Démographie des Landes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Démographie des Landes
Dynamique
Population 413 690 hab.
(2019)
Évolution de la population +0,7 % (2019)[1]
Taux de natalité 8,9  (2019)[2]
Taux de mortalité 10,8  (2019)[3]
Flux migratoires (2019)
Solde migratoire 0,9 %

La démographie des Landes est caractérisée par une faible densité, une population en croissance depuis les années 1950 et vieillissante.

Avec ses 413 690 habitants en 2019, le département français des Landes se situe en 59e position sur le plan national.

En six ans, de 2013 à 2019, sa population s'est accrue de près de 16 500 unités, c'est-à-dire de plus ou moins 3 300 personnes par an. Mais cette variation est différenciée selon les 327 communes que comporte le département.

La densité de population des Landes, 44,8 habitants par kilomètre carré en 2019, est deux fois inférieure à celle de la France entière qui est de 105,9 hab./km2 pour la même année.

Évolution démographique du département des Landes[modifier | modifier le code]

Le département a été créé par décret du . Il comporte alors quatre districts (Dax, Mont-de-Marsan, Saint-Sever, Tartas) et 25 cantons[4]. Le premier recensement sera réalisé en 1791 et ce dénombrement, reconduit tous les cinq ans à partir de 1821, permettra de connaître plus précisément l'évolution des territoires.

Avec 281 504 habitants en 1831, le département représente 0,86 % de la population française, qui est alors de 32 569 000 habitants. De 1831 à 1866, il va gagner 25 189 habitants, soit une augmentation de 0,26 % moyen par an, égal au taux d'accroissement national de 0,48 % sur cette même période.

L'évolution démographique entre la Guerre franco-prussienne de 1870 et la Première Guerre mondiale est à la baisse. Sur cette période, la population perd 11 626 habitants, soit -3,87 % alors qu'elle croît de 10 % au niveau national. La population perd ensuite 4,74 % pendant l'entre-deux guerres courant de 1921 à 1936 parallèlement à une croissance au niveau national de 6,9 %.

À l'instar des autres départements français, les Landes vont ensuite connaître un essor démographique après la Seconde Guerre mondiale.

En 2019, le département comptait 413 690 habitants[Note 1], en augmentation de 4,14 % par rapport à 2013 (France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1791 1801 1806 1821 1826 1831 1836 1841 1846
-224 272240 146256 311265 309281 504284 918288 077298 200
1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891
302 196309 832300 839306 693300 528303 508301 143302 266297 842
1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946
292 884291 586293 397288 902263 937263 111257 186251 436248 395
1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011
248 943260 495277 381288 323297 424311 461327 334362 827387 929
2016 2019 - - - - - - -
405 010413 690-------
(Sources : SPLAF - population totale du département depuis sa création jusqu'en 1962[5] − puis base Insee − population sans doubles comptes de 1968 à 2006[6] puis population municipale à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Population par divisions administratives[modifier | modifier le code]

Arrondissements[modifier | modifier le code]

Le département des Landes comporte deux arrondissements. La population se concentre principalement sur l'arrondissement de Dax, qui recense 56 % de la population totale du département en 2019, avec une densité de 72,5 hab./km2, contre 44 % pour l'arrondissement de Mont-de-Marsan.

Arrondissement Population
(2019)
Variation
(2019/2013)
Superficie
(km2)
Densité
(hab./km2)
Dax 231 593 en augmentation de 6,12 % par rapport à 2013 3 194,2 72,5
Mont-de-Marsan 182 097 en augmentation de 1,74 % par rapport à 2013 6 048,4 30,1
Source : Insee[I 1].

Communes de plus de 5 000 habitants[modifier | modifier le code]

Sur les 327 communes que comprend le département des Landes, 38 ont en 2019 une population municipale supérieure à 2 000 habitants, quinze ont plus de 5 000 habitants et cinq ont plus de 10 000 habitants : Mont-de-Marsan, Dax, Biscarrosse, Saint-Paul-lès-Dax et Tarnos.

Les évolutions respectives des communes de plus de 5 000 habitants sont présentées dans le tableau ci-après.

Commune Population
(2019)
Variation
(2019/2013)
Superficie
(km2)
Densité
(hab./km2)
Mont-de-Marsan 29 807 en diminution de 4,87 % par rapport à 2013 36,88 808,2
Dax 20 843 en augmentation de 0,32 % par rapport à 2013 19,7 1 058
Biscarrosse 13 947 en diminution de 0,26 % par rapport à 2013 160,48 86,9
Saint-Paul-lès-Dax 13 381 en augmentation de 3,28 % par rapport à 2013 58,45 228,9
Tarnos 12 634 en augmentation de 2,97 % par rapport à 2013 26,26 481,1
Saint-Pierre-du-Mont 9 689 en augmentation de 3,77 % par rapport à 2013 26,25 369,1
Capbreton 9 037 en augmentation de 7,63 % par rapport à 2013 21,75 415,5
Soustons 8 235 en augmentation de 9,74 % par rapport à 2013 100,38 82
Saint-Vincent-de-Tyrosse 7 734 en diminution de 0,5 % par rapport à 2013 20,98 368,6
Mimizan 7 255 en augmentation de 3,98 % par rapport à 2013 114,83 63,2
Labenne 6 887 en augmentation de 27,09 % par rapport à 2013 24,48 281,3
Parentis-en-Born 6 684 en augmentation de 18,26 % par rapport à 2013 111,55 59,9
Aire-sur-l'Adour 6 189 en augmentation de 0,54 % par rapport à 2013 57,78 107,1
Saint-Martin-de-Seignanx 5 776 en augmentation de 16,15 % par rapport à 2013 45,35 127,4
Ondres 5 520 en augmentation de 16,14 % par rapport à 2013 15,13 364,8
Source : Insee[I 1].

Structures des variations de population[modifier | modifier le code]

Soldes naturels et migratoires sur la période 1968-2019[modifier | modifier le code]

La variation moyenne annuelle est positive et en augmentation depuis les années 1970, passant de 0,6 % à 0,7 %.

Le solde naturel annuel qui est la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès enregistrés au cours d'une même année, a baissé, passant de 0,1 % à -0,2 %. La baisse du taux de natalité, qui passe de 14,0 ‰ à 8,9 ‰, n'est en fait pas compensée par une baisse du taux de mortalité, qui parallèlement passe de 12,6 ‰ à 10,8 ‰[POP 1].

Le flux migratoire est positif et en forte augmentation sur la période courant de 1968 à 2008. Le taux annuel passe de 0,4 % à 1,5 %, avant de redescendre à 0,8 % entre 2013 et 2018[POP 1].

Variation de la population par périodes
1968 à
1975
1975 à
1982
1982 à
1990
1990 à
1999
1999 à
2008
2008 à
2013
2013 à
2019
Variation annuelle moyenne de la population en % 0,6 0,4 0,6 0,6 1,5 1,3 0,7
- due au solde naturel en % 0,1 -0,1 -0,1 -0,1 -0,0 -0,0 -0,2
- due au solde apparent des entrées sorties en % 0,4 0,6 0,7 0,7 1,5 1,3 0,9
Taux de natalité en ‰ 14,0 11,1 10,8 10,0 10,3 10,2 8,9
Taux de mortalité en ‰ 12,6 12,5 11,9 11,4 10,7 10,3 10,8
Source : Insee[POP 1].

Mouvements naturels sur la période 2014-2020[modifier | modifier le code]

En 2014, 3 696 naissances ont été dénombrées contre 4 159 décès. Le nombre annuel des naissances a diminué depuis cette date, passant à 3 405 en 2020, indépendamment à une augmentation, mais relativement faible, du nombre de décès, avec 4 780 en 2020. Le solde naturel est ainsi négatif et diminue, passant de -463 à −1 375[I 2].

Densité de population[modifier | modifier le code]

La densité de population est en légère augmentation depuis 1968, en cohérence avec l'augmentation de la population. En 2019, la densité était de 44,8 hab./km2[POP 2].

1968
 
30.0
 
1975
 
31.2
 
1982
 
32.2
 
1990
 
33.7
 
1999
 
35.4
 
2008
 
40.4
 
2013
 
43.0
 
2019
 
44.8
 

Répartition par sexes et tranches d'âges[modifier | modifier le code]

La population du département est plus âgée qu'au niveau national. En 2019, le taux de personnes d'un âge inférieur à 30 ans s'élève à 29,1 %[POP 3], soit en dessous de la moyenne nationale (35,4 %[I 3]). À l'inverse, le taux de personnes d'âge supérieur à 60 ans est de 32,2 % la même année[POP 3], alors qu'il est de 26 % au niveau national[I 3].

En 2019, le département comptait 200 475 hommes pour 213 215 femmes[POP 4], soit un taux de 51,54 % de femmes, légèrement inférieur au taux national (51,64 %).

Les pyramides des âges du département et de la France s'établissent comme suit.

Pyramide des âges du département des Landes en 2018 en pourcentage[POP 4]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,9 
90 ou +
2,2 
8,7 
75-89 ans
11,4 
20 
60-74 ans
20,8 
21,6 
45-59 ans
20,9 
17,7 
30-44 ans
17,2 
14,3 
15-29 ans
12,5 
16,9 
0-14 ans
15 
Pyramide des âges de la France entière en 2018 en pourcentage[I 3]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,7 
90 ou +
1,8 
6,8 
75-89 ans
9,3 
16,2 
60-74 ans
17 
20,2 
45-59 ans
19,7 
18,9 
30-44 ans
18,4 
18,3 
15-29 ans
16,8 
19 
0-14 ans
17 

Répartition par catégories socioprofessionnelles[modifier | modifier le code]

La catégorie socioprofessionnelle des retraités est surreprésentée par rapport au niveau national. Avec 34,1 %[POP 5] en 2019, elle est 7,1 points au-dessus du taux national (27 %[I 3]). La catégorie socioprofessionnelle des cadres et professions intellectuelles supérieures est quant à elle sous-représentée par rapport au niveau national. Avec 5,2 %[POP 5] en 2019, elle est 4,3 points en dessous du taux national (9,5 %[I 3]).

Population de 15 ans ou plus par sexe, âge et catégorie socioprofessionnelle
Catégorie socioprofessionnelle 2013 2019 Détails de l'année 2019
Nb % Nb % Hommes Femmes Part en % de la population âgée de
15 à 24 ans 25 à 54 ans 55 ans ou +
Agriculteurs exploitants 4 789 1,4 3 746 1,1 2 658 1 089 0,2 1,6 0,8
Artisans, commerçants, chefs d'entreprise 14 563 4,4 15 362 4,4 10 216 5 147 0,7 7,5 2,4
Cadres et professions intellectuelles supérieures 16 252 4,9 17 963 5,2 10 520 7 443 0,9 9,1 2,5
Professions intermédiaires 41 365 12,5 43 936 12,6 20 560 23 375 7,5 23,2 4,1
Employés 56 468 17,1 57 904 16,6 13 396 44 507 16,2 28,2 6,1
Ouvriers 46 720 14,1 45 778 13,1 36 268 9 509 17,0 22,1 4,0
Retraités 109 139 33,0 118 932 34,1 55 310 63 622 0,0 0,4 73,0
Autres personnes sans activité professionnelle 40 997 12,4 44 659 12,8 17 693 26 965 57,6 7,9 7,0
Ensemble 330 293 100 348 279 100 166 621 181 658 100 100 100
Sources : Insee[POP 5],[POP 6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c POP T2M - Indicateurs démographiques en historique depuis 1968
  2. POP T1 - Population en historique depuis 1968
  3. a et b POP T0 - Population par grandes tranches d'âges
  4. a et b POP T3 - Population par sexe et âge en 2019
  5. a b et c POP T5 - Population de 15 ans ou plus selon la catégorie socioprofessionnelle
  6. POP T6 - Population de 15 ans ou plus par sexe, âge et catégorie socioprofessionnelle en 2019
  • Autres références au site de l'Insee
  1. a et b Insee, « Fichiers par départements des populations légales en 2019 », (consulté le ).
  2. Insee, « Naissances et décès domiciliés 2014-2020 - Département des Landes (40) », (consulté le ).
  3. a b c d et e « Dossier complet - France entière », sur insee.fr, (consulté le )
  • Autres références
  1. Le taux de variation de la population 2019 correspond à la somme du solde naturel 2019(−0,2 personnes) et du solde migratoire 2019 (0,9 personnes) divisée par la population au 1er janvier 2019.
  2. Le taux de natalité 2019 est le rapport du nombre de naissances vivantes en 2019 à la population totale moyenne de 2019.
  3. Le taux de mortalité 2019 est le rapport du nombre de décès, au cours de 2019, à la population moyenne de 2019.
  4. Fiche historique du département sur le site du SPLAF., consulté le= 10 septembre 2010.
  5. Site sur la Population et les Limites Administratives de la France - Fiche historique du département
  6. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  7. Fiches Insee - Populations légales du département pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]