La Sône

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Sône
La Sône
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement Grenoble
Intercommunalité Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté
Maire
Mandat
Patrick Seyve
2020-2026
Code postal 38840
Code commune 38495
Démographie
Gentilé Sonois, Sonoise
Population
municipale
584 hab. (2017 en diminution de 3,47 % par rapport à 2012)
Densité 198 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 06′ 43″ nord, 5° 16′ 43″ est
Altitude Min. 160 m
Max. 270 m
Superficie 2,95 km2
Élections
Départementales Canton du Sud Grésivaudan
Législatives Neuvième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
La Sône
Géolocalisation sur la carte : Isère
Voir sur la carte topographique de l'Isère
City locator 14.svg
La Sône
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Sône
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Sône
Liens
Site web www.la-sone.fr

La Sône est une commune française située dans le département de l'Isère en région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle fait partie de la communauté de communes de Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté.

Ses habitants sont appelés les Sonois.

Géographie[modifier | modifier le code]

À l'origine, le village de La Sône se nommait Sonitus Aquae (le murmure de l'eau).

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
avant 1981 ? Maurice Reffay    
mars 2001 2020 Pierre Rousset UMP-LR Retraité[1]
2020 En cours Patrick Seyve    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2017, la commune comptait 584 habitants[Note 1], en diminution de 3,47 % par rapport à 2012 (Isère : +2,75 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
629609527645714692665681687
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
743773952901933873740731766
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
906936972914985972862817864
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
688641671665574590620624628
2013 2017 - - - - - - -
591584-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'isère vu depuis les berges et au fond, le bateau à roue
  • Le Château de la Sône est un ancien château-fort entouré de douves, il domine depuis son socle rocheux le vallée de l'Isère. Les parties les plus anciennes sont du XIIe siècle et le donjon du XVe siècle. Les façades, les toitures du château et une chapelle intérieure, pour ses peintures ornant les murs datées du XVIIe siècle, sont d'ailleurs inscrits au titre des monuments historiques par arrêté du  ; le parc par arrêté du [6].
  • La tour médiévale et son parc à l'entrée du Village.
  • L'église romane Saint-Pierre, datée du XIe siècle, ancien prieuré.
  • Manufacture de Saint-Chamond : usine de tissage, de tresses et de lacets, en pierre de tuf, labellisée Patrimoine en Isère[7].
  • Les piliers de l'ancien pont traversant l'Isère.
  • Le Bateau à roue[8].

Espaces verts et fleurissement[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Évènements[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Louis XI, avant d'être proclamé Roi de France, aurait séjourné au château de La Sône.
  • Jacques de Vaucanson, célèbre inventeur et mécanicien du XVIIIe siècle, séjournera à La Sône dans le cadre de son activité professionnelle.
  • La famille Jubié, industriels en tissage de La Sône aux XVIIIe et XIXe siècles, administrateurs et hommes politiques.
  • La romancière Françoise Sagan a séjourné au château de La Sône, alors propriété d'une famille d'industriels locale, les Morel, avec lesquels elle était amie. C'est de son séjour dans le château et son parc qu'elle tirera la description du château de sa première pièce de théâtre "Château en Suède".

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]