Les Mots bleus (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Mots bleus.
Les Mots bleus

Album de Christophe
Sortie 1974
Enregistré 1974 aux Studios Ferber
Durée 34:33
Genre Pop rock, chanson française
Producteur Francis Dreyfus
Label Les disques Motors

Albums de Christophe

Les Mots bleus est le cinquième album studio de Christophe, paru en 1974.

Historique[modifier | modifier le code]

Paru un an après Les Paradis perdus, Les Mots bleus[1]est la seconde collaboration entre le chanteur et Jean-Michel Jarre, connu comme parolier à l'époque grâce au précédent opus.

Christophe en a composé toutes les musiques, et Jean-Michel Jarre est l'auteur de 6 titres.

La chanson Les Mots bleus incarne la difficulté d'exprimer des sentiments amoureux[2] par les vers « parler me semble ridicule », « Il faudrait que je lui parle à tout prix ».

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Face 1
No TitreParolesMusique Durée
1. Le dernier des BevilacquaJean-Michel JarreChristophe 9:07
2. SeñoritaJean-Michel JarreChristophe 2:54
3. C'est la questionChristopheChristophe 4:32
Face 2
No TitreParolesMusique Durée
1. Les Mots bleusJean-Michel JarreChristophe 4:12
2. La mélodieJean-Michel JarreChristophe 3:14
3. Le petit garsJean-Michel JarreChristophe 4:34
4. Drôle de vieJean-Michel JarreChristophe 4:33
5. Souvenirs-Christophe 1:29

Personnel[modifier | modifier le code]

Musiciens[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

  • Jacques Dutillet : enregistrement et mixage
  • René Ameline : mixage
  • Benjamin Auger : photographie
  • Bernard Beaugendre ; illustration

Réception[modifier | modifier le code]

Selon l'édition française du magazine Rolling Stone, cet album est le 45e meilleur album de rock français[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pochette de l’album vinyle sorti en 1974 - Les Disques Motors - 2933 203
  2. Morceau Classique : “Les Mots Bleus” de Christophe (1974), Marine Normand, Les Inrockuptibles, 18 juillet 2014.
  3. Rolling Stone, n°18 de février 2010