Championnat de Tunisie de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ligue 1 Pro
Description de l'image Ligue nationale de football professionnel (Tunisie).png.
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 9 juin 1907
Autre(s) nom(s) Championnat national tunisien (1956-1994)
Organisateur(s) USFSA (1907-1921)
LTFA (1921-1956)
FTF (1957- )
LNFP (1994- )
Éditions 66 (2020-2021)
Catégorie Division 1
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Drapeau de la Tunisie Tunisie
Participants 14 clubs
Statut des participants Professionnels
Site web officiel www.ftf.org.tn
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Ligue 2 Pro

Palmarès
Tenant du titre ES Tunis (2020-2021)
Plus titré(s) ES Tunis (31)
Meilleur(s) buteur(s) Ezzedine Chakroun (116)
Plus d'apparitions Tarak Dhiab (353)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Ligue 1 Pro 2021-2022

Le championnat de Tunisie de football, aussi appelé Ligue Professionnelle tunisienne 1, Ligue I ou Ligue 1 Pro (arabe : الرابطة التونسية المحترفة الأولى لكرة القدم) et championnat national tunisien entre 1956 et 1994. est le championnat de football de première division organisé par la Fédération tunisienne de football en Tunisie. La première édition a lieu sous le protectorat français de Tunisie sous les auspices de l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques ; elle est jouée dans un système à élimination directe, et le premier match officiel dans l'histoire de la tournoi est joué le [1].

À cette époque, des équipes tunisiennes dominées par les Français y participent, dont le Racing Club de Tunis, le Sporting Club de Tunis, l'Italia de Tunis, la Savoia de La Goulette, l'Union sportive tunisienne, le Stade gaulois et bien d'autres. En 1921, la Ligue de Tunisie de Football Association, branche tunisienne de la Fédération française de football, est créée et reste active jusqu'à la déclaration d'indépendance de la Tunisie en 1956.

Le , la Fédération tunisienne de football est créée. Le championnat tunisien est professionnel à partir de 1994 après la fondation de la Ligue nationale de football professionnel, ce qui en fait le premier championnat professionnel en Afrique et dans le monde arabe. L'Espérance sportive de Tunis est le plus titrée avec 31 titres, dont le dernier obtenu au terme de la saison 2020-2021.

Le championnat de Tunisie occupe la première place dans les pays arabes et africains et la quinzième dans le monde, selon le classement de la International Federation of Football History & Statistics de la FIFA pour l'année 2019.

Histoire[modifier | modifier le code]

Racing Club de Tunis, premier club de football créé en 1904.

Le football a vu le jour en Tunisie en 1904 avec la création officieuse du Racing Club de Tunis, officialisé en 1905 mais qui devait attendre la création d'autres clubs à Tunis et à Bizerte pour participer à une compétition officielle. Puis le gouvernement est obligé, devant l'essor considérable du sport en plein air, de s'en occuper activement. Il distribue quelques subventions, bien maigres cependant. Un comité de l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques, responsable de la gestion de tous les sports en Tunisie, est alors créé[2].

En 1910, un championnat de première série est organisé avec la participation du Racing Club, du Sporting Club de Tunis, du lycée Carnot de Tunis, de l'École coloniale d'agriculture, du Football Club de Tunis et du Red Star tunisois, et une deuxième série composée des secondes équipes du Racing, du Sporting et du Gallia Club. Le titre national est attribué à l'issue d'une finale entre le Racing et le Stade maritime de Bizerte (champion des escadres de la Méditerranée) sur le score de 2-0.

Avant-garde de Tunis, champion de la saison 1928-1929.

Mais de nombreuses équipes, souvent éphémères, disputent des matchs amicaux, à l'instar du Radès Club, de l'Amical Club, du Tunis Sport, de l'Ariana Club, du Stade tunisien, de l'Étoile sportive de Tunis, du Collège Sadiki, etc. Il y a alors très peu de joueurs tunisiens dont Hamadi Ben Dif (gardien du Racing), alors que la seconde équipe du lycée Carnot comprend des joueurs aux noms tunisiens[3] : Bouzid, Abdelwahab, Zaouchi, Djilani Romdhan, Fredj, H. Zaouch, Ahmed Sakka et Mustapha Romdhan.

Mais, fait insolite, La Dépêche tunisienne publie le la liste des joueurs de l'équipe du Khereddine Club, appelés à jouer contre l'Ariana Club et qui sont tous Tunisiens : Abderrahman (capitaine), Babbou, Aichi, Jaouez, Ben Smaïl, Djaziri, Hammouda, Mohamed, Bechak, Tebourbi et Aguiri. C'est la première équipe intégralement tunisienne mais dont on n'a plus entendu parler par la suite et qui précède l'équipe du Comète Club, créé en 1914 mais qui ne survit pas à la Première Guerre mondiale.

Club africain, champion de la saison 1946-1947.

Le Racing Club remporte le championnat en 1910, 1911 et 1914, puis en 1920 et 1921, alors que le Sporting de Ferryville est couronné en 1912 et 1913. Le championnat devient officiel avec la création de la LTF en 1921 et son affiliation à la Fédération française de football. Jusqu'en 1939, le titre de champion est attribué à l'issue de barrages entre les champions régionaux. Les grands clubs actuels sont créés durant cette période : Espérance sportive de Tunis (1919), Club africain et Sfax railway sport (1920), Étoile sportive du Sahel (1925), Club athlétique bizertin et Club sportif sfaxien (1928).

À partir de 1946-1947, un championnat d'« excellence » (division nationale) est créé et se dispute au niveau national. En 1944-1945, 1945-1946 et 1952-1953[4], le championnat n'est pas disputé et remplacé par un critérium (sorte de tournoi en poules où la participation n'est pas obligatoire). Ces années voient la création du Stade tunisien (1948).

43 clubs se sont affiliés à la Ligue de Tunisie de football lors de sa création et ont été répartis comme suit[5] :

  • Division I :
  • Promotion I :
  • Division II :
    • Club africain
    • Jeanne d'Arc de Tunis
    • Gauloise de Tunis
    • La Radésienne
    • Red Star Club de l'Ariana
    • Svic Club de Tunis
  • Promotion II :
    • Africa Sports de Tunis
    • Arago Club de Tunis
    • Club sportif du Belvédère
    • Gallia Club
    • Orientale de Tunis
    • Alliance sportive
    • Kram olympique
    • Medjerdah de Medjez el-Bab
    • Tunis Sport
    • Union sportive béjaoise
  • District Centre et Sud :
    • Sfax olympique
    • France de Sfax
    • Éclaireurs de France de Sfax
    • Union sportive soussienne
    • Métlaoui Sports
  • District Nord :
    • Club olympique de Bizerte
    • Bijouville Club de Bizerte
    • Stade ferryvillois
    • Sporting Club de Ferryville
    • Club sportif du travail de Ferryville
    • Stade mateurois

Structure du championnat[modifier | modifier le code]

La première division est composée de quatorze clubs sélectionnés à la fin de chaque saison. Le club champion et le vice-champion sont qualifiés pour la Ligue des champions de la CAF, et le troisième se qualifie automatiquement pour la coupe de la confédération avec le vainqueur de la coupe de Tunisie, tandis que la Fédération tunisienne de football choisit ceux qui se qualifient pour la coupe arabe des clubs champions[6].

Période Nombre des clubs Format
1955-1957 12 Un groupe
1957-1958 15
1958-1959 13
1959-1960 13
1960-1968 12
1968-1970 14
1970-1971 13
1971-1998 14
1998-1999 16 Deux groupes
1999-2004 12 Un groupe
2004-2011 14
2012-2013 16 Deux groupes
2013-2016 16 Un groupe
2016-2017 16 Deux groupes
2017-2021 14 Un groupe
Depuis 2021 16 Un groupe

La plupart des équipes de la saison
Le moins d'équipes en une saison

Droits TV[modifier | modifier le code]

Le , la Fédération tunisienne de football annonce la vente des droits TV du championnat à la société B4 Production pour trois saisons, à partir de la saison 2015-2016[7]. Cette dernière obtient l'exclusivité de ces droits concernant les pays du Golfe et du Maghreb, tout en maintenant les droits de la chaîne Al-Kass Sports pour la saison 2015-2016 et sans remettre en question les droits des chaînes Al Wataniya et Hannibal TV de diffuser également les rencontres du championnat et de la coupe de Tunisie.

La fédération n'indique pas dans son communiqué le montant de la transaction, précisant que la société B4 Production avait présenté la meilleure offre financière[8].

La fédération et la télévision nationale scellent le un accord portant sur les droits de télévision pour trois saisons. Selon cet accord d’une valeur de 13 millions de dinars, soit 4,5 millions par saison, la télévision nationale pourra diffuser en direct quatre matchs de chaque journée du championnat. Cet accord concerne les saisons 2016-2017, 2017-2018 et 2018-2019 et fait de la télévision nationale le diffuseur exclusif en Tunisie des rencontres de Ligue I et l’unique télévision habilitée à filmer tous les matchs de la journée[9].

Pays Canal de télévision Langues Matchs
Drapeau de la Tunisie Tunisie Télévision tunisienne 1 Arabe 2/5 matchs par journée
Drapeau de la Tunisie Tunisie Télévision tunisienne 2 Arabe 2/5 matchs par journée
Drapeau du Qatar Qatar Al-Kass Sports Channel Arabe 2 matchs par journée

Villes et stades[modifier | modifier le code]

Stade olympique de Radès Stade olympique d'El Menzah Stade olympique de Sousse Stade Taïeb-Mehiri
Capacité : 65 000 Capacité : 45 000 Capacité : 30 000 Capacité : 22 000
Club : Espérance sportive de Tunis Club : Club africain Club : Étoile sportive du Sahel Club : Club sportif sfaxien
Mozambique-Tunisia match 2009.jpg Stade Olympique d'El Menzah.jpg Stade olympique de Sousse.jpg Stade taieb mehiri.JPG
Stade Mustapha-Ben-Jennet Stade Hédi-Enneifer Stade du 15-Octobre Stade municipal de Hammam Lif
Capacité : 25 000 Capacité : 11 000 Capacité : 20 000 Capacité : 15 000
Club : Union sportive monastirienne Club : Stade tunisien Club : Club athlétique bizertin Club : Club sportif de Hammam Lif
Stade Mustapha-Ben-Jennet.jpg Pas d'image disponible.svg Stade de bizerte.jpg Stade municipal de Hammam Lif.jpg
Stade du 7-Mars Stade Boujemaa-Kmiti Stade Hamda-Laouani Stade Néjib-Khattab
Capacité : 10 000 Capacité : 10 000 Capacité : 7 000 Capacité : 5 000
Club : Union sportive de Ben Guerdane Club : Olympique de Béja Club : Jeunesse sportive kairouanaise Club : Union sportive de Tataouine
Pas d'image disponible.svg Stade Boujemaa Kmiti.jpg Hamda Laouani stadium.JPG Pas d'image disponible.svg
Stade municipal de Métlaoui Stade municipal de Soliman Stade municipal de Rejiche
Capacité : 5 000 Capacité : 3 000 Capacité : 3 000
Club : Étoile sportive de Métlaoui Club : Avenir sportif de Soliman Club : Avenir sportif de Rejiche
Pas d'image disponible.svg Pas d'image disponible.svg Pas d'image disponible.svg

Palmarès[modifier | modifier le code]

Union des sociétés françaises de sports athlétiques[modifier | modifier le code]

Ligue de Tunisie de Football Association[modifier | modifier le code]

Fédération tunisienne de football[modifier | modifier le code]

Saison Vainqueur Saison Vainqueur Saison Vainqueur
1re 1955-1956 Club sportif de Hammam Lif 23e 1977-1978 CS sfaxien 45e 1999-2000 Espérance de Tunis
2e 1956-1957 Stade tunisien 24e 1978-1979 Club africain 46e 2000-2001 Espérance de Tunis
3e 1957-1958 Étoile du Sahel 25e 1979-1980 Club africain 47e 2001-2002 Espérance de Tunis
4e 1958-1959 Espérance de Tunis 26e 1980-1981 CS sfaxien 48e 2002-2003 Espérance de Tunis
5e 1959-1960 Espérance de Tunis 27e 1981-1982 Espérance de Tunis 49e 2003-2004 Espérance de Tunis
6e 1960-1961 Stade tunisien 28e 1982-1983 CS sfaxien 50e 2004-2005 CS sfaxien
7e 1961-1962 Stade tunisien 29e 1983-1984 CA bizertin 51e 2005-2006 Espérance de Tunis
8e 1962-1963 Étoile du Sahel 30e 1984-1985 Espérance de Tunis 52e 2006-2007 Étoile du Sahel
9e 1963-1964 Club africain 31e 1985-1986 Étoile du Sahel 53e 2007-2008 Club africain
10e 1964-1965 Stade tunisien 32e 1986-1987 Étoile du Sahel 54e 2008-2009 Espérance de Tunis
11e 1965-1966 Étoile du Sahel 33e 1987-1988 Espérance de Tunis 55e 2009-2010 Espérance de Tunis
12e 1966-1967 Club africain 34e 1988-1989 Espérance de Tunis 56e 2010-2011 Espérance de Tunis
13e 1967-1968 Sfax railway sport 35e 1989-1990 Club africain 57e 2011-2012 Espérance de Tunis
14e 1968-1969 CS sfaxien 36e 1990-1991 Espérance de Tunis 58e 2012-2013 CS sfaxien
15e 1969-1970 Espérance de Tunis 37e 1991-1992 Club africain 59e 2013-2014 Espérance de Tunis
16e 1970-1971 CS sfaxien 38e 1992-1993 Espérance de Tunis 60e 2014-2015 Club africain
17e 1971-1972 Étoile du Sahel 39e 1993-1994 Espérance de Tunis 61e 2015-2016 Étoile du Sahel
18e 1972-1973 Club africain 40e 1994-1995 CS sfaxien 62e 2016-2017 Espérance de Tunis
19e 1973-1974 Club africain 41e 1995-1996 Club africain 63e 2017-2018 Espérance de Tunis
20e 1974-1975 Espérance de Tunis 42e 1996-1997 Étoile du Sahel 64e 2018-2019 Espérance de Tunis
21e 1975-1976 Espérance de Tunis 43e 1997-1998 Espérance de Tunis 65e 2019-2020 Espérance de Tunis
22e 1976-1977 Jeunesse sportive kairouanaise 44e 1998-1999 Espérance de Tunis 66e 2020-2021 Espérance de Tunis

Statistiques et records[modifier | modifier le code]

Palmarès par équipe[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les clubs vainqueurs du championnat de Tunisie et, pour chaque club, le nombre de titre(s) remporté(s) et les années correspondantes par ordre chronologique.

Club Ville Titres Années
Espérance sportive de Tunis Stella 10 Scudetti.svgStella 10 Scudetti.svgStella 10 Scudetti.svg Tunis 31 1942, 1959, 1960, 1970, 1975, 1976, 1982, 1985, 1988, 1989, 1991, 1993, 1994, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2006, 2009, 2010, 2011, 2012, 2014, 2017, 2018, 2019, 2020, 2021
Club africain Stella 10 Scudetti.svg Tunis 13 1947, 1948, 1964, 1967, 1973, 1974, 1979, 1980, 1990, 1992, 1996, 2008, 2015
Étoile sportive du Sahel Stella 10 Scudetti.svg Sousse 10 1950, 1958, 1963, 1966, 1972, 1986, 1987, 1997, 2007, 2016
Club sportif sfaxien Sfax 8 1969, 1971, 1978, 1981, 1983, 1995, 2005, 2013
Club athlétique bizertin Bizerte 4 1945, 1946, 1949, 1984
Stade tunisien Le Bardo 4 1957, 1961, 1962, 1965
Club sportif de Hammam Lif Hammam Lif 4 1951, 1954, 1955, 1956
Italia de Tunis Tunis 4 1932, 1935, 1936, 1937
Sfax railway sport Sfax 3 1934, 1953, 1968
Union sportive tunisienne Tunis 3 1930, 1931, 1933
Stade gaulois Tunis 3 1923, 1924, 1927
Sporting Club Tunis 2 1926, 1928
Racing Club Tunis 2 1922, 1925
Jeunesse sportive kairouanaise Kairouan 1 1977
Club sportif gabésien Gabès 1 1939
Savoia de La Goulette La Goulette 1 1938
Avant-garde de Tunis Tunis 1 1929

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Palmarès des joueurs[modifier | modifier le code]

Khalil Chemmam, qui a remporté le championnat à onze reprises.
Joueur Titres Club Années
Khalil Chemmam 11 EST 2006, 2009, 2010, 2011, 2012, 2014, 2017, 2018, 2019, 2020, 2021
Chokri El Ouaer 10 EST 1988, 1989, 1991, 1993, 1994, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002
Tarek Thabet 10 EST 1991, 1993, 1994, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004
Moez Ben Cherifia 9 EST 2010, 2011, 2012, 2014, 2017, 2018, 2019, 2020, 2021
Taha Yassine Khenissi CSS, EST 2010, 2013, 2011, 2017, 2018, 2019, 2020, 2021
Sameh Derbali 7 EST 2009, 2011, 2012, 2014, 2018, 2019, 2020
Nabil Maâloul 7 EST, CA 1976, 1982, 1985, 1988, 1993, 1994, 1996
Khaled Badra 7 EST 1998, 1999, 2000, 2002, 2004, 2006, 2009
Khaled Ben Yahia 7 EST 1982, 1985, 1988, 1989, 1991, 1993, 1994
Mouine Chaabani 6 EST 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2006
Ali Zitouni 6 EST 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004
Sirajeddine Chihi 6 EST 1993, 1994, 1998, 1999, 2000, 2001
Taoufik Hicheri 6 EST 1985, 1988, 1989, 1991, 1998, 1999
Radhi Jaïdi 6 EST 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003
Tarak Dhiab 6 EST 1975, 1976, 1982, 1985, 1988, 1989
Chamseddine Dhaouadi EST 2014, 2017, 2018, 2019, 2020
Walid Azaiez 5 EST 1999, 2000, 2001, 2002, 2003
Zied Bhairi 5 EST 2001, 2002, 2003, 2004, 2006
Sadok Sassi 5 CA 1964, 1967, 1973, 1974, 1979
Mejdi Traoui 5 ESS, EST 2007, 2010, 2011, 2012, 2014
Wassim Naouara 5 EST 2009, 2010, 2011, 2012, 2014
Mohamed Ben Mansour 5 EST 2009, 2010, 2011, 2012, 2014
Houcine Rabii 5 EST 2017, 2018, 2019, 2020, 2021
Fousseny Coulibaly 5 EST 2017, 2018, 2019, 2020, 2021

Palmarès des entraîneurs[modifier | modifier le code]

Faouzi Benzarti, qui a remporté le championnat à neuf reprises.

Faouzi Benzarti a remporté le championnat à neuf reprises avec l'Espérance sportive de Tunis, l'Étoile sportive du Sahel et le Club africain[10].

Youssef Zouaoui a remporté le titre à cinq reprises avec le Club athlétique bizertin et l'Espérance sportive de Tunis.

Entraîneur Titres Club Années
Faouzi Benzarti 9 ESS, EST, CA 1987, 1990, 1994, 2003, 2007, 2009, 2010, 2016, 2017
Youssef Zouaoui 5 CAB, EST 1984, 1998, 1999, 2000, 2001
Habib Draoua 5 CSHL, EST, ST 1954, 1955, 1957, 1960, 1961
Mouine Chaabani 3 EST 2019, 2020, 2021
Hmid Dhib 3 EST, ESS 1975, 1982, 1986
Michel Decastel 2 EST, CSS 2002, 2005
Khaled Ben Yahia 2 EST 2006, 2018
Nabil Maâloul 2 EST 2011, 2012
Drapeau des Pays-Bas Ruud Krol 2 CSS, EST 2013, 2014

Participation au championnat[modifier | modifier le code]

Club sportif sfaxien, dont les équipes ont participé à toutes les saisons depuis l'indépendance.

Comparaison des performances depuis 2010[modifier | modifier le code]

Espérance de Tunis, champion de la saison 2010-2011.
Clubs 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021
EST 1 1 1 2 1 3 2 1 1 1 1 1
ESS 3 2 4 3 3 2 1 2 3 2 4 2
CSS 6 3 3 1 2 4 3 4 4 3 2 5
CA 2 4 6 4 4 1 6 3 2 5 5 7
Champion de la saison
Ligue des champions
Coupe de la confédération

Classement du championnat de Tunisie de football toutes saisons confondues[modifier | modifier le code]

Le classement du championnat de Tunisie de football toutes saisons confondues est un classement qui a pour but de déterminer quelle équipe, dans l'histoire du championnat de Tunisie de football, a eu le plus de succès, non au nombre de titres mais au nombre de points.


Ce classement cumule tous les points et buts de chaque équipe qui a joué dans le championnat de Tunisie depuis l’indépendance en 1956 jusqu'à l'issue de la saison 2019-2020[11],[12],[13],[14],[15],[16],[17],[18],[19],[20],[21],[22].

Position Club Saisons Joués Victoires Nuls Défaites Points
1 Espérance sportive de Tunis 64 1630 926 449 255 3227
2 Étoile sportive du Sahel 63 1590 831 454 305 2947
3 Club africain 65 1636 805 515 316 2924
4 Club sportif sfaxien[Note 1] 65 1636 681 524 431 2567
5 Stade tunisien 64 1606 601 493 512 2293
6 Club athlétique bizertin 63 1586 590 512 538 2109
7 Club sportif de Hammam Lif 57 1462 437 445 590 1756
8 Avenir sportif de La Marsa[Note 2] 53 1362 434 431 497 1733
9 Union sportive monastirienne 45 1130 294 402 434 1284
10 Jeunesse sportive kairouanaise 34 1014 310 310 394 1249
11 Sfax railway sport 34 854 257 287 310 1058
12 Club olympique des transports 28 708 205 226 277 841
13 Olympique de Béja 29 690 190 216 284 792
14 Espérance sportive de Zarzis 22 560 136 180 244 588
15 Stade gabésien 15 384 90 111 183 378
16 El Gawafel sportives de Gafsa 12 316 82 104 130 350
17 Océano Club de Kerkennah 13 338 73 113 152 332
18 Olympique du Kef 13 327 72 91 164 307
19 Stade soussien 12 282 74 80 128 302
20 Union sportive tunisienne 10 236 75 69 92 294
21 El Makarem de Mahdia 9 222 48 75 99 219
22 Club sportif des cheminots 9 228 47 71 110 212
23 Avenir sportif de Gabès 9 218 45 60 113 195
24 Avenir sportif de Kasserine 7 186 46 49 91 187
25 Étoile sportive de Métlaoui 5 130 45 34 53 169
26 Union sportive de Ben Guerdane 5 130 39 39 54 156
27 Union sportive maghrébine[Note 3] 7 172 37 44 91 155
28 Stade sportif sfaxien 7 182 33 48 101 147
29 Espoir sportif de Hammam Sousse 5 148 31 51 66 144
30 Stade africain de Menzel Bourguiba[Note 4] 5 124 35 22 67 127
31 Jeunesse sportive métouienne 4 100 26 36 38 114
32 Stade populaire 4 98 26 29 43 107
33 Étoile sportive de Béni Khalled  5 132 21 34 77 97
34 Club olympique de Médenine 4 76 20 26 60 84
35 Union sportive de Tataouine 4 80 17 32 31 83
36 Étoile olympique La Goulette Kram 3 78 17 28 33 79
37 El Ahly Mateur 4 88 19 15 54 72
38 Jendouba Sports 3 78 14 30 34 72
39 Patrie Football Club bizertin 3 72 14 14 44 56
40 Association sportive de Djerba 3 74 14 12 48 54
41 Étoile olympique de Sidi Bouzid 2 58 14 6 38 48
42 Avenir sportif d'Oued Ellil 2 52 12 11 29 47
43 Association Mégrine Sport 2 52 9 16 27 43
44 Grombalia Sports 2 56 8 14 34 38
45 Croissant sportif chebbien[Note 5] 2 26 7 9 10 30
46 La Palme sportive de Tozeur 1 30 6 11 13 29
47 Avenir sportif de Soliman 2 26 8 4 14 28
48 Patriote de Sousse 2 48 4 11 33 23
49 Club sportif de Menzel Bouzelfa 1 26 3 13 10 22
50 STIA Sousse 1 26 5 7 14 22
51 Association sportive de l'Ariana 1 26 5 6 15 21
52 Club sportif de Korba 1 26 3 6 17 15
53 Football Club de Jérissa 1 24 3 5 16 14
54 Avenir sportif de Rejiche 1 0 0 0 0 0
Championnat de Tunisie de football
Championnat de Tunisie de football de deuxième division
Championnat de Tunisie de football de troisième division
Championnat de Tunisie de football de quatrième division
Clubs exclues
Clubs disparus


Statistiques générales[modifier | modifier le code]

Statistiques du championnat de Tunisie de football toutes saisons confondues[23],[24]
Saison Parti. Matchs Buts Ratio Ref. Saison Parti. Matchs Buts Ratio Ref. Saison Parti. Matchs Buts Ratio Ref.
1re 1955-1956 12 132 432 3,27 [25] 23e 1977-1978 14 182 [26] 45e 1999-2000 12 132 304 2,30 [27]
2e 1956-1957 12 132 453 3,43 [28] 24e 1978-1979 14 182 [29] 46e 2000-2001 12 132 296 2,24 [30]
3e 1957-1958 15 [31] 25e 1979-1980 14 182 [32] 47e 2001-2002 12 132 285 2,16 [33]
4e 1958-1959 14 182 [34] 26e 1980-1981 14 182 [35] 48e 2002-2003 12 132 298 2,26 [36]
5e 1959-1960 13 [37] 27e 1981-1982 14 182 [38] 49e 2003-2004 12 132 285 2,16 [39]
6e 1960-1961 12 132 [40] 28e 1982-1983 14 182 [41] 50e 2004-2005 14 182 382 2,10 [42]
7e 1961-1962 12 132 [43] 29e 1983-1984 14 182 [44] 51e 2005-2006 14 182 356 1,96 [45]
8e 1962-1963 12 132 [46] 30e 1984-1985 14 182 [47] 52e 2006-2007 14 182 387 2,13 [48]
9e 1963-1964 12 132 [49] 31e 1985-1986 14 182 [50] 53e 2007-2008 14 182 374 2,05 [51]
10e 1964-1965 12 132 [52] 32e 1986-1987 14 182 [53] 54e 2008-2009 14 182 359 1,97 [54]
11e 1965-1966 12 132 [55] 33e 1987-1988 14 182 [56] 55e 2009-2010 14 182 416 2,29 [57]
12e 1966-1967 12 132 [58] 34e 1988-1989 14 182 [59] 56e 2010-2011 14 182 405 2,23 [60]
13e 1967-1968 12 132 [61] 35e 1989-1990 14 182 [62] 57e 2011-2012 16 240 560 2,33 [63]
14e 1968-1969 14 182 [64] 36e 1990-1991 14 182 413 2,27 [65] 58e 2012-2013 16 125 261 2,09 [66]
15e 1969-1970 14 182 [67] 37e 1991-1992 14 182 390 2,14 [68] 59e 2013-2014 16 240 440 1,83 [69]
16e 1970-1971 14 182 [70] 38e 1992-1993 14 182 408 2,24 [71] 60e 2014-2015 16 240 498 2,08 [72]
17e 1971-1972 14 182 [73] 39e 1993-1994 14 182 431 2,37 [74] 61e 2015-2016 16 240 521 2,17 [75]
18e 1972-1973 14 182 [76] 40e 1994-1995 14 182 443 2,43 [77] 62e 2016-2017 16 198 393 1,98 [78]
19e 1973-1974 14 182 [79] 41e 1995-1996 14 182 407 2,24 [80] 63e 2017-2018 14 182 387 2,13 [81]
20e 1974-1975 14 182 [82] 42e 1996-1997 14 182 402 2,21 [83] 64e 2018-2019 14 182 377 2,07 [84]
21e 1975-1976 14 182 [85] 43e 1997-1998 14 182 399 2,19 [86] 65e 2019-2020 14 182 390 2,14 [87]
22e 1976-1977 14 182 [88] 44e 1998-1999 16 224 512 2,29 [89] 66e 2020-2021 14 182 376 2,07 [90]

Meilleur buteur[modifier | modifier le code]

Au lendemain de l'indépendance de la Tunisie, le journal Le Petit Matin prend en charge l'établissement du classement du meilleur buteur du championnat de Tunisie de football. Le journal Al Amal prend la relève en 1961 puis c'est L'Action tunisienne qui officialise le classement et le dote d'un prix à partir de 1967, parallèlement avec l'hebdomadaire Le Sport. Puis, avec le développement des médias et de la couverture des matchs de Ligue 1 Pro, ce classement devient plus connu.

La Fédération tunisienne de football décide de le doter d'un prix qui doit être remis le même jour que le trophée du championnat. Cependant, le comportement anti-sportif du lauréat de 2012, Youssef Msakni, à l'égard de l'arbitre et de l'adversaire lors du dernier match de championnat, amène les responsables à l'ajourner.

Plus grand nombre d'apparitions[modifier | modifier le code]

Transferts[modifier | modifier le code]

Classement des dix recrutements les plus onéreux[98]
Rang Joueur Indemnité Année De À Ref
1er Abdelmoumene Djabou 2,00 million(s) € 2013 USM El Harrach Club africain [99]
2e Karl Max Barthélemy 1,67 million(s) € 2013 Difaâ d'El Jadida Club africain [100]
3e Maher Haddad 1,50 million(s) € 2013 CS sfaxien Club africain [101]
4e Fakhreddine Ben Youssef 1,38 million(s) € 2016 FC Metz ES Tunis [102]
5e Emmanuel Clottey 1,16 million(s) € 2013 Berekum Chelsea FC ES Tunis [103]
6e Saber Khalifa 1,00 million(s) € 2017 Olympique de Marseille Club africain [104]
7e Yannick N'Djeng 1,00 million(s) € 2014 FC Sion ES Tunis [105]
8e Abderrahmane Meziane 900 mille € 2020 Al-Aïn ES Tunis [106]
9e Ferjani Sassi 775 mille € 2017 FC Metz ES Tunis [107]
10e Dramane Traoré 750 mille € 2011 Kouban Krasnodar ES Tunis [108]
Classement des dix départs les plus chers[109]
Rang Joueur Indemnité Année De À Ref
1er Youssef Msakni 4,25 million(s) € 2013 ES Tunis Al-Duhail SC [110]
2e Baghdad Bounedjah 3,50 million(s) € 2016 ES Sahel Al-Sadd SC [111]
3e Franck Kom 3,16 million(s) € 2020 ES Tunis Al-Rayyan SC [112]
4e Youcef Belaïli 3,00 million(s) € 2020 ES Tunis Al-Ahli SC [113]
5e Agyemang Opoku 2,60 million(s) € 2009 CS sfaxien Al-Sadd SC [114]
6e Junior Ajayi 2,50 million(s) € 2017 CS sfaxien Al-Ahly SC [115]
7e Ziad Jaziri 2,50 million(s) € 2004 ES Sahel Gaziantepspor [116]
8e Amine Chermiti 2,20 million(s) € 2009 ES Sahel Hertha BSC [117]
9e Ferjani Sassi 2,00 million(s) € 2018 ES Tunis Al-Nassr [107]
10e Ahmed Akaichi 2,00 million(s) € 2016 ES Sahel Ittihad FC [118]

Bilan international des clubs tunisiens[modifier | modifier le code]

Résultats en compétitions africaines et intercontinentales (CAF et FIFA)[modifier | modifier le code]

Espérance sportive de Tunis, équipe vainqueur de la Ligue des champions de la CAF 2018.

Les équipes tunisiennes font partie des meilleures équipes africaines avec un total de 24 titres continentaux[119]. Douze équipes tunisiennes au total ont joué dans des compétitions africaines, l'Étoile sportive du Sahel étant celle qui a remporté le plus de compétitions africaines avec neuf titres, suivi de l'Espérance sportive de Tunis avec huit titres[119].

Les clubs tunisiens ont également participé à la coupe du monde des clubs de la FIFA à quatre reprises, trois pour l'Espérance sportive de Tunis en 2011[120], 2018[121]et 2019[122](grâce à ses titres de la Ligue des champions de la CAF en 2011, 2018 et 2019) et une seule de l'Étoile sportive du Sahel qui s'est ensuite classée quatrième en 2007[123], soit le meilleur résultat des équipes tunisiennes.

En Ligue des champions de la CAF, les clubs tunisiens occupent une place prépondérante dans la compétition. L'Espérance sportive de Tunis compte le plus de participations à la compétition (25). Elle atteint la finale à huit reprises, avec quatre victoires en 1994[124], 2011[125], 2018[126] et 2019[127].

Quant à l'Étoile sportive du Sahel, elle a participé treize fois et atteint la finale trois fois (une victoire en 2007[128]) ; le Club africain y a participé dix fois avec une victoire en 1991[129], le Club sportif sfaxien, avec quatre participations, se contentant de la deuxième place en 2006.

En coupe de la confédération, les clubs tunisiens sont les plus sacrés de l'histoire de cette compétition avec cinq titres. Le Club sportif sfaxien est l'équipe la plus sacrée avec trois titres en 2007[130], 2008[131] et 2013[132], suivi de l'Étoile sportive du Sahel avec deux titres sacrés en 2006[133] et 2015[134].

Pour ce qui est de la Supercoupe de la CAF, treize participants n'ont été couronnées que par trois victoires : deux pour l'Étoile sportive du Sahel en 1998 et 2008 (vice-champion en 2004, 2007 et 2016) et une l'Espérance sportive de Tunis en 1995 (vice-champion en 1999, 2012, 2019 et 2020) ; le Club sportif sfaxien y a participé à trois reprises en 2008, 2009 et 2014, dont une fois contre l'Étoile sportive du Sahel en 2008.

Club Ligue des champions Coupe de la confédération Supercoupe Coupe de la CAF Coupe des clubs vainqueurs de coupe Coupe afro-asiatique Coupe du monde des clubs
Étoile sportive du Sahel Vainqueur
2007
Vainqueur (2)
2006, 2015
Vainqueur (2)
1998, 2008
Vainqueur (2)
1995, 1999
Vainqueur (2)
1997, 2003
Quatrième place
2007
Espérance sportive de Tunis Vainqueur (4)
1994, 2011, 2018, 2019
Phase de groupes
2015
Vainqueur
1995
Vainqueur
1997
Vainqueur
1998
Vainqueur
1995
5e place
2018, 2019
Club sportif sfaxien Finaliste
2006
Vainqueur (3)
2007, 2008, 2013
Finaliste (3)
2008, 2009, 2014
Vainqueur
1998
Club africain Vainqueur
1991
Finaliste
2011
Demi-finaliste
2003
Finaliste (2)
1990, 1999
Vainqueur
1992
Club athlétique bizertin Demi-finaliste
2013
Demi-finaliste
1992
Vainqueur
1988
Club sportif de Hammam Lif Demi-finaliste
1986
Olympique de Béja 1er tour
2011
Quart de finaliste
1994
Avenir sportif de La Marsa Phase de groupes
2005
Quart de finaliste
1995
Stade tunisien Tour 32
2004
Quart de finaliste
1993
Jeunesse sportive kairouanaise Tour 32
2005
Quart de finaliste
1994
Union sportive de Ben Guerdane 1er tour
2018, 2020
Stade gabésien 3e tour
2016
Espérance sportive de Zarzis 1er tour
2006
Union sportive monastirienne 3e tour
2021

Résultats en compétitions arabes (UAFA)[modifier | modifier le code]

Les clubs tunisiens sont les deuxièmes clubs arabes les plus titrés avec onze championnats (après les clubs saoudiens qui ont remporté douze championnats). L'Espérance sportive de Tunis est le club tunisien le plus titré des championnats arabes avec quatre championnats, suivi du Club sportif sfaxien et du Stade tunisien avec deux championnats chacun[135].

Les équipes tunisiennes ont remporté sept fois la coupe arabe des clubs champions dont trois pour l'Espérance sportive de Tunis, qui détient le record du nombre de trophées en 1993[136], 2009[137] et 2017[138], deux pour le Club sportif sfaxien lors des éditions 2000[139] et 2004[140], et un pour l'Étoile sportive du Sahel en 2019[141] et le Club africain en 1997[142]. Les équipes tunisiennes ont pris la deuxième place à cinq reprises, deux fois pour l'Espérance sportive de Tunis en 1986[143] et 1995[144], deux fois également pour le Club africain en 1988[145] et 2002[146], et une fois pour le Club sportif sfaxien en 2005.

Les clubs tunisiens ont remporté la coupe arabe des vainqueurs de coupe à trois reprises. Le Stade tunisien est le club le plus titré du championnat avec deux titres en 1989[147] et 2001[148], suivi du Club africain, qui n'a remporté le championnat qu'une seule fois en 1995[149]. Quant à l'Étoile sportive du Sahel, il s'est contenté de la place de vice-champion de 1995 lors du match qui l'a opposé au Club africain.

Club Coupe arabe des clubs champions Coupe arabe des vainqueurs de coupe Supercoupe arabe
Espérance sportive de Tunis Vainqueur (3)
1993, 2009, 2017
Vainqueur
1996
Club sportif sfaxien Vainqueur (2)
2000, 2004
Quatrième place
2001
Club africain Vainqueur
1997
Vainqueur
1995
Finaliste
1998
Stade tunisien Quatrième place
2002
Vainqueur (2)
1989, 2001
Étoile sportive du Sahel Vainqueur
2019
Finaliste
1995
Club athlétique bizertin Demi-finaliste
1994
Avenir sportif de La Marsa Demi-finaliste (2)
1992, 1994
Olympique de Béja Phase de groupes
1999
Union sportive monastirienne Quart de finaliste
2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Anciennement connu sous le nom de Club tunisien.
  2. Anciennement connu sous le nom d'Avenir musulman.
  3. Inclut le palmarès de l'Olympique de Tunis.
  4. D’abord appelé Union sportive de la marine de Ferryville puis Union sportive de la marine de Menzel Bourguiba, avant de prendre le nom de Stade africain de Menzel Bourguiba.
  5. Le Croissant sportif chebbien est exclu par la fédération de tous les championnats nationaux à partir de la saison 2020-2021 après avoir constaté que le club a présenté un dossier d'engagement incomplet.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Tunisia 1907 », sur rsssf.com (consulté le ).
  2. La Dépêche tunisienne, 27 mars 1925[réf. incomplète].
  3. Il n'a pas été possible de connaître les noms complets.
  4. (en) « Tunisia 1952/53 », sur www.rsssf.com (consulté le ).
  5. « Les premiers clubs affiliés à la Ligue tunisienne de football », Almanach Sport 1956-1973, éd. Le Sport, Tunis, 1974, p. 165.
  6. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  7. (ar) « Bureau fédéral : droits TV », sur ftf.org.tn, (consulté le ).
  8. « FTF : les droits TV du championnat tunisien acquis par B4 Production », sur kawarji.com, (consulté le ).
  9. Maher Chaabane, « Ligue 1 : 13 millions de dinars pour les droits TV », sur webdo.tn, (consulté le ).
  10. « Fiche de Championnat de Tunisie de football », sur soccerway.com.
  11. (en) « Championnat de Tunisie de football - All-Time Table », sur rsssf.com (consulté le ).
  12. (en) « Championnat de Tunisie de football 2004/2005 Table », sur rsssf.com (consulté le ).
  13. (en) « Championnat de Tunisie de football 2005/2006 Table », sur rsssf.com (consulté le ).
  14. (en) « Championnat de Tunisie de football 2006/2007 Table », sur rsssf.com (consulté le ).
  15. (en) « Championnat de Tunisie de football 2007/2008 Table », sur rsssf.com (consulté le ).
  16. (en) « Championnat de Tunisie de football 2008/2009 Table », sur rsssf.com (consulté le ).
  17. (en) « Championnat de Tunisie de football 2009/2010 Table », sur rsssf.com (consulté le ).
  18. (en) « Championnat de Tunisie de football 2010/2011 Table », sur rsssf.com (consulté le ).
  19. (en) « Championnat de Tunisie de football 2011/2012 Table », sur rsssf.com (consulté le ).
  20. (en) « Championnat de Tunisie de football 2012/2013 Table », sur rsssf.com (consulté le ).
  21. (en) « Championnat de Tunisie de football 2013/2014 Table », sur rsssf.com (consulté le ).
  22. (en) « Championnat de Tunisie de football 2014/2015 Table », sur rsssf.com (consulté le ).
  23. (en) « Tunisia - List of Champions », sur rsssf.com (consulté le ).
  24. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  25. (en) « Tunisia 1955/56 », sur rsssf.com (consulté le ).
  26. (en) « Tunisia 1977/78 », sur rsssf.com (consulté le ).
  27. (en) « Tunisia 1999/2000 », sur rsssf.com (consulté le ).
  28. (en) « Tunisia 1956/57 », sur rsssf.com (consulté le ).
  29. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  30. (en) « Tunisia 2000/01 », sur rsssf.com (consulté le ).
  31. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  32. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  33. (en) « Tunisia 2001/02 », sur rsssf.com (consulté le ).
  34. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  35. (en) « Tunisia 1980/81 », sur rsssf.com (consulté le ).
  36. (en) « Tunisia 2002/03 », sur rsssf.com (consulté le ).
  37. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  38. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  39. (en) « Tunisia 2003/04 », sur rsssf.com (consulté le ).
  40. (en) « Tunisia 1960/61 », sur rsssf.com (consulté le ).
  41. (en) « Tunisia 1982/83 », sur rsssf.com (consulté le ).
  42. (en) « Tunisia 2004/05 », sur rsssf.com (consulté le ).
  43. (en) « Tunisia 1961/62 », sur rsssf.com (consulté le ).
  44. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  45. (en) « Tunisia 2005/06 », sur rsssf.com (consulté le ).
  46. (en) « Tunisia 1962/63 », sur rsssf.com (consulté le ).
  47. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  48. (en) « Tunisia 2006/07 », sur rsssf.com (consulté le ).
  49. (en) « Tunisia 1963/64 », sur rsssf.com (consulté le ).
  50. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  51. (en) « Tunisia 2007/08 », sur rsssf.com (consulté le ).
  52. (en) « Tunisia 1964/65 », sur rsssf.com (consulté le ).
  53. (en) « Tunisia 1986/87 », sur rsssf.com (consulté le ).
  54. (en) « Tunisia 2008/09 », sur rsssf.com (consulté le ).
  55. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  56. (en) « Tunisia 1987/88 », sur rsssf.com (consulté le ).
  57. (en) « Tunisia 2009/10 », sur rsssf.com (consulté le ).
  58. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  59. (en) « Tunisia 1988/89 », sur rsssf.com (consulté le ).
  60. (en) « Tunisia 2010/11 », sur rsssf.com (consulté le ).
  61. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  62. (en) « Tunisia 1989/90 », sur rsssf.com (consulté le ).
  63. (en) « Tunisia 2011/12 », sur rsssf.com (consulté le ).
  64. (en) « Tunisia 1968/69 », sur rsssf.com (consulté le ).
  65. (en) « Tunisia 1990/91 », sur rsssf.com (consulté le ).
  66. (en) « Tunisia 2012/13 », sur rsssf.com (consulté le ).
  67. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  68. (en) « Tunisia 1991/92 », sur rsssf.com (consulté le ).
  69. (en) « Tunisia 2013/14 », sur rsssf.com (consulté le ).
  70. (en) « Tunisia 1970/71 », sur rsssf.com (consulté le ).
  71. (en) « Tunisia 1992/93 », sur rsssf.com (consulté le ).
  72. (en) « Tunisia 2014/15 », sur rsssf.com (consulté le ).
  73. (en) « Tunisia 1971/72 », sur rsssf.com (consulté le ).
  74. (en) « Tunisia 1993/94 », sur rsssf.com (consulté le ).
  75. (en) « Tunisia 2015/16 », sur rsssf.com (consulté le ).
  76. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  77. (en) « Tunisia 1994/95 », sur rsssf.com (consulté le ).
  78. (en) « Tunisia 2016/17 », sur rsssf.com (consulté le ).
  79. (en) « Tunisia 1973/74 », sur rsssf.com (consulté le ).
  80. (en) « Tunisia 1995/96 », sur rsssf.com (consulté le ).
  81. (en) « Tunisia 2017/18 », sur rsssf.com (consulté le ).
  82. (en) « Tunisia 1974/75 », sur rsssf.com (consulté le ).
  83. (en) « Tunisia 1996/97 », sur rsssf.com (consulté le ).
  84. (en) « Tunisia 2018/19 », sur rsssf.com (consulté le ).
  85. (en) « Tunisia - List of Final Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  86. (en) « Tunisia 1997/98 », sur rsssf.com (consulté le ).
  87. (en) « Tunisia 2019/20 », sur rsssf.com (consulté le ).
  88. (en) « Tunisia 1976/77 », sur rsssf.com (consulté le ).
  89. (en) « Tunisia 1998/99 », sur rsssf.com (consulté le ).
  90. (en) « Tunisia 2020/21 », sur rsssf.com (consulté le ).
  91. 44 pour le COT, 33 pour le CAB et 12 pour l'EST.
  92. 71 pour l'OB, 8 pour le ST et 3 pour le CSS.
  93. 80 pour le CA et 1 pour le ST.
  94. 70 pour l'ESS et 9 pour le CSHL.
  95. 75 pour le ST et 3 pour l'EST.
  96. 72 pour le CSHL et 2 pour l'UST.
  97. 49 pour le ST et 21 pour le CA.
  98. « Ligue Professionnelle 1 - Records de transferts », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  99. « Abdelmoumene Djabou - Profil du joueur », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  100. « Karl Max Barthélémy - Profil du joueur », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  101. « Maher Haddad - Profil du joueur », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  102. « Fakhreddine Ben Youssef - Profil du joueur », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  103. « Emmanuel Clottey - Profil du joueur », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  104. « Saber Khalifa - Profil du joueur 21/22 », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  105. « Yannick N'Djeng - Profil du joueur », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  106. « Abderrahmane Meziane - Profil du joueur 21/22 », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  107. a et b « Ferjani Sassi - Profil du joueur », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  108. « Dramane Traoré - Profil du joueur », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  109. « Ligue Professionnelle 1 - Records de transferts », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  110. « Youssef Msakni - Profil du joueur 21/22 », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  111. « Baghdad Bounedjah - Profil du joueur 21/22 », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  112. « Franck Kom - Profil du joueur 21/22 », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  113. « Youcef Belaïli - Profil du joueur 21/22 », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  114. « Opoku Agyemang - Profil du joueur », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  115. « Junior Ajayi - Profil du joueur », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  116. « Zied Jaziri - Profil du joueur », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  117. « Amine Chermiti - Profil du joueur », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  118. « Ahmed Akaichi - Profil du joueur », sur transfermarkt.fr (consulté le ).
  119. a et b (en) « African Cups - All-Time Tables », sur rsssf.com (consulté le ).
  120. (en) « FIFA Club World Cup 2011 », sur rsssf.com (consulté le ).
  121. (en) « FIFA Club World Cup 2018 », sur rsssf.com (consulté le ).
  122. (en) « FIFA Club World Cup 2019 », sur rsssf.com (consulté le ).
  123. (en) « FIFA Club World Cup 2007 », sur rsssf.com (consulté le ).
  124. (en) « African Club Competitions 1994 », sur rsssf.com (consulté le ).
  125. (en) « African Club Competitions 2011 », sur rsssf.com (consulté le ).
  126. (en) « African Club Competitions 2018 », sur rsssf.com (consulté le ).
  127. (en) « African Club Competitions 2018/19 », sur rsssf.com (consulté le ).
  128. (en) « African Club Competitions 2007 », sur rsssf.com (consulté le ).
  129. (en) « African Club Competitions 1991 », sur rsssf.com (consulté le ).
  130. (en) « African Club Competitions 2007 », sur rsssf.com (consulté le ).
  131. (en) « African Club Competitions 2008 », sur rsssf.com (consulté le ).
  132. (en) « African Club Competitions 2013 », sur rsssf.com (consulté le ).
  133. (en) « African Club Competitions 2006 », sur rsssf.com (consulté le ).
  134. (en) « African Club Competitions 2015 », sur rsssf.com (consulté le ).
  135. (en) « Arab Club Champions Cup », sur rsssf.com (consulté le ).
  136. (en) « 9th Arab Club Champions Cup 1993 », sur rsssf.com (consulté le ).
  137. (en) « Arab Champions' League 2008/09 », sur rsssf.com (consulté le ).
  138. (en) « Arab Club Championship 2016/17 », sur rsssf.com (consulté le ).
  139. (en) « 16th Arab Club Champions Cup 2000 », sur rsssf.com (consulté le ).
  140. (en) « Arab Champions' League 2003/04 », sur rsssf.com (consulté le ).
  141. (en) « Arab Club Championship 2018/19 », sur rsssf.com (consulté le ).
  142. (en) « 13th Arab Club Champions Cup 1997 », sur rsssf.com (consulté le ).
  143. (en) « 4th Arab Club Champions Cup 1986 », sur rsssf.com (consulté le ).
  144. (en) « 11th Arab Club Champions Cup 1995 », sur rsssf.com (consulté le ).
  145. (en) « 6th Arab Club Champions Cup 1988 », sur rsssf.com (consulté le ).
  146. (en) « Prince Faysal bin Fahad Tournament for Arab Clubs 2003 », sur rsssf.com (consulté le ).
  147. (en) « 1st Arab Cup Winners' Cup 1989 », sur rsssf.com (consulté le ).
  148. (en) « 12th Arab Cup Winners' Cup 2001 », sur rsssf.com (consulté le ).
  149. (en) « 6th Arab Cup Winners' Cup 1995 », sur rsssf.com (consulté le ).

Lien externe[modifier | modifier le code]