Cordes-Tolosannes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de Tarn-et-Garonne
Cet article est une ébauche concernant une commune de Tarn-et-Garonne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Cordes-Tolosannes
Abbaye de Belleperche.
Abbaye de Belleperche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Tarn-et-Garonne
Arrondissement Castelsarrasin
Canton Beaumont-de-Lomagne
Intercommunalité Communauté de communes Sère - Garonne - Gimone
Maire
Mandat
Patrick Dellac
2014-2020
Code postal 82700
Code commune 82045
Démographie
Population
municipale
348 hab. (2014)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 59′ 12″ nord, 1° 08′ 58″ est
Altitude 156 m (min. : 74 m) (max. : 164 m)
Superficie 15,77 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tarn-et-Garonne

Voir sur la carte administrative de Tarn-et-Garonne
City locator 14.svg
Cordes-Tolosannes

Géolocalisation sur la carte : Tarn-et-Garonne

Voir sur la carte topographique de Tarn-et-Garonne
City locator 14.svg
Cordes-Tolosannes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Cordes-Tolosannes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Cordes-Tolosannes

Cordes-Tolosannes est une commune française située dans le département de Tarn-et-Garonne, en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Cordois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune située sur la Garonne.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Cordes-Tolosannes
Castelferrus Castelsarrasin Saint-Porquier
Lafite,
Garganvillar
Cordes-Tolosannes Escatalens
Montaïn,
Labourgade
Bourret

Toponymie[modifier | modifier le code]

Attestée sous la forme de Corduba en 1097.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cordes-Tolosannes était fortifiée en 1367[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1964 1983 Gilbert Baudonnet   Fin de mandat, non représenté
1995 2003 Christian Salut SE Fin du mandat : démission
2003 Mars 2008 Agnès Beautes SE  
Mars 2008 Avril 2014 Christian Hurreau SE  
Avril 2014 en cours Patrick Dellac SE  

Élections 2000 - 2012[modifier | modifier le code]

Résultats des scrutins français depuis 2000.
Élections présidentielles, résultats des deuxièmes tours.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
2002 82.21 % Jacques Chirac RPR 17.79 % Jean-Marie Le Pen FN 79,71 % [2]
2007 45,14 % Nicolas Sarkozy UMP 54,86 % Ségolène Royal PS 91,18 % [3]
2012 55,77 % François Hollande PS 44,23 % Nicolas Sarkozy UMP 91,56 % [4]
Élections législatives, résultats des deuxièmes tours.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
2002 52,21 % M. Jacques BRIAT UMP 47,79 % M. Jean-Paul NUNZI PS 77,90 % [5]
2007 57,93 % Mme Sylvia PINEL Radical de gauche 42,07 % M. Jacques BRIAT UMP 74,76 % [6]
2012 56,95 % M. Jean-Louis LEONARD UMP 43,05 % Mme Suzanne TALLARD SOC 66,56 % [7]
Cordes-Tolosannes se compose de plusieurs circonscriptions, cf. les résultats de .
Élections européennes, résultats des deux meilleurs scores.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
2004  %  % 58,54 % [8]
2009  %  % 53,47 % [9]
2014  %  %  % [10]
Élections régionales, résultats des deux meilleurs scores.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
2004  %  %  % [11]
2010  %  %  % [12]
2015  %  %  % [13]
Élections cantonales, résultats du second tour.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
Cordes-Tolosannes est chef-lieu de plusieurs cantons, cf. les résultats de .
2001  %  %  % [14]
2004  %  %  % [15]
2008  %  %  % [16]
2011  %  %  % [17]
Élections municipales, résultats des deux meilleurs scores du second tour.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
2001  %  %  % [18]
2008  %  %  % [19]
2014  %  %  % [20]
Référendums.
Année Oui (national) Non (national) Participation
1992  % (51,04 %)  % (48,96 %)  % [21]
2000  % (73,21 %)  % (26,79 %)  % [22]
2005  % (45,33 %)  % (54,67 %)  % [23]


Élections municipales 2014[modifier | modifier le code]

1er Tour 2d Tour
Nombre  % Inscrits  % Votants
Inscrits 256
Abstentions 17 6,64
Votants 239 93,36
Blancs ou nuls 2 0,78 0,84
Exprimés 237 92,58 99,16
Candidats Voix  % Inscrits  % Exprimés Élu(e)
Mme Monique BELY 119 46,48 50,21 Oui
M. Jean-Jacques CANDEL 116 45,31 48,94 Non **
M. Olivier SEVEGNES 116 45,31 48,94 Non **
M. Étienne CHAMPIE 116 45,31 48,94 Non **
Mme Blandine ROQUE 114 44,53 48,1 Non **
M. Patrick DELLAC 113 44,14 47,67 Non **
M. Yannick CITRON 113 44,14 47,67 Non **
M. Jean-Francois VILLEMUR 113 44,14 47,67 Non **
M. Yvon ROBINSON 113 44,14 47,67 Non **
M. Sebastien GAILLOT 112 43,75 47,25 Non **
Mme Marie-Thérèse COUDERC 110 42,96 46,41 Non **
M. Antoine ROCH 75 29,29 31,64 Non **
Mme Marie-Claude BEAUTES-KLEINHOLT 75 29,29 31,64 Non **
Mme Julia ROCHART 72 28,12 30,37 Non **
M. Patrice MENUZZO 70 27,34 29,53 Non **
Mme Audrey MARCIANO 70 27,34 29,53 Non **
M. Christian HURREAU 70 27,34 29,53 Non **
Mme Nathalie LEVEQUE 70 27,34 29,53 Non **
M. Sylvain AUNE 70 27,34 29,53 Non **
Mme Claire SIGNAMARCHEIX 70 27,34 29,53 Non **
M. Antoine DARGELOS 68 26,56 28,69 Non **
M. Christophe LACAN 67 26,17 28,27 Non **
M. Antoine DI NARDO 55 21,48 23,2 Non **
Mme Ginette MILHAVET-SALENDRE 53 20,7 22,36 Non **
M. Bernard GUIBAL 51 19,92 21,51 Non **
Mme Carole ANDRIGO EPOUSE CHAUVIER 50 19,53 21,09 Non **
Mme Françoise LEFEBVRE 50 19,53 21,09 Non **
M. Jean-François NOUGAYREDE 49 19,14 20,67 Non **
Mme Pascaline ALARCON JEAN 48 18,75 20,25 Non **
M. Sidney HYARD 48 18,75 20,25 Non **
Mme Violette PELLEGRIN EPOUSE DEILHES 47 18,35 19,83 Non **
Mme Josette PAYSSOT 46 17,96 19,4 Non **
Nombre  % Inscrits  % Votants
Inscrits 256
Abstentions 26 10,16
Votants 230 89,84
Blancs ou nuls 5 1,95 2,17
Exprimés 225 87,89 97,83
Candidats Voix % Inscrits % Exprimés Élu(e)
M. Olivier SEVEGNES 168 65,62 74,66 Oui
M. Jean-Francois VILLEMUR 156 60,93 69,33 Oui
M. Yannick CITRON 153 59,76 68,00 Oui
Mme Blandine ROQUE 152 59,37 67,55 Oui
M. Sebastien GAILLOT 151 58,98 67,11 Oui
M. Yvon ROBINSON 151 58,98 67,11 Oui
M. Étienne CHAMPIE 149 58,20 66,22 Oui
M. Jean-Jacques CANDEL 148 57,81 65,77 Oui
Mme Marie-Thérèse COUDERC 144 56,25 64,00 Oui
M. Patrick DELLAC 132 51,56 58,66 Oui
Mme Ginette MILHAVET-SALENDRE 59 23,04 26,22 Non **
M. Sidney HYARD 55 21,48 24,44 Non **
Mme Carole ANDRIGO EPOUSE CHAUVIER 54 21,09 24,00 Non **
Mme Violette PELLEGRIN EPOUSE DEILHES 54 21,09 24,00 Non **
Mme Françoise LEFEBVRE 53 20,70 23,55 Non **
M. Jean-François NOUGAYREDE 53 20,70 23,55 Non **
Mme Josette PAYSSOT 52 20,31 23,11 Non **
Mme Pascaline ALARCON JEAN 51 19,92 22,66 Non **
M. Antoine ROCH 48 18,75 21,33 Non **
M. Bernard GUIBAL 2 0,78 0,88 Non **
Mme Marie-Claude BEAUTES-KLEINHOLT 1 0,39 0,44 Non **
M. Antoine DI NARDO 0 0,00 0,00 Non **
M. Christophe LACAN 0 0,00 0,00 Non **
Mme Julia ROCHART 0 0,00 0,00 Non **
M. Sylvain AUNE 0 0,00 0,00 Non **
Mme Nathalie LEVEQUE 0 0,00 0,00 Non **
M. Antoine DARGELOS 0 0,00 0,00 Non **
M. Christian HURREAU 0 0,00 0,00 Non **
Mme Audrey MARCIANO 0 0,00 0,00 Non **
M. Patrice MENUZZO 0 0,00 0,00 Non **
Mme Claire SIGNAMARCHEIX 0 0,00 0,00 Non **

Compositions du conseil municipal[modifier | modifier le code]

Nom Fonction
M. Patrick DELLAC Maire
M. Étienne CHAMPIE 1er adjoint
M. Olivier SEVEGNES 2e adjoint
Mme Monique BELY 3e adjointe
M. Jean-Francois VILLEMUR Conseiller municipal
M. Yannick CITRON Conseiller municipal
Mme Blandine ROQUE Conseillère municipale
M. Sebastien GAILLOT Conseiller municipal
M. Yvon ROBINSON Conseiller municipal
M. Jean-Jacques CANDEL Conseiller municipal
Mme Marie-Thérèse COUDERC Conseillère municipale

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[24]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[25],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 348 habitants, en augmentation de 30,34 % par rapport à 2009 (Tarn-et-Garonne : 5,26 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
720 684 740 834 803 825 818 818 792
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
734 737 674 636 603 623 586 555 553
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
511 507 454 391 394 371 347 341 361
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
351 351 316 292 249 256 257 336 348
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[26] puis Insee à partir de 2006 [27].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Viticulture : saint-sardos (AOVDQS).

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Désastres causés par la guerre de Cent ans au pays de Verdun-sur-Garonne à la fin du XIVe siècle par Firmin Galabert
  2. Résultats des élections présidentielles de 2002 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  3. Résultats des élections présidentielles de 2007 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  4. Résultats des élections présidentielles de 2012 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  5. Résultats des élections législatives de 2002 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  6. Résultats des élections législatives de 2007 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  7. Résultats des élections législatives de 2012 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  8. Résultats des élections européennes de 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  9. Résultats des élections européennes de 2009 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  10. Résultats des élections européennes de 2014 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  11. Résultats des élections régionales de 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  12. Résultats des élections régionales de 2010 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  13. Résultats des élections régionales de 2015 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  14. [xls] Résultats des élections cantonales de 2001 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  15. Résultats des élections cantonales de 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  16. Résultats des élections cantonales de 2008 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  17. Résultats des élections cantonales de 2011 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  18. [xls] Résultats des élections municipales de 2001 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  19. Résultats des élections municipales de 2008 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  20. Résultats des élections municipales de 2014 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  21. Résultats des élections référendaires de 1992 sur le site PolitiqueMania.
  22. Résultats des élections référendaires de 2000 sur le site PolitiqueMania.
  23. Résultats des élections référendaires de 2005 sur le site PolitiqueMania.
  24. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  25. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  26. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  27. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .