Enregistrement public

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Enregistrement public

Album de Nino Ferrer
Sortie 1966
Durée 36 min 23 s
Format LP
Label Riviera
Critique

Albums de Nino Ferrer

Enregistrement public est le premier album de Nino Ferrer, paru en 1966 sur le label Riviera (réf. 421 068).

Historique[modifier | modifier le code]

Contrairement à ce que son titre indique, il s'agit de chansons enregistrées en studio, sur certaines desquelles (la face A en particulier) on entend parfois des cris de « fans ».

On retrouve sur cet album huit titres déjà parus sur des EP, et trois chansons qui ne paraîtront pas sur d'autres support, ce qui est assez rare à l'époque : deux nouvelles versions de chansons parues sur le premier EP de Nino en 1963 (Pour oublier qu'on s'est aimé et C'est irréparable), et un inédit Shake Shake Ferrer. Si tu m'aimes encore est une adaptation française de It's a Man's Man's Man's World de James Brown et Le Millionnaire de Nobody Knows You When You're Down and Out de Bessie Smith.

Réception[modifier | modifier le code]

Selon l'édition française du magazine Rolling Stone, cet album est le 26e meilleur album de rock français[1]. Il est également inclus dans l'ouvrage Philippe Manœuvre présente : Rock français, de Johnny à BB Brunes, 123 albums essentiels[2].

Chansons[modifier | modifier le code]

Face A
No Titre Durée
1. Je veux être noir 3 min 20 s
2. Si tu m'aimes encore (It's a Man's Man's Man's World) 3 min 20 s
3. La Bande à Ferrer (1e et 2e partie) 5 min 20 s
4. Le Millionnaire (Nobody Knows You When You're Down and Out) 2 min 59 s
5. Shake Shake Ferrer 3 min 51 s
Face B
No Titre Durée
1. Mirza 2 min 26 s
2. C'est irréparable 4 min 25 s
3. Mme Robert 3 min 03 s
4. Pour oublier qu'on s'est aimé 2 min 24 s
5. Les Cornichons 3 min 03 s
6. Oh ! Hé ! Hein ! Bon ! 2 min 12 s

Personnel[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]