Roberto Carballés Baena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Roberto Carballés Baena
Image illustrative de l’article Roberto Carballés Baena
Roberto Carballés Baena au tournoi de qualifications de Wimbledon en 2015.
Carrière professionnelle
2011
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance (26 ans)
Tenerife
Taille 1,80 m (5 11)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Fran Martínez
Gains en tournois 1 569 407 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 72e (19/02/2018)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 170e (27/05/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 1/32 1/64 1/32
Double 1/16 1/16 1/32 -

Roberto Carballés Baena, né le à Tenerife, est un joueur de tennis professionnel espagnol, professionnel depuis 2011.

Carrière[modifier | modifier le code]

Vainqueur de 13 tournois en junior, Roberto Carballés Baena a atteint les demi-finales de l'Open d'Australie 2011 et s'est imposé en double à Roland-Garros avec Andrés Artuñedo. En juillet, il devient Champion d'Europe en simple et en double avec Ricardo Ojeda Lara. Son meilleur classement ITF est une 8e place.

Il débute sur le circuit Future en 2010 et remporte son premier titre à sa seconde participation à un tournoi ITF. Il a remporté 9 titres en simple et 4 en double entre 2010 et 2014. Il obtient ses premiers résultats en Challenger avec une demi-finale à Orbetello en 2013, puis à Meknès et Kénitra en 2014. Il compte désormais 4 titres en simple à son palmarès : Kénitra et Mohammédia en 2015 et Cortina d'Ampezzo et Manerbio en 2017.

Il connaît sa première victoire en simple sur le circuit ATP à Casablanca en 2014. Alors classé 273e, il atteint les demi-finales après avoir battu notamment le 38e mondial João Sousa (6-77, 7-65, 6-2). Il s'incline contre Guillermo García-López en trois sets (6-2, 6-76, 6-4). En 2015, il reçoit une invitation pour le tournoi de Barcelone où il élimine Jan-Lennard Struff au premier tour. En 2016, il se qualifie pour les quarts de finale du tournoi de São Paulo avec un statut de Lucky loser après une victoire sur le 35e mondial, Thomaz Bellucci (2-6, 6-3, 6-4). Il se qualifie également pour le Masters de Madrid et son premier Grand Chelem à Roland-Garros où il cède au premier tour en cinq sets contre Adam Pavlásek (6-2, 4-6, 6-3, 1-6, 6-1). Il intègre brièvement le top 100 en fin d'année. Début 2017, il est quart de finaliste à Quito, puis élimine João Sousa à Rio.

En février 2018, il gagne le premier titre de sa carrière à l'Open d'Équateur en battant en finale son compatriote et 21e mondial Albert Ramos-Viñolas en trois sets (6-3, 4-6, 6-4)[1].

Il a remporté 7 tournois Challenger en simple : à Kénitra et Mohammédia en 2015, Cortina d'Ampezzo et Manerbio en 2017, Barcelone en 2018 et Murcie et Lisbonne en 2019.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 05-02-2018 Drapeau : Équateur Ecuador OpenQuito ATP 250 501 345 $ Terre (ext.) Drapeau : Espagne Albert Ramos-Viñolas 6-3, 4-6, 6-4 Parcours

Finale en simple messieurs[modifier | modifier le code]

Aucun

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2016 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Adam Pavlásek
2017
2018 1er tour (1/64) Drapeau : France Benoît Paire 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Ryan Harrison 2e tour (1/32) Drapeau : Croatie Borna Ćorić
2019 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie Viktor Troicki 2e tour (1/32) Drapeau : Serbie F. Krajinović 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie M. Kecmanović

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2018 2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne G. García
Drapeau : Pologne Łukasz Kubot
Drapeau : Brésil Marcelo Melo
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie M. Cecchinato
Drapeau : France P.-H. Herbert
Drapeau : France Nicolas Mahut
2019 2e tour (1/16)
Drapeau : Russie Andrey Rublev
Drapeau : Argentine Leonardo Mayer
Drapeau : Portugal João Sousa
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne Jaume Munar
Drapeau : Pologne Łukasz Kubot
Drapeau : Brésil Marcelo Melo
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie L. Sonego
Drapeau : France Fabrice Martin
Drapeau : Monaco Hugo Nys

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2016 1er tour
Drapeau : Royaume-Uni A. Bedene
1er tour
Drapeau : France R. Gasquet
2018 1er tour
Drapeau : Kazakhstan Kukushkin
2019 2e tour
Drapeau : Argentine Schwartzman
2e tour
Drapeau : Croatie Borna Ćorić

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Classements ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 659 en augmentation 456 en augmentation 319 en augmentation 261 en augmentation 168 en augmentation 131 en diminution 146 en augmentation 107 en augmentation 73
Rang en double 967 en augmentation 627 en diminution 1102 en augmentation 1029 en augmentation 515 en augmentation 365 en augmentation 358 en diminution 473 en augmentation 327

Source : (en) Classements de Roberto Carballés Baena sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]