Jonathan Sexton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jonathan Sexton
Description de l'image Jonathan Sexton - 2013-09-04.jpg.
Fiche d'identité
Naissance (30 ans)
à Dublin (Irlande)
Taille 1,88 m (6 2)
Surnom Jonny
Position demi d'ouverture
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2006-2013
2013-2015
2015-
Leinster
Racing Métro 92
Leinster
110 (1027)[1]
40 (350)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2009-
2013-
Drapeau : Irlande Irlande
Drapeau : Lions britanniques et irlandais Lions
52 (486)
3 (5)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 30 août 2015.

Jonathan Sexton, né le à Dublin est un joueur irlandais de rugby à XV évoluant au poste de demi d'ouverture. Il joue avec l'équipe d'Irlande depuis 2009, remportant deux Tournoi des Six Nations en 2014 et en 2015. Il fait ses débuts avec le Leinster, remportant trois victoires en Coupe d'Europe en 2009, 2011 et 2012, le Challenge européen en 2013, et deux victoires en Celtic League 2008 et Pro 12 2013. Il rejoint ensuite pour deux saisons le club français du Racing Métro 92 de 2013 à 2015, avant de retrouver la province du Leinster.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Au Leinster[modifier | modifier le code]

Jonathan Sexton sous le maillot du Leinster

Il joue avec la province de Leinster en Coupe d'Europe (10 matchs en 2007-2010) et en Celtic League. Il profite de la blessure de Felipe Contepomi pour disputer la demi-finale et la finale de la Coupe d'Europe 2008-2009 où il se révèle décisif. En 2011, il remporte avec le Leinster la Coupe d'Europe. Il marque de son empreinte la finale en marquant 28 des 33 points de son équipe et est désigné par l'ERC comme étant l'homme du match[2]. En 2012, il marque 15 points dans la finale de la H Cup, remportée 42-14 par les siens face à l'Ulster.

Au Racing Métro[modifier | modifier le code]

Le Jonathan Sexton annonce qu'il ne renouvelle pas son contrat avec la Fédération irlandaise de rugby à XV, aussi connue sous le sigle IRFU, contrat qui prend fin au terme de la saison 2012-2013. Il est alors suggéré qu'un contrat de deux ans est signé avec le club français du Racing Métro 92. Il deviendrait ainsi le joueur irlandais le mieux rémunéré avec un contrat annuel de 750 000 €[3].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Sexton avec l'Irlande lors du Six Nations

Il dispute dix matchs avec l'équipe nationale des moins de 21 ans en 2005 et 2006 et dix autres avec l'équipe senior réserve (Irlande A)[1]. Il remporte notamment la Churchill Cup en 2009 avec cette dernière. Il est retenu avec l'équipe d'Irlande dans le groupe de joueurs pour le Tournoi des Six Nations 2008. Le , il connaît sa première sélection avec l'équipe d'Irlande et est désigné meilleur joueur après avoir inscrit 16 points contre les Fidji. Il est titulaire contre les champions du monde sud-africains pour une victoire 15-10 (15 points de Sexton). Blessé, il revient en équipe nationale pour le Tournoi des Six Nations 2010 où il est remplaçant contre la France puis titulaire contre l'Angleterre et le Pays de Galles.

Jonathan Sexton a sans doute était le joueur le plus influent de l’Irlande dans leur victoire au Tournoi des Six Nations 2014, dans lequel il a terminé meilleur marqueur (4 essais, à égalité avec Mike Brown) et meilleur réalisateur (avec 66 points).

Dans le dernier match contre la France, au Stade de France, il a marqué deux essais et mis au total 17 des 22 points Irlandais (victoire 22-20), offrant ainsi aux XV du Trèfle la victoire dans le tournoi. Le match a également été marqué par la dernière apparition de Brian O'Driscoll sous le maillot Irlandais.

Malgré une blessure au pouce, Jonathan Sexton a participé à tous les matchs du tournoi durant lequel les Irlandais n’ont concédé qu’une seule défaite, face à l'Angleterre à Twickenham (13-10).

Il confirme sa bonne forme lors des tests matchs de novembre, avec notamment deux victoires contre l'Afrique du Sud, sur le score de 29 à 15 avec seize points de Sexton[4], puis face à l'Australie 26 à 23, Sexton inscrivant de nouveau seize points[5]. Lors de ce dernier match, il subit sa quatrième commotion cérébrale de l'année[6], ce qui l'oblige, en raison d'un accord entre World Rugby et la Ligue nationale de rugby, à observer un repos de douze semaines[7]. La bonne année de l'équipe irlandaise permet à celle-ci d'atteindre pour la première fois de son histoire la troisième place du Classement World Rugby. Jonathan Sexton est égalmeent nommé par le World Rugby parmi les cinq derniers prétendants au titre de meilleur joueur du monde en 2014, titre finalement remporté par le Néo-zélandais Brodie Retallick[8].

C'est finalement lors de la deuxième journée du tournoi 2015, face aux Français, qu'il fait son retour sur les terrains, avec un poste de titulaire[9]. L'Irlande s'impose sur le score de 18 à 11 à l'Aviva Stadium, avec quinze points de Sexton[10], [11]. Lors du match suivant, face aux Anglais, il inscrit quatorze des dix-neuf points de son équipe qui s'impose 19 à 9[12]. Rétabli après une blessure aux tendons face aux Anglais[13], il inscrit onze points lors de la défaite 23 à 16 face au pays de Galles[14]. L'Irlande remporte son dernier match face à l'cosse sur le score de 40 à 10 avec dix-huit points de Sexton[15]. L'Irlande remporte de nouveau le tournoi.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

  • Meilleur réalisateur de la Coupe d'Europe 2011 avec 138 points (5 essais, 19 transformations, et 25 pénalités) et de la Coupe d'Europe 2012 avec 103 points (1 essai, 19 transformations et 20 pénalités)

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Au , Jonathan Sexton compte 52 sélections avec l'Irlande, dont 44 en tant que titulaire, depuis sa première sélection le face à l'équipe des Fidji[16]. Il inscrit 486 points, huit essais, 110 pénalités, 55 transformations et deux drops[16].

Il participe à six éditions du Tournoi des Six Nations, en 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015[17]. Il dispute 25 rencontres, 22 en tant que titulaire, et inscrit 239 points[17]. Il participe à une édition de la coupe du monde, en 2011, face aux États-Unis, l'Australie, la l'Russie, l'Italie et le de Galles, inscrivant 21 points, quatre pénalités, trois transformations et un drop[18].

Avec les Lions britanniques[modifier | modifier le code]

Il participe à une tournée des Lions britanniques et irlandais, lors de celle de 2013 en Australie. Il est titulaire du poste de demi d'ouverture lors des trois tests face aux Wallabies, inscrivant un essai. Il dispute au total sept rencontres, inscrivant trois essais et deux transformations pour un total de 19 points[19].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Jonathan Sexton », sur www.leinsterrugby.ie, Leinster Rugby (consulté le 15 juin 2013)
  2. « Records battus par le double champion d'Europe Leinster », sur www.ercrugby.com, ERC (consulté le 15 juin 2013)
  3. (en) « Sexton signs with Racing Metro », sur www.irishtimes.com, The Irish Times,‎ (consulté le 15 juin 2013)
  4. (en) « Ireland 29-15 South Africa », sur bbc.com,‎ .
  5. (en) « Ireland 26-23 Australia: Schmidt's side complete autumn clean sweep », sur bbc.com,‎ .
  6. (en) Patrick McCarry, « Another Johnny Sexton concussion during Six Nations would rule him out for six months », sur sportsjoe.ie (consulté le 15 août 2015).
  7. (en) « Four concussions caused Johnny Sexton medical ban », sur rte.ie,‎ .
  8. « Retallick joueur de l'année », sur lequipe.fr,‎ .
  9. « Irlande-France: et revoilà Sexton! », sur lequipe.fr,‎ .
  10. Bruno Lesprit, « En Irlande, les Bleus perdent la bataille de la discipline », sur lemonde.fr,‎ .
  11. (en) Ben Dirs, « Six Nations 2015: Ireland 18-11 France », sur bbc.com,‎ .
  12. (en) Tom Fordyce, « Six Nations 2015: Ireland 19-9 England », sur bbc.com,‎ 1er mars 2015.
  13. (en) « Six Nations 2015: Jamie Heaslip returns for Irish against Wales », sur bbc.com,‎ .
  14. (en) Dafydd Pritchard, « Six Nations 2015: Wales 23-16 Ireland », sur bbc.com,‎ .
  15. (en) Andy Burke, « Six Nations 2015: Scotland 10-40 Ireland », sur bbc.com,‎ .
  16. a, b et c (en) « Jonathan Sexton », sur espn.co.uk (consulté en 3 aôut 2015).
  17. a et b (en) « Jonathan Sexton - Five/Six Nations », sur en.espn.co.uk (consulté le 3 août 2015).
  18. (en) « Jonathan Sexton - IRB Rugby World Cup », sur en.espn.co.uk (consulté le 3 août 2015).
  19. (en) « Johnny Sexton », sur lionsrugby.com (consulté le 3 août 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :