Hotel Mario

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hotel Mario
Éditeur Philips
Développeur Fantasy Factory
Distributeur Nintendo
Concepteur Stephen Radosh
Musique Jack Levy

Date de sortie Sortie internationale
Genre Puzzle
Mode de jeu Un joueur, 2 joueurs
Plate-forme CD-i
Média CD interactif
Langue Anglais et Français
Contrôle Manette

Hotel Mario est un jeu de puzzle développé sur CD-i par Philips.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur y incarne Mario et doit parcourir les sept hôtels de Koopa du royaume Champignon. Chaque hôtel contient dix niveaux et l'objectif est de fermer toutes les portes de chaque niveau. Ces portes peuvent cacher des objets comme des pièces, des étoiles ou des fleurs de feu. Mario devra faire face à des ennemis comme des goombas ou des Koopa Troopas tout en ramassant le plus de pièces possible.

Développement[modifier | modifier le code]

En mai 1991, après une tentative infructueuse avec Sony pour développer un lecteur de CD-ROM pour la SNES , Nintendo a signé un accord avec Philips pour concevoir le lecteur en question. Toutefois, témoin de la mauvaise réception publique de la Mega-CD de Sega, Nintendo ne considère plus l'accessoire comme rentable, et le projet a été abandonné. Dans le cadre de la dissolution de l'accord, Nintendo a donné à Philips un licence pour l'utilisation de cinq de leurs personnages parmi lesquels compris Mario, Luigi et la Princesse Peach , en tant que vedette de leurs jeux pour le CD-i. Philips a utilisé les personnages pour créer des jeux pour le CD-i, Nintendo ne prendre aucune part à leur développement, sauf pour donner des commentaires sur l'apparence des personnages. Outre Hotel Mario, les personnages de Mario sont destinés à être utilisés dans Super Mario Wacky Worlds, mais le jeu a été annulé avec seulement quelques versions prototypes en cours de programmation. Alors que Wacky Worlds a été prévu comme une adaptation de CD-i Super Mario World, Hotel Mario a été fait comme un jeu de puzzle dans lequel les zones ont été limités à un seul écran. Contrairement à The Legend of Zelda jeux liés, le jeu n'a pas été développé par une société tierce, mais par l'équipe de développement de Philips Fantasy Factory.

Plusieurs vidéos cinématiques ont été animés pour Hotel Mario. Les cinématiques dépeignent Mario et Luigi à mesure qu'ils avancent vers l'hôtel voisin, discutent avec les uns les autres et donnent des conseils au joueur, tels que: " Si vous avez besoin d'instructions sur la façon de passer à travers les hôtels, consultez le livre d'instruction joint! ". Les voix des frères Mario ont été fournis par Marc Graue, avec Jocelyn Benford pour faire la voix-off de la princesse Peach. En plus de la vidéo de plein de mouvement du CD-i, Hotel Mario a fait usage de l'horloge interne du système en affichant des messages qui varient selon la date. Les milieux des étages de l'hôtel ont été conçus par l'artiste freelance Trici Venola. Après avoir vu la version initiale de Hotel Mario - qui Venola appelée «mécanique» et «visuellement pas de plaisir " - le directeur artistique Jeff Zoern a décidé d'utiliser des éléments de Disney et JRR Tolkien pour améliorer le style visuel du jeu. L'Ilustration des étapes ont été composées de plusieurs blocs, chacun présentait un détail. Le premier point Venola créé pour tous les hôtels était la porte. Chaque bâtiment a une semaine pour être compléter et a été conçu selon un thème spécifique. Par exemple, une conception gothique a été utilisé pour l'hôtel de Bowser.

Accueil[modifier | modifier le code]

Ce jeu a été très mal présenté pour les fans de la série (surtout à la mauvaise prononciation de « Bowser » en « Boswor » et de « Koopaling » en « Koopaligne »). Les cinématiques, considérées comme « drôles » de par leur amateurismes, furent réutilisées dans les années 2007-2013 pour faire des YouTube Poop, petits détournements humoristiques postées sur le site YouTube. Des expressions comme le « Non. », le « C'est grillé ! » de Mario et le « Plein de spaghettis ! » de Luigi, y sont devenues des phrases incontournables. Même si force est de constater que la dernière citation devient quelque peu démodée (ce n'est plus "trendy", selon les parodieurs). Hotel Mario devient lui-même de moins en moins utilisé dans les poops. On peut dater son déclin fin 2009.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]