Yamamoto Gonnohyōe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gonnohyoe Yamamoto)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yamamoto Gonnohyōe
Yamamoto Gonnohyoe 2.jpg
Yamamoto Gonnohyōe
Fonctions
Minister of the Navy of Japan (d)
Premier ministre du Japon
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Kajiya-chō (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
TakanawaVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
山本権兵衛Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Enfant
Kiyoshi Yamamoto (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Takarabe Takeshi (gendre)
Kazuyoshi Yamaji (d) (gendre)
Tsuguyoshi Kamimura (d) (gendre)
Eisuke Yamamoto (d) (neveu)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Grade militaire
Conflits
Commandements
Japanese corvette Amagi (en), Japanese cruiser Takao (en), Japanese cruiser Takachiho (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
signature d'Yamamoto Gonnohyōe
signature

Yamamoto Gonnohyōe (山本権兵衛?) ( dans le domaine de Satsuma, aujourd'hui préfecture de Kagoshima - ) était un amiral de la Marine impériale et un homme d'État japonais. Il est issu d'une famille de samouraïs au service des daimyō Shimazu qui ont dirigé le domaine de Satsuma durant la époque d'Edo. Il connaît le bombardement de Kagoshima de 1863, puis participe à la guerre de Boshin qui aboutit au renversement du shogunat Tokugawa et à la restauration de Meiji. Il fut le seizième Premier ministre du Japon entre le et le ainsi que le vingt-deuxième Premier ministre entre le et le .

Bien qu'issu de l'oligarchie de Meiji et de la marine, il se montre dans sa carrière politique plutôt libéral et partisan de l'avènement d'une démocratie parlementaire (préparant notamment dans son deuxième gouvernement la mise en place du suffrage universel masculin). Il ne fait donc pas partie des militaires de la gunbatsu qui au contraire défendent le maintien d'un régime oligarchique et autoritaire centré sur l'empereur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]