Démographie de l'Oise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Au , l'Oise rassemblait 841.252 habitants essentiellement localisés au sud. Il s'agit d'un habitat urbain. La plus grande concentration urbaine de l'Oise est Creil/Nogent-sur-Oise/Montataire. Elle compte 90 000 habitants environ. Il s'agit d'une ancienne zone industrielle très fortement marquée par le chômage. Les populations les moins aisées s'y replient.

Toujours au , treize communes comptaient plus de 10.000 habitants : Beauvais (54.881), Compiègne (40.200), Creil (35.575), Nogent-sur-Oise (19.414), Crépy-en-Valois (15.049), Senlis (14.777), Méru (14.703), Noyon (13.883), Montataire (13.360) et Pont-Sainte-Maxence (12.601), Chantilly (10.849), Clermont (10.548) et Chambly (10.034).

Il existe une forte attirance vers Paris (tropisme).

Le territoire et la population de l'Oise sont fragmentés. L'Oise du nord est agricole quand l'Oise du sud est urbaine. Il existe également une forte division sociale entre les pôles de prospérité (Senlis, Chantilly et Compiègne) et les pôles de pauvreté (Creil).

L'Oise a demandé de bénéficier des mêmes titres de transport que l'Île-de-France sans succès. Ce projet a été bloqué par la région Picardie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]