King of Bongo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un album
Cet article est une ébauche concernant un album.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

King of Bongo
Album de Mano Negra
Sortie
Durée 38:25
Genre Rock alternatif
Producteur Mano Negra
Label Virgin

Albums de Mano Negra

King of Bongo est le 3e album de la Mano Negra, sorti en 1991.

Historique[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Selon l'édition française du magazine Rolling Stone, cet album est le 61e meilleur album de rock français[1].

Liste des titres de l'album[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Durée
1. Bring the Fire Manu Chao / Mano Negra 3:27
2. King of Bongo Manu Chao / Mano Negra 3:38
3. Don't Want You No More Manu Chao / Mano Negra 3:07
4. Le Bruit du Frigo Manu Chao / Mano Negra 3:13
5. Letter to the Censors Manu Chao / Mano Negra 2:30
6. El Jako Manu Chao / Mano Negra 2:48
7. It's My Heart Manu Chao / Mano Negra 1:42
8. Mad Man's Dead Manu Chao 2:43
9. Out of Time Man Manu Chao / Mano Negra 3:25
10. Mme Oscar Manu Chao / Mano Negra 2:37
11. Welcome in Occident Manu Chao / Mano Negra 4:20
12. Furious Fiesta Manu Chao / Mano Negra 1:26
13. The Fool Ford Hazeelwood / Arrangements Mano Negra 2:49
14. Paris la Nuit Manu Chao 3:20

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

  • Oscar Tramor (Manu Chao) : Chant, accordéon, clavier & guitare
  • Tonio Del Borño (Antoine Chao) : Trompette & Chant
  • Santiago "El Águila" Casariego : Batterie & Chant
  • Garbancito (Philippe Teboul) : Percussions, guitare & Chant
  • Roger Cageot (Daniel Jamet) : Guitare & Chant
  • Jo (Joseph Dahan) : Basse, synthé, guitare & Chant
  • Helmut Krumar (Thomas Darnal) : Clavier, guitare, triangle & Chant

Musiciens invités[modifier | modifier le code]

  • Mme Oscar (Anouk) : Chant
  • Ford Hazeelwood : Chant

Références[modifier | modifier le code]

  1. Rolling Stone, no 18 de février 2010