Chantesse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chantesse
Chantesse
Vue générale depuis la Cheminée (Vercors) de Vinay, L'Albenc, Chantesse et Poliénas en haut de l'Isère, et de La Rivière en bas.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement Grenoble
Canton Le Sud Grésivaudan
Intercommunalité Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté
Maire
Mandat
Isabelle Oriol
2014-2020
Code postal 38470
Code commune 38074
Démographie
Gentilé Chantessois
Population
municipale
325 hab. (2016 en augmentation de 0,93 % par rapport à 2011)
Densité 56 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 14′ 37″ nord, 5° 26′ 42″ est
Altitude Min. 247 m
Max. 489 m
Superficie 5,83 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte administrative de l'Isère
City locator 14.svg
Chantesse

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte topographique de l'Isère
City locator 14.svg
Chantesse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chantesse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chantesse
Liens
Site web chantesse.sud-gresivaudan.org

Chantesse est une commune française située dans le département de l'Isère en région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle fait partie de la communauté de communes de Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté.

Les habitants sont les Chantessois et les Chantessoises.

Géographie[modifier | modifier le code]

Chantesse est un petit village isérois, situé entre Grenoble et Valence (environ 50 km) et entre Tullins et Vinay (moins de 10 km). Cependant, de nombreux échanges (agences CPAM, ANPE, lycée, Maison de l'économie…), ont également lieu avec St Marcellin (15 km).

Chantesse s'élève à 300 m d'altitude en bordure du massif des Chambaran (côté est) face au Vercors, n'est pas loin de l'autoroute A49.

L'agriculture produit essentiellement des noix (zone AOC de la Noix de Grenoble - Possibilité de visiter le Grand séchoir, musée de la Noix, à Vinay) et du maïs.

Il reste peu d'agriculteurs et beaucoup de terrains destinés à la culture deviennent des lotissements. Les maisons appellent routes et voitures. Bien sûr, sans nouveaux habitants, plus d'école et à terme un village qui meurt.

C'est un village avec de nombreuses sources, des marais protégés riches en diverses espèces d'insectes et de batraciens. La faune (cervidés) est également très importante, c'est pourquoi une grande partie du territoire devient une réserve de chasse en automne (association de chasseurs : ACCA Chantesse).

La vie au village[modifier | modifier le code]

Chantesse possède une école fonctionnant en partenariat avec les villages voisins. Les classes sont réparties par niveau dans chaque village. Chantesse accueille les élèves de CM2.

C'est une petite commune rurale sans commerce mais qui compte une association sportive dynamique proposant des cours de gymnastique et qui organise chaque année une manifestation à l'occasion du Téléthon. Sans oublier l'ACCA Chantesse qui propose régulièrement ds animations.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2014 M. Bernard Filet-Coche ... ...
mars 2014 En cours Mme Isabelle Oriol SE Employée[1]
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2016, la commune comptait 325 habitants[Note 1], en augmentation de 0,93 % par rapport à 2011 (Isère : +3,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
233296321343360378365353327
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
317302285255259233240237216
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
226231232201183175184177181
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
155140150213262269295304317
2016 - - - - - - - -
325--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Château de Chantesse sur une carte postale ancienne.
  • Château de Cumane
  • Château de Linage
  • Église de style roman

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Aucune pour l'instant.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :