Tournoi des Six Nations 2021

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tournoi des Six Nations 2021
Description de l'image Guinness Six Nations.png.
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) Six Nations Rugby Limited
Édition 127e
(22e des Six Nations)
Date au
Nations Drapeau : Angleterre Angleterre
Drapeau : Écosse Écosse
Drapeau : France France
Drapeau : Irlande Irlande
Drapeau : Italie Italie
Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles
Participants 6 équipes
Matchs joués 15
Site web officiel www.sixnationsrugby.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Angleterre Angleterre

Navigation

Le Tournoi des Six Nations 2021 est prévu du au , et doit être disputé en cinq journées réparties sur sept semaines, avec des pauses avant et après la troisième journée.

La compétition se déroule comme chaque année sous forme de tournoi toutes rondes à un tour, chacune des six nations participantes affronte toutes les autres.

Exceptionnellement, du fait de la crise sanitaire, le Tournoi féminin et celui des moins de 20 ans ne se jouent pas aux mêmes dates et le format diffère pour la compétition féminine[1].

Les trois équipes qui ont en 2021 l'avantage de jouer un match de plus à domicile que les autres sont l'Angleterre, l'Écosse et l'Italie.

Villes et stades[modifier | modifier le code]

Rome (Italie) Londres (Angleterre) Saint-Denis (France)
Stade olympique
72 698 places
Stade de Twickenham
82 000 places
Stade de France
81 338 places
Stade olympique, Rome
Stade de Twickenham, Londres Stade de France, Saint-Denis
Dublin (Irlande) Cardiff (pays de Galles) Édimbourg (Écosse)
Aviva Stadium
51 700 places
Millennium Stadium
73 931 places
Murrayfield Stadium
67 130 places
Aviva Stadium, Dublin Millennium Stadium, Cardiff Murrayfield Stadium, Édimbourg

Matchs[modifier | modifier le code]

Participants au Tournoi des Six Nations.

Le programme pour le Tournoi 2021 est le suivant[2] :

Les heures sont les heures françaises et italiennes, soit dans le fuseau horaire CET (UTC+1).

Première journée [3]
à 15 h 15 (Trophée Garibaldi) Stade olympique, Rome Drapeau : Italie Italie 10 - 50 France Drapeau : France
à 17 h 45 (Calcutta Cup) Stade de Twickenham, Londres Drapeau : Angleterre Angleterre 6 - 11 Écosse Drapeau : Écosse
à 16 h Millennium Stadium, Cardiff Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 21 - 16 Irlande Drapeau : Irlande
Deuxième journée [4]
à 15 h 15 Stade de Twickenham, Londres Drapeau : Angleterre Angleterre 41 - 18 Italie Drapeau : Italie
à 17 h 45 (Doddie Weir Cup) Murrayfield Stadium, Édimbourg Drapeau : Écosse Écosse 24 - 25 Pays de Galles Drapeau : Pays de Galles
à 16 h Aviva Stadium, Dublin Drapeau : Irlande Irlande 13 - 15 France Drapeau : France
Troisième journée
à 15 h 15 Stade olympique, Rome Drapeau : Italie Italie 10 - 48 Irlande Drapeau : Irlande
à 17 h 45 Millennium Stadium, Cardiff Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 40 - 24 Angleterre Drapeau : Angleterre
Match reporté[5] (Trophée Auld Alliance) Stade de France, Saint-Denis Drapeau : France France - Écosse Drapeau : Écosse
Quatrième journée
à 15 h 15 Stade olympique, Rome Drapeau : Italie Italie - Pays de Galles Drapeau : Pays de Galles
à 17 h 45 (Trophée Eurostar) Stade de Twickenham, Londres Drapeau : Angleterre Angleterre - France Drapeau : France
à 16 h (Centenary Quaich) Murrayfield Stadium, Édimbourg Drapeau : Écosse Écosse - Irlande Drapeau : Irlande
Cinquième journée
à 15 h 15 Murrayfield Stadium, Édimbourg Drapeau : Écosse Écosse - Italie Drapeau : Italie
à 17 h 45 (Millennium Trophy) Aviva Stadium, Dublin Drapeau : Irlande Irlande - Angleterre Drapeau : Angleterre
à 21 h Stade de France, Saint-Denis Drapeau : France France - Pays de Galles Drapeau : Pays de Galles

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Nation Joués V N D EM EE BO BD PM PE Diff Pts
1 Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 3 3 0 0 10 6 2 0 86 64 22 14
2 Drapeau : France France 2 2 0 0 9 2 1 0 65 23 42 9
3 Drapeau : Irlande Irlande 3 1 0 2 8 5 1 2 77 46 31 7
4 Drapeau : Angleterre Angleterre (T) 3 1 0 2 8 7 1 1 71 69 2 6
5 Drapeau : Écosse Écosse 2 1 0 1 4 4 0 1 35 31 4 5
6 Drapeau : Italie Italie 3 0 0 3 4 19 0 0 38 139 -101 0
  • Vainqueur du Tournoi
  • T : tenant du titre 2020
  • Attribution des points de classement (pts) : quatre points pour une victoire, deux points pour un match nul, aucun en cas de défaite.
    Bonus : un point si au moins 4 essais marqués (bonus offensif), un point en cas de défaite avec moins de 8 points d'écart (bonus défensif).
    Grand Chelem[6] : trois points de plus.
  • Règles de classement[7] : 1. points ; 2. différence de points générale ; 3. nombre d'essais marqués ; 4. titre partagé.

Acteurs du Tournoi des Six Nations[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Angleterre[modifier | modifier le code]

Effectif de l'équipe d'Angleterre
Entraîneur Drapeau : Australie Eddie Jones
Avants Pilier Ellis Genge, Joe Marler, Beno Obano, Will Stuart, Harry Williams, Mako Vunipola, Kyle Sinckler
Talonneur Luke Cowan-Dickie, Jamie George
Deuxième ligne Jonny Hill, Maro Itoje, Joe Launchbury, Courtney Lawes, Charlie Ewels
Troisième ligne aile Tom Curry, Mark Wilson, Sam Underhill, Jack Willis
Troisième ligne centre Billy Vunipola, Ben Earl
Arrières Demi de mêlée Harry Randall, Dan Robson, Ben Youngs
Demi d'ouverture Owen Farrell, George Ford
Centre Ollie Lawrence, Henry Slade
Ailier Jonny May, Paolo Odugwu, Anthony Watson
Arrière Elliot Daly, Max Malins

Écosse[modifier | modifier le code]

Gregor Townsend, le sélectionneur de l'Écosse, annonce une liste de 35 joueurs pour participer au Tournoi[8].

Effectif de l'équipe d'Écosse
Entraîneur Drapeau : Écosse Gregor Townsend
Avants Pilier Simon Berghan, Allan Dell, Zander Fagerson, Oli Kebble, WP Nel, Rory Sutherland
Talonneur Ewan Ashman, David Cherry, George Turner, Grant Stewart
Deuxième ligne Alex Craig, Scott Cummings, Grant Gilchrist, Jonny Gray, Richie Gray,
Troisième ligne aile Jamie Ritchie, Matt Fagerson, Gary Graham, Hamish Watson
Troisième ligne centre Blade Thomson
Arrières Demi de mêlée Ali Price, Scott Steele
Demi d'ouverture James Lang, Finn Russell, Jaco van der Walt
Centre Chris Harris, Huw Jones, Duncan Taylor, Cameron Redpath
Ailier Sean Maitland, Byron McGuigan, Duhan van der Merwe, Darcy Graham
Arrière Stuart Hogg Capitaine, Blair Kinghorn

France[modifier | modifier le code]

Effectif de l'équipe de France
Entraîneur Drapeau : France Fabien Galthié
Avants Pilier Mohamed Haouas, Georges-Henri Colombe, Cyril Baille, Hassane Kolingar, Jean-Baptiste Gros, Uini Atonio
Talonneur Julien Marchand, Camille Chat, Pierre Bourgarit
Deuxième ligne Paul Willemse, Romain Taofifénua, Killian Geraci, Bernard Le Roux, Baptiste Pesenti, Swan Rebbadj
Troisième ligne aile Dylan Cretin, Anthony Jelonch, Charles Ollivon Capitaine, François Cros
Troisième ligne centre Grégory Alldritt, Selevasio Tolofua
Arrières Demi de mêlée Baptiste Couilloud, Antoine Dupont, Baptiste Serin
Demi d'ouverture Matthieu Jalibert, Louis Carbonel
Centre Gaël Fickou, Julien Delbouis, Arthur Vincent
Ailier Damian Penaud, Donovan Taofifénua, Gabin Villière, Teddy Thomas
Arrière Anthony Bouthier, Brice Dulin, Vincent Rattez

Galles[modifier | modifier le code]

Effectif de l'équipe du pays de Galles
Entraîneur Drapeau : Nouvelle-Zélande Wayne Pivac
Avants Pilier Leon Brown, Rhys Carré, Tomas Francis, Wyn Jones
Talonneur Elliot Dee, Ryan Elias, Ken Owens
Deuxième ligne Jake Ball, Afam Beard, Cory Hill, Alun Wyn Jones, Will Rowlands
Troisième ligne aile Dan Lydiate, Josh Macleod, Josh Navidi, Justin Tipuric, Aaron Wainwright, James Botham
Troisième ligne centre Taulupe Faletau
Arrières Demi de mêlée Gareth Davies, Kieran Hardy, Tomos Williams
Demi d'ouverture Dan Biggar, Jarrod Evans, Callum Sheedy
Centre Jonathan Davies, Nick Tompkins, Owen Watkin, Johnny Williams, Willis Halaholo
Ailier Josh Adams, George North, Louis Rees-Zammit
Arrière Hallam Amos, Leigh Halfpenny, Liam Williams

Irlande[modifier | modifier le code]

Effectif de l'équipe d'Irlande
Entraîneur Drapeau : Angleterre Andy Farrell
Avants Pilier Tadhg Furlong, Cian Healy, David Kilcoyne, Tom O'Toole, Andrew Porter
Talonneur Dave Heffernan, Rob Herring, Rónan Kelleher
Deuxième ligne Tadhg Beirne, Ultan Dillane, Iain Henderson, Quinn Roux, James Ryan
Troisième ligne aile Will Connors, Caelan Doris, Peter O'Mahony, Rhys Ruddock, Josh van der Flier
Troisième ligne centre CJ Stander
Arrières Demi de mêlée Craig Casey, Jamison Gibson-Park, Conor Murray
Demi d'ouverture Billy Burns, Ross Byrne, Jonathan Sexton
Centre Bundee Aki, Chris Farrell, Robbie Henshaw, Stuart McCloskey, Garry Ringrose
Ailier Andrew Conway, Keith Earls, Hugo Keenan, James Lowe
Arrière Shane Daly, Jordan Larmour

Italie[modifier | modifier le code]

Effectif de l'équipe d'Italie
Entraîneur Drapeau : Afrique du Sud Franco Smith
Avants Pilier Pietro Ceccarelli, Danilo Fischetti, Marco Riccioni, Daniele Rimpelli, Cherif Traorè, Giosuè Zilocchi
Talonneur Luca Bigi, Gianmarco Lucchesi, Marco Manfredi
Deuxième ligne Niccolò Cannone, Riccardo Favretto, Marco Lazzaroni, David Sisi, Cristian Stolan
Troisième ligne aile Maxime Mbanda, Johan Meyer, Sebastian Negri, Federico Ruzza
Troisième ligne centre Michele Lamaro
Arrières Demi de mêlée Callum Braley, Guglielmo Palazzani, Stephen Varney
Demi d'ouverture Tommaso Allan, Carlo Canna, Paolo Garbisi
Centre Ignacio Brex, Federico Mori, Marco Zanon
Ailier Mattia Bellini, Monty Ioane, Luca Sperandio
Arrière Jacopo Trulla

Arbitres[modifier | modifier le code]

Les arbitres de champ du Tournoi 2021 sont les suivants[9] :

Rugby Europe Rugby Afrique

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Meilleur joueur du Tournoi[modifier | modifier le code]

Meilleur joueur par journée[modifier | modifier le code]

Pour cette édition du Tournoi, comme en 2019, un titre de meilleur joueur est décerné pour chaque journée à la suite d'un vote du public à partir de quatre joueurs présélectionnés par les organisateurs du tournois[10].

Journée Joueur Nation Poste Actions individuelles Autres joueurs nommés Sources
Première journée Antoine Dupont Drapeau : France France Demi de mêlée Auteur d'un essai et quatre passes décisives contre l'Italie Stuart Hogg Drapeau : Écosse
Hamish Watson Drapeau : Écosse
Wyn Jones Drapeau : Pays de Galles
[10],[11]
Deuxième journée Louis Rees-Zammit Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles Ailier Auteur d'une passe décisive et un doublé, dont l'essai de la victoire contre l'Écosse Anthony Watson Drapeau : Angleterre
Brice Dulin Drapeau : France
Charles Ollivon Drapeau : France
[12],[13]
Troisième journée ,
Quatrième journée ,
Cinquième journée ,


Résumé et pourcentages des votes
Meilleurs joueurs du Tournoi des Six Nations 2021 (par journée)
Journée Premier Deuxième Troisième Réf.
Joueur Suffrages
(en %)
Joueur Suffrages
(en %)
Joueur Suffrages
(en %)
1re Drapeau : France Antoine Dupont 55,1 Drapeau : Écosse Stuart Hogg 24,1 Drapeau : Écosse Hamish Watson 13,8 [11]
2e Drapeau : Pays de Galles Louis Rees-Zammit 42 Drapeau : France Brice Dulin 41,2 Drapeau : France Charles Ollivon 9,3 [13]
3e Drapeau : Inconnu - , Drapeau : Inconnu - , Drapeau : Inconnu - ,
4e Drapeau : Inconnu - , Drapeau : Inconnu - , Drapeau : Inconnu - ,
5e Drapeau : Inconnu - , Drapeau : Inconnu - , Drapeau : Inconnu - ,

Meilleurs marqueurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Équipe Essais
1 Louis Rees-Zammit Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 3
1 Anthony Watson Drapeau : Angleterre Angleterre 3
3 Will Connors Drapeau : Irlande Irlande 2
3 Stuart Hogg Drapeau : Écosse Écosse 2
3 Teddy Thomas Drapeau : France France 2
3 Liam Williams Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 2
7 29 joueurs 1

Meilleurs réalisateurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Équipe Points Essais Transf. Pén. Drops
1 Owen Farrell Drapeau : Angleterre Angleterre 31 0 5 7 0
2 Jonathan Sexton Drapeau : Irlande Irlande 26 0 7 4 0
3 Matthieu Jalibert Drapeau : France France 20 0 7 2 0
4 Paolo Garbisi Drapeau : Italie Italie 16 0 2 4 0
5 Finn Russell Drapeau : Écosse Écosse 15 0 3 3 0
5 Louis Rees-Zammit Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 15 3 0 0 0
5 Anthony Watson Drapeau : Angleterre Angleterre 15 3 0 0 0
8 Leigh Halfpenny Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 14 0 1 4 0
9 Callum Sheedy Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 12 0 2 3 0
10 Stuart Hogg Drapeau : Écosse Écosse 10 2 0 0 0
10 Teddy Thomas Drapeau : France France 10 2 0 0 0
10 Liam Williams Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 10 2 0 0 0

Première journée[modifier | modifier le code]

Italie - France[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Italie Italie 10 - 50 (bo) France Drapeau : France

(mt 3 - 24)

au Stade olympique, Rome

Homme du match : Antoine Dupont Drapeau : France

Points marqués :

Italie :

  • 1 essai de Sperandio (65e)
  • 1 transformation de Garbisi (66e)
  • 1 pénalité de Garbisi (20e)

France :

Évolution du score : 0-7, 0-10, 3-10, 3-17, 3-24, mt, 3-31, 3-38, 3-45, 10-45, 10-50

Arbitre : Drapeau : Angleterre Matthew Carley (en)

Résumé :

Pour l'ouverture du tournoi, l'Italie accueille a France pour le trophée Garibaldi. Pleine de confiance après une année 2020 réussie, la France débute son tournoi de la meilleure des manière avec Teddy Thomas qui casse trois plaquages adverses et donne à Arthur Vincent qui lui aussi casse le premier plaquage. Le ballon est redistribué jusqu'à l'aile ou Gabin Villière est plaqué à 5 mètres de l'embut italien. Après une série de passages au près, Dylan Cretin aplatit au pied des poteaux. L'essai est transformé, et la France mène 7-0 dès la 6ème minute de jeu. Une pénalité plus tard de part et d'autre, la France joue un ballon porté suite à une touche sur les 22m, Dupont joue au pied par dessus pour Fickou qui aplatit le deuxième essai tricolore peu avant la demi-heure de jeu : 17-3. L'Italie tente de réagir mais s'expose aux contres et sur une mauvaise passe, le ballon est dégagé de volée. Villière à la course met la pression sur le dernier défenseur italien et récupère le ballon. Dupont reçoit le cuir dans le tempo et donne après contact d'une superbe passe à l'aveugle à Arthur Vincent qui marque le troisième essai français. Transformé, la France mène 24-3 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, Brice Dulin tente une relance et donne à son ailier Gabin Villière qui tape par dessus. À la course l'arrière du XV de France, récupère le cuir et aplatit en coin. L'essai est transformé et permet à la France de prendre le large 31-3. La France déroule, et deux minutes plus tard Teddy Thomas perce en prenant le meilleur Ignacio et joue le 2 contre 1 avec Antoine Dupont à l'intérieur. Transformé, l'essai permet à la France d'accroître son avantage : 38-3. Tout juste trois minutes plus tard, c'est cette fois l'ouvreur tricolore Jalibert qui perce le rideau italien et qui donne à Dupont, qui lui même distribue à Teddy Thomas pour le sixième essai des bleus. En l'espace de 7 minutes la France à marqué 3 essai et mène 45-3. L'Italie réagit et marque son premier essai sur un beau ballon joué au pied par dessus de Sperandio qui récupère le ballon et aplatit sous les poteaux. L'essai est transformé et l'Italie sauve l'honneur 45-10. La Squadra Azzura encaissera un ultime essai à la 74ème minute de Teddy Thomas qui d'un crochet intérieur surprend Mbanda. Seul échec à la transformation, la France s'impose à Rome 10-50, et lance idéalement son tournoi avec un point de bonus offensif.

L'Italie quant à elle débute son tournoi avec une lourde défaite, avant son déplacement à Londres.

Composition des équipes
Drapeau : Italie Italie

Titulaires
15 Jacopo Trulla
14 Luca Sperandio marqué à la 65 minute 65e
13 Marco Zanon Remplacé après 44 minutes 44e
12 Juan Ignacio Brex
11 Monty Ioane
10 Paolo Garbisi Remplacé après 36 minutes 36eEntré après 41 minutes 41e 
9 Stephen Varney
8 Michele Lamaro
7 Johan Meyer Remplacé après 51 minutes 51e
6 Sebastian Negri Remplacé après 61 minutes 61e
5 David Sisi Remplacé après 61 minutes 61e
4 Marco Lazzaroni
3 Marco Riccioni Remplacé après 35 minutes 35e
2 Luca Bigi Capitaine Remplacé après 61 minutes 61e
1 Daniele Rimpelli Remplacé après 32 minutes 32e
Remplaçants
16 Gianmarco Lucchesi Entré après 61 minutes 61e 
17 Danilo Fischetti Entré après 35 minutes 35e 
18 Giosuè Zilocchi Entré après 32 minutes 32e 
19 Niccolò Cannone Entré après 61 minutes 61e 
20 Federico Ruzza Entré après 61 minutes 61e 
21 Maxime Mbanda Entré après 51 minutes 51e Remplacé après 77 minutes 77e
22 Guglielmo Palazzani Entré après 77 minutes 77e 
23 Carlo Canna Entré après 36 minutes 36e Remplacé après 41 minutes 41eEntré après 45 minutes 45e 
Entraîneur
Drapeau : Afrique du Sud Franco Smith

Italy vs France 2021-02-06.svg France Drapeau : France

Titulaires
marqué à la 49 minute 49e Brice Dulin 15
marqué à la 57 minute 57e marqué à la 74 minute 74e Teddy Thomas 14
marqué à la 30 minute 30e Arthur Vincent 13
marqué à la 27 minute 27eRemplacé après 61 minutes 61e Gaël Fickou 12
Gabin Villière 11
Remplacé après 61 minutes 61e Matthieu Jalibert 10
marqué à la 53 minute 53e Remplacé après 59 minutes 59e Antoine Dupont 9
Remplacé après 59 minutes 59e Grégory Alldritt 8
Capitaine Charles Ollivon 7
marqué à la 6 minute 6e Dylan Cretin 6
Remplacé après 59 minutes 59e Paul Willemse 5
Bernard Le Roux 4
Remplacé après 53 minutes 53e Mohamed Haouas 3
Remplacé après 46 minutes 46e Julien Marchand 2
Remplacé après 53 minutes 53e Cyril Baille 1
Remplaçants
Entré après 46 minutes 46e  Pierre Bourgarit 16
Entré après 53 minutes 53e  Jean-Baptiste Gros 17
Entré après 53 minutes 53e  Dorian Aldegheri 18
Entré après 59 minutes 59e  Romain Taofifénua 19
Entré après 59 minutes 59e  Anthony Jelonch 20
Entré après 59 minutes 59e  Baptiste Serin 21
Entré après 61 minutes 61e  Louis Carbonel 22
Entré après 61 minutes 61e  Damian Penaud 23
Entraîneur
Fabien Galthié Drapeau : France

Angleterre - Écosse[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Angleterre Angleterre (bd) 6 - 11 Écosse Drapeau : Écosse

(mt 6 - 8)

au Stade de Twickenham, Londres

Homme du match : Stuart Hogg Drapeau : Écosse

Points marqués :

Angleterre :

  • 2 pénalités de Farrell (34e, 39e)

Écosse :

Évolution du score : 0-3, 0-8, 3-8, 6-8, mt, 6-11

Arbitre : Drapeau : Irlande Andrew Brace (en)

Résumé :

Pour ce 150e anniversaire de la Calcutta Cup le XV du Chardon s'offre un exploit en battant l'Angleterre à Twickenham. Une première depuis 38 ans.

Le seul essai du match est marqué par l'ailier d'origine Sud-africaine : Duhan van der Merwe qui profite d'un beau ballon porté au large et qui résiste à deux plaquages pour aplatir sur la ligne d'embut. Sans transformation, l'essai est couplé de deux pénalités de part et d'autres menant la marque à 6-11 à la fin du temps réglementaire.

Le match est notamment marqué par le jeu incisif des Écossais dominant dans tous les secteurs le XV de la Rose sur la quasi totalité du match.

L'Écosse débute son tournoi de la meilleure des manières avant de recevoir le Pays de Galles à Murrayfield. L'Angleterre quant à elle voit ses rêves de grands chelems avortés dès la première journée du tournoi, et devra se ressaisir dès la semaine suivant pour accueillir l'Italie afin d’espérer pouvoir tout de même remporter le tournoi.

Composition des équipes
Drapeau : Angleterre Angleterre

Titulaires
15 Elliot Daly
14 Anthony Watson Remplacé après 76 minutes 76e
13 Henry Slade
12 Ollie Lawrence Remplacé après 69 minutes 69e
11 Jonny May
10 Owen Farrell Capitaine
9 Ben Youngs Remplacé après 57 minutes 57e
8 Billy Vunipola Exclu temporairement de 24e à 34e 24e à 34e Remplacé après 68 minutes 68e
7 Tom Curry
6 Mark Wilson Remplacé après 53 minutes 53e
5 Jonny Hill
4 Maro Itoje
3 Will Stuart Remplacé après 63 minutes 63e
2 Jamie George Remplacé après 56 minutes 56e
1 Ellis Genge Remplacé après 69 minutes 69e
Remplaçants
16 Luke Cowan-Dickie Entré après 56 minutes 56e 
17 Ben Obano Entré après 69 minutes 69e 
18 Harry Williams Entré après 63 minutes 63e 
19 Courtney Lawes Entré après 53 minutes 53e 
20 Ben Earl Entré après 68 minutes 68e 
21 Dan Robson Entré après 57 minutes 57e 
22 George Ford Entré après 69 minutes 69e 
23 Max Malins Entré après 76 minutes 76e 
Entraîneur
Drapeau : Australie Eddie Jones

England vs Scotland 2021-02-06.svg Écosse Drapeau : Écosse

Titulaires
Capitaine Stuart Hogg 15
Remplacé après 69 minutes 69e Sean Maitland 14
Chris Harris 13
Cameron Redpath 12
marqué à la 30 minute 30e Duhan van der Merwe 11
Exclu temporairement de 38e à 48e 38e à 48e Finn Russell 10
Remplacé après 69 minutes 69e Ali Price 9
Remplacé après 65 minutes 65e Matt Fagerson 8
Hamish Watson 7
Remplacé après 66 minutes 66e Jamie Ritchie 6
Jonny Gray 5
Scott Cummings 4
Remplacé après 64 minutes 64e Zander Fagerson 3
Remplacé après 68 minutes 68e George Turner 2
Remplacé après 64 minutes 64e Rory Sutherland 1
Remplaçants
Entré après 68 minutes 68e  David Cherry 16
Entré après 64 minutes 64e  Oli Kebble 17
Entré après 65 minutes 65e  WP Nel 18
Entré après 66 minutes 66e Richie Gray 19
Entré après 64 minutes 64e  Gary Grahma 20
Entré après 69 minutes 69e  Scott Steele 21
Jaco van der Walt 22
Entré après 69 minutes 69e  Huw Jones 23
Entraîneur
Gregor Townsend Drapeau : Écosse

Galles - Irlande[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 21 - 16 (bd) Irlande Drapeau : Irlande

(mt 6 - 13)

au Millennium Stadium, Cardiff

Homme du match : Wyn Jones Drapeau : Pays de Galles

Points marqués :

Pays de Galles :

Irlande :

  • 1 essai de Beirne (37e)
  • 1 transformation de Sexton (39e)
  • 3 pénalités de Sexton (29e, 36e), Burns (72e)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 6-3, 6-6, 6-13, mt, 11-13, 18-13, 21-13, 21-16

Arbitre : Drapeau : Angleterre Wayne Barnes

Résumé :

Revenant dans le Tournoi après un bilan calamiteux pour son édition 2020, l'équipe du Pays de Galles de Wayne Pivac avait fort à faire pour prouver leur place dans le niveau européen et revenir à leur meilleur niveau. Du coté de l'Irlande, les joueurs d'expériences d'Andy Farrell de leur coté gardent leur bonne impression suite à leur efficacité lors de l'édition 2020 de l'Autumns Nations Cup et continue leur bonnes performances sur le plan européen.

Le match débute timidement à l'avantage des Gallois mettant globalement la main sur le ballon et trouvant les espaces face à une équipe Irlandaise indisciplinée. 3 - 0. Le jeu s'enchaine sur des jeux d'occupations au pied et des duels rudes. Le 3ème ligne aile gallois, Dan Lydiate sera remplacé dès la 12e minute de jeu par Josh Navidi suite à sa douleur du genou survenu suite à un mauvais appui. Le jeu reste à l'avantage des Gallois mais une faute irlandaise survient rapidement à la 13e minute, Peter O'Mahony vient faire un déblayage dangereux sur la tête de Tomas Francis. O'Mahony reçoit logiquement le carton rouge et laisse ses coéquipiers à 14 pour l'intégralité du match. Face à une équipe Irlandaise désavantagé, les Gallois portent la pression avec le ballon avec des bonnes séquences de passes et une pénalité obtenu, 6 - 0. Le jeu continue avec des jeux d'occupation à l'avantage des Irlandais. Le travail au près est amorcé par des Irlandais conservant le ballon et avançant mais la défense galloise est quadrillée. Jonathan Sexton tape et marque la pénalité à la 28e minute, 6 - 3. La possession du match s'inverse sur la deuxième partie de la première période et les Irlandais se montre plus entreprenants avec des phases de passes qui leur permettent d'arriver dans les 22 mètres gallois. Les fautes galloises s'enchaînent et permet aux irlandais de recoller au score, 6 - 6. Suite à une possession irlandaise dans le camp gallois, le trois quart centre irlandais Robbie Henshaw trouve l'intervalle qui permet à Josh Van Der Flier et à la finition Tadgh Beirne de conclure dans la zone adverse avec le 1e essai du match. Jonathan Sexton transforme, 6 - 13 à l'avantage des Irlandais. Fin de la 1e mi-temps.

La 2e mi-temps commence par des courses au près des deux cotés régulièrement contestés et des défenses forçant les équipes aux fautes. Le jeu se poursuit avec des erreurs du coté gallois qui leur font perdre leurs différents efforts pour avancer. Suite à une perte de ballon irlandaise à la 48e minute et un avantage, Navidi sert une chistera à Georges North qui traverse en solitaire la défense irlandaise et marque son essai, non transformé par Halfpenny. 11 - 13. Les Irlandais gardent leur mordant de leur début de mi-temps et font des avancées dés leur main mise sur le ballon, mais se font régulièrement pénaliser. Conservant le ballon, les Gallois enchainent les temps forts et travaillent dans les 22 mètres irlandais, les transmissions s'opère entre North et Halfpenny servant en bout de course Louis Rees-Zammit aplatissant sur un saut, l'essai est transformé, 18 - 13. Le jeu se poursuit et voit les Irlandais régulièrement pénalisé sur leur défense. Halfpenny marque la pénalité, 21 - 13. Les Irlandais cumulent les erreurs, mais conservent le ballon. Le jeu sera cependant stoppé lors de la 68e minute, le capitaine irlandais Sexton chute lourdement sur le genou de Tipuric, sortira sur protocole commotion et sera remplacé par Billy Burns. Le jeu irlandais continue et accélère rapidement à proximité de l'en-but gallois et gagnant le ballon sur les erreurs galloises, Burns réussit la pénalité, 21 - 16. La fin de cette deuxième mi-temps est à l'avantage des Irlandais gratifié du ballon par les multiples fautes galloises. Les joueurs d'Andy Farrell conservent et travaillent avec un jeu de passe efficace qui permet d'avancer avec des percées notables de Garry Ringrose et une pénalité à l'avantage irlandais à la 83e minute. Burns loupe cependant sa pénaltouche et conclut donc le match. 21 - 16, score final.

Composition des équipes
Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles

Titulaires
15 Leigh Halfpenny
14 Louis Rees-Zammit marqué à la 59 minute 59e
13 George North marqué à la 49 minute 49e
12 Johnny Williams Remplacé après 24 minutes 24e
11 Hallam Amos Remplacé après 67 minutes 67e
10 Dan Biggar
9 Tomos Williams Remplacé après 41 minutes 41e
8 Taulupe Faletau
7 Justin Tipuric
6 Dan Lydiate Remplacé après 13 minutes 13e
5 Alun Wyn Jones Capitaine Remplacé après 67 minutes 67e
4 Adam Beard
3 Tomas Francis Remplacé après 67 minutes 67e
2 Ken Owens Remplacé après 73 minutes 73e
1 Wyn Jones Remplacé après 67 minutes 67e
Remplaçants
16 Elliot Dee Entré après 73 minutes 73e 
17 Rhodri Jones Entré après 67 minutes 67e 
18 Leon Brown Entré après 67 minutes 67e 
19 Will Rowlands Entré après 67 minutes 67e 
20 Josh Navidi Entré après 13 minutes 13e 
21 Gareth Davies Entré après 41 minutes 41e 
22 Callum Sheedy Entré après 67 minutes 67e 
23 Nick Tompkins Entré après 24 minutes 24e 
Entraîneur
Drapeau : Nouvelle-Zélande Wayne Pivac

Wales vs Ireland 2021-02-07.svg Irlande Drapeau : Irlande

Titulaires
Hugo Keenan 15
Remplacé après 62 minutes 62e Keith Earls 14
Garry Ringrose 13
Remplacé après 54 minutes 54eEntré après 64 minutes 64e  Robbie Henshaw 12
James Lowe 11
Remplacé après 70 minutes 70e Capitaine Jonathan Sexton 10
Remplacé après 73 minutes 73e Conor Murray 9
CJ Stander 8
Remplacé après 61 minutes 61e Josh van der Flier 7
Carton rouge 14e Peter O'Mahony 6
Remplacé après 24 minutes 24e James Ryan 5
marqué à la 37 minute 37e Tadhg Beirne 4
Remplacé après 54 minutes 54e Andrew Porter 3
Remplacé après 73 minutes 73e Rob Herring 2
Remplacé après 52 minutes 52e Cian Healy 1
Remplaçants
Entré après 73 minutes 73e  Rónan Kelleher 16
Entré après 52 minutes 52e  David Kilcoyne 17
Entré après 54 minutes 54e  Tadhg Furlong 18
Entré après 24 minutes 24e  Iain Henderson 19
Entré après 61 minutes 61e  Will Connors 20
Entré après 73 minutes 73e  Jamison Gibson-Park 21
Entré après 54 minutes 54e Remplacé après 64 minutes 64eEntré après 70 minutes 70e  Billy Burns 22
Entré après 62 minutes 62e  Jordan Larmour 23
Entraîneur
Andy Farrell Drapeau : Angleterre

Deuxième journée[modifier | modifier le code]

Angleterre - Italie[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Angleterre Angleterre (bo) 41 - 18 Italie Drapeau : Italie

(mt 20 - 8)

au Stade de Twickenham, Londres

Homme du match :

Points marqués :

Angleterre :

  • 6 essais de Hill (14e), Watson (27e, 50e), May (40e), Willis (61e), Daly (68e)
  • 4 transformations de Farrell (27e, 50e, 62e, 69e)
  • 1 pénalité de Farrell (9e)

Italie :

  • 2 essais de Ioane (3e), Allan (66e)
  • 1 transformation d'Allan (67e)
  • 2 pénalités de Garbisi (20e, 44e)

Évolution du score : 0-5, 3-5, 8-5, 8-8, 15-8, 20-8 mt, 20-11, 27-11, 34-11, 34-18, 41-18

Arbitre : Drapeau : Écosse Mike Adamson (en)

Résumé : L’Angleterre doit impérativement se rattraper pour espérer un résultat positif dans le tournoi. L'Italie quant à elle est toujours à la recherche d'une victoire dans le tournoi depuis 2014.

Et en ce début de match, c'est l'Italie qui frappe la première avec un essai de Monty Ioane dès la 3ème minute de jeu. Les Anglais réagissent et après une première pénalité, ils marquent leur premier essai après une succession de pick and go au ras de la ligne. L'essai non transformé plus une pénalité transalpine mène la marque à 8-8 après plus de vingt minutes de jeu.

Mais peu avant la demi-heure de jeu, l'ailier anglais Anthony Watson perce le dernier rideau italien après un surnombre exploité coté droit. L'essai est transformé et les Anglais reprennent l'avantage 15-8. Juste avant la mi-temps, Johnny May marque un troisième essai pour l'Angleterre, en esquivant le dernier défenseur de manière acrobatique. À la mi-temps, les Anglais mènent 20-8.

Le début de seconde période permet aux Italiens de bénéficier d'une pénalité et de revenir à 20-11. Exalté, les transalpins pilonnent la défense anglaise dans les 22 mètres mais sont punis par une interception fatale d'Anthony Watson qui marque son deuxième essai du match. Transformés, les Anglais prennent le large 27-11. Dominés, les Italiens encaissent un nouvel essai de Jack Wilis après une pénalité joué rapidement à l'heure de jeu. Les Italiens montrent de l’orgueil et marquent un bel essai par l'intermédiaire de Tommaso Allan après deux passes effectuées après contact, l'Italie est alors menée 34-18. L'Angleterre marque un ultime essai à dix minutes de la fin du match, Eliot Daly bien dégagé sur l'aile reçoit le ballon après une belle passe sautée de Dan Robson. Transformé, l'essai permet aux anglais de s'imposer 41 à 18.

L'Angleterre se relance sans réellement convaincre face à une équipe italienne animée de bonnes intentions mais trop souvent punie. L'Angleterre se déplacera au Pays de Galles lors de la troisième journée pour essayer de contrer le début de tournoi gallois. L'Italie recevra l'Irlande à Rome pour tenter de briser la spirale négative.

Après ce match de nombreux journalistes français et d'outre manche remettent en cause la présence de l'Italie dans le tournoi. Débordée par une solide équipe de France lors de la première journée, les joueurs transalpins encaissent de nouveau plus de 40 points face à une timide équipe d'Angleterre. Un total de 29 défaites de rang dans le tournoi (la dernière victoire remontant à 2015) poussent les observateurs à remettre en cause la présence de la Squadra Azzura dans le tournoi, Rétrogradation et remplacement de l'Italie par la Géorgie pour les plus radicaux, match de barrage entre le dernier du Six Nations et le premier du 6 nations B pour les plus souples. A l''approche d'une 30ème défaite d'affilée dans le tournoi, la présence de l'Italie dans la compétition semble de plus en plus soumise à débat.

Composition des équipes
Drapeau : Angleterre Angleterre

Titulaires
15 Elliot Daly
14 Anthony Watson marqué à la 27 minute 27e marqué à la 50 minute 50e
13 Henry Slade
12 Owen Farrell Capitaine
11 Jonny May marqué à la 42 minute 42e
10 George Ford
9 Ben Youngs Remplacé après 50 minutes 50e
8 Billy Vunipola
7 Tom Curry
6 Courtney Lawes
5 Jonny Hill marqué à la 14 minute 14e Remplacé après 52 minutes 52e
4 Maro Itoje
3 Kyle Sinckler
2 Luke Cowan-Dickie Remplacé après 52 minutes 52e
1 Mako Vunipola
Remplaçants
16 Jamie George Entré après 52 minutes 52e 
17 Ellis Genge Entré après 52 minutes 52e 
18 Will Stuart
19 Charlie Ewels Entré après 52 minutes 52e 
20 Ben Earl
21 Jack Willis
22 Dan Robson Entré après 50 minutes 50e 
23 Max Malins
Entraîneur
Drapeau : Australie Eddie Jones

Italie Drapeau : Italie

Titulaires
Jacopo Trulla 15
Luca Sperandio 14
Juan Ignacio Brex 13
Remplacé après 50 minutes 50e Carlo Canna 12
marqué à la 3 minute 3e Monty Ioane 11
Paolo Garbisi 10
Stephen Varney 9
Remplacé après 46 minutes 46e Michele Lamaro 8
Johan Meyer 7
Remplacé après 26 minutes 26eEntré après 32 minutes 32e  Sebastian Negri 6
David Sisi 5
Marco Lazzaroni 4
Remplacé après 17 minutes 17eEntré après 25 minutes 25e Remplacé après 44 minutes 44e Marco Riccioni 3
Capitaine Luca Bigi 2
Remplacé après 31 minutes 31e Andrea Lovotti 1
Remplaçants
Gianmarco Lucchesi 16
Entré après 31 minutes 31e  Danilo Fischetti 17
Entré après 17 minutes 17e Remplacé après 25 minutes 25eEntré après 44 minutes 44e  Giosue Zilocchi 18
Entré après 46 minutes 46e  Niccolò Cannone 19
Entré après 26 minutes 26e Remplacé après 32 minutes 32e Federico Ruzza 20
Guglielmo Palazzani 21
Tommaso Allan 22
Entré après 50 minutes 50e  Federico Mori 23
Entraîneur
Franco Smith Drapeau : Afrique du Sud

Écosse - Galles[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Écosse Écosse 24 (bd) - 25 (bo) Pays de Galles Drapeau : Pays de Galles

(mt 17 - 8)

au Murrayfield Stadium, Édimbourg

Homme du match : Louis Rees-Zammit Drapeau : Pays de Galles

Points marqués :

Ecosse :

  • 3 essais de Graham (19e), Hogg (25e, 65e)
  • 3 transformations de Russell (19e, 26e, 66e)
  • 1 pénalité de Russell (11e)

Pays de Galles :

Évolution du score : 0-3, 3-3, 10-3, 17-3, 17-8 mt, 17-15, 17-20, 24-20, 24-25

Arbitre : Drapeau : Angleterre Matthew Carley (en)

Spectateurs :

Résumé : L'Ecosse accueille le Pays de Galles à Murrayfield après son succès historique contre l’Angleterre à Twickenham. Les Gallois sortent quant à eux d'une victoire compliquée face à l'Irlande.

Le XV du poireau ouvre le score à la 6ème minute de jeu grâce à la botte de Leigh Halfpenny. Finn Russell lui répond quatre minutes plus tard : 3-3. Sur le même rythme que face à l'Angleterre, l'Ecosse pousse, et Darcy Graham marque le premier essai du match sur une belle inspiration d'Ali Price au pied. Transformé, l'essai permet à l'Ecosse de mener au score 10-3 à la 18ème minute de jeu. L'Ecosse marque un deuxième essai, cinq minutes plus tard par Stuart Hogg qui tape au pied pour lui même et aplatit dans l'embut. L'Ecosse mène 17-3 après la transformation de Russell juste avant la demi-heure de jeu. Les Gallois réduisent l’écart juste avant la mi-temps grâce Louis Rees-Zammit en bout de ligne qui efface le dernier défenseur d'un crochet intérieur. A la mi-temps le Pays de Galles est dominé 17-8.

Dix minutes après la reprise, le pack gallois prend néanmoins les affaires en main et enfonce la défense du chardon sur un groupé pénétrant. Le ballon est écarté jusqu'à Liam Williams qui marque le deuxième essai de son équipe. Le match est alors totalement relancé après la transformation : 17-15. Mais le tournant du match à lieu trois minutes plus tard, quand un carton rouge est adressé au pilier droit Zander Fagerson pour un déblayage dangereux. Les Gallois profitent d'une seconde supériorité numérique définitive qui permet à leur pack d'avants d'enfoncer encore plus les Écossais. Le ballon est libéré et Wyn Jones marque le troisième essai gallois leur permettant de prendre l'avantage au score : 17-20. Mais le XV du chardon n'abdique pas et montre du répondant malgré leur carton rouge. Après une mêlée à cinq mètres sous les poteaux gallois, le ballon est éjecté sur la droite et Stuart Hogg résiste au plaquage pour marquer son deuxième essai du match. L'essai est transformé et l'Ecosse reprend l'avantage 24-20. Mais à dix minutes de la fin du match, Louis Rees-Zammit, auteur d'une belle prestation, marque l'essai de la victoire : Décalé sur le coté droit, l'ailier déborde et trompe l’arrière adverse avec un coup de pied par dessus et rattrape le cuir dans l'embut.

Les Écossais vaillants jusqu'au bout, ne parviennent pas à marquer et laissent la victoire leur échapper, mais capitalisent tout de même un point de bonus défensif avant leur déplacement à Paris. Malgré les critiques portées sur leur jeu, les Gallois sont encore en course pour le grand chelem et tenteront de maintenir leur cap à domicile en recevant l'Angleterre.

Composition des équipes
Drapeau : Écosse Écosse

Titulaires
15 Stuart Hogg Capitaine
14 Darcy Graham
13 Chris Harris
12 James Lang
11 Duhan van der Merwe
10 Finn Russell
9 Ali Price
8 Matt Fagerson
7 Hamish Watson
6 Blade Thomson
5 Jonny Gray
4 Scott Cummings
3 Zander Fagerson
2 George Turner
1 Rory Sutherland
Remplaçants
16 David Cherry
17 Oli Kebble
18 WP Nel
19 Richie Gray
20 Gary Graham
21 Scott Steele
22 Jaco van der Walt
23 Huw Jones
Entraîneur
Drapeau : Écosse Gregor Townsend

Pays de Galles Drapeau : Pays de Galles

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur
Wayne Pivac Drapeau : Nouvelle-Zélande

Irlande - France[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Irlande Irlande 13 (bd) - 15 France Drapeau : France

(mt 3 - 10)

au Aviva Stadium, Dublin

Homme du match : Brice Dulin Drapeau : France

Points marqués :

Irlande :

  • 1 essai de Kelleher (57e)
  • 1 transformation de Byrne (58e)
  • 2 pénalités de Burns (21e), Byrne (65e)

France :

Évolution du score : 3-0, 3-7, 3-10, mt, 3-15, 10-15, 13-15

Arbitre : Drapeau : Angleterre Luke Pearce

Résumé : La France se déplace en Irlande pour confirmer ses progrès et valider sa solide prestation à Rome. De son coté l'Irlande a laissé échapper de peu sa victoire au Pays de Galles et est en course pour décrocher son premier succès dans le tournoi.

Le début de match est cadenassé est l'Irlande ouvre le score au bout de 20minute grâce à une pénalité de Billy Burns. La France est chahutée et peine à imposer son jeu. Bernard Le Roux obtient un carton jaune pour un croche patte sur un irlandais, mais contre toute attente les tricolores marquent le premier essai du match en infériorité numérique. Après une succession de passes après contact, Penaud casse deux plaquages et est repris à quelques mètres de l'en-but. Le ballon est éjecté sur l'autre aile et Fickou transmet d'une passe en cloche à son capitaine Charles Ollivon qui aplatit. Transformé, l'essai permet à la France de mener 3-7, puis 3-10 après une pénalité de Jalibert. Le score ne bougera plus jusqu'à la mi-temps.

Le début de seconde période est à l'avantage des Français qui se montrent plus incisifs et poussent les Irlandais à reculer. Penaud marque même le deuxième essai du match après un renversement de jeu sur la droite. Brice Dulin exploite idéalement le surnombre et transmet à son ailier qui marque en bout de ligne. L'essai n'est pas transformé 3-15. L'Irlande revient au score deux minutes plus tard avec un essai de Ronan Kelleher qui profite d'un faux rebond après un contre en touche de l'alignement tricolore : 10-15. L'Irlande reprend le cours du jeu, mais la défense française ne laisse aucun espace. A un quart d'heure de la fin du match, les Irlandais marquent une pénalité et reviennent à deux points seulement de l'équipe de France. La fin de match est tendue, et la France montre une défense agressive pour repousser les assauts irlandais. Le ballon est finalement gratté par Antoine Dupont qui permet aux XV de France de se dégager et de ramener un succès de Dublin, son premier depuis dix ans.

L'Irlande commence mal son tournoi avec deux défaites dont une à domicile et tentera de se relancer en accueillant l'Italie. La France quant à elle est toujours en course pour le Grand Chelem (avec le Pays de Galles) et débute idéalement son tournoi avec deux victoires à l'extérieur. Elle accueillera l'Ecosse au stade de France le 28 février pour poursuivre ses ambitions.

Composition des équipes
Drapeau : Irlande Irlande

Titulaires
15 Hugo Keenan
14 Keith Earls
13 Garry Ringrose
12 Robbie Henshaw
11 James Lowe
10 Billy Burns
9 Jamison Gibson-Park
8 CJ Stander
7 Josh van der Flier
6 Rhys Ruddock
5 Iain Henderson Capitaine
4 Tadhg Beirne
3 Andrew Porter
2 Rob Herring
1 Cian Healy
Remplaçants
16 Rónan Kelleher
17 Ed Byrne
18 Tadhg Furlong
19 Ultan Dillane
20 Will Connors
21 Craig Casey
22 Ross Byrne
23 Jordan Larmour
Entraîneur
Drapeau : Angleterre Andy Farrell

France Drapeau : France

Titulaires
Brice Dulin 15
Damian Penaud 14
Arthur Vincent 13
Gaël Fickou 12
Gabin Villière 11
Matthieu Jalibert 10
Antoine Dupont 9
Grégory Alldritt 8
Capitaine Charles Ollivon 7
Anthony Jelonch 6
Paul Willemse 5
Bernard Le Roux 4
Mohamed Haouas 3
Julien Marchand 2
Cyril Baille 1
Remplaçants
Pierre Bourgarit 16
Hassane Kolingar 17
Uini Atonio 18
Romain Taofifénua 19
Dylan Cretin 20
Baptiste Serin 21
Anthony Bouthier 22
Teddy Thomas 23
Entraîneur
Fabien Galthié Drapeau : France

Troisième journée[modifier | modifier le code]

Italie - Irlande[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Italie Italie 10 - 48 (bo) Irlande Drapeau : Irlande

(mt 10 - 27)

au Stade olympique de Rome, Rome

Homme du match :

Points marqués :

Italie :

  • 1 essai de Meyer (40e)
  • 1 transformation de Garbisi (40e)
  • 1 pénalité de Garbisi (4e)

Irlande :

Évolution du score : 3-0, 3-3, 3-10, 3-13, 3-20, 3-27, 10-27, mt, 10-34, 10-41, 10-48

Arbitre : Drapeau : France Mathieu Raynal

Résumé : En ce début de 3ème journée, ce sont deux équipes à la recherche d'une première victoire dans le tournoi, qui s'affrontent. Toutes deux déjà battues par la France, elles ont également subi une défaite contre le Pays de Galles pour l'Irlande, et contre l'Angleterre pour l'Italie.

Après une première pénalité de part et d'autre, l'Irlande domine et profite de sa puissance physique pour pilonner l'embut transalpin. Gary Ringrose franchit la ligne et marque le premier essai de la partie. Transformé, il permet aux irlandais de mener 10-3. Après une nouvelle pénalité, l'Irlande marque un deuxième essai dans un beau jeu de mouvement, Hugo Keenan perce le rideau défensif adverse et s'en va aplatir. La transformation sous les poteaux permet à l'Irlande de dominer son adversaire : 20-3 à la demi-heure de jeu. Des Italiens dépassés encaissent même un troisième essai juste avant la mi temps, grâce à Will Connors placé sur l'aile qui termine le travail. Mais les Italiens réduisent l'écart à la dernière seconde de la mi-temps après que Paolo Garbisi ait donné après contact à son troisième ligne aile : Johan Meyer. Les deux équipes se séparent à la mi temps sur le score de 10-27.

Rapidement, les Irlandais reprennent les choses en main et marquent leur quatrième essai synonyme de bonus offensif en comptant une nouvelle fois sur leur puissance physique. CJ Stander aplatit le ballon sur la ligne après une série de pick and go. Performant, Johnathan Sexton transforme une nouvelle fois l'essai : 10-34. Peu avant l'heure de jeu, l'italie va connaitre une double peine avec un carton jaune, offrant trois point de plus aux irlandais. Quelques minutes plus tard un second carton jaune amène les Italiens à jouer à 13 contre 15. Lourd de conséquences, ce carton jaune permet aux irlandais de capitaliser un cinquième essai, à nouveau inscrit par Johan Connors. Le 100% de Sexton se poursuit et l'Irlande maîtrise le match 41-10. En toute fin de match, l'Irlande enfonce le clou avec un essai de Keith Earls bien servi sur son aile par une passe laser de Sexton. Une fois de plus l'essai est transformé, offrant à Sexton un 100% au pied. Score Final 48-10.

L'Italie dominée dans presque tous les secteurs de jeu signe une trentième défaite de rang et devra trouver des ressources insoupçonnées pour espérer décrocher leur premier point dans le tournoi face aux gallois. L'Irlande de son coté signe sa première victoire du tournoi avant deux rendez-vous cruciaux : A Murrayfield d’abord, face à une Ecosse en pleine possession de ses moyens, avant d’accueillir l’Angleterre à Dublin pour la clôture du tournoi.

Composition des équipes
Drapeau : Italie Italie

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur
Drapeau : Afrique du Sud Franco Smith

Irlande Drapeau : Irlande

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur
Andy Farrell Drapeau : Angleterre

Galles - Angleterre[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 40 (bo) - 24 Angleterre Drapeau : Angleterre

(mt 17 - 14)

au Millenium Stadium, Cardiff

Homme du match :

Points marqués :

Pays de Galles :

  • 4 essais de Adams (16e), Williams (30e), Hardy (49e), Hill (80e)
  • 4 transformations de Biggar (17e, 31e), Sheedy (50e, 80e)
  • 4 pénalités de Biggar (6e), Sheedy (67e, 70e, 75e)

Angleterre :

  • 2 essais de Watson (36e), Youngs (62e)
  • 1 transformation de Farrell (63e)
  • 4 pénalités de Farrell (12e, 20e, 40e, 53e)

Évolution du score : 3-0, 3-3, 10-3, 10-6, 17-6, 17-11, 17-14, mt, 24-14, 24-17, 24-24, 27-24, 30-24, 33-24, 40-24

Arbitre : Drapeau : France Pascal Gaüzère

Résumé : Le Pays de Galles en toujours course pour un Grand Chelem accueille l'Angleterre qui fait face à un début de tournoi mitigé après une défaite historique à Twickenham contre l'Ecosse et une victoire peu convaincante contre l'Italie.

Dès la 5ème minute de jeu, Dan Biggar donne l'avantage aux gallois avec une pénalité. L'Angleterre revient cinq minute plus tard avec un coup de pied plein axe d'Owen Farrell. Au quart d'heure de jeu les gallois marquent un premier essai sur un coup de pied envoyé à l'aile suite à une pénalité. Josh Adams récupère en l'air et marque. Transformé, les gallois mènent ans un premier temps de 7 points mais une nouvelle pénalité pour le XV de la Rose ramène les anglais à hauteur 10-6 à la 20ème minute de jeu. Le second essai gallois intervient à la demi heure de jeu, après une perte de balle du coté des diables rouges. l'arbitre estime à la vidéo que le ballon part en arrière et profite à Liam Williams qui s'en va marquer. Transformé, l'essai permet aux gallois de mener 17-6. Les anglais réagissent dans les cinq dernières minutes de la première mi temps et marquent leur premier essai par l'intermédiaire d'Anthony Watson, qui efface d'un crochet intérieur son vis à vis gallois, en bout de ligne. L'essai n'est pas transformé, mais les anglais profitent d'une ultime pénalité dans le temps additionnel pour se rapprocher à trois points des locaux : 17-14 à la mi temps.

Quelques minutes à peine après le coup d'envoi de la seconde période, les gallois bénéficient d'une pénalité plein axe que le jeune demi de mêlée Kieran Hardy joue rapidement. Les anglais non replacés, subissent la traversée du 9 gallois qui inscrit le troisième essai gallois. Transformé, les Pays de Galles reprend une marge sur son adversaire : 24-14. Une pénalité de Farrell plus tard les anglais rendent le coup aux gallois avec un essai de Ben Youngs. Suite à une action menée au large, Johnny May est rattrapé a quelques mètres de l'embut gallois. Le demi de mélée anglais feinte la passe, surprend Wyn Jones intérieur et marque le deuxième essai anglais. Transformé, l'Angleterre égalise 24-24 peu après l'heure de jeu. Mais les anglais commettent trop de fautes et offrent trois pénalités aux gallois en un quart d'heure. Les gallois reprennent ainsi le large 33-24. A la toute fin du temps réglementaire les gallois enfoncent le clou et marquent l'essai du bonus offensif par le troisième ligne entrant Corry Hill. L'essai sera transformé et clôturera le score 40-24.

Avec ce nouveau revers, les tenant du titre anglais semblent renoncer à toute victoire possible dans le tournoi, tandis que les gallois s'ouvrent un boulevard vers le grand chelem en attendant leurs déplacements à Rome puis à Paris face à un XV de France également en course pour le grand chelem.

Après ce match, l'arbitrage de Pascal Gaüzère est fortement critiqué par la presse anglaise, relatant deux décisions arbitrales douteuses. Sur le premier essai d'abord, où les tabloïds estiment que l'arbitre n'a pas laissé assez de temps à la défense anglaise pour se replacer, après avoir annoncé la remise en marche du chronomètre, rendant ainsi la passe décisive au pied invalide. La seconde décision concerne le second essai gallois analysé à la vidéo, où les journalistes estiment que la perte de balle galloise était en avant et que l'action n'aurait donc pas du se poursuivre.

Composition des équipes
Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur
Drapeau : Nouvelle-Zélande Wayne Pivac

Irlande Drapeau : Irlande

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur
Eddie Jones Drapeau : Australie

France - Écosse[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : France France - Écosse Drapeau : Écosse

(mt - )

au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre : Drapeau : Angleterre Wayne Barnes

Spectateurs :

Résumé :

Composition des équipes
Drapeau : France France

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur
Drapeau : France Fabien Galthié

Écosse Drapeau : Écosse

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur
Gregor Townsend Drapeau : Écosse

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tournoi des 6 Nations : Les filles en avril, les moins 20 ans en juin ».
  2. (en) « Six Nations Championship Fixtures & Results », sur sixnationsrugby.com (consulté le 27 octobre 2019).
  3. Blog de l'année du Rugby 2021, « Force bleue et honneur aux Écossais » (consulté le 24 février 2021)
  4. « La défense des Bleus, le coeur des Gallois », sur Blog de l'année du rugby 2021 (consulté le 2 mars 2021)
  5. https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Tournoi-des-six-nations-france-ecosse-officiellement-reporte/1226793
  6. « Les points de bonus intégrés au Tournoi des 6 Nations », sur rugbyrama.fr, .
  7. (en) « Règles du Tournoi RBS des 6 Nations », sur sixnationsrugby.com, Six Nations Rugby Ltd (consulté le 11 mars 2019).
  8. « Ecosse : quatre néophytes convoqués et retour de Russell pour le Tournoi », sur Le Figaro, (consulté le 24 janvier 2021)
  9. « Convocation des officiels de match pour le Six Nations 2021 », sur www.world.rugby, (consulté le 3 janvier 2021).
  10. a et b (en-GB) « Vote for your Guinness Six Nations Player of Round 1 », sur Six Nations Rugby, (consulté le 27 février 2021)
  11. a et b « Antoine Dupont élu Meilleur Joueur de la Première Journée du Tournoi », sur Six Nations Rugby, (consulté le 27 février 2021)
  12. « Votez pour votre joueur de la 2ème journée du Tournoi des Six Nations », sur Six Nations Rugby, (consulté le 27 février 2021)
  13. a et b « Louis Rees-Zammit nommé Meilleur Joueur de la Deuxième Journée », sur Six Nations Rugby, (consulté le 27 février 2021)
  14. (en) « Italie – France », sur world.rugby, (consulté le 6 février 2021).
  15. (en) « Angleterre – Écosse », sur world.rugby, (consulté le 6 février 2021).
  16. (en) « Pays de Galles – Irlande », sur world.rugby, (consulté le 7 février 2021).
  17. (en) « Angleterre – Italie », sur world.rugby, (consulté le 13 février 2021).
  18. (en) « Écosse – Pays de Galles », sur world.rugby, (consulté le 13 février 2021).
  19. (en) « Irlande – France », sur world.rugby, (consulté le 14 février 2021).
  20. (en) « Italie - Irlande », sur world.rugby, (consulté le 27 février 2021).
  21. (en) « Galles - Angleterre », sur world.rugby, (consulté le 27 février 2021).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]