Belval (Manche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Belval.

Belval
Belval (Manche)
L'église Saint-Martin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Coutances
Canton Quettreville-sur-Sienne
Intercommunalité Communauté de communes Coutances Mer et Bocage
Maire
Mandat
Régine Doloue
2014-2020
Code postal 50210
Code commune 50044
Démographie
Population
municipale
314 hab. (2016 en augmentation de 5,02 % par rapport à 2011)
Densité 55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 02′ 22″ nord, 1° 21′ 49″ ouest
Altitude Min. 32 m
Max. 145 m
Superficie 5,72 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Belval

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Belval

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Belval

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Belval

Belval est une commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 314 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Belval se divise en deux parties : Belval Gare et Belval Bourg. La mairie et l’église se situant au Bourg. Les commerces sont regroupés près de l'ancienne petite gare. La commune est bocagère.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme de Bella Valle vers 1210[1].

La commune s'appelait Belleval en 1757[2].

Le sens est « la belle vallée », « le beau vallon ». Littéralement « beau val » ; le mot val a été généralement employé en toponymie au féminin[3].

Dans les différentes attestations anciennes de ce toponyme, l'adjectif bele est accordé au féminin, et il serait plus logique d'orthographier aujourd'hui ce nom Belleval (orthographe en usage jusqu'au XIXe siècle). Le mot val est issu du latin vallis, variante de valles, lui aussi féminin[4].

Toponyme médiéval issu de l'ancien français bele val, « beau val », où l'adjectif bel « beau » n'exprime pas nécessairement un jugement esthétique, mais le degré élevé d'une qualité : grandeur, fertilité, etc.

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Belval

Les armes de la commune de Belval se blasonnent ainsi :
D'argent à la rose de gueules boutonnée d'or, pointée, tigée et feuillée de sinople, chaussé du même.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1977 1989 André Lebouvier[5]    
1989 mars 2001 Pascal Clémenceau    
mars 2001 octobre 2007 Daniel Lefoulon    
novembre 2007 avril 2014 Yves Duchemin SE  
avril 2014[6] En cours Régine Doloue SE Ancienne commerçante
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[8].

En 2016, la commune comptait 314 habitants[Note 2], en augmentation de 5,02 % par rapport à 2011 (Manche : -0,23 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
556557595626535513509516496
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
485448451448450405402405403
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
304334334281283298286309324
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
314290234253274274293299314
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Les commerces sont présents à la gare avec un salon de coiffure, un magasin tupperware, une boulangerie, un bistrot, une épicerie et enfin sa boucherie réputée pour ses saucisses à l’oignon (médaille d’or au salon de l’agriculture de Paris).[réf. nécessaire]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le château de Vesly a été détruit par les bombardements de 1944.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, t. 2 : Formations non romanes ; formations dialectales, Genève, (lire en ligne), p. 1139
  2. L. Brion de la Tour, Recueil des Côtes maritimes de France, Desnos, Paris, 1757, carte no 12.
  3. François de Beaurepaire - 1986 - Les noms des communes et anciennes paroisses de la Manche - Page 78.
  4. Plus précisément, le mot val est issu du latin vallem, accusatif de vallis, variante de valles « val, vallée », initialement « espace allongé entre deux zones élevées », puis « creux, renfoncement », avec pour sens initial « étendue entourée (de hauteurs) », ou peut-être simplement « dépression arrondie, creux ».
  5. « André Lebouvier est parti pour son dernier voyage », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 28 juin 2014)
  6. « Belval (50210) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 28 juin 2014)
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]