Adel Chedli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adel Chedli
Image illustrative de l'article Adel Chedli
Adel Chedli (gauche) avec Samira Magroun en couverture de Tunivisions, en juillet 2012
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Tunisie Tunisien
Nat. sportive Drapeau : Tunisie Tunisien
Naissance (41 ans)
Lieu La Ricamarie (France)
Taille 1,77 m (5 10)
Poste Milieu défensif
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1994-1995 Drapeau : France AS Saint-Étienne rés. 001 (0)
1995-1997 Drapeau : France AS Saint-Étienne 033 (1)
1997-2004 Drapeau : France FC Sochaux 173 (3)
2004-2005 Drapeau : France FC Istres 026 (0)
2005-2006 Drapeau : Allemagne FC Nuremberg 006 (0)
2006-2007 Drapeau : Suisse FC Sion 030 (1)
2007-2008 Drapeau : Émirats arabes unis Al Sha'ab Sharjah 00? (?)
2008-2010 Drapeau : France FC Istres 031 (1)
2010-2012 Drapeau : Tunisie Étoile du Sahel 020 (3)
2012-2013 Drapeau : Maroc Raja de Casablanca 024 (1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1996-2012 Drapeau : Tunisie Tunisie 049 (4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Adel Chedli, né le 16 septembre 1976 à La Ricamarie (Loire), est un footballeur possédant la double nationalité tunisienne et française.

Il joue au poste de milieu défensif de terrain avec l'équipe de Tunisie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]

Après trois saisons, le milieu de terrain rejoint Sochaux. Il y recule d'un cran et s'installe devant la défense durant sept saisons et demi où il connaît les joies de plusieurs promotions tout comme la douleur de la relégation. Il joue ensuite 24 matchs avec le FC Istres puis quitte ce club lorsqu'il est relégué en Ligue 2. Engagé le 23 août 2006 par le FC Sion, club de première division suisse, il se fait exclure de l'équipe le 1er octobre 2007 à la suite de la déclaration suivante : « Je ne jouerai plus pour le FC Sion ». Après une saison au FC Sion, et trois mois sans club, il signe jusqu’à la fin de la saison pour le club émirati du Al Sha'ab Sharjah[1].

Le 19 septembre 2008, il s'engage au FC Istres, club où il avait déjà évolué en Ligue 1 pour une durée d'une saison. Il joue à partir de 2010 pour l'Étoile sportive du Sahel.

En juillet 2012, il s'engage avec le Raja de Casablanca où il rejoint son ancien coach de l'Étoile sportive du Sahel, M'hamed Fakhir. En juin 2017, il est nommé entraîneur de l'Olympique Rovenain, un club du sud de la France[2].

Sélection[modifier | modifier le code]

Né en France, Chedli porte les couleurs de son pays d'origine : la Tunisie ; il est en effet originaire de Menzel Kamel[3]. Formé à Saint-Étienne où il débute en 1994, il est sélectionné pour la première fois avec les « Aigles de Carthage » le face au Sénégal et marque un but. À l’époque, il évolue au poste de milieu offensif mais descend en deuxième division avec le club de Saint-Étienne à la fin 1996. Joueur régulier mais sans génie, il est forcé d’attendre six ans pour sa seconde participation à un match de l'équipe de Tunisie car il avait participé jusque-là à des matchs avec les équipes juniors de la France.

Rappelé pour la CAN 2004 disputée dans son pays, il participe à la victoire de la Tunisie puis dispute également la Coupe des confédérations 2005. Son heure de gloire personnelle arrive en octobre 2005 quand il marque le but égalisateur face au Maroc (2-2) et offre ainsi à la sélection tunisienne son billet pour la coupe du monde 2006 en Allemagne.

En 2011, il remporte le championnat d'Afrique des nations de football et devient alors le premier joueur et pour l'instant le seul à réaliser le doublé CAN-CHAN.

En 2012, il décide de mettre un terme à sa carrière internationale après un conflit qu'il a eu avec le sélectionneur national Sami Trabelsi pendant la CAN 2012 et qui le contraint à quitter le groupe avant la fin de la compétition.

En 2017, il fait des déclarations critiques concernant la conduite de certains de ses coéquipiers en sélection lors du stage de préparation de la CAN 2012[4].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il officialise son union avec l'actrice Samira Magroun avec l'annonce de leurs fiançailles[5]. Le couple divorce après deux ans de mariage.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Tunisie Tunisie

Drapeau : France FC Sochaux

Drapeau : France FC Istres

Drapeau : Maroc Raja CA Casablanca

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Adel Chedli à Dubaï », sur lequipe.fr, (consulté le 14 janvier 2016)
  2. « Foot - R2 : Chedli, Ledy et El-Keurti débarquent au Rove », sur laprovence.com, (consulté le 2 août 2017)
  3. « Mercato - Officiel - Adel Chedly signe pour 2 ans à l'Étoile », sur etoile-du-sahel.com (consulté le 14 janvier 2016)
  4. « Adel Chedli rétablit la vérité ! », sur tunisie-foot.com, (consulté le 8 avril 2017)
  5. « Adel Chedly et Samira Magroun officialisent enfin leur union », sur tunivisions.net, (consulté le 14 janvier 2016)
  6. Fiche d’Adel Chedli sur footballdatabase.eu