Solde migratoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le solde migratoire est, selon la définition de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), « la différence entre le nombre de personnes qui sont entrées sur le territoire et le nombre de personnes qui en sont sorties au cours de l'année. Ce concept est indépendant de la nationalité »[1].

Ajouté à l'accroissement naturel ou solde naturel, le solde migratoire permet de calculer la variation totale d'une population.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Définition », sur insee.fr (consulté le 4 octobre 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]