Mahmoud Al-Gohary

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mahmoud Al Gohary
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Flag of Egypt.svg Égyptienne
Naissance
Lieu Le Caire (Égypte)
Décès (à 74 ans)
Lieu Amman (Jordanie)
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1955-1961 Drapeau : Égypte Al Ahly SC
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
0 Drapeau : Égypte Égypte
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1965-1977 Drapeau : Égypte Al Ahly SC (assistant)
1977-1981 Drapeau : Arabie saoudite Al Ittihad Djeddah (assistant)
1981-1982 Drapeau : Arabie saoudite Al Ittihad Djeddah
1982-1984 Drapeau : Égypte Al Ahly SC
1984-1985 Drapeau : Émirats arabes unis Sharjah SC
1985-1986 Drapeau : Égypte Al Ahly SC
1986-1988 Drapeau : Arabie saoudite Al Ittihad Djeddah
1988-1990 Drapeau : Égypte Égypte
1991-1993 Drapeau : Égypte Al Ahly SC
1993-1994 Drapeau : Égypte Zamalek
1995-1996 Drapeau : Émirats arabes unis Al Wahda
1996-1997 Drapeau : Oman Oman
1997-2002 Drapeau : Égypte Égypte
2002 Drapeau : Jordanie Jordanie
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Mahmoud Al-Gohary (arabe : محمود الجوهرى) (né le au Caire et mort le à Amman[1]) est un footballeur égyptien devenu entraîneur. Il est considéré comme étant l'un des meilleurs footballeurs et entraîneurs égyptiens de tous les temps, de par sa renommée et son palmarès notamment.

Biographie[modifier | modifier le code]

Attaquant du club d'Al Ahly SC, il fut membre de l'équipe d'Égypte qui remporta la Coupe d'Afrique des Nations 1959 (il finira meilleur buteur de la compétition). À l'occasion du tour final disputé au Caire, il inscrivit un triplé contre l'Éthiopie.

Sa carrière de joueur fut abrégée en raison de blessures. Il devint alors entraîneur adjoint d'Al Ahly SC puis entraîneur du club saoudien d'Al Ittihad Djeddah puis d'Al Ahly SC. Après avoir mené le club du Caire à la victoire en Ligue des champions de la CAF en 1987, il prit en charge les destinées de l'équipe nationale qu'il qualifia pour le Mondial 90 après 56 ans d'absence dans la compétition.

Plus tard, après un intermède réussi au Zamalek SC (nouvelles victoires en Ligue des champions), il tenta une deuxième expérience avec l'Équipe d'Égypte qui se traduisit par une victoire lors de la Coupe d'Afrique des Nations 1998, devenant ainsi le premier homme à remporter la CAN comme joueur puis comme entraîneur.

En 2002, il devient sélectionneur de la Jordanie, qu'il qualifie pour sa première Coupe d'Asie des nations.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Équipe nationale

Al Ahly SC

  • 6 championnats d’Égypte: 1955/56, 1957/58, 1960/61
  • 2 coupes d’Égypte: 1955/56, 1960/61

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Équipe nationale Drapeau : Égypte

Al Ahly SC

Zamalek

Al Wahda

  • 1 Coupe des Émirats : 1996

Individuel

  • Trois fois élu meilleur entraîneur arabe de l'année: 1989, 1993, 1998
  • Élu dans les 20 meilleurs entraîneurs de l'année par la FIFA en 1998
  • Élu meilleurs entraîneur africain de l'année par Football Afrique en 1998

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Al-Gohary s'est éteint », sur www.lequipe.fr,‎ 3 septembre 2012 (consulté le 3 septembre 2012)
  2. Le Nigérian Stephen Keshi réalise à son tour cet exploit en 2013.