Grégory Thil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thil.
Grégory Thil
20140808 - Ligue 2 - Créteil-Châteauroux 042.jpg
Grégory Thil lors de Créteil-Châteauroux, saison 2014-2015
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France US Boulogne CO
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (35 ans)
Lieu Creil (Oise)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2001-2005 Drapeau : France AS Beauvais 109 0(29)
2005-2011 Drapeau : France US Boulogne CO 225 (106)
2011-2015 Drapeau : France Dijon FCO 053 00(7)
2014-2015 Drapeau : France LB Châteauroux 041 00(8)
2015- Drapeau : France US Boulogne CO 000 00(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 1er août 2015

Grégory Thil, né le 15 mars 1980 à Creil, est un footballeur français. Il joue au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts à l'AS Beauvais[modifier | modifier le code]

Formé à Balagny puis Mouy, il est remarqué par Jacky Bonnevay alors entraîneur de l'AS Beauvais. Il rejoint ainsi l'ASBO, le club phare de son département fin 2001. Bien que peu exploité pour sa première saison pro, il joue la montée en L1 avec le club de l'Oise, échouant finalement dans les dernières journées. Il devient lors de cette saison le buteur le plus rapide de L2 durant un match Stade Malherbe de Caen-Beauvais (il faudra attendre 2009 pour voir ce record battu par Rémi Maréval, ancien coéquipier de l'AS Beauvais, alors au FC Nantes).

Les autres saisons seront plus difficiles. Devenu professionnel, il obtient un temps de jeu conséquent, mais il ne peut empêcher les rétrogradations jusqu'en CFA. Lors de la saison 2004-2005, après la perte du statut pro de l'ASBO, le joueur est annoncé en L2 et en Angleterre, mais Thil décide de rester à Beauvais en CFA. Il connait alors une véritable progression dans son jeu au contact de l'entraineur et ancien attaquant Bruno Roux, il termine ainsi meilleur buteur du groupe A, cependant le club rate sa montée en National. Remarqué par Philippe Montagnier, il rejoint l'US Boulogne nouvellement promue en National.

US Boulogne[modifier | modifier le code]

Lors de sa première saison dans le nord en National, Grégory Thil est associé à Jawad El Hajri qui termine meilleur buteur du National. Avec le départ d'El Hajri pour le Brest FC, Thil devient le leader de l'attaque de l'US Boulogne. Auteur d'une remarquable saison 2006-2007, le joueur participe grandement à la montée de Boulogne en L2. Il termine meilleur buteur du National, battant le record de but en une saison (31 en 38 matchs). Le précédent record appartenait à Jacques Rémy auteur de 22 buts avec Martigues lors de la saison 1999-2000 et à son ancien coéquipier Jawad El Hajri auteur de 23 buts avec l'USBCO lors de la saison 2005-2006. Lors de la saison 2007-2008 il est élu meilleur joueur du mois de novembre de Ligue 2. Cette saison-là, il réussit à marquer un nombre honorable de 16 buts. Mais malgré les nombreux buts de son attaquant vedette, Boulogne ne parvient à se maintenir qu'à la toute fin du dernier match de la saison.

Un temps annoncé chez le voisin du RC Lens, rétrogradé en L2 au début de la saison 2008-2009, il choisit de rester à Boulogne et va connaître la consécration de son aventure dans le Nord. Boulogne termine en effet à la troisième place et se voit ouvrir pour la première fois les portes de la L1. En outre, il inscrit 18 buts et termine meilleur buteur de L2, deux ans après voir été celui de National.

Dans l'élite en 2009-2010, Grégory Thil inscrit son premier but en Ligue 1 contre le Grenoble Foot 38, réalisant au passage un doublé. Il est cependant éloigné des terrains durant plusieurs mois, car il est victime d'une grave entorse de la cheville droite. Il joue toutefois les derniers matches de la saison et inscrit finalement quatre buts. La saison suivante, avec le retour en L2, est plus difficile. Longtemps muet devant les cages adverses, il retrouve dans la deuxième partie de saison son meilleur niveau en inscrivant au total 15 buts. Mais devant l'échec de la remontée immédiate et la fin de son contrat, Grégory Thil arrête son aventure dans le Nord.

Dijon FCO[modifier | modifier le code]

Le 1er juin 2011, il signe un contrat de trois ans avec le Dijon FCO[1] et retrouve ainsi la Ligue 1. Mais son retour dans l'élite est clairement mitigé, malgré la confiance de son entraineur Patrice Carteron et un statut de titulaire durant la première partie de saison, il ne parvient à trouver le chemin des filets qu'à une seule reprise. Finalement, il finit cette première saison en Côte d'or avec un statut de remplaçant et seulement deux petit buts au compteur et une descente en Ligue 2. De retour dans l'antichambre, le joueur retrouve son statut de titulaire, mais au bout de 4 journées (et un but) il se blesse gravement au genou le 11 septembre 2012 lors d'une séance d'entrainement[2]. Il ne reviendra que pour les deux derniers matchs de la saison.

La saison suivante est entachée de nouvelles blessures moins graves mais nécessitant de longue récupération. A la peine physiquement, le joueur est surtout affublé d'un statut de remplaçant ne participant qu'à une quinzaine de rencontres en L2 et ne marquant que deux buts.

LB Chateauroux[modifier | modifier le code]

Début , il est prêté un an à La Berrichonne de Châteauroux[3] sans option d'achat, alors que le club est tout juste repêché en Ligue 2. Au milieu de plusieurs joueurs d'expériences tels que Jérôme Leroy, Laurent Bonnart ou bien encore Damien Plessis, son équipe peine en championnat et se retrouve finalement rétrogradé en National. Toutefois, sur le plan personnel le joueur signe une saison pleine en jouant presque tous les matchs de championnat et devenant le meilleur buteur du club avec 6 réalisations en championnat.

US Boulogne[modifier | modifier le code]

Le 1er août 2015, il s'engage pour 2 ans avec l'US Boulogne. C'est donc un retour aux sources pour celui qui avait joué à l'USBCO entre 2005 et 2011.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Grégory Thil au 5 septembre 2015[4]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M B M B M B M B
2001-2002 Drapeau de la France AS Beauvais Ligue 2 10 1 0 0 1 0 11 1
2002-2003 Drapeau de la France AS Beauvais Ligue 2 32 4 2 1 3 2 37 7
2003-2004 Drapeau de la France AS Beauvais National 34 5 1 0 2 0 37 5
2004-2005 Drapeau de la France AS Beauvais CFA 24 16 0 0 - - 24 16
Sous-total 100 26 3 1 6 2 109 29
2005-2006 Drapeau de la France US Boulogne National 38 10 0 0 - - 38 10
2006-2007 Drapeau de la France US Boulogne National 38 31 1 1 - - 39 32
2007-2008 Drapeau de la France US Boulogne Ligue 2 38 15 4 2 3 1 45 18
2008-2009 Drapeau de la France US Boulogne Ligue 2 37 18 3 2 3 3 43 23
2009-2010 Drapeau de la France US Boulogne Ligue 1 15 4 0 0 0 0 15 4
2010-2011 Drapeau de la France US Boulogne Ligue 2 38 15 4 1 3 3 45 19
Sous-total 204 93 12 6 9 7 225 106
2011-2012 Drapeau de la France Dijon FCO Ligue 1 26 2 2 1 1 0 29 3
2012-2013 Drapeau de la France Dijon FCO Ligue 2 6 1 0 0 2 1 8 2
2013-2014 Drapeau de la France Dijon FCO Ligue 2 15 2 0 0 1 0 16 2
Sous-total 47 5 2 1 4 1 53 7
2014-2015 Drapeau de la France LB Châteauroux (prêt) Ligue 2 36 6 3 1 1 1 40 8
Sous-total 36 6 3 1 1 1 40 8
2015-2016 Drapeau de la France US Boulogne National 5 1 - - - - 5 1
Sous-total 5 1 - - - - 5 1
Total sur la carrière 392 131 20 9 20 11 432 151

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Dijon engage Grégory Thil (Boulogne-sur-Mer) », sur opl.fr, 1er juin 2011.
  2. DFCO: Gregory Thil indisponible pour 6 mois France 3 Bourgogne, 13 septembre 2012
  3. « Grégory Thil en prêt à Châteauroux », sur dfco.fr,‎ (consulté le 4 juillet 2014)
  4. Statistiques de Grégory Thil sur footballdatabase.eu