Super Mario Bros. (série télévisée d'animation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Super Mario Bros. (homonymie).
Super Mario Bros.
Titre original The Super Mario Bros. Super Show!
Genre Série d'animation
Création Steve Binder
John Grusd
Production DIC
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Syndication
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 91
Durée 22 minutes
Diff. originale

Super Mario Bros. (The Super Mario Bros Super Show!) est une série télévisée d'animation américaine en 98 épisodes de 22 minutes, créée par Steve Binder et John Grusd d'après le jeu vidéo éponyme et diffusée entre le et le en syndication.

En France, la série a été diffusée dans Cabou Cadin en 1990 sur Canal+. Rediffusion à partir du [1] dans l'émission Éric et toi et moi sur Antenne 2. Puis rediffusée en 1992 dans Pince-moi, je rêve, en 1993 dans Télévisator 2 sur France 2, en 1997 sur France 3 dans Bonjour Babar et en 2007 sur Game One.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lors d'une réparation de routine, deux plombiers Italo-Américains de New York tombent dans une canalisation et se retrouvent projetés dans un monde parallèle où le Roi Koopa multiplie les mauvais coups. Avec l'aide de la princesse Peach et son fidèle serviteur Toad, Mario et Luigi devront déjouer les plans de l'infâme roi Bowser et ses célèbres sous-fifres: les koopasiens, les gambasiens, mouser, lakitu, frères marteaux et bien d'autres encore... Ils vont vivre un tas d'aventures variées, jouant divers rôles selon le lieu où ils se trouvent ou le thème de l'épisode du jour. Les koopalings n'apparaîssent pas car ils n'existaient pas encore.

Dans les moments difficiles, une seule solution, prononcer la devise des plombiers : « Pâte feuilletée, pâte brisée et pâte à choux, donnez-nous le pouvoir Super Pâtes, et pas de potiron, mon garçon! » et tout devient possible.

À l'inverse des deux suivantes, cette série a la particularité d'être basée sur des contes populaires, mais réinterprétés par Mario, ses amis et ses ennemis.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Les héros[modifier | modifier le code]

  • Mario, qui est bien entendu le héros de la série mais qui, contrairement au jeu vidéo, n'a pas pour but de délivrer la princesse, celle-ci étant une héroïne (de troisième rôle) dans bon nombre d'épisodes. Mario a ici pour mission (ou passe-temps)
  • Luigi, qui contrairement au jeu vidéo, n'a pas le rôle de faire-valoir de Mario, mais de véritable allié à la façon Mario et Luigi Superstar Saga.
  • La Princesse, dont le rôle diffère selon les saisons. Dans la première saison, elle joue la plupart des rôles féminins (par exemple : Juliette de Roméo et Juliette) alors que dans les deux suivantes, son rôle peut être véritablement qualifié d'héroïne à part entière, à même titre que Mario et Luigi. Elle aura des rôles moins important dans la saison 3 n'apparaissant presque faisant seulement quelques caméos par épisodes
  • Toad, le petit champignon, fidèle bras droit de la princesse, ayant une certaine importance dans la première saison, mais qui a un rôle assez anecdotique dans la seconde (sauf pour quelques épisodes)

Les méchants[modifier | modifier le code]

  • le roi Bowser : appelé l' « infâme Koopa » dans la première saison, il prend son nom actuel (quoique précédé de « roi ») dès la deuxième saison. Son rôle varie énormément selon les épisodes de la 1re saison, jouant bien entendu le rôle du méchant, et change radicalement (sauf de camp) dans la seconde saison, où il est en partie méchant aux idées démoniaques voire folles, en partie père dévoué à ses enfants... à sa façon, puisqu'il n'hésite pas à hausser le ton et à leur expliquer sa vision des choses à faire (il dit se rendre compte qu'il est dans le camp des mauvais, mais qu'il en est fier). À noter : son apparence quelque peu étrange comparée au jeu vidéo, est due au contexte de la création de la première saison. À ce moment-là, Bowser n'avait pas d'apparence fixe, ce n'est qu'à partir de Super Mario Bros. (le jeu) qu'il a définitivement eu l'apparence qu'il a aujourd'hui (avec toutefois une exception qui sera dans les jeux sortis entre 1996 et 2001). Malheureusement, le dessin animé n'a pas suivi et Bowser a gardé son apparence de la première saison, ce qui cause quelques incohérences par rapport à ses fils qui, eux, ont comme modèle les graphismes de Super Mario Bros, avec toutefois quelques libertés sur les traits.
  • Mouser : la souris aux lunettes de soleil de Super Mario Bros. 2 se présente comme un sbire de Bowser, et non de Wart. Comme Tryclyde, il disparaît dès Super Mario Bros. 3.
  • Tryclyde  : le serpent à trois têtes de Super Mario Bros. 2 se présente comme un sbire de Bowser, et non de Wart. Comme Mouser, il disparaît dès Super Mario Bros. 3.

Selon Shigeru Miyamoto le créateur de la série Mario, les Koopalings ne sont pas les enfants de Bowser

Distribution (voix)[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Ne fais pas l'oiseau (Neatness Counts / The Bird! The Bird!)
  2. Butch Mario et Luigi Kid (All Steamed Up / Butch Mario & the Luigi Kid)
  3. Mario de Cramalot (Day of the Orphan / King Mario of Cramalot)
  4. Le Tapis magique (Marianne and Luigeena / Mario's Magic Carpet)
  5. En descendant la rivière (The Mario Monster Mash / Rolling Down the River)
  6. Le Grand gladiateur (Bonkers From Yonkers / The Great Gladiator Gig)
  7. Mario et le haricot (Bats in the Basement / Mario and the Beanstalk)
  8. C'est beau l'amour (Will the Real Elvis Please Shut Up! / Love 'Em and Leave 'Em)
  9. La Course des BMX (Mama Mia Mario / The Great BMX Race)
  10. Deux plombiers et un couffin (Lost Dog / Two Plumbers and a Baby)
  11. Gardez les au frais (Alligator Dundee / Stars in Their Eyes)
  12. Gare aux pirates (Do You Believe in Magic? / Pirates of Koopa)
  13. Robot Koopa (Captain Lou is Missing / Robo Koopa)
  14. Monsieur le Comte (Magician / Count Koopula)
  15. La Fièvre de la jungle (Dance / Jungle Fever)
  16. Jusqu'au bout (Two Bums From Brooklyn / Mario of the Deep)
  17. L'incendie (The Marios Fight Back / The Fire of Hercufleas)
  18. Mario rit jaune (Fortune Teller / Mario Meets Koop-zilla)
  19. Mario et Juliette (Fake Bro / Mario and Joliet)
  20. Attention ça brûle (Time Out Luigi / Too Hot to Handle)
  21. Le grand boum (Cher’s Poochie / Brooklyn Bound)
  22. Les aventures de Sherlock Mario (Plumbers of the Year / The Adventures of Sherlock Mario)
  23. Robin et les gais Mario (Flower Power / Hooded Robin and His Mario Men)
  24. Le grand guerrier (E.C. The Extra Creepy / Toad Warriors)
  25. L'infâme Koopa (Super Plant / The Pied Koopa)
  26. Le roi prisonnier (Caught in a Draft / Bad Rap)
  27. Au service de sa majesté Koopa (9001: A Mario Odyssey / On Her Majesty's Sewer Service)
  28. Mario et le Baron Koopa (Gorilla My Dreams / Mario and the Red Baron Koopa)
  29. Le Pot de pièces en or (Heart Throb / Mighty McMario and the Pot of Gold)
  30. Les noces de la Princesse (Mario Hillbillies / Do You Princess Toadstool Take This Koopa...?)
  31. La marque de zéro (Toupee / The Mark of Zero)
  32. 20.000 Koopas sous les mers (Vampire Until Ready / 20,000 Koopas Under the Sea)
  33. Les Koopas arrivent (Zenned Out Mario / The Koopas Are Coming! The Koopas Are Coming!)
  34. Koopenstein (Baby Mario Love / Koopenstein)
  35. Un invité pour la pizza (The Painting / Quest For Pizza)
  36. Le gros corruptible (The Unzappables)
  37. Le Cheval de Koopa (Texas Tea / The Trojan Koopa)
  38. Vive le karaté (Adee Don't / Karate Koopa)
  39. Quelle drôle d'histoire (Home Radio / Elvin Lives)
  40. Le Père Koopa (Little Marios / Koopa Klaus)
  41. Koopa et les dix commandements (The Artist / The Ten Koopmandments)
  42. L'aventurier (Goodbye Mr. Fish / The Provolone Ranger)
  43. La grande ruée vers l'or (Game Show Host / The Great Gold Coin Rush)
  44. Mario ne fait pas le singe (Chippie Chipmunks / Mario of the Apes)
  45. Crocodile Mario (Rowdy Roddy's Rotten Pipes / Crocodile Mario)
  46. L'école des plombiers (Glasnuts / Plumbers Academy)
  47. Ne rapetissons pas (A Basement Divided / Princess, I Shrunk the Mario Brothers)
  48. La dernière chance (Opera / Flatbush Koopa)
  49. Les aventures du champignon perdu (Cyrano de Mario / Raiders of the Lost Mushroom)
  50. Star Koopa (Santa Claus is Coming to Flatbush / Star Koopa)
  51. La petite évasion (French / Escape From Koopatraz)
  52. La Petite Princesse rouge (No Way to Treat a Queenie / Little Red Riding Princess)

Production[modifier | modifier le code]

Cette série est la première tirée du jeu vidéo Super Mario Bros. et la seule distribuée à une échelle internationale. Le générique français de la saison 1 est interprété par Claude Vallois.

Chaque épisode de Super Mario Bros. est composé d'un segment animé et d'une segment live avec deux vrais acteurs représentant Mario et Luigi.

La partie live sert d'introduction et de conclusion à chaque épisode. Elle montre Mario et Luigi dans leur maison. Ils sont visités par plusieurs stars de la télévision. On peut compter parmi eux : Nedra Volz, Norman Fell, Donna Douglas, Eve Plumb, Vanna White, Jim Lange, Danica McKellar, Nicole Eggert, Clare Carey et Brian Bonsall. Des athlètes professionnels comme Lyle Alzado, Magic Johnson, Roddy Piper et Sgt. Slaughter. Certains d'entre eux gardent leur propre rôle dans l'épisode.

La deuxième partie de l'épisode est un dessin animé basé sur Super Mario Bros. et Super Mario Bros. 2. Mario, Luigi, Princesse Peach et Toad se battent contre le vilain roi Bowser.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

Super Mario Bros. est sorti en octobre 2006 chez Déclic Images, et est disponible en trois coffrets comprenant chacun 4 DVD (Version Française).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Programme du 22 au 28 décembre 1990 », Télé Loisirs, no 251,‎ (ISSN 0297-8695)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]