Umut Bozok

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Umut Bozok
Image illustrative de l’article Umut Bozok
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Nîmes Olympique
Numéro 19
Biographie
Nom Umut Dilan Bozok
Nationalité Drapeau : France Française
Drapeau : Turquie Turque
Nat. sportive Drapeau : Turquie Turque
Naissance (22 ans)
Lieu Saint-Avold (France)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 2017 -
Poste Attaquant axial
Parcours junior
Saisons Club
2002-2011Drapeau : France Etoile Naborienne
2011-2016 Drapeau : France FC Metz
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2016-2017Drapeau : France Groupe sportif Consolat037 (20)
2017-Drapeau : France Nîmes Olympique053 (27)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012-2013Drapeau : Turquie Turquie -17 ans 005 0(3)
2013Drapeau : Turquie Turquie -18 ans 001 0(0)
2017-Drapeau : Turquie Turquie espoirs 005 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 5 décembre 2018

Umut Bozok, né le à Saint-Avold, est un footballeur franco-turc qui évolue au poste d'attaquant au Nîmes Olympique[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Formation au FC Metz et débuts à Marseille Consolat[modifier | modifier le code]

Umut Bozok débute le football dans le club de sa ville, l'Etoile Naborienne Saint-Avold, à l'âge de 6 ans. Fort physiquement, il débute comme défenseur central[2]. Il est ensuite formé au FC Metz de 2011 à 2016. Malgré de bonnes performances, il ne reçoit pas de contrat professionnel et n'est pas conservé par le club lorrain en raison « d'une qualité physique qui ne sortait pas du lot »[3]. Originaire de Moselle, il déclare qu'il s'agissait de son club de cœur et qu'il était un vrai Grenat.

À l'été 2016, son agent le propose au directeur sportif de Marseille Consolat qui évolue en National. Il effectue un essai d'une semaine qui est concluant[4]. Il fait ses débuts le 5 août 2016 sur la pelouse du CA Bastia. Il inscrit son premier but le 26 août face au CS Sedan. Le 16 septembre, il marque son premier doublé contre Béziers. Il termine meilleur buteur du championnat avec 18 réalisations, et fait partie de l'équipe type de la saison lors des trophées de la FFF[5]. Malgré ses performances, Marseille Consolat ne décroche pas la promotion en Ligue 2[6].

Nîmes Olympique[modifier | modifier le code]

Le 9 juin 2017, il s'engage pour trois ans avec le Nîmes Olympique[7]. Il joue son premier match sous ses nouvelles couleurs le 28 juillet 2017 contre le Stade de Reims. Il marque son premier but le 8 août dans le cadre du premier tour de la Coupe de la Ligue face au Havre AC. Son premier but en Ligue 2 a lieu le 8 septembre 2017 sur le terrain de l'AC Ajaccio (victoire 4-1).

Lors de cette saison, il réalise la performance d'inscrire trois triplés d'affilée à domicile avec le Nîmes Olympique. Il met son premier triplé le 20 octobre 2017 face au Stade brestois (victoire 4-0), puis son deuxième le 3 novembre 2017 contre l'US Quevilly-Rouen (victoire 4-1), et enfin son troisième le 24 novembre 2017 contre le FC Bourg-Péronnas (victoire 4-0)[8]. Il termine la saison 2017-2018 comme meilleur buteur du championnat [9], et voit également son équipe terminer à la 2e place, et décrocher l'accession en Ligue 1[10][11][12][13][14][15]. Il inscrit son premier but en Ligue 1 le 16 septembre 2018 sur le terrain de Bordeaux (score final 3-3).

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Possédant la double nationalité, Bozok décide de représenter la Turquie dans les catégories jeunes. Avec l'équipe de Turquie des moins de 17 ans, il inscrit en novembre 2012 un doublé lors d'un match amical face au Portugal[16].

Avec les espoirs, il inscrit en mars 2017 un doublé lors d'une rencontre amicale face à l'Azerbaïdjan. Il délivre également deux passes décisives lors de ce match[16].

Consultant TV[modifier | modifier le code]

Le 27 mai 2018, il commente sur Canal+ le barrage retour de Domino's Ligue 2 / National entre Bourg-en-Bresse et Grenoble[17].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Umut Bozok au 25 septembre 2018[18]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M B M B M B M B
2016-2017 Drapeau de la France Marseille Consolat National 31 18 6 2 - - 37 20
2017-2018 Drapeau de la France Nîmes Olympique Ligue 2 36 24 1 0 1 1 38 25
2018-2019 Drapeau de la France Nîmes Olympique Ligue 1 6 1 - - - - 6 1
Total sur la carrière 73 43 7 2 1 1 81 46

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

À côté du football, Umut Bozok est pianiste. Il a commencé le piano à 7 ans poussé par son père musicien, il obtient le prix du Conservatoire de Saint-Avold. Il pratique également le karaté pendant neuf ans, il est champion de Moselle dans la catégorie minimes -65kg en 2010 et il obtient sa ceinture noire à 16 ans[20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche d’Umut Bozok », sur LFP.fr
  2. Umut Bozok, le virtuose, sur stadito.fr
  3. Le jour où le FC Metz n'a pas voulu faire signer pro Umut Bozok, sur maligue2.fr
  4. Umut Bozok : « Je suis un attaquant moderne », sur marseille-consolat.com
  5. Trophées du National 2017 sur fff.fr
  6. Consolat échoue à la montée sur destimed.fr
  7. Umut Bozok signe pour trois ans au Nîmes Olympique, sur francebleu.fr
  8. Umut Bozok » Ligue 2 2017/2018, sur mondedufoot.fr
  9. Bozok meilleur buteur de Ligue 2 sur lfp.fr
  10. Nîmes en Ligue 1 sur letelegramme.fr
  11. « Football : 25 ans après, Nîmes retrouve la Ligue 1 », sur Le Monde.fr (consulté le 28 mai 2018)
  12. « Le Nîmes Olympique retrouve la Ligue 1, vingt-cinq ans après », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne)
  13. « Nîmes officiellement promu en Ligue 1 ! », sur France Football (consulté le 28 mai 2018)
  14. « Ligue 2 : 25 ans après, le Nîmes Olympique retrouve la Ligue 1 », Sport24,‎ 2018-05-04cest22:38:51+0200 (lire en ligne)
  15. « Ligue 2: Nîmes de retour en Ligue 1 après 25 ans d’attente », Libération,‎ (lire en ligne)
  16. a et b « Fiche d’Umut Bozok », sur transfermarkt.fr
  17. L'Equipe, « Umut Bozok (Nîmes) va commenter pour Canal+ », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne)
  18. « Fiche d’Umut Bozok », sur footballdatabase.eu
  19. FFF, « Trophées du National 2016-2017 : palmarès », Fédération Française de Football,‎ (lire en ligne)
  20. Pianiste, karatéka, spécialiste des penalties, qui est Umut Bozok (Marseille Consolat), le meilleur buteur du National ? sur francefootball.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]