Démographie du Haut-Rhin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La démographie du Haut-Rhin est caractérisée par une forte densité et une population en forte croissance depuis les années 1950.

En janvier 2007, le département français du Haut-Rhin comptait officiellement 742 408 habitants, se situant en 28e position sur le plan national. En huit ans, de 1999 à 2007, sa population s'est accrue de près de 35 000 unités, c'est-à-dire de plus ou moins 4 300 personnes par an. Mais cette variation est différenciée selon les 377 communes que comporte le département.

La densité de population du Haut-Rhin, 210,6 habitants par kilomètre carré en 2007, est de l'ordre de grandeur du double de la France qui est de 100,5 pour la même année.

Évolution démographique du département du Haut-Rhin[modifier | modifier le code]

Le département a été créé par décret du 4 mars 1790. Il comporte alors trois districts (Altkirch, Belfort, Colmar) et 32 cantons[1]. Le premier recensement sera réalisé en 1801 et ce dénombrement, reconduit tous les cinq ans à partir de 1821, permettra de connaître plus précisément l’évolution des territoires. Avec 424 258 habitants en 1831, le département représente 1,30 % de la population française, qui est alors de 32 569 000 habitants. De 1831 à 1866, il va gagner 106 027 habitants, soit une augmentation de 0,71 % moyen par an, égal au taux d’accroissement national de 0,48 % sur cette même période.

L’évolution démographique entre la Guerre franco-prussienne de 1870 et la Première Guerre mondiale est positive. Sur cette période, la population s’accroît de 58 992 habitants, soit un accroissement de 12,86 %. La population gagne 8,23 % pour la période de l’entre-deux guerres courant de 1921 à 1936 parallèlement à une croissance au niveau national de 6,9 %.

À l'instar des autres départements français, le Haut-Rhin va ensuite connaître un essor démographique après la Deuxième Guerre mondiale. Le taux d’accroissement démographique entre 1946 et 2007 est de 57,39 % alors qu’il est de 57 % au niveau national.

1801 1806 1821 1826 1831 1836 1841 1846 1851
272 334299 877326 633360 708375 473394 738409 683431 182436 744
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
445 436459 554473 314458 873453 374461 942462 549471 609477 477
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
495 209512 079517 865468 943490 654516 726507 551471 705509 647
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
547 920585 018635 209650 372671 319708 025736 475742 408-
(Sources : INSEE[2] et 2007[3])
Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Population par divisions administratives[modifier | modifier le code]

Arrondissements[modifier | modifier le code]

Le département du Haut-Rhin comporte six arrondissements. La population se concentre principalement sur l'arrondissement de Mulhouse puisqu'on y recense en 2007 42 % de la population totale du département, avec une densité de 498 habitants/km², et l'arrondissement de Colmar avec 20 %.

Arrondissement Population
2007
Population
1999
variation
2007/1999
Superficie
km2
Densité
hab./km2
Mulhouse 315 207 304 013 en augmentation 3,7 % 634 498
Colmar 146 180 139 242 en augmentation 5 % 666 220
Guebwiller 82 017 76 300 en augmentation 7,5 % 584 140
Thann 80 946 77 597 en augmentation4,3 % 525 154
Altkirch 66 898 61 234 en augmentation9,2 % 655 102
Source : Insee[4]

Cantons[modifier | modifier le code]

Communes de plus de 5000 habitants[modifier | modifier le code]

Sur les 377 communes que comprend le département du Haut-Rhin, 23 ont en 2007 une population municipale supérieure à 5 000 habitants, 11 ont plus de 10 000 habitants : Mulhouse, Colmar, Saint-Louis, Illzach et Wittenheim.

Les évolutions respectives des 23 communes de plus de 5 000 habitants sont présentées dans le tableau ci-après.

Commune Pop.
2007
variation
2007/1999
Commune Pop.
2007
variation
2007/1999
Mulhouse 111 393[B 1] en stagnation  1,1 % Thann 7 972[B 2] en stagnation  -0,7 %
Colmar 66 559[B 3] en augmentation  2,2 % Wintzenheim 7 610[B 4] en augmentation  6,1 %
Saint-Louis 19 994[B 5] en stagnation  0,1 % Soultz-Haut-Rhin 7 131[B 6] en augmentation  7,4 %
Illzach 14 888[B 7] en stagnation  -0,3 % Ensisheim 6 967[B 8] en augmentation  5 %
Wittenheim 14 450[B 9] en diminution  -3,8 % Huningue 6 376[B 10] en augmentation  4,7 %
Kingersheim 13 159[B 11] en augmentation  10,1 % Brunstatt 6 179[B 12] en augmentation  11,7 %
Rixheim 13 102[B 13] en augmentation  4 % Lutterbach 5 988[B 14] en augmentation  7,7 %
Riedisheim 12 092[B 15] en stagnation  -0,1 % Altkirch 5 644[B 16] en augmentation  4,8 %
Guebwiller 11 657[B 17] en stagnation  1,1 % Sainte-Marie-aux-Mines 5 570[B 18] en diminution  -4,2 %
Cernay 11 117[B 19] en augmentation  6,5 % Sausheim 5 280[B 20] en diminution  -3,5 %
Wittelsheim 10 605[B 21] en augmentation  3,5 % Horbourg-Wihr 5 004[B 22] en stagnation  -1,1 %
Pfastatt 8 413[B 23] en augmentation  5,9 %
Source : Insee[4]

Structures des variations de population[modifier | modifier le code]

Soldes naturels et migratoires sur la période 1968-2007[modifier | modifier le code]

La variation moyenne annuelle est positive mais en diminution depuis les années 1970, passant de 1,2 % à 0,6 %.

Le solde naturel annuel qui est la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès enregistrés au cours d'une même année, a baissé, passant de 0,5 % à 0,4 %. La baisse du taux de natalité, qui passe de 16,6 % à 12,6 %, n'est en fait pas compensée par une baisse équivalente du taux de mortalité, qui parallèlement passe de 11,5 % à 8,1 %[3].

Le flux migratoire reste positif mais en régression sur la période courant de 1968 à 2007. Il baisse de 0,7 % à 0,2 %[3].

Variation de la population par périodes.
1968 à 1975 1975 à 1982 1982 à 1990 1990 à 1999 1999 à 2007
Variation annuelle moyenne de la population en % 1,2 0,3 0,4 0,6 0,6
- due au solde naturel en % 0,5 0,4 0,5 0,4 0,4
- due au solde apparent des entrées sorties en % 0,7 0 -0,1 0,1 0,2
Taux de natalité en ‰ 16,6 14,3 14,5 13,2 12,6
Taux de mortalité en ‰ 11,5 10,5 9,6 8,7 8,1
Source : Insee[3]

Mouvements naturels sur la période 1999-2007[modifier | modifier le code]

En 1999, 9 066 naissances ont été dénombrées contre 6 045 décès. Le nombre annuel des naissances a baissé depuis cette date, passant à 8 909 en 2007, concomitamment à une augmentation, mais relativement plus faible, du nombre de décès, avec 5 576 en 2007. Le solde naturel est ainsi positif et progresse, passant de 3 021 à 3 365. Rapporté à la population correspondante, le taux lié au mouvement naturel annuel est ainsi passé de 0,4 % à 0,5 %[3].

Naissances
Décès

Densité de population[modifier | modifier le code]

La densité de population est en augmentation depuis 1968, en cohérence avec l'augmentationd e la population. En 2007, la densité était de 210,6 habitants/km2.

1968
 
166.0
 
1975
 
180.2
 
1982
 
184.5
 
1990
 
190.4
 
1999
 
200.8
 
2007
 
210.6
 

Répartition par sexes et tranches d'âges[modifier | modifier le code]

La population du département est jeune. Le taux de personnes d'âge supérieur à 60 ans est en 2007 de 20,4 % alors qu'il est de 21,5 % au niveau national.

En 2007, le département comptait 364 230 hommes pour 378 178 femmes, soit un taux de 49,1 % d'hommes, similaire au taux national (48,4 %). Les pyramides des âges du Département et de la France s'établissent comme suit.

Pyramide des âges du Haut-Rhin en 2007 en pourcentage[5].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
8,9 
12,6 
60 à 74 ans
13,1 
21,5 
45 à 59 ans
20,7 
22,2 
30 à 44 ans
21,2 
19,0 
15 à 29 ans
17,5 
19,2 
0 à 14 ans
17,8 
Pyramide des âges de la France en 2007 en pourcentage[6]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90 ans ou +
1,1 
6,0 
75 à 89 ans
9,2 
12,6 
60 à 74 ans
13,5 
20,5 
45 à 59 ans
20,1 
21,3 
30 à 44 ans
20,4 
19,7 
15 à 29 ans
18,3 
19,6 
0 à 14 ans
17,5 

Répartition par catégories socioprofessionnelles[modifier | modifier le code]

La catégorie socioprofessionnelle des ouvriers est, avec 18,8 %, est 5 points au-dessus du ratio national.

Population de 15 ans ou plus par sexe, âge et catégorie socioprofessionnelle
Catégorie socioprofessionnelle 2007 1999 Détails de l'année 2007
Nb % Nb % Hommes Femmes Part en % de la population âgée de
15 à 24 ans 25 à 54 ans 55 ans ou +
Ensemble 603 911 100 567 239 100 293 205 310 707 100 100 100
Agriculteurs exploitants 3 348 0,6 4 166 0,7 2 349 1 000 0,1 0,8 0,3
Artisans, commerçants, chefs d'entreprise 16 285 2,7 16 211 2,9 11 811 4 474 0,7 4,1 1,4
Cadres et professions intellectuelles supérieures 39 854 6,6 29 877 5,3 26 875 12 979 0,9 10,4 3,1
Professions intermédiaires 83 795 13,9 72 177 12,7 42 630 41 165 7,9 21,9 4
Employés 101 005 16,7 90 947 16 19 000 82 005 17,7 24,4 4,2
Ouvriers 113 767 18,8 118 015 20,8 89 477 24 289 20,9 27,4 4,5
Retraités 147 007 24,3 118 994 21 68 092 78 915 0 0,7 72,3
Autres personnes sans activité professionnelle 98 850 16,4 116 852 20,6 32 970 65 880 51,8 10,2 10,2
Source : Insee[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Recensements de la population au 1er janvier 2007 sur le site de l'Insee pour les communes de : (consultations : 12 septembre 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]