Donkey Kong Jr.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Donkey Kong Jr)
Aller à : navigation, rechercher
Donkey Kong Jr.
Image illustrative de l'article Donkey Kong Jr.

Éditeur Nintendo
Développeur Nintendo
Concepteur Shigeru Miyamoto

Date de sortie 1982
Genre Plates-formes
Mode de jeu Un joueur / deux alternance
Plate-forme Voir dates de sortie
Média Disquettes, cartouche
Contrôle Joystick + 1 bouton

Donkey Kong Jr. est la suite du jeu d'arcade Donkey Kong. Le joueur contrôle le fils de Donkey Kong, Donkey Kong Junior, qui doit délivrer son père capturé par Mario.

Préambule[modifier | modifier le code]

Le joueur incarne Donkey Kong Junior, le fils du Donkey Kong capturé par Mario. Ce sera par ailleurs la première et la dernière fois que Mario jouera le rôle du méchant. Le principe du jeu est comme celui de Donkey Kong, le joueur doit atteindre Mario en haut des plateformes[1].

Par rapport à son prédécesseur, cette suite apporte un nouvel élément de plates-formes : les lianes. Il faut également faire attention aux crocodiles se déplaçant sur celles-ci. Dans les niveaux où Donkey Kong se trouve enfermé en cage, il faudra chercher des clefs au sommet des chaînes (ce système sera repris dans Donkey Kong 64).

Dates de sortie[modifier | modifier le code]

Version Game & Watch tabletop de Donkey Kong Jr..

Donkey Kong Jr. est sorti en 1982 sur borne d'arcade et fut réédité sur plusieurs autres plates-formes.

Quelques dates :

Portages[modifier | modifier le code]

On peut également le débloquer dans le jeu Animal Crossing sur GameCube.

Nintendo a distribué ce jeu dans le cadre du programme ambassadeur 3DS gratuitement aux personnes ayant acheté la 3DS avant le 12 août.

Donkey Kong jr. est déblocable dans Mario Tennis 64.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marc Lacombe et Philippe Kieffer, Nos jeux vidéo 70-90 : de la raquette de Pong au racket dans GTA, l'irrésistible ascension des jeux vidéo, Hors collection, , 143 p. (ISBN 978-2-258-11049-6), p. 36.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]