Cocotte (cuisine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cocotte

La cocotte est une marmite souvent en fonte destinée à la cuisson des aliments. Elle est en général utilisée pour mijoter ou braiser les aliments.

Ce chaudron de fonte, cocotte, ou faitout est appelé « braadpan » par les Hollandais qui l'ont inventé au 17e siècle. Les Hollandais ont fait la renommée de la qualité de leur système de production de ces récipients de cuisson en métal de fonte en utilisant du sable sec pour faire leurs moules, ce qui donnait à ces chaudrons une surface plus lisse et d'autant plus facile à nettoyer. Les Américains ont adapté leur forme pour la cuisson en plein air sur feu de bois. Ils en ont réduit la hauteur et ajouté trois pattes pour pouvoir les placer sur de la braise ou du charbon afin de maintenir une chaleur uniforme pour la cuisson des aliments. Ils ont relevé la bordure du couvercle pour pouvoir ajouter de la braise ou des charbons ardents pour uniformiser la chaleur pour en faire un vrai four. Ils ont ajouté une poignée mobile en broche d'acier au chaudron pour équilibrer son déplacement. Il est encore utilisé aujourd'hui lors de fêtes champêtres familiales, pour la cuisine collective en plein air, en camping. Ils sont souvent utilisés par les associations de scoutismes pour leurs activités en plein air. Aux États-Unis, ce type de cocotte est la chaudron officiel des états du Texas, de l'Utah et de l'Arkansas.

Usage culinaire[modifier | modifier le code]

Cocotte en fonte noire

Elle est particulièrement adaptée aux plats en sauce. Les pores de la fonte permettent de développer l'arôme des aliments qui mijotent.[réf. nécessaire]

Elle peut être utilisée indifféremment pour une cuisson au gaz, sur plaque électrique ou au four (si elle n'est pas équipée de poignées en matière plastique).

Certains couvercles sont équipés d'un rebord. Il est ainsi possible de mettre de l'eau dans le couvercle afin d'augmenter la condensation de la vapeur d'eau dans la casserole et ainsi d'éviter le dessèchement des aliments.

Récipient analogue[modifier | modifier le code]

Malgré l'analogie de nom, il ne faut pas la confondre avec la cocotte-minute.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]