Omar da Fonseca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Omar da Fonseca
Image illustrative de l’article Omar da Fonseca
Omar da Fonseca en .
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Argentine Argentin
Drapeau de la France Français
Naissance (62 ans)
Buenos Aires (Argentine)
Taille 1,79 m (5 10)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
1978 CRC Rosario
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1979Drapeau de l'Argentine CA Belgrano009 0(2)
1980-1982Drapeau de l'Argentine Vélez Sarsfield063 (10)
1982-1985Drapeau de la France Tours FC115 (48)
1985-1986Drapeau de la France Paris Saint-Germain025 0(2)
1986-1988Drapeau de la France AS Monaco058 (10)
1988-1990Drapeau de la France Toulouse FC039 0(4)
1990-1993Drapeau de la France Paris FC040 (12)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Omar da Fonseca (né le à Buenos Aires en Argentine), est un footballeur argentin (naturalisé français) des années 1980, qui évoluait au poste d'attaquant.

Il joue durant la majeure partie de sa carrière professionnelle dans le championnat de France, remportant deux titres nationaux, avec le Paris Saint-Germain en 1986, et avec l'AS Monaco en 1988.

À l'issue de sa carrière, il devient agent de joueurs, recruteur, ainsi que consultant et commentateur de matches dans les médias.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Il évolue comme avant-centre au FC Tours, au Paris SG à l'AS Monaco[1] et au Toulouse FC. Il dispute 171 matches en Division 1[2]. Il termine sa carrière au Paris FC.

Reconversion[modifier | modifier le code]

Dès la fin de sa carrière de footballeur, Omar da Fonseca dirige l'agence événementielle Image Sport Conseil Développement (ISCD) en 1994. En octobre 1996, il obtient sa licence d'agent de joueurs et sert de relais aux joueurs sud-américains qui rêvent de faire carrière en Europe. Il devient alors l'agent du Paraguayen José Luis Chilavert (qui jouera à Strasbourg), du Chilien Pedro Reyes (qui jouera à Auxerre) ou des Argentins Lucas Bernardi (qui jouera à Marseille et à Monaco) et Esteban Fuertes (qui jouera à Lens)[3].

Parallèlement, il entame une carrière de consultant TV en commentant les matchs du Championnat d'Argentine de football sur AB Sports, de 1996 à 1998, puis sur Pathé Sport entre 1998 et 2002. En 2002, le groupe Pathé cède 60 % du capital de Pathé Sport au Groupe Canal+ et la chaîne change à nouveau de nom pour devenir Sport+ le . Da Fonseca rejoint donc le service des sports de Canal+ où il commente aussi des matchs du Championnat d'Espagne de football et de Ligue des champions sur Sport+ et Canal+ Vert (devenue Canal+ Sport le ). Lors de la saison 2004-2005, Omar Da Fonseca traite du football espagnol au sein de L'Équipe du dimanche animée par Hervé Mathoux avec Lorenzo Fanfani (spécialiste du football italien), Darren Tulett (spécialiste du football anglais) et Jean-Charles Sabattier (spécialiste du football allemand).

De juin 2005 à novembre 2008, Omar da Fonseca s'occupe de la cellule recrutement de l'AS Saint-Étienne.

En janvier 2009, il devient consultant pour la chaîne de télévision généraliste française, Direct 8 et fait son retour sur Canal + où il commente les matchs du championnat espagnol.

Depuis juin 2012, il est consultant pour la chaîne sportive beIN Sports où il commente les matchs du championnat espagnol, de coupe du Roi, de Ligue des champions et de Ligue Europa avec Benjamin Da Silva[4]. Il y « vibre à ce qu'il regarde », selon Thomas Clerc, et son « style fleuri augmente baroquement la tension d'un match »[5],[6]. Il a couvert la Coupe du monde 2014 au Brésil et la Copa América 2015 au Chili en compagnie de Benjamin Da Silva. En 2018, toujours sur beIN Sports, il commente certains matchs de la Coupe du monde de football 2018. Il est avec Benjamin da Silva le commentateur du jeu FIFA 23[7].

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Tours FC
 
Paris Saint-Germain
 
AS Monaco

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Omar da Fonseca [8],[9]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Argentine Total
Division M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
1978 Drapeau de l'Argentine Renato Cesarini Division 2 13 9 - - - - - - - 13 9
Sous-total 13 9 - - - - - - - 13 9
1979 Drapeau de l'Argentine CA Belgrano Division 2 10 1 - - - - - - - 10 1
Sous-total 10 1 - - - - - - - 10 1
1980 Drapeau de l'Argentine Velez Sarsfield Division 1 - - - - CL 6 0 - - 6 0
1981 Drapeau de l'Argentine Velez Sarsfield Division 1 - - - - - - - - - 0 0
Sous-total 45 2 - - - 6 0 - - 51 2
1982-1983 Drapeau de la France Tours FC Division 1 31 5 11 5 - - - - - 42 10
1983-1984 Drapeau de la France Tours FC Division 2 33 22 3 2 - - - - - 36 24
1984-1985 Drapeau de la France Tours FC Division 1 36 14 1 0 - - - - - 37 14
Sous-total 100 41 15 7 - - - - - 115 48
1985-1986 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 17 2 8 0 - - - - - 25 2
Sous-total 17 2 8 0 - - - - - 25 2
1986-1987 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 32 9 5 1 - - - - - 37 10
1987-1988 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 19 1 2 0 - - - - - 21 1
Sous-total 51 10 7 1 - - - - - 58 11
1988-1989 Drapeau de la France Toulouse FC Division 1 23 3 1 0 - - - - - 24 3
1989-1990 Drapeau de la France Toulouse FC Division 1 15 1 0 0 - - - - - 15 1
Sous-total 38 4 1 0 - - - - - 39 4
1990-1991 Drapeau de la France Paris FC Division 3 - - - - - - - - - 0 0
1991-1992 Drapeau de la France Paris FC Division 3 - - - - - - - - - 0 0
1992-1993 Drapeau de la France Paris FC Division 3 - - - - - - - - - 0 0
Sous-total 49 16 - - - - - - - 49 16
Total sur la carrière 323 85 31 8 - 6 0 0 0 360 93

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Carrière du joueur sur le site bdfa.com
  2. Barreaud, Marc, Dictionnaire des footballeurs étrangers du championnat professionnel français (1932-1997), 1998, L'Harmattan, Paris
  3. « Da Fonseca, lerelayeur argentin »
  4. « Omar Da Fonseca Exclusif », sur foutebol.com (consulté le )
  5. Thomas Clerc, « Regarder un match, c'est aussi l'écouter », Libération,‎ , p. 31 (lire en ligne)
  6. « Omar Da Fonseca "il lui a fait l'amour sans preliminaire" »
  7. « FIFA 23: Benjamin Da Silva et Omar Da Fonseca, nouveaux commentateurs du jeu », sur rmcsport.bfmtv.com (consulté le )
  8. « Fiche d’Omar da Fonseca », sur footballdatabase.eu
  9. (es) « Omar da Fonseca sur DBFA.com.ar »