Saison 3 de Flash

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 3 de The Flash
Logo original de la série.
Logo original de la série.

Série Flash
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine The CW
Diff. originale
Nb. d'épisodes 23

Chronologie

La troisième saison de Flash (The Flash), série télévisée américaine, est constituée de vingt-trois épisodes[1] et a été diffusée du au sur The CW, aux États-Unis. L'intrigue suit Barry Allen / Flash avec son équipe et les modifications temporelles liées au voyage dans le temps et les répercussions du Flashpoint.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Barry a sauvé sa mère, ce qui plonge tout le monde dans un univers parallèle. Barry a ses deux parents vivants, mais commence à perdre ses pouvoirs. Pour les conserver, il doit réparer le flux temporel et laisser Nega-Flash tuer à nouveau sa mère. De retour de son nouveau voyage dans le temps, Barry doit faire face aux répercussions du Flashpoint et à un nouvel ennemi redoutable, Savitar. De plus, Barry doit travailler avec Julian Albert, un nouveau scientifique qui semble ne pas l'apprécier.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Invités des séries dérivées ou du même univers[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le , la série a été renouvelée pour une troisième saison[3]. Elle sera entièrement consacrée à l'événement Flashpoint[4], qui aura des répercussions sur les autres séries de l'univers tels que Supergirl[5], Arrow[6] et Legends of Tomorrow[6].

En , il est annoncé que Kevin Smith réalisera un épisode[7].

Casting[modifier | modifier le code]

En , l'acteur Wentworth Miller, qui interprète le rôle de Leonart Snart / Captain Cold, a signé un contrat avec DC et The CW lui permettant de garder le statut de récurrent pour réapparaître dans les séries de l'univers DC[8].

En , l'actrice Violett Beane qui incarne le personnage de Jesse Chambers Wells / Quick (en) a annoncé qu'elle sera de retour lors de cette saison[9] et Tom Felton (connu pour son rôle de Drago Malfoy dans la série de films Harry Potter) a obtenu le rôle principal de Julian Dorn, un expert scientifique de la police de Central City faisant équipe avec Barry[10], lors de cette saison. En septembre 2016, le nom du personnage de Tom Felton change pour Julian Albert[11].

En , l'acteur John Barrowman, qui interprète le rôle de Malcolm Merlyn, a signé le même contrat avec DC et The CW que Wentworth Miller pour continuer d'apparaître dans Arrow, mais aussi dans Flash et Legends of Tomorrow[12]. Le même mois, The CW a dévoilé une photo de l'acteur Wally West endossant le costume de Kid Flash à partir de cette saison[13]. Un peu plus tard, Katie Cassidy a signé un contrat identique à celui de John Barrowman et Wentworth Miller pour apparaître dans Flash et Legends of Tomorrow mais aussi pour continuer d'apparaître dans Arrow[14], Tobin Bell est annoncé dans le rôle de M. Element Albert Desmond / Docteur Alchimie[15], Emily Bett Rickards est annoncée reprendre son rôle de Felicity Smoak lors de l'épisode 2 de cette même saison et Matt Letscher, son rôle d'Eobard Thawne / Nega-Flash[16].

En , Susan Walters (vue dans Point Pleasant, entre le bien et le mal, Les Feux de l'amour, Vampire Diaries et Teen Wolf) a obtenu le rôle du Dr Carla Tannhauser, la mère de Caitlin et présidente d'une grande entreprise[17], Grey Damon (vu dans Star-Crossed et Friday Night Lights) est annoncé dans le rôle de Sam Scudder / le premier Maître des Miroirs lors l'épisode 4[18], Gorilla Grodd fera son retour lors d'un épisode en deux parties[19], Ashley Rickards interprétera le rôle de Rosalind « Rosa » Dillon / La Toupie, la partenaire de crime du Maître des Miroirs, Wentworth Miller fera aussi son retour (Leonart Snart / Captain Cold) dans l'épisode 4[20] et Joey King (vue dans Fargo) interprétera le rôle de Frances « Frankie » Kane / Magenta[21] et Todd Lasance (vue dans Vampire Diaries) incarnera le rôle Rival, un supersonique autodidacte lors du premier épisode[22].

En , Greg Grunberg a obtenu un rôle d'invité lors de cette saison[23].

En , Jessica Camacho a obtenu un rôle d'invité lors de cette saison[24].

Diffusions[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, la saison a été diffusée en simultanée du au sur The CW[1] et sur CTV au Canada. Elle a été déplacée sur CTV Two depuis le [25].

La diffusion francophone se deroulera ainsi :

En France, la saison est diffusée à partir du en deuxième partie de soirée[26].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Réalité perturbée[modifier | modifier le code]

Titre original
Flashpoint (trad. litt. : « Point d'ignition »)
Numéro de production
47 (3-01)
Première diffusion
Réalisation
Jesse Warn
Scénario
Histoire : Greg Berlanti et Andrew Kreisberg
Mise en scène : Andrew Kreisberg et Brooke Roberts
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,17 millions de téléspectateurs[28] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,41 million de téléspectateurs[29] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,13 million de téléspectateurs[30] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Barry vit la vie dont il rêvait depuis trois mois dans la réalité alternative qu'il a créé en sauvant sa mère du Negatif de Flash. Ses deux parents sont en vie et un autre Flash, qui n'est d'autre que Wally West, appelé « Kid Flash », protège Central City. Alors qu'il commence à réutiliser ses pouvoirs, Barry perd peu à peu les souvenirs de sa vie passée avant qu'il ne réécrive l'histoire. C'est alors que Eobard Thawne le prévient : le temps va lui faire payer son geste. Lors de la confrontation entre un autre supersonique appelé Rival et Kid Flash, allié de Barry, Wally est blessé. Il réalise alors l'égoïsme de son choix et que cette réalité alternative, loin d'arranger les choses, a des conséquences négatives sur encore plus de personnes. Il libère donc son Negatif et le laisse tuer de nouveau Nora Allen. Eobard Thawne ramène Barry mais les paradoxes engendrés par le Flashpoint n'étant pas totalement rétablis, il découvre que Joe et Iris ne se parlent plus depuis quelques années.
Commentaires
  • Apparition de l'acteur Alex Désert qui incarnait Julio Mendez et qui pour l'occasion reprend son rôle modifié de la série Flash en 1990.
  • Apparition du super vilain Docteur Alchemy, surnommé aussi Monsieur Element[31].
  • Apparition du super vilain Rival[32].

Épisode 2 : Un choix paradoxal[modifier | modifier le code]

Titre original
Paradox (trad. litt. : « Paradoxe »)
Numéro de production
48 (3-02)
Première diffusion
Réalisation
Ralph Hemecker
Scénario
Aaron et Todd Helbing
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,8 millions de téléspectateurs[33] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,37 million de téléspectateurs[34] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 793 000 téléspectateurs[30] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé

Barry découvre peu à peu les conséquences du Flashpoint : le frère de Cisco est mort, Joe et Iris ne se sont jamais réconciliés à propos de la mère d'Iris et Wally et en se confiant à Felicity Smoak, il comprend que même l'entourage d'Oliver Queen a été affecté : John Diggle a désormais un fils et non plus une fille. Il découvre également qu'il travaille au sein du CCPD sous les ordres de Julian Albert, scientifique expert des méta-humains, et que ce dernier le déteste. Quand ses tentatives de réconciliation échouent, Barry envisage donc de voyager dans le temps à nouveau, mais il est interrompu par Jay Garrick, qui lui explique qu'il a appris la même leçon : changer le passé a des conséquences irrémédiables. Il retourne donc à son époque mais découvre un autre changement : Edward Clariss a obtenu les pouvoirs de Rival, qu'il est censé avoir perdu puisque Barry avait remis la timeline dans son état originel. Il finit donc par avouer la vérité sur le Flashpoint à sa famille et à ses amis, qui accusent le coup difficilement.

Barry découvre que Clariss a obtenu ses pouvoirs grâce au Dr Alchimie, un étrange homme masqué qui a vécu le Flashpoint et compte faire en sorte que tous ceux qui ont obtenu des pouvoirs dans la réalité alternative les récupèrent. Dépassé, Barry parvient à arrêter Rival avec l'aide de Cisco, qui maîtrise mieux ses pouvoirs de Vibe depuis le voyage temporel de Barry. Tout l'entourage de Flash a accepté que leurs vies aient changé mais choisit d'ignorer en quoi, seule Caitlin cache le fait que les pouvoirs de Killer Frost se manifestent en elle.

Épisode 3 : L'Étoffe des super-héros[modifier | modifier le code]

Titre original
Magenta
Numéro de production
49 (3-03)
Première diffusion
Réalisation
Armen V. Kevorkian
Scénario
Judalina Neira et David Kob
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,63 millions de téléspectateurs[35] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,41 million de téléspectateurs[36] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 515 000 téléspectateurs[30] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé

Wells et Jesse reviennent de Terre-II avec une grande nouvelle : Jesse a acquis des pouvoirs de bolide et veut devenir la justicière de son univers, une décision dont son père voudrait qu'elle soit dissuadée.

De son côté, Wally gère mal la nouvelle, car il n'a pas eu de pouvoirs alors qu'il a vécu les mêmes événements. Au même moment, une nouvelle méta-humaine apparait dans Central City : Magenta, l'alter ego de Frankie Kane, une orpheline qui peut contrôler le métal grâce au Dr Alchemy.
Commentaires
  • Apparition de la super vilaine Magenta[37].

Épisode 4 : Le Maître des miroirs[modifier | modifier le code]

Titre original
The New Rogues (trad. litt. : « Les Nouveaux Lascars »)
Numéro de production
50 (3-04)
Première diffusion
Réalisation
Stefan Pleszczynski
Scénario
Benjamin Raab et Deric A. Hughes
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,8 millions de téléspectateurs[38] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,45 million de téléspectateurs[39] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 932 000 téléspectateurs[40] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Barry continue de superviser l'entraînement de Jesse quand un nouveau méta-humain apparaît : Sam Scudder, un cambrioleur capable de traverser les miroirs à la recherche de son ancien associé, Leonard Snart. Un malaise s'installe entre Barry et Joe maintenant que les deux personnes qu'il a élevé enfants, se fréquentent.
Commentaires

Épisode 5 : Terreur invisible[modifier | modifier le code]

Titre original
Monster (trad. litt. : « Monstre »)
Numéro de production
51 (3-05)
Première diffusion
Réalisation
C. Kim Miles
Scénario
Zack Stentz
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,77 millions de téléspectateurs[42] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,47 million de téléspectateurs[43] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 751 000 téléspectateurs[40] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Caitlin quitte STAR Labs pour retrouver sa mère, brillante scientifique experte en cryogénie qui pourrait l’aider à maîtriser ses pouvoirs de plus en plus puissants et incontrôlables. Barry essaie de garder sa place de laborantin pour la police, contre l'avis de Julian Albert, mais Central City a besoin de Flash contre un monstre géant qui apparaît inexplicablement dans les rues.
Commentaires
  • Cet épisode fait une référence directe à la saga Star Wars. En effet, alors que Barry tente d'arrêter le monstre avec des câbles en fibre de carbone, Cisco lui conseille de faire comme les Landspeeders autour des Quadripodes impériaux lors de la Bataille de Hoth dans l'épisode V : L'Empire contre-attaque, à savoir enrouler les câbles autour des jambes du monstre pour le faire tomber.[réf. nécessaire]

Épisode 6 : L'Ombre du mal[modifier | modifier le code]

Titre original
Shade (trad. litt. : « Ombre »)
Numéro de production
52 (3-06)
Première diffusion
Réalisation
J. J. Makaro
Scénario
Emily Silver et David Kob
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,01 millions de téléspectateurs[44] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,31 million de téléspectateurs[45] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 735 000 téléspectateurs[46] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Wally commence à avoir des rêves le montrant en Kid Flash, un signe que le Dr Alchemy s'intéresse à lui désormais. Mais un autre méta-humain né du Flashpoint apparait en ville et occupe Flash. Caitlin sent ses pouvoirs la dépasser et se prépare à partir à tout moment.

Épisode 7 : Transformation[modifier | modifier le code]

Titre original
Killer Frost (trad. litt. : « Tueuse givrée »)
Numéro de production
53 (3-07)
Première diffusion
Réalisation
Kevin Smith
Scénario
Histoire : Judalina Neira
Mise en scène : Andrew Kreisberg et Brooke Roberts
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,95 millions de téléspectateurs[47] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,33 million de téléspectateurs[48] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 550 000 téléspectateurs[46] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Barry a découvert que derrière le Dr Alchemy se cache Savitar, dieu de la vitesse et maître de la force véloce. Pour le sauver, Caitlin doit utiliser ses pouvoirs glaçants, libérant ainsi un peu plus Killer Frost. Elle part à la recherche du Dr Alchemy pour se libérer de ses pouvoirs, remettant en cause les choix de Barry et les conséquences sur son entourage.

Épisode 8 : La Meilleure équipe de tous les temps[modifier | modifier le code]

Titre original
Invasion! (trad. litt. : « Invasion ! »)
Numéro de production
54 (3-08)
Première diffusion
Réalisation
Dermott Downs
Scénario
Histoire : Greg Berlanti et Andrew Kreisberg
Mise en scène : Aaron et Todd Helbing
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,15 millions de téléspectateurs[49] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,71 million de téléspectateurs[50] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 439 000 téléspectateurs[51] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Alors qu'ils cherchent à retrouver le Dr Alchemy et Savitar tout en s'interrogeant sur les nouveaux pouvoirs de bolide de Wally, Barry et son entourage voient arriver un vaisseau extraterrestre en plein Central City. ARGUS connait déjà les envahisseurs, les Dominateurs et Lyla suspecte une attaque de grande envergure. Pour répondre à l’attaque, Barry décide d'appeler tous les renforts possibles : Green Arrow et ses alliés, les Légendes du Waverider et Supergirl, qu'il a rencontré lors de son bref passage dans une terre parallèle. Mais le secret du Flashpoint va compliquer la confiance commune de l’équipe.
Commentaires

Épisode 9 : La Boîte de Pandore[modifier | modifier le code]

Titre original
The Present (trad. litt. : « Le présent »)
Numéro de production
55 (3-09)
Première diffusion
Réalisation
Rachel Talalay
Scénario
Histoire : Aaron Helbing et Todd Helbing
Mise en scène : Lauren Certo
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,14 millions de téléspectateurs[53] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,55 million de téléspectateurs[54] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 595 000 téléspectateurs[51] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Noël approche mais la menace du Dr Alchemy et de Savitar pèse toujours et l'entourage de Barry n'a pas le cœur à faire la fête. Pour combattre le dieu de la vitesse, Barry se rend sur Terre-III afin de retrouver Jay Garrick. Ses recherches l'amènent à penser que Julian pourrait en savoir plus qu'il ne le dit. H. R. supervise l'entrainement de Wally, qui veut lui aussi se battre contre Savitar.

Épisode 10 : Retour vers le futur[modifier | modifier le code]

Titre original
Borrowing Problems From the Future (trad. litt. : « Adapter les difficultés du futur »)
Numéro de production
56 (3-10)
Première diffusion
Réalisation
Millicent Shelton
Scénario
Grainne Godfree et David Kob
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,72 millions de téléspectateurs[56] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,35 million de téléspectateurs[57] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Résumé détaillé
Barry est encore tourmenté par son aperçu du futur. Quand un criminel apparait à Central City et laisse présager que la mort d'Iris est inévitable, il va chercher tous les moyens possibles de changer le futur, tandis que Wally, qui fait ses premiers pas dans le costume de Kid Flash, en pâtit. Pendant ce temps Caitlin demande l’aide de Julian pour régler la question de son pouvoir grandissant.

Épisode 11 : Les Aventures de H. R. Wells[modifier | modifier le code]

Titre original
Dead or Alive (trad. litt. : « Mort ou vif »)
Numéro de production
57 (3-11)
Première diffusion
Réalisation
Harry Jierjian
Scénario
Histoire : Benjamin Raab et Deric A. Hughes
Mise en scène : Zack Stentz
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,06 millions de téléspectateurs[58] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,345 million de téléspectateurs[59] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Résumé détaillé
Barry cherche un moyen d'augmenter sa vitesse pour être prêt à affronter Savitar le moment venu. Une envoyée de Terre-19, Gypsy, vient récupérer H. R. et le ramener dans son monde d'origine, mais quand il apprend qu'il sera condamné à mort, Cisco décide de la provoquer en duel. Connaissant le moment de sa mort, Iris se lance dans des enquêtes dangereuses et embarque Wally avec elle.
Commentaires

Épisode 12 : Réduit en cendres[modifier | modifier le code]

Titre original
Untouchable (trad. litt. : « Intouchable »)
Numéro de production
58 (3-12)
Première diffusion
Réalisation
Rob Hardy
Scénario
Brooke Roberts et Judalina Neira
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,91 millions de téléspectateurs[60] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,42 million de téléspectateurs[61] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 637 000 téléspectateurs[62] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Barry se charge personnellement de former Wally et lui apprendre toutes les prouesses qu'il peut faire à haute vitesse, comme phaser à travers la matière. Un méta-humain apparaît à Central City, capable de provoquer un vieillissement accéléré de la matière et ses cibles sont liées au Flashpoint.

Épisode 13 : La Planète des singes[modifier | modifier le code]

Titre original
Attack on Gorilla City (trad. litt. : « Attaque sur Gorilla City »)
Numéro de production
59 (3-13)
Première diffusion
Réalisation
Dermott Daniel Downs
Scénario
Histoire : Andrew Kreisberg
Mise en scène : Aaron Helbing et David Kob
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,78 millions de téléspectateurs[63] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,45 million de téléspectateurs[64] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 513 000 téléspectateurs[62] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Jesse Quick revient de Terre-2 avec des nouvelles inquiétantes : Harrison Wells est retenu prisonnier à Gorilla City et selon Grodd, les gorilles menacent de mettre à feu et à sang Terre-1. Caitlin, Julian, Cisco et Barry partent alors sur Terre-II pour libérer leur ami. Mais Grodd avait tout prévu.

Épisode 14 : L'Armée des gorilles[modifier | modifier le code]

Titre original
Attack on Central City (trad. litt. : « Attaque sur Central City »)
Numéro de production
60 (3-14)
Première diffusion
Réalisation
Dermott Downs
Scénario
Histoire : Todd Helbing
Mise en scène : Benjamin Raab et Deric A. Hughes
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,87 millions de téléspectateurs[65] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Gypsy fait irruption dans les laboratoires de Star Labs, sous le contrôle de Grodd. Barry voit alors un autre événement qu'il a vu dans le futur se réaliser : les gorilles de Terre-II vont attaquer Central City. En se préparant à l’assaut, Jesse décide de rester sur Terre-I, une décision que Harrison Wells accueille étonnamment bien.

Épisode 15 : La Colère de Savitar[modifier | modifier le code]

Titre original
The Wrath of Savitar (trad. litt. : « La Colère de Savitar »)
Numéro de production
61 (3-15)
Première diffusion
Réalisation
Alexandra La Roche
Scénario
Andrew Kreisberg et Andrew Wilder
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,52 millions de téléspectateurs[66] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Wally continue à repousser ses limites pour être prêt le jour de l'attaque de Savitar, c'est là que le dieu de la vitesse commence à lui apparaître et le tourmenter. Barry est décidé à arrêter Savitar mais ses choix sont remis en question quand il cache ses motivations.

Épisode 16 : Leçons du passé[modifier | modifier le code]

Titre original
Into the Speed Force (trad. litt. : « Dans la speed force »)
Numéro de production
62 (3-16)
Première diffusion
Réalisation
Gregory Smith
Scénario
Brooke Roberts et Judalina Neira
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,39 millions de téléspectateurs[67] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 666 000 téléspectateurs[68] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Pour libérer Wally de la Vitesse Pure, Barry retourne au cœur de la source de son pouvoir et de ses dangers, puis est confronté à un ennemi qu'il croyait disparu. Jesse Quick décide de prendre les devants face à Savitar en utilisant la griffe qu'il a laissé derrière lui pour le retrouver.
Commentaires
  • Cet épisode réalise la plus mauvaise audience de la série et de la saison.

Épisode 17 : Chantons sous la nuit[modifier | modifier le code]

Titre original
Duet (trad. litt. : « Duo »)
Numéro de production
63 (3-17)
Première diffusion
Réalisation
Dermott Downs
Scénario
Histoire : Greg Berlanti et Andrew Kreisberg
Mise en scène : Aaron Helbing et Todd Helbing
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,71 millions de téléspectateurs[70] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 381 000 téléspectateurs[68] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
J'onn J'onzz et Mon-El viennent sur Terre-I avec Supergirl dans un coma induit par le Music Meister, un être aux pouvoirs étranges. Il parvient à surprendre Barry et le plonge dans le même état que Supergirl. Les deux héros reprennent conscience dans un décor de film des années 1930, sans pouvoirs, où le Music Meister leur donne une seule consigne : pour sortir de ce piège, ils devront suivre le scénario.
Commentaires

Épisode 18 : Abra Kadabra[modifier | modifier le code]

Titre original
Abra Kadabra
Numéro de production
64 (3-18)
Première diffusion
Réalisation
Nina Lopez-Corrado
Scénario
Histoire : Andrew Kreisberg
Mise en scène : Brooke Roberts et David Kob
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,39 millions de téléspectateurs[72] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 1,47 million de téléspectateurs[73] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Un nouveau méta-humain apparait à Central City, Abra Kadabra, avec des pouvoirs proches de la magie. Gypsy veut le ramener sur Terre-19 mais quand il affirme connaitre de précieuses informations sur Savitar, Barry hésite à le laisser partir. Le désaccord va avoir de graves conséquences.

Épisode 19 : Prisonnier du futur[modifier | modifier le code]

Titre original
The Once and Future Flash (trad. litt. : « Le seul et futur Flash »)
Numéro de production
65 (3-19)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,67 millions de téléspectateurs[74] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 369 000 téléspectateurs[73] (première diffusion)
Résumé détaillé
Killer Frost a été libérée et va commencer à sévir dans Central City. C'est le moment où Barry choisi de prendre un grand risque : aller dans le futur en 2024, pour retrouver ses partenaires après le combat contre Savitar et obtenir les informations manquantes pour sauver Iris. Mais pendant ces huit ans, Barry a abandonné le combat, l'équipe de Flash s'est dissoute et Central City est entre les mains de Mirror Master et Top.

Épisode 20 : Je sais qui tu es[modifier | modifier le code]

Titre original
I Know Who You Are (trad. litt. : « Je sais qui tu es »)
Numéro de production
66 (3-20)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,69 millions de téléspectateurs[75] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Selon Barry dans le futur, la seule personne capable de piéger Savitar dans la Vitesse Pure est Tracy Brand, qui n'achèvera ses travaux que quatre ans après la mort prévue d'Iris. Killer Frost est déjà à la poursuite de la scientifique, et Julian remarque que Cisco hésite à utiliser ses pouvoirs pour stopper son amie.

Épisode 21 : Relation de cause à effet[modifier | modifier le code]

Titre original
Cause and Effect (trad. litt. : « Cause et Effet »)
Numéro de production
67 (3-21)
Première diffusion
Réalisation
David McWhirter
Scénario
Judalina Neira et Lauren Certo
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,71 millions de téléspectateurs[76] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Barry sait désormais que sous l’armure de Savitar se cache un double temporel né des paradoxes du Flashpoint et de son propre combat à venir contre Savitar. Cisco a alors l'idée d'empêcher Barry de se souvenir des événements à venir pour prendre le dessus mais provoque une amnésie totale chez Barry, ainsi que chez Savitar. Pour le guérir, Killer Frost propose son aide.

Épisode 22 : Rendez-vous avec le destin[modifier | modifier le code]

Titre original
Infantino Street (trad. litt. : « Rue Infantino »)
Numéro de production
68 (3-22)
Première diffusion
Réalisation
Michael Allowitz
Scénario
Histoire : Andrew Kreisberg
Mise en scène : Grainne Godfree
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,48 millions de téléspectateurs[77] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 666 000 téléspectateurs[78] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Cisco a trouvé ce qui pourrait alimenter le canon de Tracy Brand pour contrer Savitar : une relique des Dominators conservée dans les locaux de l'ARGUS. Lyla refusant de la céder à Barry, celui-ci décide de voyager dans le temps afin de s'allier au meilleur cambrioleur qu'il connaisse, Leonard Snart alias Captain Cold. Alors qu'ils infiltrent les locaux de l'Argus, Snart et Barry sont surpris de retrouver King Shark, utilisé comme gardien pour la relique.
Commentaires
  • Dans les locaux d'Argus, plusieurs super-vilains bien connus des comics sont emprisonnés, tels que Gorilla Grodd, Cheetah, Cupid et King Shark.
  • La série opère un bref cross-over avec la série Legends of Tomorrow puisque Barry s'invite en Sibérie en 1892 pour récupérer Captain Cold. Le vaisseau Waverider apparaît en arrière-plan.

Épisode 23 : Ligne d'arrivée[modifier | modifier le code]

Titre original
Finish Line (trad. litt. : « Ligne d'arrivée »)
Numéro de production
69 (3-23)
Première diffusion
Réalisation
David McWhirter
Scénario
Aaron Helbing et Todd Helbing
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,04 millions de téléspectateurs[79] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 711 000 téléspectateurs[80] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 383 000 téléspectateurs[78] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé

Avec le sacrifice de H. R. qui a pris la place d'Iris, Savitar voit sa propre existence sur le point d'être effacée. Il a toutefois déjà prévu cette éventualité avec un plan B après avoir enlevé Vibe avec la complicité de Killer Frost : il veut que Cisco modifie le Speed Force Bazooka pour le faire se démultiplier à travers les époques, lui permettant ainsi de ne pas être effacé de la réalité et de devenir un dieu.

Barry choisit alors de prendre le risque de tendre la main vers son double, qui semble réceptif à cette manœuvre dans un premier temps ; mais Savitar parvient à créer une diversion en détruisant Star Labs avec la Pierre philosophale. Alors que Savitar parvient à ouvrir une brèche dans la Vitesse Pure pour mettre son plan à exécution, Black Flash apparaît pour l'en empêcher, mais il est tué par Killer Frost. Jay Garrick sort alors de la prison de la Vitesse Pure : Cisco n'a en réalité jamais eu l'intention d'aider Savitar et s'est contenté de modifier le Speed Force Bazooka pour faire sortir Jay. Savitar et Killer Frost s'affrontent dans un face à face avec Flash, Kid Flash, Vibe, Gypsy et Jay. Alors que Savitar a pris le dessus sur les trois supersoniques et est sur le point de tuer Cisco, Caitlin reprend le dessus sur elle-même et sauve Cisco de Savitar. Barry phase ensuite à travers l'armure, la détruit et vainc son double. Ce dernier se relève et alors qu'il est sur le point de tuer Barry, Iris l'abat, le faisant s'effacer de la ligne temporelle et de la réalité.

Barry, Iris, Joe, Cisco, Gypsy, Jay, Harry, Julian et Caitlin sont présents à l'enterrement de H. R. Caitlin, restée en retrait, explique qu'elle ne veut pas revenir dans l'équipe pour le moment, car elle a besoin de se trouver et de savoir qui elle est vraiment.

Alors que Barry et Iris discutent de leur avenir et des préparatifs du mariage, Central City est secouée par de très violentes secousses sismiques. Ils comprennent que la Vitesse Pure réclame son dû pour le voyage dans le temps de Barry : il lui faut un supersonique sinon la planète entière risque d'être anéantie. Barry décide de se sacrifier et de rejoindre la prison de la Vitesse Pure. Il laisse à Wally la responsabilité de veiller sur Central City.
Commentaires
  • Certains éléments du futur de Barry sont évoqués, notamment son prochain ennemi : Clifford DeVoe.
  • Black Flash, qui était Hunter Zolomon / Zoom, l'ennemi de Barry dans la saison précédente, apparaît brièvement ; il avait déjà été vu sous cette nouvelle forme dans la deuxième saison de Legends of Tomorrow. Ironiquement, après avoir tué Killer Frost de Terre-II, il est finalement tué par la Killer Frost de Terre-I.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Listings titles and dates US », sur TheFutonCritic.com, (consulté le 4 mars 2017) [dernière m-à-j].
  2. (en) Natalie Abrams, « The Flash: Savitar's identity revealed! », sur Entertainment Weekly.com, (consulté le 3 mai 2017).
  3. (en) Rick Porter, « The Flash, The 100 and even Crazy Ex-Girlfriend renewed: All 11 CW series picked up for 2016-17 », sur Zap2It.com, .
  4. « Flash : la saison 3 s'inspirera des comics Flashpoint », sur Allociné.fr, .
  5. « Supergirl saison 2 : Le final de Flash aura des conséquences sur la prochaine saison de la série », sur Mcetv.fr, .
  6. a et b « Flash saison 3 : Tout ce qui a changé à cause du Flashpoint », sur Melty.fr, .
  7. (en) Bobby Anhalt, « The Flash: Kevin Smith Will Return to Direct Season 3 Episode 7 », sur Screenrant.com, .
  8. (en) Matt Webb Mitovich, « Legends of Tomorrow Star Is Down But Not Entirely Out After Shocking Twist », sur TVLine.com, .
  9. (en) Matt Webb Mitovich, « The Flash Season 3: Jesse Will Return — But to What Reality? And With Powers? », sur TVLine.com, .
  10. (en) Michael Ausiello, « Flash: Tom Felton Harry Potter’s joins series regular season 3 », sur TVLine.com, .
  11. (en) « The Flash Season 3: Tom Felton's Character Gets a New Name! », sur Enstarz.com, (consulté le 8 octobre 2016).
  12. (en) Matt Webb Mitovich, « Arrow’s John Barrowman Now a Series Regular Across All CW/DC Shows », sur TVLine.com, .
  13. (en) Vlada Gelman, « The Flash First Look: Meet Kid Flash! », sur TVLine.com, (consulté le 18 juillet 2016).
  14. (en) Matt Webb Mitovich, « Arrow’s Katie Cassidy Now a Series Regular Across All CW Hero Shows — Stephen Amell Teases Her Return », sur TVLine.com, .
  15. (en) « The Flash: Doctor Alchemy joins season 3 », sur Deadline.com, (consulté le 13 août 2016).
  16. (en) Vlada Gelman, « The Flash season 3: Barry's 'Blind Bliss,' Flashpoint's Affect on Arrow, Season 3's Two New Foes and More », sur TVLine.com, .
  17. (en) Matt Webb Mitovich, « The Flash season 3: Susan Walters cast Caitlin's mother », sur TVLine.com, (consulté le 10 août 2016).
  18. (en) « The Flash season 3: Grey Damon cast Mirror Master », sur Screenrant.com, .
  19. (en) « Flash Season 3 - Gorilla Grodd Returning », sur SpoilerTv.com, .
  20. (en) « Flash Season 3 - Ashley Rickards Cast as The Top », sur SpoilerTv.com, .
  21. (en) « Flash Season 3 - Joey King to Guest as Magenta », sur SpoilerTv.com, .
  22. (en) Matt Webb Mitovich, « The Flash Casts TVD Alum as The Rival — Plus: New Promo Teases Savitar », sur TVLine.com, .
  23. (en) Laura Prudom, « The Flash casts Greg Grunberg in a badass recurring role », sur Mashable.com, .
  24. (en) Vlada Gelman, « TVLine Items: Sleepy Vet Is Flash’s Gypsy, 12 Monkeys Adds Two and More », sur TVLine.com, .
  25. (en) « The Voice Returns to CTV, Joining New Series Training Day and New Original Event Series Cardinal, to Anchor the Network’s 2017 Winter Schedule », Bell Media,
  26. a et b « Blindspot : la saison 2 sur TF1 dès le… », sur Programme-tv.net, .
  27. (en) Rick Porter, « The CW fall TV 2016 premiere dates: The Flash and No Tomorrow kick off October rollout », sur Zap2It.com, (consulté le 7 juillet 2016).
  28. (en) Rick Porter, « NCIS and The Flash adjust up: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, (consulté le 6 octobre 2016).
  29. (en) « Audience du 1er épisode au Canada » [PDF], sur Assets.numeris.ca, Numéris, .
  30. a b et c « Flash : Harisson Wells et Jesse de retour, la saison 3 démarre timidement sur TF1 », sur toutelatele.com (Consulté le 18 juillet 2018)
  31. [1]
  32. [2]
  33. (en) Rick Porter, « The Voice, NCIS, Flash and ABC comedies adjust up; No Tomorrow adjusts down: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, (consulté le 14 octobre 2016).
  34. (en) « Audience du 2e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca, Numéris, .
  35. (en) Rick Porter, « American Housewife and The Voice adjust up; Chicago Fire, SHIELD and Real O'Neals down: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, (consulté le 21 octobre 2016).
  36. (en) « Audience du 3e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca, Numéris, .
  37. [3]
  38. (en) Rick Porter, « American Housewife adjusts up, final World Series numbers: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  39. (en) « Audience du 4e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca, Numéris, .
  40. a et b « Flash battu par Zone interdite et Boulevard du Palais, la saison 3 en pleine déroute sur TF1 », sur toutelatele.com (Consulté le 18 juillet 2018)
  41. [4]
  42. (en) Rick Porter, « The Flash, Chicago Fire, The Voice, Fresh Off the Boat adjust up: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  43. (en) « Audience du 5e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca, Numéris, .
  44. (en) Rick Porter, « New Girl adjusts up, all others hold: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  45. (en) « Audience du 6e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca, Numéris, .
  46. a et b « Flash (saison 3) : Barry et Iris gagnent des fidèles après minuit sur TF1 », sur toutelatele.com (Consulté le 18 juillet 2018)
  47. (en) Rick Porter, « American Housewife adjusts up, everything else holds: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  48. (en) « Audience du 7e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca, Numéris, .
  49. a et b (en) Rick Porter, « Fresh Off the Boat and American Housewife adjust up, No Tomorrow adjusts down: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  50. (en) « Audience du 8e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca, Numéris, .
  51. a et b « Flash, Supergirl et Arrow, unis pour former « La meilleure équipe de tous les temps », ont du mal à séduire les foules », sur toutelatele.com (Consulté le 18 juillet 2018)
  52. (en) Flash: Episode 8 Casting sur l’Internet Movie Database.
  53. (en) Rick Porter, « NCIS adjusts up, Agents of SHIELD adjusts down: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, (consulté le 8 décembre 2016).
  54. (en) « Audience du 9e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca, Numéris, .
  55. (en) « The CW Announces Midseason Premiere Dates », sur TheFutonCritic.com, (consulté le 9 décembre 2016).
  56. (en) Rick Porter, « Chicago Fire adjusts up, Agents of SHIELD adjusts down: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  57. (en) « Audience du 10e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca, Numéris, .
  58. (en) Rick Porter, « The Wall adjusts up; Bones adjusts down: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, (consulté le 6 février 2017).
  59. (en) « Audience du 11e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca, Numéris, .
  60. (en) Rick Porter, « The Middle, The Wall, This Is Us, FOX comedies all adjust up: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  61. (en) « Audience du 12e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca, Numéris, .
  62. a et b « Flash : Barry Allen s’installe entre deux rediffusions de Secret Story sur NT1 dès le 5 septembre », sur toutelatele.com (Consulté le 18 juillet 2018)
  63. (en) Rick Porter, « The Flash, NCIS, all others unchanged: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  64. (en) « Audience du 13e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca, Numéris, .
  65. (en) Rick Porter, « Fresh Off the Boat, Real O’Neals adjust down: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  66. (en) Rick Porter, « The Middle and This Is Us adjust up: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  67. (en) Rick Porter, « This Is Us finishes with season highs: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  68. a et b « Flash et Supergirl chantent la nuit sur TF1, quelles audiences à la clé ? », sur toutelatele.com (Consulté le 18 juillet 2018)
  69. a et b (en) « The Flash Musical Episode Gets an Airdate », sur TheFutonCritic.com, .
  70. (en) Rick Porter, « The Voice and The Flash adjust up: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  71. (en) Terri Schwartz, « The Flash / Supergirl Crossover Episode Details Revealed », sur IGN.com, .
  72. (en) Rick Porter, « The Flash adjusts up and avoids new series low, Legends of Tomorrow adjusts down: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  73. a et b « Flash : Caitlin sème le chaos au Star Labs, Barry et Iris font de la résistance », sur toutelatele.com (Consulté le 18 juillet 2018)
  74. (en) Rick Porter, « The Mick and Agents of SHIELD adjust up, iZombie adjusts down: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  75. (en) Rick Porter, « NCIS and The Middle adjust up, Prison Break adjusts down: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  76. (en) Rick Porter, « The Voice adjusts up, iZombie adjusts down: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  77. (en) Rick Porter, « NCIS finale and Bull adjust up, The Middle adjusts down: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  78. a et b « Flash : la mort de Wells avant la saison 4, Barry et Iris remplacés par Gotham », sur toutelatele.com (Consulté le 18 juillet 2018)
  79. (en) Rick Porter, « Dancing With the Stars finale adjusts up, iZombie adjusts down: Tuesday final ratings », sur Zap2It.com, .
  80. (en) « Audience du 23e épisode au Canada » [PDF], sur Numeris.ca, Numéris, .