Marc Pascal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marc Pascal
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (55 ans)
Lieu Philippeville
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. 1978 - 1992
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1977-1978 Drapeau : France Olympique de Marseille
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1978-1985 Drapeau : France Olympique de Marseille 172 0(72)
1985-1989 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 046 00(9)
1986-1987 Drapeau : France OGC Nice 028 00(5)
1987-1988 Drapeau : France Brest Armorique FC 027 00(8)
1989-1990 Drapeau : France SCO Angers 019 00(4)
1990-1991 Drapeau : France FC Tours 031 00(7)
1991-1992 Drapeau : Portugal FC Paços Ferreira 022 00(3)
1978-1992 Total 345 (108)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1982 Drapeau : France France B 001 00(0)
1982-1985 Drapeau : France France espoirs 00? 00(?)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Marc Pascal est un footballeur français né le à Philippeville, aujourd'hui Skikda en Algérie. Il joue au poste d'avant-centre de la fin des années 1970 au début des années 1990.

Formé à l'Olympique de Marseille, il fait partie de l'équipe des « Minots » qui permit au club de retrouver la division 1 en 1984. Il évolue ensuite dans cinq clubs différents avant de terminer sa carrière dans le club portugais du FC Paços Ferreira en 1992.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marc Pascal naît à Philippeville en Algérie française le . À l'indépendance de l'Algérie, sa famille rejoint la France et s'installe d'abord à Paris puis à Toulouse. C'est dans cette ville qu'il découvre le football[1]. Repéré par l'Olympique de Marseille, il intègre le centre de formation du club en 1977.

Ses performances avec les jeunes lui valent d'être appelé pour la première fois en équipe première par l'entraîneur Jules Zvunka le 18 mai 1979 lors de la 35e journée du championnat. Titularisé à la tête de l’attaque olympienne dans ce match disputé au Stade Auguste-Delaune face au Stade de Reims et perdu sur le score de un à zéro, il est remplacé à la 85e minute par Désiré Sikely[2]. La même année, il remporte avec les juniors marseillais la Coupe Gambardella. L'année suivante, il termine meilleur buteur du groupe Sud de division 3 en inscrivant 20 buts en dix-neuf matchs[3],[4]. Il dispute également sept rencontres avec l'équipe première pour un but marqué lors de la saison 1980 qui voit le club relégué en division 2.

L'OM se retrouve alors au bord de la liquidation judiciaire et licencie tous ses joueurs professionnels ainsi que son personnel technique en avril 1981. Les jeunes olympiens, les « Minots », ne perdent aucune des six dernières rencontres et sauvent ainsi le club[5]. Marc Pascal devenu titulaire au poste d'avant-centre inscrit la saison suivante dix-huit buts et termine meilleur buteur du groupe A. Les olympiens, malgré une série de vingt matchs sans défaite, ne terminent que 3e du championnat[6]. Il est alors appelé, en avril 1982, en Équipe de France B par Gaby Robert pour disputer une rencontre face au Luxembourg. Il entre en jeu en remplacement de Yannick Stopyra à la 52e minute dans un match remporté un à zéro par les Français[7]. En fin de saison, il dispute également le Tournoi de Toulon avec l'équipe de France espoirs dirigée par Jacky Braun. Les « Bleuets » terminent 7e du tournoi[8].

Après une saison de transition l'année suivante, les Marseillais amenés par une attaque Žarko Olarević, Saar Boubacar et Marc Pascal qui inscrit quatre-vingt-douze buts, remonte en division 1 après quatre ans à l'échelon inférieur[9]. En juin, il remporte avec les « Bleuets » le Tournoi de Toulon pour sa troisième participation à la compétition. Les jeunes français s'imposent en finale sur l'URSS aux tirs aux buts après un match nul un partout[10]. En division 1, Marc Pascal joue moins et n'inscrit que trois buts en vingt-quatre rencontres, l'entraîneur Pierre Cahuzac lui préférant Laurie Cunningham et Tchen La Ling[11].

Marc Pascal rejoint en 1985 les Girondins de Bordeaux où il signe un contrat de quatre ans[1]. En concurrence en attaque avec Bernard Lacombe et Uwe Reinders, il dispute cependant vingt-cinq rencontres de championnat pour sept buts marqués. La saison suivante, il est prêté à l'OGC Nice dont il termine meilleur buteur avec sept buts puis en 1987 au Brest Armorique FC[1]. Il termine également meilleur buteur du club avec huit buts inscrits dont un quadruplé contre le RC Lens mais le club termine 19e et est relégué en division 2 en fin de saison[12]. De retour chez les Girondins en 1988, il joue peu et en fin de contrat, il s'engage alors avec le SCO Angers en division 2.

Marc Pascal ne dispute qu'une saison sous les couleurs angevines et rejoint en 1990 le FC Tours où il inscrit sept buts en trente-et-un matchs. Il termine sa carrière dans le club portugais de première division du FC Paços Ferreira en 1992[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Marc Pascal dispute 121 matchs pour 25 buts marqués en division 1 et 167 matchs pour 69 buts en division 2[14]. Avec l'Olympique de Marseille, il est Vice-Champion de France D2 en 1984 et termine meilleur buteur de division 2 (groupe A) en 1982 avec 18 buts inscrits. Avec l'équipe réserve, il est également meilleur buteur du groupe Sud de division 3 en 1980 avec 20 buts inscrits. Il remporte avec les juniors de l'OM la Coupe Gambardella en 1979.

Avec les Girondins de Bordeaux, il est finaliste du trophée des champions en 1985 et avec l'équipe de France espoirs, il remporte le Tournoi de Toulon en 1984.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel de Marc Pascal durant sa carrière de joueur professionnel[14],[13].

Statistiques de Marc Pascal [15]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Trophée des champions Sélection Total
Division M B M B C M B M B Équipe M B M B
1978-1979 Drapeau de la France Olympique de Marseille Division 1 2 0 - - - - - - - - - - 2 0
1979-1980 Drapeau de la France Olympique de Marseille Division 1 7 1 - - - - - - - - - - 7 1
1980-1981 Drapeau de la France Olympique de Marseille Division 2 21 7 1 0 - - - - - - - - 22 7
1981-1982 Drapeau de la France Olympique de Marseille Division 1 33 18 6 5 - - - - - France B 1 0 40 23
1982-1983 Drapeau de la France Olympique de Marseille Division 2 31 11 5 3 - - - - - - - - 36 14
1983-1984 Drapeau de la France Olympique de Marseille Division 2 34 22 5 1 - - - - - France espoirs 8 3 47 26
1984-1985 Drapeau de la France Olympique de Marseille Division 1 24 3 3 1 - - - - - France espoirs 1 0 28 4
1985-1986 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Division 1 25 7 5 0 C1 2 1 1 0 - - - 33 8
1986-1987 Drapeau de la France OGC Nice Division 1 25 5 3 0 - - - - - - - - 28 5
1987-1988 Drapeau de la France Brest Armorique FC Division 1 26 8 1 0 - - - - - - - - 27 8
1988-1989 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Division 1 12 1 - - C3 1 0 - - - - - 13 1
1989-1990 Drapeau de la France SCO Angers Division 2 18 4 1 0 - - - - - - - - 19 4
1990-1991 Drapeau de la France Tours FC Division 2 30 7 1 0 - - - - - - - - 31 7
1991-1992 Drapeau du Portugal FC Paços Ferreira Division 1 22 3 - - - - - - - - - - 22 3
Total sur la carrière 310 97 31 10 - 3 1 1 0 - 10 3 355 111

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Pascal le finisseur », sur scoangers.ugocapeto.com, Le Courrier de l'Ouest, (consulté le 24 mars 2012)
  2. « Reims 0-1 Marseille (Championnat - 35ème journée) », sur www.om-passion.com (consulté le 24 mars 2012)
  3. L'Équipe Football 81, L'Équipe, , 290 p. (ISSN 0153-1069), p. 141
  4. « Fiche de Marc Pascal », sur www.playerhistory.com (consulté le 24 mars 2012)
  5. « La Saison 1980-1981, sauvé par les minots », sur www.om4ever.com (consulté le 24 mars 2012)
  6. « La Saison 1981-1982 », sur www.om4ever.com (consulté le 24 mars 2012)
  7. « Luxembourg 0 - 1 France B », sur selectiona.free.fr (consulté le 30 mars 2012)
  8. « 10ème Festival Foot "Espoirs" », sur www.festival-foot-espoirs.com (consulté le 24 mars 2012)
  9. « La Saison 1983-1984, la remontée, Platini et la France gagnent l'Euro », sur www.om4ever.com (consulté le 24 mars 2012)
  10. « 12ème Festival Foot "Espoirs" », sur www.festival-foot-espoirs.com (consulté le 24 mars 2012)
  11. « La Saison 1984-1985 », sur www.om4ever.com (consulté le 24 mars 2012)
  12. « Saison 1987-88 (Division 1) », sur www.sb29.com (consulté le 24 mars 2012)
  13. a et b « Fiche de Marc Pascal », sur www.foradejogo.net (consulté le 24 mars 2012)
  14. a et b « Fiche de Marc Pascal », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 24 mars 2012)
  15. Fiche de Marc Pascal sur footballdatabase.eu