Djamel Menad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Djamel Menad
Image illustrative de l’article Djamel Menad
Djamel Menad avec l'équipe national de l'algérie en 1986
Biographie
Nationalité Drapeau : Algérie Algérien
Naissance (58 ans)
Lieu El-Bayadh (Algérie)
Taille 1,76 m (5 9)
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1976-1981Drapeau : Algérie CR Belouizdad
1981-1987Drapeau : Algérie JS Kabylie
1987-1990Drapeau : France Nîmes Olympique078 (27)
1990-1991Drapeau : Portugal FC Famalicão058 (17)
1991-1994Drapeau : Portugal FC Belenenses026 0(3)
1994-1996Drapeau : Algérie JS Kabylie +40 (+10)
1996-1997Drapeau : Algérie USM Alger+25 (3)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1980-1995Drapeau : Algérie Algérie079 (25)[1]
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2005Drapeau : Algérie USM Alger06v 04n 02d
2009-2011Drapeau : Algérie JSM Béjaïa16v 09n 08d
2011-2012Drapeau : Algérie CR Belouizdad12v 09n 05d
2012-2013Drapeau : Algérie MC Alger20v 08n 08d
2014Drapeau : Arabie saoudite Al Wehda Club 28v 10n 11d
2016-2016Drapeau : Algérie MC Alger4v 01n 03d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 11 novembre 2017

Djamel Menad, né le 22 juillet 1960 à El-Bayadh dans le sud algérien, est un ancien footballeur international algérien, retraité depuis 1997 et qui évoluait au poste d'attaquant.

Il compte 79 sélections en équipe nationale entre 1980 et 1995.

Biographie[modifier | modifier le code]

Djamel Menad est né le 22 juillet 1960 à El-Bayadh où s'était établie sa famille originaire des Ouacifs, dans la wilaya de Tizi Ouzou. Deux années après sa naissance la famille Menad se déplace à la casbah (Alger) avant de s'établir à la cité fougeroux à Bouzaréah (Alger)[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière à la JS El-Biar[3]avant de rejoindre le CR Belcourt (1977-1981) puis la Jeunesse sportive de Kabylie (1981-1987). Il gagne avec la JSK plusieurs trophées, notamment la coupe d'Afrique des clubs vainqueurs de coupes en 1995 face à l'équipe nigériane du Julius Berger.

En 1987, il entame une carrière professionnelle, en rejoignant le club Français du Nîmes Olympique. En 1990, il débute dans le championnat portugais sous les couleurs du FC Famalicão. De 1991 à 1994, il joue pour le FC Belenenses. En 1994, il retourne à la JSK avant de terminer sa carrière à l'USM Alger (1996-1997)[4].

Équipe nationale junior[modifier | modifier le code]

En février 1979, il remporte la Coupe d'Afrique des nations junior face à la Guinée[5], ce qui permet à l'Algérie de participer dans la même année au championnat du monde junior au Japon. L'équipe algérienne termine à la première place de son groupe, mais sera éliminée en quart de finale par le futur détenteur du trophée, l'Argentine de Maradona[6].

Équipe nationale A[modifier | modifier le code]

Après la coupe du monde junior de Tokyo, Djamel Menad fait, en 1980, sa première apparition en équipe nationale senior lors d'un match face à la Sierra Leone en remplacement de Rabah Madjer. Cette rencontre sert de qualification à la Coupe du monde 1982. Il inscrit son premier but en équipe nationale lors de ce match[7]. Il est ensuite sélectionné pour le tournoi olympique de football organisé à Moscou[8], mais ne fera pas partie de l'équipe qui défendra les couleurs algériennes en phase finale de la Coupe du monde 1982 en Espagne. En 1986, il est sélectionné pour la Coupe du monde au Mexique[9].

Au niveau africain, il a à son actif cinq participations à la Coupe d'Afrique des nations (1984, 1986, 1988, 1990, 1992)[10]. Il fait partie de l'équipe nationale algérienne qui remporte la coupe d'Afrique des nations en 1990. Il est sacré meilleur buteur de la compétition avec quatre buts[11].

Menad sous les couleur d'Algérie

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Le , il est nommé, en compagnie de Meziane Ighil, assistant de Rabah Madjer, nommé sélectionneur national[12]. Le 24 juin 2018, le trio est limogé[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Algérie CR Belouizdad 
Drapeau : Algérie JS Kabylie
Drapeau : Algérie USM Alger 

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

En Sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau : Algérie Algérie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Djamel Menad - International Appearances », sur rsssf.com
  2. [PDF]http://www.lebuteur.com/pdf/voir?id=1483-page 08
  3. (en) Benjamin Strack-Zimmermann, « JS El Biar (76/77) », sur www.national-football-teams.com (consulté le 9 janvier 2016)
  4. « Djamel Menad | World Public Library - eBooks | Read eBooks online », sur www.worldlibrary.org (consulté le 5 janvier 2016)
  5. « Coupe d'Afrique des Nations Juniors 1979 - كأس أمم إفريقيا للأواسط 1979 - Résultats de l'Équipe d'Algérie Juniors de football », sur dzfootball.free.fr (consulté le 31 décembre 2015)
  6. « Championnat du Monde Juniors de la FIFA, Japon 1979 - Équipes - Algérie - FIFA.com », sur FIFA.com (consulté le 30 décembre 2015)
  7. « Le parcours des Verts dans les éliminatoires des Mondiaux : Toute l'actualité sur liberte-algerie.com », sur http://www.liberte-algerie.com/ (consulté le 2 janvier 2016)
  8. « Tournoi Olympique de Football Moscou 1980 - Algérie - Aperçu - FIFA.com », sur FIFA.com (consulté le 30 décembre 2015)
  9. « Coupe du Monde de la FIFA, Mexique 1986 - Équipes - Algérie - FIFA.com », sur FIFA.com (consulté le 30 décembre 2015)
  10. « Les statistiques de Menad Djamel - جمال مناد- Equipe d'Algérie de football », sur dzfootball.free.fr (consulté le 31 décembre 2015)
  11. « Palmarès - Statistique Coupe d'Afrique des Nations », sur Sports.fr (consulté le 2 janvier 2016)
  12. « Officiel: Ighil et Menad dans le staff de Madjer ! - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie », sur Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie (consulté le 20 octobre 2017).
  13. « Officiel : Madjer et son staff remerciés », sur DZfoot.com (consulté le 24 juin 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]