Saint-Malo-de-la-Lande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Malo (homonymie).
Saint-Malo-de-la-Lande
L'église Saint-Malo.
L'église Saint-Malo.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Coutances
Canton Agon-Coutainville
Intercommunalité Communauté de communes Coutances Mer et Bocage
Maire
Mandat
Jean-Pierre Perrodin
2014-2020
Code postal 50200
Code commune 50506
Démographie
Gentilé Malouins
Population
municipale
486 hab. (2015 en augmentation de 5,42 % par rapport à 2010)
Densité 121 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 04′ 15″ nord, 1° 32′ 25″ ouest
Altitude Min. 14 m
Max. 71 m
Superficie 4,01 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 14.svg
Saint-Malo-de-la-Lande

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Saint-Malo-de-la-Lande

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Malo-de-la-Lande

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Malo-de-la-Lande

Saint-Malo-de-la-Lande est une commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 486 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Chef-lieu de canton, la commune de Saint-Malo-de-la-Lande est située à huit kilomètres de Coutances et à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Saint-Lô. À une altitude moyenne d'environ 40 mètres, elle est traversée par la Siame, rivière affluant dans l'estuaire de la Sienne.

Communes limitrophes de Saint-Malo-de-la-Lande[1]
Blainville-sur-Mer Blainville-sur-Mer Gratot
Blainville-sur-Mer Saint-Malo-de-la-Lande[1] Gratot
Agon-Coutainville Tourville-sur-Sienne Tourville-sur-Sienne

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le gentilé est Malouins[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1975 1983 Georges Coulon[3]   Cultivateur
1983 1989 Charles Coulon   Agriculteur, éleveur
1989 en cours Jean-Pierre Perrodin[4] SE Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6].

En 2015, la commune comptait 486 habitants[Note 2], en augmentation de 5,42 % par rapport à 2010 (Manche : +0,11 %, France hors Mayotte : +2,44 %). Saint-Malo-de-la-Lande a compté jusqu'à 467 habitants en 1821.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
444 449 440 467 424 420 420 444 460
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
457 459 443 406 407 406 410 407 316
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
322 290 308 261 259 285 280 270 285
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
257 235 224 227 293 304 409 478 486
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le manoir de Saint-Malo.
  • Le manoir de Saint-Malo-de-la-Lande, daté de la fin du XVe ou du début du XVIe siècle, inscrit au titre des Monuments historiques en 2004[9].
  • L'église Saint-Malo (XIVe). Elle abrite une Vierge à l'Enfant du XVe siècle et un groupe sculpté du XVIe représentant saint Clair et un donateur, classés à titre d'objets aux Monuments historiques[10],[11].
  • La fontaine Saint-Clair (saint Clair est un saint guérisseur que l’on invoquait contre tous les maux atteignant la vue).
  • Le menhir couché, pierre monolithe d’environ 1,50 m de long.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

L'Union sportive Saint-Clair-Saint-Malo-de-la-Lande fait évoluer une équipe de football en division de district[12].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Léon Eyrolles (1861-1945), domicilié au manoir de Saint-Malo-de-la-Lande dans les années 1920[13].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :