Saison 2 de Flash

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 2 de Flash
Logo original de la série.
Logo original de la série.

Série Flash
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine The CW
Diff. originale
Nb. d'épisodes 23

Chronologie

La deuxième saison de Flash (The Flash), série télévisée américaine, est constituée de vingt-trois épisodes[1] diffusée du au sur The CW, aux États-Unis. L'intrigue suit Barry Allen / Flash avec son équipe et leur rencontre avec leur alter-ego provenant d'un univers alternatif, nommée Terre-II.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le voyage dans le temps de Barry a créé un portail vers une Terre alternative (appelée Terre-II), où ils ont tous un jumeau astral. Dans cet univers, vit Zoom, un tueur en série, possédant les mêmes pouvoirs que Barry et prêt à tout pour être l'homme le plus rapide du multi-vers ; il décide d'envoyer plusieurs méta-humains pour tuer Barry. Heureusement, ce dernier peut toujours compter sur Cisco, Caitlin, Iris et Joe pour l'aider, mais aussi sur la venue de Jay Garrick, le Flash de Terre-II.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Invités des séries du même univers[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le , la série a été renouvelée pour une deuxième saison[2].

En , il est annoncé que Kevin Smith réalisera un épisode[3].

Casting[modifier | modifier le code]

En juin 2015, un choix entre plusieurs actrices est en cours pour l'attribution du rôle de Patty Spivot, intérêt romantique de Barry pour la deuxième saison[4].

En juillet 2015, Teddy Sears a obtenu le rôle récurrent de Jay Garrick / Flash de Terre-II[5], Shantel VanSanten celui de Patty Spivot, la nouvelle partenaire de Joe et future petite-amie de Barry[6] puis Michael Ironside[7] et le catcheur Adam Copeland[8] (Atom Smasher, un meta-humain redoutable doué d'une force surhumaine et capable de grandir) ont obtenu un rôle le temps d'un épisode lors de cette saison.

En août 2015, Keiynan Lonsdale a obtenu le rôle principal de Wally West[9], Demore Barnes[10], le rôle d'invité de Tokamak et Violett Beane[11] celui de Jesse Wells / Jesse Quick (en), ainsi que Tony Todd pour être la voix de Zoom lors de cette saison[12].

En octobre 2015, Neal McDonough reprendra son rôle du vilain Damian Darkh de la série Arrow[13] le temps d'un épisode, Peyton List, celui de Lisa Snart / Golden Glider (en)[14] lors de l'épisode 3, ainsi que l'acteur Robbie Amell, celui de Ronnie Raymond / Firestorm[15] lors du premier épisode.

En décembre 2015, Marco Grazzini a obtenu le rôle de Joey Montelone / Tar Pit, un méta-humain vengeur ayant la capacité de se transformer en asphalte fondu[16], Tone Bell (en), celui de Scott Evans, le nouveau patron d'Iris[17] et Adam Stafford, celui d'Adam Fells / Geomancer (en)[18]. Le même mois, Matt Letscher est annoncé pour reprendre son rôle de Eobart Thawne / Nega-Flash dans l'épisode 11[19].

En janvier 2016, Robbie Amell est annoncé dans le rôle de Deathstorm provenant de la Terre-II[20]. Le même mois, il est annoncé que David Ramsey (Diggle) et Audrey Marie Anderson (Lyla), de la série Arrow, apparaîtront dans l'épisode 15 pour aider Barry à combattre King Shark, échappé de l'ARGUS et déterminé à détruire Flash[21], Aaron Douglas apparaîtra dans le rôle de The Turtle le temps d'un épisode[22], et Allison Paige (en) a obtenu le rôle de d'Eliza Harman alias Trajectory, la première Speedster féminin qui sera introduit lors du 16e épisode[23].

En février 2016, le retour d'Andy Mientus est annoncé dans son rôle du méta-humain Hartley Rathaway / Pied Piper dans l'épisode 17[24].

En avril 2016, l'actrice Katie Cassidy apparaîtra dans l'épisode 22 de cette saison où elle y interprétera le rôle de Black Siren de (Terre-II[25]).

Diffusions[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, la saison a été diffusée en simultané du au sur The CW et sur CTV au Canada.

La diffusion francophone se déroule ainsi :

En France, la saison a été diffusée du [26] au sur TF1 ;
Au Québec, mise en ligne depuis le sur Club Illico ;
Toutefois, elle reste inédite dans les autres pays francophones.

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : L'homme qui a sauvé Central City[modifier | modifier le code]

Titre original
The Man Who Saved Central City (trad. litt. : « L'homme qui sauva Central City »)
Numéro de production
24 (2-01)
Code de production
3J5651
Première diffusion
Réalisation
Ralph Hemecker
Scénario
Mise en scène : Andrew Kreisberg et Gabrielle Stanton
Histoire : Greg Berlanti et Andrew Kreisberg
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,58 millions de téléspectateurs[28] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,01 millions de téléspectateurs[29] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,49 million de téléspectateurs[30] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Six mois ont passé depuis l'événement de la singularité qui a failli détruire Central City. Pour les habitants, Flash est le héros qui les a sauvé, mais Barry n'est pas de cet avis car il a fallu les sacrifices d'Eddie et de Ronnie pour refermer la singularité. Il travaille désormais seul contre les méta-humains depuis les locaux de Star Labs, Cisco a pris sa place dans la police en tant que consultant et Caitlin travaille pour Mercury Labs. Mais un nouveau méta-humain apparaît, trop puissant pour Barry.
Références
  • Pour attirer le méta-humain dans un piège, Flash éclaire le ciel avec son logo grâce à un projecteur. Quand Caitlin demande à Cisco où il a eu cette idée, celui-ci répond l'avoir lu dans une BD[31]. Bien que Cisco n'affirme pas la référence, la scène laisse penser à la méthode qu'emploie Batman avec son bat-signal.[réf. nécessaire]

Épisode 2 : L'Autre Monde[modifier | modifier le code]

Titre original
Flash of Two Worlds (trad. litt. : « Flash des deux mondes »)
Numéro de production
25 (2-02)
Code de production
3J5652
Première diffusion
Réalisation
Jesse Warn
Scénario
Aaron Helbing et Todd Helbing
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,49 millions de téléspectateurs[32] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,69 million de téléspectateurs[33] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,04 million de téléspectateurs[30] (première diffusion)
Résumé détaillé
Barry et ses amis voient débarquer Jay Garrick, un homme qui affirme être le Flash d'une Terre parallèle ayant perdu ses pouvoirs en traversant la singularité. Il veut aider à combattre Zoom mais Barry ne veut pas commettre la même erreur qu'il a faite avec le professeur Wells. Joe voit arriver une nouvelle recrue décidée à intégrer sa brigade anti-méta-humain, Patty Spivot. Une certaine femme fait son apparition, La mère d'Iris
Références

Épisode 3 : Pression familiale[modifier | modifier le code]

Titre original
Family of Rogues (trad. litt. : « Famille de gredins »)
Numéro de production
26 (2-03)
Code de production
3J5654
Première diffusion
Réalisation
John F. Showalter
Scénario
Julian Meiojas et Katherine Walczak
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,47 millions de téléspectateurs[34] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,78 million de téléspectateurs[35] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,42 million de téléspectateurs[30] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Cisco retrouve Lisa Snart qui a besoin d'aide : son frère Leonard est contraint de travailler sur un casse avec son père, Lewis, un homme brutal qu'il déteste et qui tient sa sœur en otage. Joe se demande que faire du retour de la mère d'Iris, et surtout comment l'annoncer à sa fille à qui il affirme que sa mère était morte depuis une vingtaine d'années. De son côté, Jay travaille à stabiliser la singularité dans les sous-sols de STAR Labs.

Épisode 4 : Le Nouveau Candidat[modifier | modifier le code]

Titre original
The Fury of the Firestorm (trad. litt. : « La fureur de Firestorm »)
Numéro de production
27 (2-04)
Première diffusion
Réalisation
Stefan Pleszcynski
Scénario
Kai Yu Wu et Joe Peracchio
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,43 millions de téléspectateurs[36] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,85 million de téléspectateurs[37] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 982 000 téléspectateurs[30] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
La condition du Dr Stein devenant de plus en plus instable, il faut un autre candidat pour prendre la place de Ronnie afin de compléter Firestorm. Deux noms ressortent : Henry Hewitt, un scientifique brillant mais égocentrique et colérique, et Jefferson Jackson, un jeune sportif à la carrière brisée. Joe et Patty ont une nouvelle affaire : le Dr McGee jure avoir surpris Harrison Wells cambrioler ses laboratoires. De son côté, Iris se demande comment réagir au retour de sa mère.

Épisode 5 : Un retour inattendu[modifier | modifier le code]

Titre original
The Darkness and the Light (trad. litt. : « Les ténèbres et la lumière »)
Numéro de production
28 (2-05)
Première diffusion
Réalisation
Steve Shill
Scénario
Ben Sokolowski et Grainne Godfree
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,87 millions de téléspectateurs[38] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,88 million de téléspectateurs[39] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,6 million de téléspectateurs[40] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
L'arrivée du Harrison Wells de Terre-II crée un grand malaise, tout le monde se souvenant des crimes commis par son double. Celui-ci se montre plus ferme et convaincu que Barry est l'homme de la situation, plus que Jay Garrick. Un nouveau méta-humain de Terre-II apparaît, le Dr Light, le double de Linda Park, venu lui aussi tuer son double et échapper à Zoom.
Références

Épisode 6 : Le Face-à-face[modifier | modifier le code]

Titre original
Enter Zoom (trad. litt. : « Zoom entre en scène »)
Numéro de production
29 (2-06)
Première diffusion
Réalisation
JJ Makaro
Scénario
Gabrielle Stanton et Brooke Eikmeier
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,63 millions de téléspectateurs[42] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2 millions de téléspectateurs[43] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,1 million de téléspectateurs[40] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Le Dr Light parvient à s'évader en se rendant invisible. Elle laisse son costume derrière elle, donnant à Barry une idée : piéger Zoom en faisant passer Linda pour le Dr Light. Joe n'aime pas l'idée et s'interroge sur les motivations de Barry. Caitlin et Cisco essaient de découvrir ce que cache Wells de Terre-II et tentent de le découvrir grâce aux pouvoirs de Cisco. Barry et Zoom finissent par s'affronter lors d'un intense face à face, mais Zoom vainc Barry, le paralyse et le traîne d'un bout à l'autre de la ville, afin de montrer aux habitants de Central City qu'il lui est largement supérieur et que rien ne peut l'arrêter. Il repart ensuite pour Terre-II. À la fin de cette episode, Barry annonce qu'il ne sent plus ses jambes
Références

Épisode 7 : Gare au gorille[modifier | modifier le code]

Titre original
Gorilla Warfare (trad. litt. : « La guerre du gorille »)
Numéro de production
30 (2-07)
Première diffusion
Réalisation
Dermott Downs
Scénario
Aaron Helbing et Todd Helbing
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,46 millions de téléspectateurs[44] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,93 million de téléspectateurs[45] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,44 million de téléspectateurs[46] (première diffusion)
Résumé détaillé
Barry parvient difficilement à se remettre de son combat avec Zoom, physiquement remis mais toujours incapable d'utiliser ses pouvoirs en raison du traumatisme psychologique que Zoom lui a infligé en exposant son passage à tabac à la ville. Iris tend la main à Henry Allen, qui revient en ville pour aider Barry à surmonter ses peurs. Cisco a un rendez-vous avec Kendra Saunders, une nouvelle conquête, mais la laisse tomber après avoir vu une femme ailée en la touchant. De son côté, Grodd revient et utilise des scientifiques pour voler divers produits chimiques dans l'espoir de créer davantage de gorilles avec son niveau d'intelligence. Plus tard, il enlève Caitlin pour l'aider à réussir son plan. Wells met le costume de Reverse-Flash dans le but de tromper Grodd en lui faisant croire que son créateur est encore en vie. Le plan fonctionne assez longtemps pour que Wells puisse sauver Caitlin. Puis, Barry, qui a récupéré ses facultés, attire Grodd dans une des brèches dimensionnelles et l'envoie dans un sanctuaire pour gorilles, expérimenté sur la Terre-II.

Épisode 8 : Les Légendes d'aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Titre original
Legends of Today (trad. litt. : « Légendes d'aujourd'hui »)
Numéro de production
31 (2-08)
Première diffusion
Réalisation
Ralph Hemecker
Scénario
Histoire : Greg Berlanti et Andrew Kreisberg
Mise en scène : Aaron Helbing et Todd Helbing
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,94 millions de téléspectateurs[47] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,998 million de téléspectateurs[48] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,09 million de téléspectateurs[46] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Vandal Savage arrive à Central City et cherche à tuer la prêtresse Chay-Ara, qui se révèle être Kendra, même si elle ne le reconnaît pas au premier abord. Barry va à Star City et sollicite l'aide d'Oliver et son équipe pour protéger Kendra jusqu'à ce qu'ils aient arrêté Savage. L'équipe est rejointe par Malcolm Merlyn qui les informe que Savage est un immortel et qu'ils ne peuvent pas l'arrêter. Plus tard, Kendra est kidnappée par un homme ailé, mais est sauvé par Barry et Oliver qui capturent son ravisseur. L'homme est Carter Hall, qui leur explique qu'il est une réincarnation du prince de Kheops de l'Égypte ancienne et que Kendra et lui sont des âmes sœurs qui ont été connectées, il y a 4000 ans. Depuis, ils sont tous les deux destinés à mourir, renaître et retrouver l'autre dans chaque vie. Carter révèle également que Vandal a tué les 206 dernières incarnations de Chay-Ara et de Carter, devenant à chaque fois de plus en plus fort. Vandal localise le sceptre de Horus, une arme capable de tuer Carter et Kendra, à Central City. Après que Kendra a libéré ses capacités, l'équipe décide de se regrouper dans Central City et de piéger Vandal pour de bon. Pendant ce temps, Caitlin et Harrison parviennent à créer un sérum qui va augmenter la vitesse de Barry temporairement afin qu'il puisse vaincre Zoom.
Commentaires

Épisode 9 : Encore plus fort[modifier | modifier le code]

Titre original
Running to Stand Still (trad. litt. : « Courir pour rester immobile »)
Numéro de production
32 (2-09)
Première diffusion
Réalisation
Kevin Tancharoen
Scénario
Andrew Kreisberg
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,55 millions de téléspectateurs[49] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,82 million de téléspectateurs[50] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,14 million de téléspectateurs[51] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Mark Mardon fait évader James Jesse et Leonard Snart d'Iron Heights, profitant de la présence de Zoom qui a affaibli Flash. Snart décline l'offre et avertit Barry à titre de remboursement pour avoir sauvé sa sœur. Lorsque Patty apprend que Mardon est de retour en ville, elle tente de se venger contre Mardon pour avoir tué son père des années plus tôt. Jesse et Mardon placent des bombes cachées dans des cadeaux de Noël à travers la ville, menaçant de les faire exploser dans les maisons si Barry ne se sacrifie pas. Wells, Cisco et Jay trouvent la solution pour se débarrasser des bombes en les envoyant dans une des brèches dimensionnelles. Patty arrive prête à tuer Mardon, mais Barry s'interpose. Pendant ce temps, Iris révèle à Joe que sa mère était enceinte quand elle l'a quitté et qu'il a un fils adulte nommé Wally. Zoom rend visite à Wells et accepte de libérer sa fille si celui-ci lui permet de voler la vitesse de Barry.
Commentaires
  • Cet épisode est le dernier avant la pause hivernale aux États-Unis.

Épisode 10 : Course au ralenti[modifier | modifier le code]

Titre original
Potential Energy (trad. litt. : « Énergie potentielle »)
Numéro de production
33 (2-10)
Première diffusion
Réalisation
Rob Hardy
Scénario
Bryan Q. Miller
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,41 millions de téléspectateurs[53] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,9 million de téléspectateurs[54] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 863 000 téléspectateurs[51] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé

Cisco a enfin repéré un méta-humain qu'il recherche depuis plusieurs semaines : la Tortue, un cambrioleur capable de générer un champ absorbant l'énergie cinétique, figeant tout objet à l'intérieur. Il y voit la clé pour piéger Zoom : au lieu d'augmenter la vitesse de Barry, ils vont ralentir Zoom. La première fois que Barry essaie de l’attraper, il échoue et une bague précieuse est volée. Sa relation avec Patty devient sérieuse et Barry hésite à lui révéler qu'il est le Flash. Ses amis le soutiennent, sauf Harrison Wells, qui craint que cela n'en fasse une cible pour Zoom.

Barry tente de lui révéler la vérité lors d'une soirée où un tableau que la Tortue pourrait voler sera exposé. La Tortue finit par menacer la vie de Patty dans sa fuite et le Flash doit intervenir. Patty force Barry à décider de l'avenir de leur relation, mais elle est enlevée et Barry doit prendre autant d'élan que possible pour le stopper avant que le voleur ne la tue. Alors que l’affaire semble régler, Patty apprend qu'une formation pour être technicienne se libère et elle va pour cela quitter Central City. Pendant ce temps, Joe essaie de connaitre Wally et découvre qu'il participe à des courses de rue pour payer les soins de sa mère et Caitlin découvre que Jay est malade.

Préférant aider Zoom pour la vie de sa fille, Wells tue la Tortue afin d'éviter qu'une solution soit trouvée pour contrôler son pouvoir. Loin de là, Eobard Thawne arrive du futur, sans explications.
Références
  • Dans l'épisode la Tortue mentionne le nom de Rosaline. Ce nom est très proche d'un personnage de la série télévisée Battlestar Galactica (Laura Roslyn), dans laquelle joue également Aaron Douglas.

Épisode 11 : Un seul et unique[modifier | modifier le code]

Titre original
The Reverse-Flash Returns (trad. litt. : « Le retour de Reverse-Flash »)
Numéro de production
34 (2-11)
Première diffusion
Réalisation
Michael A. Allowitz
Scénario
Aaron Helbing et Todd Helbing
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,71 millions de téléspectateurs[55] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,79 million de téléspectateurs[56] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,05 million de téléspectateurs[57] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Les paradoxes créés lors de la mort d'Eddie Thawne ont permis à Eobard Thawne de réapparaître. Le criminel kidnappe Tina McGee pour créer des tachyons afin de repartir dans son époque. Grâce aux vibrations de Cisco, Barry parvient à empêcher Thawne de tuer la scientifique. Il réussit à prendre de vitesse Thawne qu'il emprisonne à Star Labs. Cisco essaie de maîtriser ses pouvoirs de vibration. Wells a une idée : la création de lunettes qui vont stimuler les zones de son cerveau afin d'amplifier les vibrations. Mais pris de convulsions, plongé entre plusieurs dimensions, Wells va en effet contraindre les équipes de S.T.A.R. Labs et Barry à libérer Eobard Thawne et le renvoyer dans le futur sous peine de le voir disparaître face aux multiples paradoxes temporels. Barry apprend qu'Eobard voulait devenir Flash, mais que grâce au voyage dans le temps, il a appris qu'il allait devenir son plus grand ennemi rongé par la jalousie de la popularité de Barry. Pendant ce temps-là, maintenant qu'il sait que Patty va partir, Barry se montre distant avec elle par peur de la voir devenir la cible de Zoom. Il décide de ne pas lui révéler son secret. Caitlin a l'idée de soigner Jay en utilisant son double sur Terre-I. Jay le retrouve sous le nom de Hunter Zolomon.

Épisode 12 : Les Pleins Pouvoirs[modifier | modifier le code]

Titre original
Fast Lane (trad. litt. : « Voie rapide »)
Numéro de production
35 (2-12)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
David Kob
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,66 millions de téléspectateurs[58] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,89 million de téléspectateurs[59] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 750 000 téléspectateurs[57] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Joe et Iris craignent pour la vie de Wally, qui continue les courses de rue malgré la mort de sa mère. Iris enquête et découvre le long casier de l'organisateur des courses mais aussi plusieurs crimes non résolus dans lesquels il serait impliqué et menace de les publier s'il ne rompt pas tout contact avec Wally. Un nouveau méta-humain apparaît, capable de manipuler le goudron brûlant et décidé à se venger de ceux qui l'ont précipité dans une fosse à bitume la nuit de l’explosion de l’accélérateur de particules. Barry parvient à l'arrêter, mais Cisco remarque que sa vitesse a diminué. Ils ignorent que Wells a en secret commencé à voler la force véloce qui circule dans l'organisme de Barry pour la donner à Zoom. Wells et Barry mettent également au point le moyen de refermer les brèches vers Terre-II. Le méta-humain (baptisé Asphalte par Cisco) attaque à nouveau lors d'une course, visant l'organisateur, et détruit la voiture de Wally ; Barry parvient à sauver Wally mais n’est plus assez rapide pour éviter à Iris d'être blessée. La culpabilité pousse Wells à avouer son secret ; il espère que Barry le renverra sur Terre-II et qu'il fermera les brèches derrière lui, le laissant affronter Zoom seul. Après avoir stoppé Asphalte grâce à des bombes à azote liquide, Barry décide plutôt d'aider Wells et de l’accompagner sur Terre-II.

Épisode 13 : Bienvenue sur Terre-2[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) francophones
Un autre monde (Québec)
Titre original
Welcome to Earth-2 (trad. litt. : « Bienvenue sur Terre-II »)
Numéro de production
36 (2-13)
Première diffusion
Réalisation
Millicent Shelton
Scénario
Greg Berlanti, Andrew Kreisberg et Katherine Walczak
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,96 millions de téléspectateurs[60] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,78 million de téléspectateurs[61] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,31 million de téléspectateurs[62] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé

Barry, Cisco et Wells se rendent sur Terre-II par la seule brèche qu'ils ont laissé ouverte, celle de STAR Labs. Mais en traversant la brèche, le dispositif la stabilisant est endommagé, empêchant un retour simple. Barry et Cisco l'ignorent et découvrent l'autre version de Central City : Wells est toujours à la tête de STAR Labs, seul espoir de contrer le règne de terreur de Zoom et ses deux lieutenants, Killer Frost et Deathstorm, les doubles de Caitlin et Ronnie. Barry décide de se faire passer pour son double, découvrant qu'il est marié à Iris et que Joe est un chanteur de bar qui déteste son gendre. La rumeur d'un autre Speedster court et Killer Frost et Deathstorm sont chargés de le retrouver. Barry parvient à les mettre en déroute mais Joe est mortellement blessé. Pendant ce temps, un méta-humain apparaît dans le Central City de Terre-I et le seul espoir serait que Jay Garrick reprenne du Velocity-6, or Jay sait que c'est cela qui l'empoisonne et bloque sa vitesse. Caitlin met donc au point une formule de Velocity-7, qui permet à Jay de retrouver pendant un temps sa vitesse.

Sur Terre-II, Iris et Cisco partent après Killer Frost et Deathstorm mais découvrent qu'ils sont sous les ordres de Reverb, le double de Cisco qui maîtrise bien mieux ses pouvoirs de manipulation des ondes. Quand Flash apparaît, Deathstorm et Reverb l'attaquent, mais Zoom le veut sain et sauf, aussi il tue les deux hommes avant de l'enlever.
Commentaires

Épisode 14 : La Dernière Brèche[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) francophones
L'Évasion (Québec)
Titre original
Escape from Earth-2 (trad. litt. : « Évasion de Terre-II »)
Numéro de production
37 (2-14)
Première diffusion
Réalisation
J. J. Makaro
Scénario
Histoire : Todd Helbing et Aaron Helbing
Mise en scène : David Kob
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,9 millions de téléspectateurs[63] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,63 million de téléspectateurs[64] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 857 000 téléspectateurs[62] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé

Zoom sème la terreur sur Central City de Terre-II et réclame qu'on lui livre le Dr Wells. Avec Cisco et le double de Barry, ils fuient STAR Labs et trouvent refuge au bureau de police où Iris a l'idée de trouver Killer Frost pour qu'elle les mène au repaire de Zoom. Frost résiste mais finit par accepter de les mener dans le repaire. Ils libèrent Jesse et Barry, mais Zoom apparait, forçant Frost à le retenir pendant que Barry permet leur fuite, devant laisser un mystérieux détenu masqué derrière eux.

Sur Terre-I, Caitlin corrige le Velocity-8 pour produire une version améliorée du sérum, le Velocity-9, plus efficace et meilleur pour l'organisme de Jay. Il peut ainsi contrer le Geomancer alors que la ville s'inquiétait de la disparition du Flash. Les dégâts du Geomancer endommagent la stabilisation de la brèche mais Jay, Caitlin et Joe la maintiennent à temps pour permettre à Barry, Cisco, Wells et Jesse de revenir. Au dernier moment, Zoom piège Jay et le tue .

Épisode 15 : King Shark[modifier | modifier le code]

Titre original
King Shark (trad. litt. : « Roi requin »)
Numéro de production
38 (2-15)
Première diffusion
Réalisation
Hanelle Culpepper
Scénario
Benjamin Raab et Deric A. Hughes
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,8 millions de téléspectateurs[65] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,7 million de téléspectateurs[66] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,23 million de téléspectateurs[67] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Après la mort de Jay, l'équipe est sous le choc, en particulier Caitlin qui a vu celui qu'elle aime mourir devant ses yeux. King Shark que tout le monde croyait mort est revenu et veut tuer Flash. Après un combat dans l'eau acharné, Flash l'emporte en tournant autour de son adversaire et en lui jetant des éclairs. En parallèle, Barry est perturbé à cause de son voyage sur la Terre-II et trouve un moyen d'y retourner pour vaincre Zoom. Plus tard, ce dernier enlève son masque et on peut voir le visage de Zoom
Commentaires
  • Il s'agit du deuxième crossover de la saison avec la série Arrow.
  • Lors d'une scène, Cisco parle avec Diggle au sujet d'un masque, cela peut faire penser au masque de Spartan.

Épisode 16 : L'Éclair bleu[modifier | modifier le code]

Titre original
Trajectory (trad. litt. : « Trajectoire »)
Numéro de production
39 (2-16)
Première diffusion
Réalisation
Glen Winter
Scénario
Lauren Certo et Lilah Vandenburgh
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3 millions de téléspectateurs[68] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,84 million de téléspectateurs[69] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 827 000 téléspectateurs[67] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé

L'équipe Flash met au point de nouveaux tests pour former Barry à aller plus vite et atteindre la vitesse de Zoom. Mais devant le manque de résultats, ils décident de faire une pause pour décompresser. Alors qu'ils sont dans un club, un autre speedster arrive et vole tout le monde avant de fuir. Comme le nouveau coureur est plus rapide que Barry, Caitlin en vient à soupçonner Eliza Harmon, une employée de Mercury Labs qui l'a aidé à mettre au point le Velocity-9, mais la substance agit comme une drogue sur elle. Opérant sous le nom de « Trajectory », elle envahit S.T.A.R. Labs, emprisonne Barry, et exige plus de V-9, sans quoi elle est prête à tuer Jesse. Le Dr Wells et Caitlin produisent donc du V-9 pour Eliza, qui s'enfuit après avoir obtenu ce qu'elle voulait.

Barry la poursuit et tente de la convaincre d'arrêter les injections. Elle refuse et s'injecte encore plus de V-9. Barry regarde la vitesse d'Eliza devenir si intense que son éclair devient bleu et son corps se désintègre, incapable de supporter la vitesse. Encore ébranlée par ce qui lui est arrivé, Jesse décide de quitter la ville pour découvrir le monde, loin de son père surprotecteur. Sur la base de ce que Barry a vu de l'utilisation excessive de V-9, les similitudes entre la vitesse de Zoom et la maladie de Jay, une nouvelle vibration de Cisco confirme ce qu'ils soupçonnaient : Jay Garrick est Zoom.
Référence(s)
  • Lors d'une scène, Eliza Harmon fait une remarque à propos de la visite que Joe West et Caitlin lui rendent à Mercury Labs : ceci fait référence à la série New York, police judiciaire dans laquelle l'acteur Jesse L. Martin interprétait l'inspecteur Ed Green.

Épisode 17 : Flash-back[modifier | modifier le code]

Titre original
Flash Back (trad. litt. : « Retour en arrière ou Le retour de Flash »)
Numéro de production
40 (2-17)
Première diffusion
Réalisation
Alice Troughton
Scénario
Aaron Helbing et Todd Helbing
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,39 millions de téléspectateurs[70] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,75 million de téléspectateurs[71] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,07 million de téléspectateurs[72] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Afin de retourner sur Terre-II, Barry cherche un moyen d'augmenter sa vitesse sans recourir au Velocity-9 et la seule personne qu'il connaisse ayant réussi cette prouesse est Eobard Thawne. Il décide donc de retourner dans le passé par la vitesse, ouvre une brèche vers la période où Pied Piper sévissait sur Central City et se fait passer pour son double de l'époque pour approcher celui que tout le monde prend encore pour Harrison Wells. C'est aussi l'occasion pour lui de revoir Eddie Thawne en vie. Mais Nega-Flash n'est pas dupe et comprend vite que le Barry qui est devant lui est plus rapide et conscient de son identité, d'autant que Barry n'est pas venu seul : un Spectre du Temps, une créature vivant dans les limbes et haïssant ceux qui utilisent la force véloce, le traque à travers la ville. Thawne veut donc qu'il reparte au plus vite à son époque avec le Spectre et lui confie donc son secret : la manipulation des tachyons. Barry repart avec les données nécessaires, confiant à Cisco la tâche de trouver un moyen de contrer le Spectre du Temps quand il réapparaitra un an plus tard. À son arrivée, Cisco détruit le Spectre avec l'aide de Hartley, qui a rejoint Star Labs à la suite des altérations de la continuité. Barry est prêt à augmenter sa vitesse et affronter Zoom.

Épisode 18 : L'Affrontement[modifier | modifier le code]

Titre original
Versus Zoom (trad. litt. : « Contre Zoom »)
Numéro de production
41 (2-18)
Première diffusion
Réalisation
Stefan Pleszczynski
Scénario
Joe Peracchio et David Kob
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,03 millions de téléspectateurs[74] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,56 million de téléspectateurs[75] (première diffusion + différé 7 jours)
Résumé détaillé
Grâce à la technologie à tachyons d'Eobard Thawne, Barry peut enfin rivaliser avec la vitesse de Zoom mais il reste à ouvrir une brèche vers Terre-II. Wells reste contre l'idée d'offrir une possibilité à Zoom de revenir le poursuivre mais ne peut rien contre la résolution de Barry, qui trouve un moyen : Cisco a le pouvoir, comme son double Reverb, de manipuler les brèches. Caitlin permet de trouver qui se cache sous le masque de Zoom : Hunter Zolomon, sur Terre-II, était un tueur en série, traumatisé par le meurtre de sa mère par son père vétéran de guerre aigri, et ayant acquis sa vitesse lors de l’explosion d'un accélérateur de particules au moment où il subissait une série d'électrochocs. Barry a ainsi un moyen de prendre l’avantage sur Zoom en le distrayant avec des images en taille réelle de son père et sa mère. Une fois que Cisco a ouvert la brèche grâce à son pouvoir, Zoom réapparait sur Terre-I et Flash peut prendre l’ascendant temporairement, mais Zoom parvient à fuir et enlève Wally, qu'il rendra en échange de la vitesse de Barry. Ce dernier, prêt à sacrifier ses pouvoirs, laisse Wells le vider de sa force véloce pour sauver Wally. Galvanisé par sa nouvelle vitesse, Zoom fuit avec Caitlin.
Commentaires
  • Dans cet épisode, Barry va sur une autre Terre, celle de la série télévisée Supergirl[76], mais aucune référence n'est faite.

Épisode 19 : Un héros ordinaire[modifier | modifier le code]

Titre original
Back to Normal (trad. litt. : « Retour à la normale »)
Numéro de production
42 (2-19)
Première diffusion
Réalisation
John F. Showalter
Scénario
Brooke Eikmeier et Katherine Walczak
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,39 millions de téléspectateurs[77] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,79 million de téléspectateurs[78] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,06 million de téléspectateurs[79] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé

Barry a perdu sa vitesse et doit se réadapter à sa condition de simple humain. Harrison Wells, qui a trouvé le moyen de pister sa fille Jesse, se fait enlever par Griffin Grey, un méta-humain qui possède force et résistance au prix d'un vieillissement accéléré et qui prend le docteur pour Eobard Thawne. Grey veut un remède à sa condition, une chose que Wells est incapable de lui donner. Barry essaie de retrouver Wells avec l’aide de Cisco et Jesse, qui parvient à remplacer Caitlin dans l'équipe.

Celle-ci est prisonnière de Zoom sur Terre-II avec son double Killer Frost, qui propose de l'aider à s'évader et l'homme masqué. Frost libre, elle tente de tuer Caitlin mais Zoom intervient et la tue. Barry parvient à prendre le dessus sur Grey en enfilant un costume renforcé, de façon à le pousser à user toute son énergie pour vieillir et s'effondrer. Wells se réconcilie avec sa fille et a une idée pour vaincre Zoom : redonner à Barry sa vitesse par une nouvelle explosion de l’accélérateur de particules.

Épisode 20 : Rupture[modifier | modifier le code]

Titre original
Rupture (trad. litt. : « Rupture »)
Numéro de production
43 (2-20)
Première diffusion
Réalisation
Armen V. Kevorkian
Scénario
Kai Yu Wu et Lauren Certo
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,34 millions de téléspectateurs[80] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,52 million de téléspectateurs[81] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 650 000 téléspectateurs[79] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé

Zoom est retour sur Terre-I, décidé à conquérir une nouvelle planète. Pour l'arrêter, Wells veut recréer une explosion dans l’accélérateur de particules, mais contenue afin de ne permettre qu'à Barry de retrouver sa vitesse. Le plan est très dangereux et Barry a des doutes. Quant à Henry (de retour à Central City), il ne veut pas voir son fils risquer sa vie, tandis que Joe pense qu’il peut le faire. Iris avoue à Barry qu'elle est enfin prête à envisager un avenir à ses côtés.

Cisco croit voir son frère Dante dans une vibration et le contacte, mais il s'agit du double de Terre-II, Rupture, venu sur Terre-I avec Zoom pour venger la mort de Reverb. Prévenus de la prochaine attaque par Caitlin, Cisco et Barry parviennent à l'arrêter en le dupant grâce à un hologramme de Flash. Furieux, Zoom tue Rupture et tous les policiers présents avant de lancer un message à Central City. Barry n’a plus le choix : il est décidé à retrouver sa vitesse. Wells le place donc au cœur du réacteur et recrée les circonstances de l'accident mais l’expérience tourne mal : Barry disparait, et Jesse et Wally sont touchés par l'onde créée par l'explosion.

Épisode 21 : La Vitesse pure[modifier | modifier le code]

Titre original
The Runaway Dinosaur (trad. litt. : « Le dinosaure en fuite »)
Numéro de production
44 (2-21)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Zack Stentz
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,52 millions de téléspectateurs[82] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,77 million de téléspectateurs[83] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,03 million de téléspectateurs[84] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Barry a disparu dans la nouvelle explosion de l'accélérateur, du moins en apparence jusqu'à ce que Cisco vibre sur les restes de son costume et découvre qu'il est en fait pris dans la vitesse pure. Barry y découvre une forme consciente d'énergie, qui a recréé une version de Central City familière où il devra se reconnecter avec elle pour retrouver ses pouvoirs, en acceptant la mort de sa mère. Mais l'explosion de l'accélérateur de particules a eu une autre conséquence inattendue : le corps de Tony Woodward, conservé par Eobard Thawne, est revenu à la vie et s'est échappé. Rapidement, il semble que Woodward traque à nouveau Iris.

Épisode 22 : Invincible[modifier | modifier le code]

Titre original
Invincible (trad. litt. : « Invincible »)
Numéro de production
45 (2-22)
Première diffusion
Réalisation
Jesse Warn
Scénario
Histoire : Greg Berlanti et Andrew Kreisberg
Mise en scène : Brooke Roberts et David Kob
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,37 millions de téléspectateurs[85] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,81 million de téléspectateurs[86] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 666 000 téléspectateurs[84] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Zoom a lâché une horde de méta-humains de Terre-II sur Central City et parmi eux le double de Laurel Lance / Black Siren. Flash parvient à les contenir, mais la confiance de Barry en lui-même surprend ses alliés. Wally veut également aider à combattre les méta-humains et prend des risques trop grands pour Joe et Iris. Ils parviennent finalement à les neutraliser, mais alors qu'ils fêtent leur réussite, Zoom capture Henri Allen et l'exécute sous les yeux de Barry.
Commentaires
Dans cet épisode, Tina McGee rencontre Henry Allen, en précisant qu'elle ne croit pas l'avoir déjà vu avant. Cette réplique fait référence au fait que les deux acteurs qui incarnent ces personnages jouaient le duo central de la première série Flash de 1990 : respectivement Tina McGee, chercheuse à Star Lab, et Barry Allen, Flash.

Épisode 23 : Le Duel[modifier | modifier le code]

Titre original
The Race of His Life (trad. litt. : « La course de sa vie »)
Numéro de production
46 (2-23)
Première diffusion
Réalisation
Antonio Negret
Scénario
Aaron Helbing et Todd Helbing
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,35 millions de téléspectateurs[88] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,81 million de téléspectateurs[89] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 468 000 téléspectateurs[84] (première diffusion)
Résumé détaillé

La mort de Henry Allen bouleverse Barry mais malgré sa fureur, il est toujours trop lent pour contrer Zoom. Après les funérailles, Zoom revient le narguer et le défier : il veut une course entre eux deux afin de désigner qui est le plus rapide une bonne fois pour toutes. Wells comprend vite le plan de Zoom, qui veut utiliser l'énergie combinée des deux coureurs pour activer un magnétar et détruire le multivers. Barry se dit prêt à courir et gagner mais Joe tente de l'en dissuader avant que Wells n'assomme Barry et l’enferme. Plutôt que de risquer la destruction du multivers, Wells veut simplement renvoyer Zoom sur Terre-II en lui tendant un piège. Les événements tournent mal et Joe est renvoyé sur Terre-II avec Zoom. Wally décide donc de libérer Barry pour que la course ait lieu.

Zoom raconte entretemps son histoire à Joe : à la suite de l'explosion, il a conquis Terre-II mais il avait encore soif de vitesse et a créé le V-9 puis, lorsque la drogue l'a privé de sa vitesse, il a volé la vitesse au véritable Jay Garrick, le Flash de Terre-III, qu'il garde prisonnier sous son masque. Il a alors réalisé que Garrick représentait plus qu'un trophée. Commençant à s'ennuyer à force d'être Zoom, il a donc pris l'identité de Jay Garrick et son rôle de Flash pour avoir l'occasion d'être un héros.

C'est à ce moment que Barry, grâce à Cisco, annonce depuis Terre-I accepter le duel. Une fois arrivé sur le lieu de la course, Zoom confirme l'intuition de Wells. Il veut bel et bien activer le magnetar mais dans l'explosion, Terre-I sera la dernière réalité sauve, dont il pourra disposer à sa guise. La course commence et Zoom prend l’avantage mais Barry a une autre idée en tête : il crée un double de lui-même qui se sacrifie pour détruire le magnétar. Il parvient finalement à vaincre Zoom, qui veut le pousser au meurtre, mais l'apparition des Spectres Temporels, qui emmènent Zoom, lui permet de ne pas céder. Flash libère le vrai Jay Garrick, découvrant qu'il s'agit du double de son père, et ce Flash part sur Terre-II avec Wells et Jesse. Barry peut maintenant arrêter de courir et Iris lui laisse envisager un avenir à ses côtés, mais il est encore trop marqué par toutes les pertes de ses proches et court jusqu'au moment où Eobard Thawne a tué sa mère pour l’en empêcher et changer totalement la continuité.
Commentaires
La révélation de l'identité du personnage caché derrière le masque de fer permet de rendre un dernier hommage à la série de 1990, dans laquelle John Wesley Shipp (Henry Allen dans cette série) jouait le rôle de Flash, sous le nom de Barry Allen. Les scénaristes ont changé la généalogie du Jay Garrick des comics pour créer une unité dans l'Arrowverse, en lui faisant porter "le nom de sa mère" et un autre prénom. Ainsi, dans une version de l'univers, Jay Garrick se nomme Barry Allen (série de 1990), dans une autre Jay Garrick (Terre-3), dans deux autres Henry Allen (Terre-1 et Terre-2)[90].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Listings titles and dates US », sur TheFutonCritic.com, (consulté le 24 février 2016).
  2. (en) Gary Levin, « CW renews eight dramas for new seasons », sur Usatoday.com, .
  3. (en) Natalie Abrams, « Kevin Smith to direct an episode of The Flash », sur EW.com, .
  4. (en) Matt Webb Mitovich, « The Flash Season 2: Barry to Get a New Love Interest — His Own 'Felicity' », sur TVLine.com, (consulté le 30 juin 2015).
  5. (en) Linda Ge, « The Flash Casts Teddy Sears to Play Jay Garrick », sur Thewrap.com, (consulté le 30 août 2015).
  6. « Flash saison 2 : Shantel VanSanten se réjouit de rejoindre le casting », sur Melty.fr, .
  7. (en) Aaron Couch, « The Flash Casts Michael Ironside as Captain Cold's Father », sur HollywoodReporter.com,
  8. (en) Agustin Guerrero, « The Flash Casts Adam Copeland as Atom-Smasher », sur Screenrant.com, .
  9. (en) Eric Goldman, « The Flash: Wally West Cast for Season 2 », sur Ign.com, (consulté le 30 août 2015).
  10. (en) Rebecca Iannucci, « The Flash Casts Tokamak, Empire-thon, Grinder Exit and More », sur TVLine.com, .
  11. (en) Michael Ausiello, « The Flash Casts Newcomer as Heroine Speedster Jesse Quick », sur TVLine.com, .
  12. (en) Laura Prudom, « The Flash Casts Tony Todd as Voice of DC Villain Zoom in Season 2 », sur Variety.com, (consulté le 9 septembre 2015).
  13. (en) Matt Webb Mitovich, « Arrow’s Damien Darhk to Also Haunt The Flash and Legends of Tomorrow », sur TVLine.com, (consulté le 14 octobre 2015).
  14. (en) Jolie Lash, « The Flash's Peyton List on Lisa Snart's Moral Compass, Uneasy Alliances », sur Comicbookresources.com, (consulté le 13 novembre 2015).
  15. (en) Nick Romano, « The Flash Actor Robbie Amell Teases Character’s Return », sur Collider.com, (consulté le 8 décembre 2015).
  16. (en) « The CW Casts Marco Grazzini as Tar Pit in The Flash; Is Joey Montelone Barry Allen's Real Nightmare? », sur Realtytoday.com, (consulté le 8 décembre 2015).
  17. (en) Laura Prudom, « The Flash Taps Comedian Tone Bell as Iris’ New Boss », sur Variety.com, .
  18. (en) Russ Burlingame, « Geomancer Coming to The Flash », sur Comicbook.com, .
  19. (en) Natalie Abrams, « The Flash: Matt Letscher returning as Reverse-Flash », sur EW.com, .
  20. (en) Natalie Abrams, « The Flash: Robbie Amell returning — but there's a twist! », sur EW.com, .
  21. (en) « What Diggle Actually Do He Crosses Over Flash », sur Cinemablend.com, .
  22. (en) Natalie Abrams, « The Flash casts Battlestar Galactica alum Aaron Douglas as The Turtle », sur EW.com, .
  23. (en) Matt Webb Mitovich, « The Flash Casts Trajectory, Its First Female Speedster — Get Details », sur TVLine.com, .
  24. (en) Vlada Gelman, « The Flash Andy Mientus / Pied Piper to Return for Alt Timeline Episode », sur TVLine.com, .
  25. (en) Vlada Gelman, « The Flash Enlists Arrow's Katie Cassidy to Appear as Earth-Two's », sur TVLine.com, .
  26. a b et c Loïc Gugenheim, « The Flash : La saison 2 débarque le 11 juillet 2016 sur TF1 », sur Ozap.com, .
  27. (en) « The CW Network Announces Fall 2015 Premiere Dates », sur The Futon Critic.com, .
  28. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: The Muppets, NCIS and Scream Queens adjusted up; Flash and iZombie hold », sur Zap2It.com, (consulté le 8 octobre 2015).
  29. (en) « Audience du 1er épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  30. a b c et d « Flash : audiences en retrait pour la suite de la saison 2 sur TF1 », sur toutelatele.com (Consulté le 16 juillet 2018)
  31. Voir l'épisode à 23 minutes de l'intrigue.
  32. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: The Flash and NCIS adjusted up; Chicago Fire holds », sur Zap2It.com, (consulté le 15 octobre 2015).
  33. (en) « Audience du 2e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  34. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: NCIS and Limitless ajdusted up; Chicago Fire adjusted down », sur Zap2It.com, .
  35. (en) « Audience du 3e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  36. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: Fresh Off the Boat, The Flash and NCIS adjust up; Wicked City stays under 1.0 », sur Zap2It.com, .
  37. (en) « Audience du 4e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  38. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: Fresh Off the Boat and Best Time Ever adjust up », sur Zap2It.com, .
  39. (en) « Audience du 5e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  40. a et b « Flash veut tuer Zoom, Harrison Wells de retour, TF1 en tête des audiences », sur toutelatele.com (Consulté le 17 juillet 2018)
  41. Aquaman sur Urban-comics.com
  42. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: Chicago Fire adjusts down; NCIS adjusts up », sur Zap2It.com, .
  43. (en) « Audience du 6e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  44. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: Flash and NCIS adjust up; Chicago Med premiere holds », sur Zap2It.com, .
  45. (en) « Audience du 7e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  46. a et b « Flash : Barry et Oliver permettent à TF1 de reprendre le leadership », sur toutelatele.com (Consulté le 17 juillet 2018)
  47. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: Fresh Off the Boat and Rudolph adjust up », sur Zap2It.com, (consulté le 3 décembre 2015).
  48. (en) « Audience du 8e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  49. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: The Flash and The Voice adjust up », sur Zap2It.com, (consulté le 10 décembre 2015).
  50. (en) « Audience du 9e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  51. a et b « Flash : le Noël de Barry gâché par L’amour est dans le pré et les Jeux olyympiques », sur toutelatele.com (Consulté le 17 juillet 2018)
  52. (en) Rick Porter, « The CW winter 2016 schedule: Return dates for Jane the Virgin, Supernatural and the rest of the lineup », sur TVbytheNumbers.Zap2It.com,
  53. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: Chicago Fire and Hollywood Game Night adjust up », sur Zap2It.com, TV by the Numbers, .
  54. (en) « Audience du 10e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  55. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: Chicago Med adjusts up », sur Zap2It.com, TV by the Numbers, .
  56. (en) « Audience du 11e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  57. a et b « Flash : les courses de rue de Wally et le retour de Reverse-Flash battus de peu par les Jeux Olympiques », sur toutelatele.com (Consulté le 17 juillet 2018)
  58. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: The Muppets adjusts up, iZombie adjusts down », sur Zap2It.com, TV by the Numbers, .
  59. (en) « Audience du 12e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  60. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: Muppets, iZombie, NCIS: New Orleans and Grinder all adjust down », sur Zap2It.com, TV by the Numbers, .
  61. (en) « Audience du 13e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  62. a et b « Flash : Barry, Cisco et Wells à Terre-2, Zoom sème la terreur avec succès », sur toutelatele.com (Consulté le 17 juillet 2018)
  63. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: Hollywood Game Night and iZombie adjust down », sur Zap2It.com, TV by the Numbers, .
  64. (en) « Audience du 14e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  65. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: Agent Carter adjusts up », sur Zap2It.com, (consulté le 25 février 2016).
  66. (en) « Audience du 15e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  67. a et b « Flash : Barry Allen emprisonné avant de découvrir l’identité de Zoom », sur toutelatele.com (Consulté le 17 juillet 2018)
  68. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: The Voice adjusts up », sur Zap2It.com, .
  69. (en) « Audience du 16e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  70. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: The Voice adjusts up, Chicago Fire and Beyond the Tank adjust down », sur Zap2It.com, .
  71. (en) « Audience du 17e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  72. « Audiences: La série "Flash" attire plus d'un million de téléspectateurs à 23h35 sur TF1 », sur jeanmarcmorandini.com (Consulté le 17 juillet 2018)
  73. (en) « The CW Sets Upcoming Premiere Dates and Returns », sur TheFutonCritic.com, (consulté le 24 février 2016).
  74. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: NCIS and The Flash adjust up; Containment adjusts down », sur Zap2It.com, .
  75. (en) « Audience du 18e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  76. Saison 1 de Supergirl#Episode 18 : A deux c'est mieux
  77. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: The Voice adjusts up; Containment adjusts down », sur Zap2It.com, .
  78. (en) « Audience du 19e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  79. a et b « Avant la saison 4 d’Arrow, Flash cherche à sauver Caitlin devant plus d’un million de Français », sur toutelatele.com (Consulté le 17 juillet 2018)
  80. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: The Flash and Beyond the Tank adjust up; The Real O'Neals adjusts down », sur Zap2It.com, .
  81. (en) « Audience du 20e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  82. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: NCIS and NCIS: New Orleans adjust up », sur Zap2It.com, .
  83. (en) « Audience du 21e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  84. a b et c « Flash : Barry bouleversé par la mort de son père, audiences poussives pour le final de la saison 2 sur TF1 », sur toutelatele.com (Consulté le 17 juillet 2018)
  85. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: NCIS and Chicago Fire finales adjust up », sur Zap2It.com, .
  86. (en) « Audience du 22e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  87. (en) « The CW Reveals Season Finale Dates », sur TheFutonCritic.com, .
  88. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: The Voice, The Flash and The Real O’Neals finales adjust up », sur Zap2It.com, .
  89. (en) « Audience du 23e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.com, .
  90. Anthony Couto, « "Flash" Teases DC TV Future, Retro Continuity With Multiple Surprise Cameos » [archive du ], Comic Book Resources, (consulté le 9 février 2016)