Barreau du Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Barreau du Québec
upright=Article à illustrer Organisation
Logo du Barreau du Québec.
Image dans Infobox.
Logo officiel du Barreau du Québec.
Histoire
Fondation
Cadre
Zone d'activité
Type
Domaine d'activité
Siège
Pays
Coordonnées
Langue
Organisation
Membres
28 000+
Bâtonnière
Bâtonnière
Site web
Localisation sur la carte du Québec
voir sur la carte du Québec
Red pog.svg

Le Barreau du Québec est l’Ordre professionnel des avocats du Québec. Il a été fondé le sous le nom de Barreau du Bas-Canada. Il est régi par le Code des professions et la Loi sur le Barreau. Encore aujourd'hui, ses quelque 27 500 membres pratiquent un droit public d'origine britannique et un droit privé d'origine française, une tradition mixte héritée de l'Acte de Québec de 1774. L'actuelle bâtonnière du Québec est Catherine Claveau[1].

Description[modifier | modifier le code]

Sa mission est la suivante : afin d’assurer la protection du public, le Barreau du Québec surveille l’exercice de la profession, fait la promotion de la primauté du droit, valorise la profession et soutient ses membres dans l'exercice du droit.

Au début du XXe siècle, les Canadiens français importants était largement concentrés dans trois grandes professions : avocats, médecins et prêtres. Le Barreau a donc joué un rôle de cohésion sociale.

Le Barreau permet aux femmes l'admission à la profession le mais n'accueillera l'une d'elles qu'en (Elizabeth C. Monk). À ce jour, plus de 50 % des membres sont des femmes. Le Barreau intervient fréquemment lors d'événements marquants au Québec (par exemple, la crise d'Oka et un méga-procès impliquant les Hells Angels) et de la confédération canadienne. Il est favorable à l'accroissement de l'aide juridique, à la législation sur le mariage homosexuel et à la transparence par rapport au lobbyisme. Dans un communiqué de 2004, il annonce une marche contre la peine de mort.

Cet ordre professionnel publie le Journal du Barreau, la Revue du Barreau et une infolettre mensuelle, Le Bref. Il offre un service de recherche de jurisprudence à ses membres. En date du 31 mars 2020, le Barreau du Québec représente 15 297 avocates et 12 768 avocats, pour un total de 28 065 membres[2].

Le siège social du Barreau du Québec est situé au 445 boulevard Saint-Laurent à Montréal.

Historique[modifier | modifier le code]

Acte pour l'incorporation du barreau du Bas-Canada, 30 mai 1849 (texte complet).

À venir.

Admission[modifier | modifier le code]

Le Barreau du Québec admet des membres diplômés des facultés de droit de l'Université Laval, de l'Université McGill, de l'Université de Montréal, de l'Université d'Ottawa, de l'Université de Sherbrooke et du département des sciences juridiques de la faculté de science politique et de droit de l'Université du Québec à Montréal. Les diplômés complètent leur formation à l'École du Barreau du Québec.

Barreaux de section[modifier | modifier le code]

Le Barreau du Québec est composé de 15 subdivisions juridiques, appelées « barreaux de section ». Chaque barreau de section est doté de son propre bâtonnier et conseil d'administration. Tous les avocats du Québec sont membres à la fois d'un barreau de section et du Barreau du Québec[3].

Ci-dessous, une liste des barreaux de section avec, entre les parenthèses, le nombre de membres de chacun des barreaux selon les données statistiques recueillies en 2017[4].

Liste des bâtonniers du Québec[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Distinction ''Avocat émérite'', un titre de prestige pour reconnaître l’excellence de membres au parcours exemplaire.
  • Mérite Christine-Tourigny, attribué chaque année à une avocate pour son engagement social et son apport à l'avancement des femmes dans la profession.
  • Mérite du Barreau du Québec, trois membres du Barreau reçoivent un Mérite pour l'un ou l'autre des motifs suivants :
    • l’accomplissement d’un haut fait professionnel;
    • la réputation professionnelle;
    • le dévouement à la cause du Barreau du Québec;
    • l’engagement dans la défense des intérêts de la justice;
    • la reconnaissance de l’engagement social;
    • une contribution particulière à l’avancement du droit et de la justice;
    • tout autre motif jugé pertinent.
  • Médaille du Barreau du Québec, contribution remarquable de juristes québécois à l'avancement du droit et de son exercice

Membres célèbres[modifier | modifier le code]

Cette liste n'est pas exhaustive.

Liste complète des récipiendaires de la distinction Avocat émérite

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bâtonnière du Québec - Tout sur le Barreau - Barreau du Québec », sur Barreau du Québec (consulté le )
  2. Le Barreau du Québec, « Statistiques et rapports annuels », sur Le Barreau du Québec (consulté le )
  3. Le Barreau du Québec, « Barreaux de section », sur Le Barreau du Québec (consulté le )
  4. Barreau du Québec, « Sous la loupe des barreaux de section - 2017 », sur barreau.qc.ca (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Droit[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]