Cuillère de bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cuillère (homonymie).

En rugby à XV, la cuillère de bois (wooden spoon en anglais) est une « récompense » virtuelle du Tournoi des Six Nations de rugby à XV et de ses prédécesseurs : Tournoi des Cinq Nations et Tournoi britannique de rugby à XV (Home Nations Championship). Suivant les sources, elle est attribuée :

  • soit à l’équipe qui termine seule dernière[1],[2] ;
  • soit à celle qui perd tous ses matchs[3] (dans ce cas-là, on parle alors de Whitewash si on attribue la cuillère de bois à toute équipe qui termine seule dernière[4]).

Ainsi, lors du tournoi des six nations en 2013, les médias des autres pays du Tournoi considèrent que la France, dernière du classement, a remporté la cuillère de bois[5],[6],[7],[8] alors que la presse française, s'appuyant seulement sur la seconde version déclare que le XV de France l'a évitée dès lors qu'il n'a pas perdu tous ses matchs ayant fait match nul face au XV du Trèfle[9] et gagné contre l’Écosse.

Origines[modifier | modifier le code]

Il existe différentes légendes pour expliquer l'origine de la cuillère de bois[10],[11] :

  • La Rugby Football Union (RFU), équivalent anglais de la FFR, raconte que la tradition vient de l'université de Cambridge. L'étudiant diplômé qui obtenait la plus mauvaise note en mathématiques recevait la wooden spoon (WS) par inversion avec le major de la promotion, le Senior Wrangler (SW). La tradition serait arrivée dans le rugby au XIXe siècle par le fait que ce sport comptait de nombreux étudiants de Cambridge dans ses rangs. La première cuillère aurait été remise en 1884 (après la deuxième édition du Tournoi) à l'Irlande, à l'époque du Tournoi des 4 nations (sans la France). William Bolton, facétieux étudiant du XV d'Angleterre, aurait décidé ses camarades à offrir cet objet dérisoire aux joueurs du XV irlandais. Bolton aurait acheté cette cuillère dans les Grisons pendant ses vacances, il s'agirait d'une de ces grosses cuillères de bois à l'aide desquelles les fromagers suisses tournent la pâte. Les Irlandais auraient joyeusement reçu le cadeau et la nouvelle tradition se créa. La cuillère aurait disparu une décennie plus tard environ, dérobée à Londres par un étudiant écossais.
  • La cuillère de bois aurait été créée en 1910 par des journalistes rugbystiques en opposition à l'expression « être né avec une cuillère d'argent dans la bouche », pour les personnes aisées. Le pauvre étant celui qui a tout perdu. Il n’y aurait cependant, selon cette version, jamais eu de trophée physique symbolisant la cuillère de bois.

En 1984, avant que le Tournoi ne commence, pour les 100 ans de la première cuillère en bois selon les légendes, des supporters irlandais ont offerts à leurs homologues anglais une nouvelle cuillère de bois, l’Angleterre ayant terminé dernière de l’édition précédente sans avoir gagné un seul match. Cette cuillère en bois est conservée au musée du rugby de Twickenham[12].

« Palmarès » par nation[modifier | modifier le code]

Les tableaux suivants dressent les années où une équipe a terminé seule dernière du Tournoi (ou, dans le cadre d’un Tournoi resté inachevé, était certaine de terminer seule dernière même si les matchs non joués l’avaient été). Les années avec uniquement des défaites sont signalées en gras.

Tournoi britannique (de 1882 à 1909)[modifier | modifier le code]

Sélection Nombre de fois dernier seul Années d'obtention
Drapeau : Irlande Irlande 8 1884, 1890, 1891, 1893, 1895, 1900, 1904, 1909
Drapeau : Angleterre Angleterre 7 1887, 1899, 1901, 1903, 1905, 1906, 1907
Drapeau : Pays de Galles Galles 1 1892
Drapeau : Écosse Écosse 1 1902

Remarques : pour le premier Tournoi (en 1882-1883), la compétition est restée inachevée, pays de Galles et Irlande ont perdu leurs deux matchs mais n’ont pas joué entre eux. En 1885, le Tournoi est aussi resté inachevé et l’Irlande avait perdu ses deux matchs joués (Whitewash) mais une victoire irlandaise contre le pays de Galles (match non joué) aurait laissé la dernière place aux Gallois. En 1886, le Tournoi est encore resté inachevé et pays de Galles et Irlande avaient perdu leurs deux matchs joués (Whitewash) mais les deux équipes n’ont une fois de plus pas joué l’une contre l’autre. En 1888 et 1889, l’Angleterre a été boycottée par les trois équipes, ces Tournois sont restés inachevés, le pays de Galles avait perdu ses deux matchs joués en 1889 (Whitewash).

Tournoi des Cinq Nations (de 1910 à 1931)[modifier | modifier le code]

Sélection Nombre de fois dernier seul Années d'obtention
Drapeau : France France 6 1910, 1912, 1913, 1925, 1926, 1929
Drapeau : Écosse Écosse 2 1911, 1930
Drapeau : Irlande Irlande 1 1920
Drapeau : Angleterre Angleterre 1 1931
Drapeau : Pays de Galles Galles 0  

Remarque : en 1914, le Tournoi est resté inachevé et Écosse et France avaient perdu leurs trois matchs joués (Whitewash) mais les deux équipes n’ont pas joué l’une contre l’autre.

Tournoi britannique (de 1932 à 1939)[modifier | modifier le code]

Sélection Nombre de fois dernier seul Années d'obtention
Drapeau : Écosse Écosse 4 1932, 1935, 1936, 1939
Drapeau : Irlande Irlande 2 1934, 1938
Drapeau : Pays de Galles Galles 1 1937
Drapeau : Angleterre Angleterre 0  

Tournoi des Cinq Nations (de 1947 à 1999)[modifier | modifier le code]

Sélection Nombre de fois dernier seul Années d'obtention
Drapeau : Irlande Irlande 15 1955, 1958, 1960, 1961, 1962, 1964, 1977, 1981, 1984, 1986, 1988, 1992, 1996, 1997, 1998
Drapeau : Écosse Écosse 13 1947, 1952, 1953, 1954, 1956, 1959, 1965, 1968, 1971, 1978, 1979, 1985, 1994
Drapeau : Angleterre Angleterre 9 1948, 1950, 1966, 1972, 1974, 1975, 1976, 1983, 1987
Drapeau : Pays de Galles Galles 6 1949, 1963, 1967, 1990, 1993, 1995
Drapeau : France France 3 1957, 1969, 1999

Remarque : à partir de 1993, une règle de départage existe pour les équipes à égalité de points de matchs gagnés et nuls et ne sont classés plus ex æquo que les équipes ayant, en plus du même nombre de points de matchs gagnés et nuls, la même différence de points marqués et en même temps le même nombre d’essais marqués. Ce cas de figure n’étant jamais arrivé depuis 1993, il n’y a plus jamais eu d’équipes avec le même classement lors d’une même édition depuis 1992 (France, Écosse et pays de Galles ex æquo deuxièmes) et plus d’ex æquo derniers depuis 1991 (pays de Galles et Irlande).

Tournoi des Six Nations (depuis 2000)[modifier | modifier le code]

Sélection Nombre de fois dernier seul Années d'obtention
Drapeau : Italie Italie 11 2000, 2001, 2002, 2005, 2006, 2008, 2009, 2010, 2011, 2014, 2016
Drapeau : Écosse Écosse 4 2004, 2007, 2012, 2015
Drapeau : Pays de Galles Galles 1 2003
Drapeau : France France 1 2013
Drapeau : Irlande Irlande 0  
Drapeau : Angleterre Angleterre 0  

Tableaux récapitulatifs[modifier | modifier le code]

Dernière mise à jour après le Tournoi 2016 :

Sélection Tournois disputés Nombre de fois dernier seul  % dernier seul / Tournois disputés Nombre de fois avec que des défaites  % que des défaites / Tournois disputés
Drapeau : Italie Italie 17 11 64,7% 6 35,2%
Drapeau : Irlande Irlande 122 26 21,3% 16 13,1%
Drapeau : Écosse Écosse 122 24 19,7% 16 13,1%
Drapeau : Angleterre Angleterre 120[13] 17 14,2% 7 5,8%
Drapeau : France France 87 10 11,5% 7 8,0%
Drapeau : Pays de Galles Galles 122 9 7,4% 7 5,7%
Sélection Nombre Cuillère de bois avec tous les matchs perdus (whitewashed)
Drapeau : Irlande Irlande 16 1884, 1885, 1886, 1891, 1895, 1909, 1920, 1934, 1938, 1960, 1977, 1981, 1984, 1986, 1992, 1998
Drapeau : Écosse Écosse 16 1902, 1911, 1914, 1932, 1936, 1939, 1947, 1952, 1953, 1954, 1968, 1978, 1985, 2004, 2012, 2015
Drapeau : Angleterre Angleterre 7 1899, 1901, 1903, 1905, 1907, 1972, 1976
Drapeau : France France 7 1910, 1912, 1914, 1925, 1926, 1929, 1957
Drapeau : Pays de Galles Galles 7 1886, 1889, 1892, 1937, 1990, 1995, 2003
Drapeau : Italie Italie 6 2001, 2002, 2005, 2009, 2014, 2016

Remarque : le Tournoi britannique de 1882-1883, où pays de Galles et Irlande ont perdu leurs deux matchs mais n'ont pas joué entre eux, n’est pas répertorié dans le dernier tableau puisque la tradition de la cuillère de bois n’aurait débuté qu’en 1884.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Wooden Spoon History » sur le site de la fédération galloise de rugby. Article du 28 mars 2013 (consulté le 23 octobre 2015).
  2. (en) Terry Godwin, The International Rugby Championship 1883–1893, Willow Books, (ISBN 0-00-218060-X)
  3. « Les mini-trophées des Six Nations », sur europe1.fr.
  4. Une équipe qui perd tous ses matchs finit forcément seule dernière si tous les matchs du Tournoi ont été joués, il est possible que dans le cadre d’un Tournoi inachevé que cela ne soit pas le cas, reportez-vous alors aux remarques suivant les tableaux de chaque période.
  5. (en) Wyn Griffiths, « Six Nations: Tim Visser's late try leaves French with wooden spoon », sur independent.co.uk,‎ .
  6. (en) Mike Averis, « France finish with Six Nations wooden spoon despite win over Scotland », sur guardian.co.uk,‎ .
  7. (it) Massimo Calandri, « Italrugby, tra complimenti e l'incubo del 'cucchiaio di legno », La Repubblica.
  8. (en) Andy Newport, « France end drought but still get wooden spoon », sur independent.ie, Irish Independent,‎ .
  9. Genc Burimi, « Rugby: la France évite à Dublin la cuillère en bois du Tournoi des six nations », sur rfi.fr,‎ .
  10. « Parlons rugby, des origines de la cuillère de bois », sur parlonsrugby.com,‎ .
  11. « Tournoi des 6 nations : qu'est-ce que la cuillère de bois ? », sur Mesdébats.com,.
  12. « Rugby: mais qu'est ce que la cuillère de bois? » (consulté le 23 octobre 2015).
  13. L’Angleterre compte deux participations de moins, en 1888 et 1889, elle ne fut pas officiellement exclue mais boycottée par les trois autres équipes.