Tournoi des Cinq Nations 1967

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tournoi des Cinq Nations
1967
Généralités
Sport Rugby à XV
Édition 38e
(73e britannique)
Lieu(x) Cinq stades
Date -
Nations Drapeau : France France
Drapeau : Angleterre Angleterre
Drapeau : Irlande Irlande
Drapeau : Écosse Écosse
Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles
Participants Cinq équipes nationales
Matchs joués Dix

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Pays de Galles pays de Galles
Vainqueur Drapeau : France France (7etitre, le 4e seule)
Deuxième Ex æquo :
Drapeau : Angleterre Angleterre
Drapeau : Irlande Irlande
Drapeau : Écosse Écosse

Navigation

Le Tournoi des Cinq Nations 1967, joué du au , est remporté par la France après qu'elle a perdu le match d'ouverture face à l'Écosse.

Classement[modifier | modifier le code]

Légende :
J matches joués, V victoires, N matches nuls, D : défaites
PP points pour, PC points contre, Δ : différence de points PP-PC
Pts points de classement (barème : 2 points pour une victoire, 1 point en cas de match nul, rien pour une défaite)
T : Tenant du titre 1966.

Rang Nation J V N D PP PC Δ Pts
1 Drapeau : France France 4 3 0 1 55 41 +14 6
2 Drapeau : Angleterre Angleterre 4 2 0 2 68 67 +1 4
Drapeau : Irlande Irlande 4 2 0 2 17 22 -5
Drapeau : Écosse Écosse 4 2 0 2 37 45 -8
5 Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles (T) 4 1 0 3 53 55 -2 2

La meilleure attaque revient à l'Angleterre, la meilleure défense à l'Irlande, tandis que la France réalise la meilleure différence de points.

Résultats[modifier | modifier le code]

Toutes les rencontres ont lieu un samedi :

à Paris Drapeau : France France 08 - 9 Écosse Drapeau : Écosse
1967 à Édimbourg Drapeau : Écosse Écosse 11 - 5 Pays de Galles Drapeau : Pays de Galles
1967 à Dublin Drapeau : Irlande Irlande 03 - 8 Angleterre Drapeau : Angleterre
1967 à Londres Drapeau : Angleterre Angleterre 12 - 16 France Drapeau : France
25 février 1967 à Édimbourg Drapeau : Écosse Écosse 03 - 5 Irlande Drapeau : Irlande
1967 à Cardiff Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 00 - 3 Irlande Drapeau : Irlande
1967 à Londres Drapeau : Angleterre Angleterre 27 - 14 Écosse Drapeau : Écosse
1967 à Paris Drapeau : France France 20 - 14 Pays de Galles Drapeau : Pays de Galles
1967 à Dublin Drapeau : Irlande Irlande 06 - 11 France Drapeau : France
15 avril 1967 à Cardiff Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 34 - 21 Angleterre Drapeau : Angleterre

Les matches de la France[modifier | modifier le code]

Fiches techniques de ces quatre matches[1]

  • France - Écosse
Mardi
Drapeau : France France 8 - 9
(3-6)
Écosse Drapeau : Écosse Colombes
32 000 spectateurs
Arbitre : M.Kelleher Drapeau : Irlande
Essai(s) : 2
Duprat
Carrère
Transformation(s) : 1/2
Gachassin
Pénalité(s) : 2
S.Wilson
Drop(s) :
B.M.Simmers

  • Angleterre - France
Samedi 1967
Drapeau : Angleterre Angleterre 12 - 16
(9-13)
France Drapeau : France Twickenham, Londres
70 000 spectateurs
Arbitre : P.D'Arcy Drapeau : Irlande
Pénalité(s) : 3
R.W.Hosen
Drop(s) :
J.F.Finlan
Essai(s) : 2
Dourthe
Duprat
Transformation(s) : 2/2
G.Camberabero
Pénalité(s) :
G.Camberabero
Drop(s) :
G.Camberabero

  • France - pays de Galles
Samedi 1967
Drapeau : France France 20 - 14
(9-6)
Pays de Galles Drapeau : Pays de Galles Colombes
39 367 spectateurs
Arbitre : P.D'Arcy Drapeau : Irlande
Essai(s) : 3
Dauga
Dourthe
G.Camberabero
Transformation(s) : 1/3
G.Camberabero
Pénalité(s) :
G.Camberabero
Drop(s) : 2
G.Camberabero
Essai(s) :
Bebb
Transformation(s) :
T.Price
Pénalité(s) : 2
T.Price
Drop(s) :
S.Watkins

  • Irlande - France
Mardi 1967
Drapeau : Irlande Irlande 6 - 11
(3-5)
France Drapeau : France Lansdowne Road, Dublin
50 000 spectateurs
Arbitre : Burrell Drapeau : Écosse
Essai(s) : M.Molloy
Pénalité(s) : Kiernan
Essai(s) : Cabanier
Transformation(s) :
G.Camberabero
Drop(s) : 2
G.Camberabero

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Salviac, LE TOURNOI DES 5 NATIONS : 1910-1980·Tous les matches·Tous les résultats·Tous les joueurs, Fernand Nathan, , 102 p., p. 75.