3 juin dans les chemins de fer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la chronologie des chemins de fer
Cet article est une ébauche concernant la chronologie des chemins de fer.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Éphémérides des
chemins de fer
Juin
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Chronologies thématiques

Éphéméride général
Croisades • Sports
Disney

Cette page concerne les événements qui se sont déroulés un 3 juin dans les chemins de fer.

Événements[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1933. France : Le train Paris - Le Croisic, parti du quai d'Orsay le samedi 3 juin à 21h45 déraille près de Nantes. Engagé sur une voie de déviation provisoire, le train qui, d'après les poteaux avertisseurs, ne devait pas rouler à plus de 50 km/h, roulait à une vitesse de 90 km/h. Un freinage trop brusque causa la catastrophe qui fit 15 morts et 120 blessés.
  • 1955. Europe : suppression générale de la 3e classe dans les trains. Certaines compagnies avaient déjà commencé la suppression de la 3e classe, d'autres (comme l'Espagne franquiste) conservèrent leur 3e classe quelques années supplémentaires.
  • 1984. Australie : la ligne entre Wyee et Newcastle est électrifiée, permettant ainsi le passage de trains de voyageurs interurbains électriques entre Sydney et Newcastle.
  • 1984. Italie, Autriche, Allemagne : suppression du TEE Mediolanum entre Milan et Munich.
  • 1998. Allemagne : accident ferroviaire d'Eschede ; l'ICE 884 Munich-Hambourg déraille et s'écrase contre la pile d'un pont faisant 101 morts. Cet accident, dû à la rupture du bandage d'une roue, sera attribué à un défaut de conception et à l'insuffisance des contrôles.

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

  • 2003. Espagne : une violente collision frontale près de Chinchilla (province d'Albacete), sur une ligne à voie unique, entre un train Talgo et un train de conteneurs, suivie d'un incendie, provoque la mort de 19 personnes et fait plus de 40 blessés. L'accident serait dû à l'erreur d'un agent de la circulation.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]