Yassine Chikhaoui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yassine Chikhaoui
Yassine-Chikhaoui.jpg
Yassine Chikhaoui portant les couleurs du FC Zurich
Situation actuelle
Équipe Drapeau du Qatar Al-Gharafa SC
Biographie
Nationalité Drapeau : Tunisie Tunisien
Naissance (28 ans)
Lieu Radès, Tunisie
Taille 1,89 m (6 2)
Période pro. 2004-
Poste Milieu offensif/Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1997-1999 Drapeau : Tunisie ES Radès
1999-2004 Drapeau : Tunisie ES Sahel
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2004-2007 Drapeau : Tunisie ES Sahel 93 (14)
2007-2015 Drapeau : Suisse FC Zurich 132 (28)
2015- Drapeau : Qatar Al-Gharafa SC 0 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2006- Drapeau : Tunisie Tunisie 39 (9)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 13 juin 2015

Yassine Chikhaoui (ياسين الشيخاوي), né le 22 septembre 1986 à Radès, est un footballeur international tunisien.

Il évolue actuellement au poste d'attaquant en sélection mais se voit reconverti en milieu offensif au sein de son premier club professionnel, l'Étoile sportive du Sahel (ESS). Le 23 mai 2007, il signe en faveur du FC Zurich avec lequel il fait ses débuts lors de la saison 2007-2008.

Le milieu de terrain, qui est le capitaine de l'équipe de Tunisie, est désigné comme capitaine de la première équipe du FC Zurich pour la saison 2014-2015. Il rejoint le club qatari d'Al-Gharafa SC en 2015.

Carrière[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]

Chikhaoui démarre la saison 2006-2007 en locomotive d'une équipe sahélienne rajeunie. Contre l'équipe d'Hammam Sousse, à l'occasion de la première journée du championnat[1], il devient le plus jeune capitaine de l'histoire de l'ESS : il n'a que 19 ans et 11 mois. Doté d'une technique rare pour un joueur de son gabarit, il est alors le chouchou du public sahélien et est élu par les lecteurs du quotidien tunisien Essarih comme ballon d'or national à la fin 2006. Le 13 mai 2007, Chikhaoui devient champion de Tunisie avec son club de l'ESS. Au terme de la saison 2006-2007, l'international tunisien commence à attirer les regards des recruteurs.

Trois clubs français, l'Olympique de Marseille, le Racing Club de Lens et Le Mans, et le club suisse FC Zurich expriment leur intérêt pour le joueur[2]. Celui-ci signe, le 23 mai, un contrat de cinq ans en faveur du FC Zurich. Il y débute sa saison en inscrivant neuf buts et en adressant six passes décisives en 26 matchs. Très vite, il devient une pièce essentielle pour le club suisse.

Il reste courtisé par de nombreux clubs durant la saison 2007-2008, notamment le Bayern Munich[2], la Juventus[3] et l'Olympique lyonnais[4] ou encore Lille[5] en raison de ses bonnes performances. À cause d'une blessure, il ne joue plus pendant un peu plus d'un an ; il marque son grand retour le 26 avril 2009, en entrant dans les dix dernières minutes du match contre BSC Young Boys. Il finit la saison en jouant dix à quinze minutes durant quelques matchs, alors que son club termine champion de Suisse.

En juin 2009, Grenoble Foot 38, club de la Ligue 1 française, a fait savoir son intérêt à acquérir Chikhaoui qui subit une nouvelle opération le 17 juin pour tenter de guérir sa souffrance au tendon à l'aide d'ultrasons[6] ; il revient après une longue absence en jouant durant les sept dernières minutes, le 13 mars 2010, face au FC Aarau. Titularisé pour la première fois de la saison le 21 mars, il s'illustre lors de la réception de l'AC Bellinzone (2-0) en étant directement impliqué sur le premier but des champions en titre, inscrit par Alexandre Alphonse.

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il joue pour la première fois en sélection nationale le 2 juin 2006 contre l'Uruguay ; il évolue aussi bien au poste d'attaquant qu'à celui de milieu offensif. Chikhaoui participe à la coupe du monde 2006 durant laquelle il dispute, le 14 juin, un seul match contre l'Arabie saoudite.

Contre le Soudan, en match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2008, il fait sa première apparition en tant que milieu offensif avec l'équipe de Tunisie et y inscrit un but face au Cameroun. Le 30 mai 2010, il effectue son retour en équipe de Tunisie lors d'un match amical contre la France.

À la suite de l'arrivée de Georges Leekens comme sélectionneur, il est promu capitaine de la sélection. Durant la CAN 2015, lors du deuxième match de poule de son équipe, face à la Zambie, il marque le but offrant la victoire aux Tunisiens en fin de match. Pour le premier match de la Tunisie comptant pour les éliminatoires de la CAN 2017, face à une modeste équipe de Djibouti, il réussit à marquer trois buts et délivre trois passes décisives, ce qui permet à son équipe de l'emporter sur le score de 8 à 1.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Yassine Chikhaoui au 13 juin 2015[7]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Tunisie Tunisie Total
Division M B M B C M B M B M B
2004-2005 Drapeau de la Tunisie Étoile du Sahel Ligue I 15 2 2 0 C1 8 1 - - 25 3
2005-2006 Drapeau de la Tunisie Étoile du Sahel Ligue I 22 4 2 0 C1 + C2 3+9 0+1 1 0 37 5
2006-2007 Drapeau de la Tunisie Étoile du Sahel Ligue I 26 5 3 1 C1+ Sc 2+1 0+0 5 0 37 6
Sous-total 63 11 7 1 - 23 2 6 0 99 14
2007-2008 Drapeau de la Suisse FC Zurich Super League 18 8 4 2 C1 + C3 2+7 0+0 11 3 42 13
2008-2009 Drapeau de la Suisse FC Zurich Super League 6 1 - - - - - - - 6 1
2009-2010 Drapeau de la Suisse FC Zurich Super League 8 0 - - - - - 1 0 9 0
2010-2011 Drapeau de la Suisse FC Zurich Super League 5 0 - - - - - 2 0 7 0
2011-2012 Drapeau de la Suisse FC Zurich Super League 17 1 2 1 C3 5 0 5 0 29 2
2012-2013 Drapeau de la Suisse FC Zurich Super League 13 2 2 0 - - - - - 15 2
2013-2014 Drapeau de la Suisse FC Zurich Super League 18 3 4 0 - - - 2 0 24 3
2014-2015 Drapeau de la Suisse FC Zurich Super League 14 6 1 0 C3 6 4 12 6 33 16
Sous-total 99 21 16 3 - 20 4 33 9 168 37
Total sur la carrière 162 32 23 4 - 43 6 39 9 267 51

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Date Lieu Adversaire Score Résultat Compétition
1. 6 janvier 2008 Drapeau : Tunisie Stade du 7-Novembre, Radès Drapeau : Zambie Zambie 1-2 1 - 2 Match amical
2. 8 janvier 2008 Drapeau : Tunisie Stade du 7-Novembre, Radès Drapeau : Zambie Zambie 1-0 1 - 0 Match amical
3. 4 février 2008 Drapeau : Ghana Tamale Stadium, Tamale Drapeau : Cameroun Cameroun 2-2 2 - 3 CAN 2008
4. 6 septembre 2014 Drapeau : Tunisie Stade Mustapha Ben Jennet, Monastir Drapeau : Botswana Botswana 2-1 2 - 1 Qualifications à la CAN 2015
5. 19 novembre 2014 Drapeau : Tunisie Stade Mustapha Ben Jennet, Monastir Drapeau : Égypte Égypte 1-1 2 - 1 Qualifications à la CAN 2015
6. 22 janvier 2015 Drapeau : Guinée équatoriale Nuevo Estadio de Ebebiyín, Ebebiyín Drapeau : Zambie Zambie 2-1 2 - 1 CAN 2015
7. 12 juin 2015 Drapeau : Tunisie Stade olympique de Radès, Radès Drapeau : Djibouti Djibouti 1-0 8 - 1 Qualifications à la CAN 2017
8. 12 juin 2015 Drapeau : Tunisie Stade olympique de Radès, Radès Drapeau : Djibouti Djibouti 2-0 8 - 1 Qualifications à la CAN 2017
9. 12 juin 2015 Drapeau : Tunisie Stade olympique de Radès, Radès Drapeau : Djibouti Djibouti 3-0 8 - 1 Qualifications à la CAN 2017

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Étoile du Sahel[modifier | modifier le code]

FC Zurich[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ligue 1 - 1re j. - ESS/ESHS - Les Étoilés accrochés ! », sur etoile-du-sahel.com,‎ (consulté le 3 août 2015)
  2. a et b « Le Bayern piste Yassine Chikhaoui », sur lequipe.fr,‎ (consulté le 3 août 2015)
  3. Aristide Mamilo, « Après la Juve et le Bayern, Chikhaoui intéresse Fenerbahçe », sur footmercato.net,‎ (consulté le 3 août 2015)
  4. « Lyon : de la concurrence pour Chikhaoui », sur news.maxifoot.com.fr (consulté le 3 août 2015)
  5. Aristide Mamilo, « Chikhaoui, le gros coup du mercato lillois ? », sur footmercato.net,‎ (consulté le 3 août 2015)
  6. « FC Zurich : Chikhaoui opéré de nouveau », sur footafrica365.fr,‎ (consulté le 3 août 2015)
  7. Statistiques de Yassine Chikhaoui sur footballdatabase.eu
  8. (de) « Swiss Golden Player Awards 2014 Winners », sur goldenplayer.ch,‎ 1er décembre 2014 (consulté le 3 août 2015)