Saint-Pierre-de-Coutances

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Pierre-de-Coutances
L'entrée du bourg (partie sud-ouest).
L'entrée du bourg (partie sud-ouest).
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Coutances
Canton Coutances
Intercommunalité Communauté de communes Coutances Mer et Bocage
Maire
Mandat
Pascale Benoist
2017-2020
Code postal 50200
Code commune 50537
Démographie
Gentilé Saint-Pierrais
Population
municipale
422 hab. (2015 en augmentation de 2,93 % par rapport à 2010)
Densité 104 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 02′ 09″ nord, 1° 26′ 57″ ouest
Altitude Min. 11 m
Max. 125 m
Superficie 4,04 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 14.svg
Saint-Pierre-de-Coutances

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Saint-Pierre-de-Coutances

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Pierre-de-Coutances

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Pierre-de-Coutances

Saint-Pierre-de-Coutances est une commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 422 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Pierre-de-Coutances et les communes voisines.

Couvrant 404 hectares, le territoire de Saint-Pierre-de-Coutances est le moins étendu du canton de Coutances. Il a la particularité d'être constitué de deux parties disjointes distantes d'une centaine de mètres, l'une à l'est de Coutances, l'autre au sud. Les deux parties sont de superficies presque équivalentes (la partie sud-ouest est légèrement plus étendue).

La commune est au cœur du Coutançais. Situé dans la partie sud-ouest, son bourg est à 2 km au sud de Coutances et à 9,5 km au nord-est de Montmartin-sur-Mer[1].

Communes limitrophes de Saint-Pierre-de-Coutances
(partie nord-est)
Coutances Coutances Courcy
Coutances Saint-Pierre-de-Coutances  (partie nord-est) Courcy
Coutances Nicorps Courcy
Nicorps
Communes limitrophes de Saint-Pierre-de-Coutances[2]
(partie sud-ouest)
Bricqueville-la-Blouette Coutances Nicorps
Bricqueville-la-Blouette Saint-Pierre-de-Coutances[2]  (partie sud-ouest) Nicorps
Orval Orval Saussey

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme eccl. Sancti Petri Constantiensis en 1332[3]. La paroisse est, comme son église située sur le territoire de Coutances, dédiée à l'apôtre Pierre.

Le gentilé est Saint-Pierrais.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
octobre 1980 mars 2001 Gilbert Lebas SE Agriculteur
mars 2001 mars 2008 Bernard Périer SE  
mars 2008[4] mars 2014 Claude Rivey SE Agriculteur
mars 2014[5] aout 2017[6] Grégory Galbadon SE-LREM Éducateur territorial, député (depuis 2017)
octobre 2017 en cours Pascale Benoist    
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[7].

Suite à la nomination de Grégory Galbadon en 2017 comme député puisque suppléant de Stéphane Travert, le conseil municipal devait élire un nouveau maire mais ce dernier était incomplet en raison de trois démissions[6].  Des élections se dérouleront les 8 et 15 octobre pour compléter le conseil et procéder à la désignation du maire et pendant la vacance du siège, un adjoint aura la délégation nécessaire pour faire fonctionner l'institution. Cependant, la préfecture a donc saisi le juge administratif remettant en cause le premier tour puisque le taux d’abstention était 73 %[8] avec pour effet d'annuler l'election du maire.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[10].

En 2015, la commune comptait 422 habitants[Note 2], en augmentation de 2,93 % par rapport à 2010 (Manche : +0,11 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
228 356 392 174 209 188 190 209 217
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
215 192 195 216 224 210 205 201 212
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
186 181 164 181 186 171 175 187 216
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
187 186 313 331 345 318 378 386 418
2015 - - - - - - - -
422 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La commune a la particularité de ne pas avoir d'église.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  3. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, t. 3 : Formations dialectales (suite) et françaises, Genève, (lire en ligne), p. 1571
  4. « Claude Rivey, élu maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 4 octobre 2014)
  5. « Grégory Galbadon élu nouveau maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 4 octobre 2014)
  6. a et b « Coutances. Premiers pas de Grégory Galbadon à l’Assemblée nationale », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 7 aout 2017)
  7. « Saint-Pierre-de-Coutances (50200) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 24 mai 2014)
  8. L’élection complémentaire de Saint-Pierre-de-Coutances suspendue
  9. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :