Aller au contenu

Francileudo Santos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Francileudo Santos
Image illustrative de l’article Francileudo Santos
Biographie
Nom Francileudo dos Santos Silva Lima
Nationalité Brésilien
Tunisien
Nat. sportive Tunisien
Naissance (45 ans)
Zé Doca (Brésil)
Taille 1,72 m (5 8)
Période pro. 1996-2016
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
0 Sampaio Corrêa FC
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1996-1998 Standard de Liège 010 0(0)
1998-2000 Étoile du Sahel 060 (41)
2000-2005 FC Sochaux 177 (66)
2005-2007 Toulouse FC 036 0(7)
2007 FC Zurich 012 0(4)
2008-2009 FC Sochaux-Montbéliard 016 0(2)
2010 FC Istres 011 0(1)
2010-2013 Étoile du Sahel 048 0(9)
2013-2015 ASM Belfort 048 0(3)
2015-2016 FC Porrentruy 007 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004-2008 Tunisie 041 (22)
1 Compétitions officielles nationales et internationales senior, incluant le parcours amateur et en équipe réserve.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour :

Francileudo dos Santos Silva Lima, appelé Santos ou Dos Santos (en sélection), né le à Zé Doca (Brésil), est un footballeur tuniso-brésilien. International tunisien, il joue au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Après avoir été formé dans le club brésilien de Sampaio Corrêa, il arrive au FC Sochaux lorsque le club retrouve la Ligue 2, en provenance du club tunisien de l'Étoile sportive du Sahel.

Cette arrivée en France lui permet de relancer sa carrière après avoir été contraint au banc des remplaçants avec le club belge du Standard de Liège. Santos dynamite les défenses de la Ligue 2 (21 buts en 29 matchs) et, notamment grâce à lui, Sochaux peut rejoindre la Ligue 1. Sa saison la plus aboutie est la saison 2003-2004 : Santos marque quatorze buts en championnat, et ce malgré le fait qu'il ait joué et remporté en janvier la coupe d'Afrique des nations avec la Tunisie. L'équipe, qui compte notamment des joueurs tels que Sylvain Monsoreau, Souleymane Diawara, Benoît Pedretti, Jérémy Mathieu, Mickaël Pagis et Pierre-Alain Frau, réalise une saison historique en terminant cinquième du championnat et en remportant la coupe de la Ligue en finale face au FC Nantes. De plus, Sochaux est éliminé en seizièmes de finale de la coupe de l'UEFA face à l'Inter de Milan (2-2 et 0-0). En juin 2004, Santos s'excuse de s'être drapé du drapeau brésilien lors de la célébration de la victoire du FC Sochaux en coupe de la Ligue française 2003-2004[1]. À l'issue de la saison 2004-2005, Santos décide de changer de club pour la saison suivante et signe au Toulouse FC (en même temps que Jérémy Mathieu) pour la somme de 3,25 millions d'euros. Il reste sur une première saison en demie teinte et, en janvier 2007, après n'être apparu qu'à quatre reprises, il rejoint le club suisse du FC Zurich.

Toutefois, il revient en juillet 2007, à la fin de la saison, au FC Toulouse et marque trois buts lors d'un match amical contre la sélection régionale le 7 juillet 2007. Alors que l'entraîneur, Élie Baup, a clairement annoncé qu'il ne souhaitait pas ce joueur pour la saison 2007-2008, le club n'arrive pas à trouver un club qui convienne à Santos.

Celui-ci signe finalement à Sochaux pour la saison 2008-2009. Lors de sa première rencontre, il marque sur un coup franc contre le Dijon FCO (1-1). Lors du mercato d'hiver 2010, il signe au FC Istres puis, lors du mercato d'été 2010, dans son ancien club de l'Étoile sportive du Sahel.

Le 3 septembre 2013, l'attaquant, sans club et désirant retourner dans la région de Sochaux, signe en championnat de France amateur à l'ASM Belfort, puis au FC Porrentruy en Suisse.

En sélection tunisienne[modifier | modifier le code]

Santos est naturalisé en tant que citoyen tunisien en décembre 2003, quelques jours avant que le pays n'accueille la coupe d'Afrique des nations 2004. Il fait ses débuts pour les Aigles de Carthage le 17 janvier 2004 lors d'une victoire en match amical contre le Bénin à Sfax (2-1), lors duquel il marque après huit minutes[2]. Lors des deux premiers matchs de groupe, il marque un but lors d'une victoire contre le Rwanda (2-1) et deux dans une victoire contre la RD Congo (3-0)[3]. Il ouvre le score après cinq minutes en finale, qui s'achève par une victoire sur le rival marocain au stade du 7-Novembre (2-1). Avec quatre buts, il est l'un des cinq meilleurs buteurs.

Il est le meilleur buteur de la Tunisie avec cinq buts marqués durant la phase qualificative de la coupe du monde 2006, dont quatre le 26 mars 2005 alors que son équipe bat le Malawi à domicile (7-0)[4]. Il fait également partie de l'équipe qui est éliminée de la phase de groupes lors de la coupe des confédérations 2005 en Allemagne, lors de laquelle il marque les deux buts d'une victoire contre l'Australie lors du dernier match[5].

Lors de la coupe d'Afrique des nations 2006 en Égypte, la Tunisie atteint les quarts de finale. Santos réussit un triplé lors d'une victoire contre la Zambie lors du premier match (4-1) et un autre lors d'une victoire contre l'Afrique du Sud lors du suivant (2-0)[6],[7]. L'entraîneur Roger Lemerre l'appele pour la coupe du monde 2006, où il ne joue que les dix dernières minutes d'une élimination en phase de groupes face à l'Ukraine au stade olympique de Berlin, en remplacement d'Adel Chedli[8]. Santos participe également à la coupe d'Afrique des nations 2008 au Ghana ; il y marque deux fois lors d'une victoire contre l'Afrique du Sud lors du deuxième match de groupe (3-1)[9].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Par saison[modifier | modifier le code]

Statistiques de Francileudo Santos au 13 février 2017[10],[11]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. M. B. Comp. M. B. M. B.
1997-1998 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Jupiler League 7 0 - - C3 3 0 10 0
Sous-total 7 0 - - - 3 0 10 0
1998-1999 Drapeau de la Tunisie Étoile du Sahel Ligue 1 22 18 - - - - - 22 18
1999-2000 Drapeau de la Tunisie Étoile du Sahel Ligue 1 28 14 - - - - - 28 14
Sous-total 50 32 - - - - - 50 32
2000-2001 Drapeau de la France FC Sochaux Ligue 2 31 21 - - - - - 31 21
2001-2002 Drapeau de la France FC Sochaux Ligue 1 22 1 - - - - - 22 1
2002-2003 Drapeau de la France FC Sochaux Ligue 1 31 8 - - - - - 31 8
2003-2004 Drapeau de la France FC Sochaux Ligue 1 29 14 - - C3 4 3 33 17
2004-2005 Drapeau de la France FC Sochaux Ligue 1 31 9 - - C3 6 1 37 10
Sous-total 94 21 - - - 10 4 104 25
2005-2006 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 25 5 - - - - - 25 5
2006-2007 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 4 0 - - - - - 4 0
Sous-total 29 5 - - - - - 29 5
2007 Drapeau de la Suisse FC Zurich Super League 12 4 - - - - - 12 4
Sous-total 12 4 - - - - - 12 4
2007-2008 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 3 0 - - C3 1 2 4 2
Sous-total 3 0 - - - 1 2 4 2
2008-2009 Drapeau de la France FC Sochaux Ligue 1 15 2 - - - - - 15 2
Sous-total 15 2 - - - - - 15 2
2010 Drapeau de la France FC Istres Ligue 2 11 1 - - - - - 11 1
Sous-total 11 1 - - - - - 11 1
2010-2011 Drapeau de la Tunisie Étoile du Sahel Ligue 1 21 4 - - - 1 0 22 4
2011-2012 Drapeau de la Tunisie Étoile du Sahel Ligue 1 16 0 - - - 4 1 20 1
2012-2013 Drapeau de la Tunisie Étoile du Sahel Ligue 1 5 0 - - - - - 5 0
Sous-total 42 4 - - - 5 1 47 5
2013-2014 Drapeau de la France ASM Belfort CFA 17 2 - - - - - 17 2
2014-2015 Drapeau de la France ASM Belfort CFA 6 0 - - - - - 6 0
Sous-total 23 2 - - - - - 23 2
2015-2016 Drapeau de la Suisse FC Porrentruy 2e Ligue interrégionale 0 0 - - - - - 0 0
2016-2017 Drapeau de la Suisse FC Porrentruy 2e Ligue interrégionale 0 0 - - - - - 0 0
Sous-total 0 0 - - - - - 0 0
Total sur la carrière 286 71 - - - 19 7 305 78

Repères :

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les résultats de tous les buts inscrits par Francileudo Santos avec l'équipe de Tunisie.

Date Stade Adversaire But Score Compétitions
1 17 janvier 2004 Stade Taïeb-Mehiri, Sfax, Tunisie Bénin 1–0 2–1 Amical
2 24 janvier 2004 Stade du 7-Novembre, Radès, Tunisie Rwanda 2–1 2–1 CAN 2004
3 28 janvier 2004 Stade du 7-Novembre, Radès, Tunisie RD Congo 1–0 3–0
4 3–0 3–0
5 14 février 2004 Stade du 7-Novembre, Radès, Tunisie Maroc 1–0 2–1
6 4 septembre 2004 Complexe sportif Moulay-Abdallah, Rabat, Maroc Maroc 1–0 1–1 QCM 2006
7 26 mars 2005 Stade du 7-Novembre, Radès, Tunisie Malawi 2–0 7–0
8 3–0
9 5–0
10 6–0
11 4 juin 2005 Botswana National Stadium, Gaborone, Botswana Botswana 2–1 3–1
12 21 juin 2005 Red Bull Arena, Leipzig, Allemagne Australie 1–0 2–0 CC 2005
13 2–0
14 11 novembre 2005 Stade Charléty, Paris, France RD Congo 2–1 2–2 Amical
15 22 janvier 2006 Stade Haras El-Hedood, Alexandrie, Égypte Zambie 1–1 4–1 CAN 2006
16 3–1
17 4–1
18 26 janvier 2006 Stade Haras El-Hedood, Alexandrie, Égypte Afrique du Sud 1–0 2–0
19 30 janvier 2006 Stade du 7-Novembre, Radès, Tunisie Biélorussie 2–0 3–0 Amical
20 9 septembre 2007 Stade de Khartoum, Khartoum, Soudan Soudan 2–3 2–3 QCAN 2008
21 27 janvier 2008 Tamale Stadium, Tamale, Ghana Afrique du Sud 1–0 3–1 CAN 2008
22 2–0

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe de Tunisie[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Dos Santos says sorry », sur news.bbc.co.uk, (consulté le ).
  2. Philippe Couve, « CAN 2004 : l'efficacité avant tout », sur rfi.fr, (consulté le ).
  3. (en) « Tunisia through to last eight », sur news.bbc.co.uk, (consulté le ).
  4. (en) « Tunisia thrash Malawi », sur news.bbc.co.uk, (consulté le ).
  5. (en) « Santos leads Tunisia to victory », sur news.bbc.co.uk, (consulté le ).
  6. (en) « Santos sinks South Africa », sur eurosport.com, (consulté le ).
  7. (en) « Tunisia 4-1 Zambia », sur news.bbc.co.uk, (consulté le ).
  8. (en) « Ukraine 1-0 Tunisia », sur news.bbc.co.uk, (consulté le ).
  9. (en) « Tunisia beats South Africa with Brazilian touch », sur france24.com, (consulté le ).
  10. « Fiche de Francileudo Santos », sur L'Équipe.fr.
  11. « Fiche de Francileudo Santos », sur footballdatabase.eu.

Liens externes[modifier | modifier le code]