Montmartin-sur-Mer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de la Manche
Cet article est une ébauche concernant une commune de la Manche.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Montmartin-sur-Mer
L'église de Montmartin-sur-Mer.
L'église de Montmartin-sur-Mer.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Coutances
Canton Quettreville-sur-Sienne
Intercommunalité Communauté de communes du canton de Montmartin-sur-Mer
Maire
Mandat
Norbert Guilbert
2014-2020
Code postal 50590
Code commune 50349
Démographie
Gentilé Montmartinais
Population
municipale
1 332 hab. (2013)
Densité 136 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 59′ 19″ Nord 1° 31′ 29″ Ouest / 48.988611, -1.524722
Altitude Min. 2 m – Max. 60 m
Superficie 9,81 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 14.svg
Montmartin-sur-Mer

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Montmartin-sur-Mer

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Montmartin-sur-Mer

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Montmartin-sur-Mer
Liens
Site web www.montmartin-sur-mer.fr

Montmartin-sur-Mer est une commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 1 332 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Comme son nom l'indique, le village est situé sur une colline.

Communes limitrophes de Montmartin-sur-Mer[1]
Mer de la Manche
(havre de Regnéville)
Regnéville-sur-Mer Orval-sur-Sienne
(comm. dél. de Montchaton)
Mer de la Manche Montmartin-sur-Mer[1] Quettreville-sur-Sienne
(comm. dél. de Hyenville)
Hauteville-sur-Mer Hauteville-sur-Mer Hérenguerville

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme de Monte Martini au XIIIe siècle[2]. Le toponyme est issu du latin mons et de l'anthroponyme Martin[2] qui pourrait éventuellement désigner Martin de Tours[3].

Le gentilé est Montmartinais[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

À la fin du XVIIIe siècle, Montmartin (694 habitants en 1793[5]) absorbe Hauteville-sur-Mer (452 habitants[6]). Cette dernière reprend son indépendance en 1836[5]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason à dessiner Blason D'azur au clocher de l'église du lieu au naturel à dextre, senestré d'une mer du champ, le tout sur une terrasse de sinople plantée d'une rangée de pommiers du même fruités de gueules brochant en décroissant à senestre, au navire au naturel habillé d'argent voguant sur ladite mer, surmonté d'un soleil en besant d'or, au chef cousu de gueules chargé de deux léopards d'or rangés en fasce[7].
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[4]
Période Identité Étiquette Qualité
1908 1946 André Pigaux    
1946 1953 Auguste Burnouf    
1953 1965 Maurice Lelièvre    
1965 1977 Pierre Pigaux    
1977 1995 Lucien Bourbonnais    
1995[8] mars 2014 Olivier Beck MoDem Dentiste
mars 2014[9] en cours Norbert Guilbert   Inspecteur en assurances

Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et quatre adjoints[10].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2013, la commune comptait 1 332 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2005, 2010, 2015, etc. pour Montmartin-sur-Mer[11]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Montmartin-sur-Mer a compté jusqu'à 1 470 habitants en 1831, avant la scission de Hauteville-sur-Mer.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
694 1 168 1 262 1 392 1 470 918 861 855 871
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
946 987 1 068 1 066 1 024 1 023 1 045 1 080 998
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 027 956 857 757 740 755 776 856 762
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2008 2010
739 847 849 821 880 1 093 1 208 1 292 1 309
2013 - - - - - - - -
1 332 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie et tourisme[modifier | modifier le code]

Montmartin-sur-Mer est dénommé « commune touristique » depuis février 2010[13].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Montmartin a bâti un mur d'escalade, qui permet depuis plusieurs années d'accueillir de grandes compétitions comme le championnat de France.

Le Football Club de Sienne fait évoluer trois équipes de football en divisions de district[18].

Manifestations[modifier | modifier le code]

Montmartin organise le festival Chauffer dans la noirceur qui a accueilli de grands noms de la chanson telles que Sinsemilia, Tryo, Kery James en 2005 et Cœur de Pirate en 2009.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2013.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  2. a et b Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  3. René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet, (ISBN 2-905461-80-2), p. 180
  4. a et b René Gautier, 601 communes et lieux de vie de la Manche, Éditions Eurocibles, (ISBN 978-2354-58-0360), p. 416
  5. a, b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Hauteville-sur-Mer », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 5 avril 2016)
  7. « Montmartin-sur-Mer Manche », sur GASO, la banque du blason (consulté le 5 avril 2016)
  8. « Municipales à Montmartin-sur-Mer. Olivier Beck sollicite un 4e mandat », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 5 avril 2016)
  9. « Norbert Guilbert a été élu maire de la commune », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 5 avril 2016)
  10. « Montmartin-sur-Mer (50590) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 5 avril 2016)
  11. Date du prochain recensement à Montmartin-sur-Mer, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2008, 2010, 2013.
  13. « Préfecture de la Manche - Recueil des actes administratifs - Août 2010 (9 septembre 2010) » [PDF] (page 5)
  14. « Fours des Gravelets », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  15. « Four à chaux dit de l'Épine au Page », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  16. « Four à chaux de la Société », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  17. « Bureau de poste », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  18. « F. C. Sienne », sur Site officiel de la Ligue de Basse-Normandie (consulté le 5 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :