur www.rbs6nations.com, PA Sport, (consulté le 22 mars 2009)
  26. « Rugby - Tournoi - ANG - Johnson prend les mêmes », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 18 mars 2009)
  27. « Rugby - Tournoi - ECO - Un seul changement », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 18 mars 2009)
  28. « Grand chelem pour l'Irlande », sur www.rbs6nations.com, PA Sport, (consulté le 22 mars 2009)
  29. (en) Paul Rees, « O'Driscoll, O'Gara, Oh, Ireland have only gone and done it - Wales 15–17 Ireland », sur www.guardian.co.uk, guardian, (consulté le 22 mars 2009)
  30. (en) Gareth Roberts, « Wales 15–17 Ireland - Ireland claimed their first Grand Slam in 61 years in a sensational climax to this year's Six Nations Championship. », sur news.bbc.co.uk, BBC, (consulté le 22 mars 2009)
  31. « Rugby - Tournoi - GAL - Huit retours », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 18 mars 2009)
  32. « Rugby - Tournoi - IRL - Trois changements », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 18 mars 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]