Conjecture de De Polignac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La conjecture de De Polignac est une conjecture portant sur la théorie des nombres. Elle fut énoncée par Alphonse de Polignac en 1849[1].

La formulation initiale est la suivante :

Tout nombre pair est égal à la différence de deux nombres premiers consécutifs d'une infinité de manières.

Autrement dit : pour tout entier naturel pair n, il existe une infinité de paires de nombres premiers consécutifs dont la différence vaut n.

Cas particuliers[modifier | modifier le code]

Pour certaines valeurs de n, les paires de nombres premiers consécutifs ou non dont la différence vaut n possèdent des noms particuliers :

Note et référence[modifier | modifier le code]

  1. « Compte rendu des séances de l'Académie des Sciences » Tome 29, Séance du lundi 15 octobre 1849, p. 400.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Eric W. Weisstein, « de Polignac's Conjecture », MathWorld