Mouette mélanocéphale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ichthyaetus melanocephalus

Ichthyaetus melanocephalus
Description de cette image, également commentée ci-après

Mouette mélanocéphale.

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Charadriiformes
Famille Laridae
Genre Ichthyaetus

Nom binominal

Ichthyaetus melanocephalus
(Temminck 1820)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Synonymes

  • Larus melanocephalus

La Mouette mélanocéphale (Ichthyaetus melanocephalus) est une espèce d'oiseaux appartenant à la famille des Laridae.

Description[modifier | modifier le code]

Comme la très commune Mouette rieuse, avec laquelle elle peut être confondue, la Mouette mélanocéphale a la tête sombre en période nuptiale, et ne garde qu'une petite tache de ce capuchon sur la joue en hiver. Elle diffère cependant de la Mouette rieuse par un capuchon noir (comme son nom l'indique) au lieu de brun chocolat et nettement plus étendu que chez sa parente, des ailes uniformément grises sans pointe noire chez l'adulte et un bec légèrement plus fort.

Population[modifier | modifier le code]

Espèce en forte expansion en Europe occidentale depuis quelques années[Note 1],[1], la Mouette mélanocéphale fait actuellement l'objet de programmes de baguage très importants. La colonie la plus importante de France, mille individus près de la Maison de la Baie de Somme, a permis le baguage de 555 poussins en 2015[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roger Peterson, Guide des oiseaux d'Europe, Delachaux-Niestlé SA, , 352 p., p. 177.

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cette espèce migratoire est arrivée en France dans les années 1970. Elle est originaire d'Ukraine et de la Mer Noire puis s'est progressivement installée sur les cours du Rhin et du Danube d'où elle a gagné le territoire français

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Magali Mustioli-Hercé (journaliste), « À la découverte des oiseaux de la baie : La Maison de la Baie entame la saison 2016 sous le signe de la nouveauté et de l'ouverture de l'ornithologie pour tous, de l'amateur au spécialiste. », Courrier picard, Amiens, édition Picardie maritime,‎ , p. 13 (lire en ligne)