Ramiz Alia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alia.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant un homme politique image illustrant albanais
Cet article est une ébauche concernant un homme politique albanais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Ramiz Alia
Fonctions
Président de la République d'Albanie[1]

(9 ans 4 mois et 9 jours)
Élection (par l'Assemblée)
Prédécesseur Haxhi Lleshi (président du Présidium de l'Assemblée populaire)
Successeur Kastriot Islami (intérim)
Sali Berisha
Premier secrétaire
du Parti du travail d'Albanie
Prédécesseur Enver Hoxha
Successeur Parti socialiste d'Albanie
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Shkodër, Albanie
Date de décès (à 85 ans)
Lieu de décès Tirana, Albanie
Nationalité albanaise
Parti politique Parti du travail d'Albanie (1961-1992)
Parti socialiste d'Albanie (depuis 1992)

Ramiz Alia Ramiz Alia
Présidents de la République d'Albanie

Ramiz Alia (né le à Shkodër - à Tirana[2]), est un homme d'État albanais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chef de l'État, puis Premier secrétaire du parti du Travail[modifier | modifier le code]

Le , il succède à Haxhi Lleshi comme président du Praesidium de l'assemblée populaire et endosse donc le rôle chef de l'État titulaire de la République populaire socialiste d'Albanie. Mais c'est seulement après la mort d'Enver Hoxha en avril 1985, qu'il lui succède comme Premier secrétaire du Parti du travail d'Albanie et devient réellement le principal dirigeant du pays.

À la tête du Conseil présidentiel provisoire, puis président de la République d'Albanie[modifier | modifier le code]

Le mouvement de protestation orchestré par les milieux étudiants ayant amené la fin du régime du parti unique en décembre 1990, Ramiz Alia prend alors la tête d'un Conseil présidentiel provisoire début 1991 avant d'être élu président de la République par le Parlement le 30 avril de la même année. Un an plus tard, en 1992, la victoire de l'opposition aux élections législatives le pousse à démissionner de ses fonctions : Sali Berisha lui succède.

Après la vie politique[modifier | modifier le code]

Maladie et mort[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'abord président du Présidium de l'Assemblée populaire du 25 novembre 1982 au 20 février 1991, puis président du Conseil présidentiel du 20 février 1991 au 30 avril 1991, il est finalement élu président de la République par l'Assemblée.
  2. « Albanie : mort du dernier président communiste, Ramiz Alia », www.rtbf.be,‎ 2011 (avec m.s. et afp) (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]