Liste de ponts du département de la Dordogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La liste de ponts de la Dordogne recense les principaux ponts situés sur le département de la Dordogne.

Ponts de longueur supérieure à 100 m[modifier | modifier le code]

Les ouvrages de longueur totale supérieure à 100 m du département de la Dordogne sont classés ci-après par gestionnaires de voies.

Autoroute[modifier | modifier le code]

Sur l'autoroute A89 :

  • Viaduc de l'Elle, situé à Villac, long de 475 m, il domine la vallée de l'Elle de 108 m [1]
  • Viaduc de la Crempse, situé au sud de Mussidan, long de 307 m, il surplombe la vallée de la Crempse de 20 m environ.
  • Viaduc du Douime, situé sur la commune d'Azerat, long de 290 m, il franchit la vallée du ruisseau le Douime à 32 m de hauteur[2].
  • Viaduc du Ribeyrol, entre Villac (en Dordogne) et Cublac (en Corrèze), long de 259 m et haut de 40 m, franchit à deux reprises une boucle du Ribeyrol (ou ruisseau de Savignac [3]), un petit affluent de l'Elle [1]

Routes nationales[modifier | modifier le code]

Route nationale 21 :

Routes départementales[modifier | modifier le code]

Voies ferrées[modifier | modifier le code]

Ponts de longueur comprise entre 50 m et 100 m[modifier | modifier le code]

Les ouvrages de longueur totale comprise entre 50 et 100 m du département de la Dordogne sont classés ci-après par gestionnaires de voies.

Autoroute[modifier | modifier le code]

Routes nationales[modifier | modifier le code]

Routes départementales[modifier | modifier le code]

  • Déviation de Château-l'Évêque, D939. De configuration unique « en courbe et en surplomb », cet ouvrage d’art est un pont route de type Pont Mixte, en métal et en béton. Long de 75,9 m, il franchit la ligne SNCF, le ruisseau de la Beauronne et le chemin de halage.

Voies ferrées[modifier | modifier le code]


Ponts présentant un intérêt architectural ou historique[modifier | modifier le code]

Le pont coudé de Brantôme

Les ponts de la Dordogne inscrits à l'inventaire national des monuments historiques[6] sont recensés ci-après :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Objectif A89, Édition Gironde-Dordogne n° 26 d'avril 2007 [1], journal émis par les Autoroutes du sud de la France
  2. Objectif A89, Édition Gironde-Dordogne n° 21 de janvier 2004, journal émis par les Autoroutes du sud de la France
  3. Pour l'IGN, carte 2035 E, c'est le Ribeyrol que le Sandre nomme ruisseau de Savignac
  4. Pont de Bergerac sur Stucturae, consulté le 2 juin 2011.
  5. Anne-Marie Sopkowitz, Le pont de Lalinde fermé d'avril à juillet, Sud Ouest édition Périgueux du 1er novembre 2010.
  6. Base de données Mérimée du Ministère de la Culture et de la Communication