Warren Gatland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Warren Gatland
Description de l'image Warren Gatland Wales coach at the Wales Grand Slam Celebration, Senedd 19 March 2012.png.
Fiche d'identité
Nom complet Warren David Gatland
Naissance
à Hamilton (Nouvelle-Zélande)
Position talonneur
Entraîneur
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1986-1994 Waikato 140


Carrière d'entraîneur
Période Équipe  
1998-2001
2002-2005
2005-2007
2007-
2013
Drapeau : Irlande Irlande
London Wasps
Waikato
Drapeau : Pays de Galles Galles
Drapeau : Lions britanniques et irlandais Lions

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.

Warren David Gatland, né le à Hamilton (Nouvelle-Zélande), est un joueur de rugby à XV néo-zélandais qui a joué 17 fois avec les All Blacks de 1988 à 1991. Mais il n'a compté aucune cape officielle. Il jouait talonneur (1,88 m et 95 kg).

C'est l'actuel entraîneur de l'équipe du pays de Galles.

Biographie de joueur[modifier | modifier le code]

Il entame sa carrière de joueur à Waikato en 1986 après une saison entière en 1985 comme talonneur dans l'équipe réserve. Il devient capitaine de l'équipe en 1988. Après être parti du club d'Hamilton Old Boys pour Taupiri en 1989, il joue un rôle primordial dans la renaissance du club.

Ses facultés de leader sont reconnues au niveau de la province quand il conduit les NZ XV lors de deux tests internationaux contre l'Angleterre B en 1992. Il n'avait pas la moindre idée d'être le capitaine de cette équipe. "Je l'ai entendu à la radio, comme tous les autres."

Warren Gatland fait rapidement une apparition comme All Black en 1988. Il participe à de nombreuses tournées (il a joué 17 fois avec les All-Blacks de 1988 à 1991) mais jamais il ne porte officiellement la cape toute noire.

Gatland devient détenteur du record de nombre de matchs disputés pour Waikato en fin de saison 1994. Il finit la saison avec un compteur de 140 apparitions. Il annonce alors la fin de sa carrière de joueur.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 140 matchs de NPC, avec Waikato
  • Nombre de tests avec les Blacks : aucun.
  • Nombre total de matchs avec les Blacks : 17 de 1988 à 1991.
  • Tests par saison : aucun.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Quand les saisons de rugby à XV néo-zélandaises étaient terminées, il jouait ou il entraînait en Irlande. Lorsqu'il arrête de jouer, il s'occupe d'abord de Taupiri. Puis il entraîne en Écosse et en Irlande. Il est nommé en 1998 entraîneur de l'Équipe d'Irlande de rugby à XV qu'il quitte en 2001. Il est renvoyé.

Il entraîne ensuite les London Wasps en 2002. Il remplace Nigel Melville parti à Gloucester RFC. Il est trois fois consécutivement Champion d'Angleterre et en 2004, il remporte le titre anglais et le titre européen !

Début 2005, il rentre en Nouvelle-zélande pour être l'entraîneur de Waikato qui participe au championnat des provinces NPC, appelé Air New Zealand Cup en 2006.

En 2007, il prend la tête de l'équipe du Pays de Galles en remplacement de Gareth Jenkins, écarté après l'élimination de son équipe en qualification de la coupe du monde de rugby[1].

En 2008, l'équipe du pays de Galles gagne le Grand Chelem du Tournoi des six nations sous ses ordres. Alors que le match d'ouverture contre les Anglais est mal engagé (6-16 à la pause)[2], les Gallois profitent de la fébrilité de Jonny Wilkinson et d'Andy Gomarsall pour scorer et remporter le match. C'est la première victoire à Twickenham depuis vingt ans et le calendrier donne des espoirs aux Gallois. Le pays de Galles reçoit l'Écosse et l'Italie, deux adversaires en difficultés qui s'inclinent 30-15[3] et 47-8[4]. Le match en Irlande est difficile et serré, les Gallois l'emportent finalement 16-12[5]. La triple couronne est remporté, le Grand Chelem est encore possible. Shane Williams marque encore un essai contre la France et dépasse Gareth Thomas, devenant le meilleur marqueur d'essais gallois. Il permet surtout aux Gallois de se détacher et de gagner largement la rencontre 29-12[6].

Lors de la coupe du monde 2011, il amène l'équipe galloise en demi-finale, perdant de justesse contre la France.

En 2012, il mène de nouveau l'équipe au Grand Chelem dans le Tournoi des six nations.

En 2013, il prend en charge l'équipe des Lions Britanniques et Irlandais, il laisse alors ses adjoints Rob Howley mener l'équipe gallois durant les tests-matchs de novembre 2012 et le Tournoi des six nations 2013 (gagné) et Robin McBryde durant les tests-matchs de juin.

Dès novembre 2013, il reprend ainsi en main l'équipe du Pays de Galles. En décembre, il prolonge son contrat de sélectionneur avec la fédération galloise jusqu'en 2019.

Parcours[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]