Metaxa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
METAXA 5 Stars

Le Metaxa (grec moderne : Μεταξά) est un spiritueux ambré[réf. nécessaire] grec, créé par un marchand nommé Spyros Metaxa (Σπύρος Μεταξάς) en 1888. Il résulte de l’association d'eaux-de-vie de vin, de vins de muscat et d'un bouquet d'herbes aromatiques méditerranéennes et de pétales de rose.

Procédé de fabrication[modifier | modifier le code]

Le vin produit à partir de trois variétés de raisins (Soultanina, Savatiano, raisin de Corinthe) est distillé puis vieilli dans des barriques en chêne du Limousin sur une période de 3 à 30 ans[réf. nécessaire]. Du vin muscat provenant de Samos, Lemnos et Patras y est ensuite ajouté ainsi qu’une mixture secrète à base de plantes et de pétales de roses. Cet assemblage retourne alors pour une durée minimum de 6 mois dans des barriques. Avant la mise en bouteille, le liquide reste 48 heures à une température inférieure à zéro ; il est filtré et, finalement, embouteillé. Au final, la boisson titre 38° d'alcool.

La couleur ambrée du produit est au moins en partie obtenue grâce à un colorant alimentaire, le colorant caramel (comme pour l'ensemble des eaux de vie élevée sous bois)[1].

Histoire de Metaxa[modifier | modifier le code]

A la fin du XIXe siècle, l'homme d'affaires Spyros Metaxas croit en le potentiel des vignobles d’Attique et invente le procédé de fabrication de sa nouvelle boisson. Il crée en 1888 au Pirée (port d’Athènes) la première distillerie de la Maison METAXA. Avec l’aide de ses frères Elias et Alexander, son entreprise fructifie rapidement[réf. nécessaire]. L’élite d’Athènes apprécie son produit, suivie par les cours royales du roi Georges I, de Serbie, Russie et d’Éthiopie. [réf. nécessaire] En 1890, Spyros ouvre sa deuxième distillerie à Odessa, en Russie. Cinq ans plus tard une troisième distillerie est fondée à Constantinople. En 1909, Spyros Metaxa meurt, ses enfants reprennent le flambeau et soutiennent la croissance de l’entreprise malgré les deux guerres mondiales. Pendant les années 1960, la distillerie ainsi que les celliers sont relocalisés définitivement dans la banlieue nord d’Athènes, à Kiffisia. En 2000, la marque est rachetée par le groupe Rémy Cointreau.[réf. souhaitée]

Dans la fiction[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Mention "Farbstoff: Zuckerkuloer" (Colorant: caramel) sur les étiquettes allemandes de la version 7*