Saint-Martin-de-Cenilly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Martin.
Saint-Martin-de-Cenilly
L'église Saint-Martin.
L'église Saint-Martin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Coutances
Canton Quettreville-sur-Sienne
Intercommunalité Communauté de communes Coutances Mer et Bocage
Maire
Mandat
Noëlle Dudouit
2014-2020
Code postal 50210
Code commune 50513
Démographie
Gentilé Saint-Martinais
Population
municipale
188 hab. (2014)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 58′ 56″ nord, 1° 16′ 54″ ouest
Altitude Min. 74 m
Max. 136 m
Superficie 6,76 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 14.svg
Saint-Martin-de-Cenilly

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Saint-Martin-de-Cenilly

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Martin-de-Cenilly

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Martin-de-Cenilly

Saint-Martin-de-Cenilly est une commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 188 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Martin-de-Cenilly est une commune située au cœur du Bocage normand.

Communes limitrophes de Saint-Martin-de-Cenilly[1]
Roncey Notre-Dame-de-Cenilly Notre-Dame-de-Cenilly
Roncey Saint-Martin-de-Cenilly[1] Notre-Dame-de-Cenilly
Saint-Denis-le-Gast Hambye Notre-Dame-de-Cenilly,
Hambye

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Sancti Martini de Cenilleio vers 1280[2]. La paroisse était dédiée à Martin de Tours, évêque du IVe siècle. Cenilly serait issu de l'anthroponyme roman Senilis[3].

Le gentilé est Saint-Martinais.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1793 1794 Louis François Lefranc    
1794 1796 Louis Joseph Lhermitte    
1796 1826 Pierre Fras    
1826 1852 Auguste d'Angerville    
juillet 1852 novembre 1852 Jean Baptiste Lebrun    
novembre 1852 1863 Jean François Leclerc    
1863 1868 Louis Adolphe Lecordier    
1868 1881 Ange Lebrun    
1881 1884 Louis Salles    
1884  ? Léon Lebrun    
 ?  ?  ?    
 ?  ? Alcime Lesaulnier    
 ?  ? Albert Pépin    
 ?  ? Gilbert Lesaulnier    
 ? mars 2001 Roland Pépin    
mars 2001[4] en cours Noëlle Dudouit[5] SE  
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune comptait 188 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2006, 2011, 2016, etc. pour Saint-Martin-de-Cenilly[6]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Saint-Martin-de-Cenilly a compté jusqu'à 717 habitants en 1821.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
645 609 634 717 677 663 590 651 626
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
648 591 548 512 523 531 521 507 434
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
443 452 440 357 375 354 382 350 343
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
316 267 242 193 207 206 212 194 188
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le maitre-autel.
  • Église Saint-Martin reconstruite au XIXe. Elle abrite un maitre-autel et son ensemble classés à titre d'objets aux Monuments historiques[9]
  • Château du Mesnil-Aumont.
  • Vallon de la Vannes.
  • Croix de chemin.
  • Le Champ Frémond, bel ensemble de bâtiments de fermes et maison de maître, pigeonnier et étang.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

L'Entente de Saint-Martin-de-Cenilly fait évoluer une équipe de football en division de district[10].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  2. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, t. 3 : Formations dialectales (suite) et françaises, Genève, (lire en ligne), p. 1561
  3. René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet, (ISBN 2-905461-80-2), p. 189, 232
  4. « Noëlle Dudouit candidate à sa succession », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 28 mars 2015)
  5. a et b Réélection 2014 : « Saint-Martin-de-Cenilly (50210) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 28 mars 2015)
  6. Date du prochain recensement à Saint-Martin-de-Cenilly, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  9. « Maître-autel, gradin, tabernacle, 3 sculptures : Le Père éternel, deux ports à feu, portes de la sacristie, niches », notice no PM50001037, base Palissy, ministère français de la Culture.
  10. « E. Saint-Martin-de-Cenilly », sur Site officiel de la Ligue de Basse-Normandie (consulté le 28 mars 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :